Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 28 janvier 2015

"Hollande «pleure» la perte d'un parrain du djihad" : Claude Angeli (Canard Enchaîné) démasque le "bal des hypocrites"

présentation Yanick Toutain
28/1/2015

"Ainsi, le 17 mai 2014, à la fin d'un sommet franco-africain, il faudra que deux journalistes de France 24 le harcèlent pour qu'il accepte de parler de « ces organisations humanitaires qui aident les djihadistes », avant d'admettre : « J'ai averti les pays du Golfe, qui pouvaient un moment (sic)  pour prodiguer leur générosité (re-sic) utiliser ces organisations, de cesser [tout financement de ce genre]. Et ils m'ont dit qu'ils le feraient. » Un aveu présidentiel, sans qu'il soit question de citer l'Arabie saoudite ou le Qatar..." {Claude Angeli 28/1/2015 Canard Enchaîné}"

Cela fait 4 ans que REVACTU est le principal relai des scoops donnés par Claude Angeli et le Canard Enchaîné.
Nous en sommes fiers.
D'autant que l'OMERTAfric délirante des "clowns titrés journalistes" français est devenu leur principal carte de visite leur permettant bientôt d'obtenir un hochet - Légion d'honneur esclavagiste - de la part de l'imposteur complice des terroristes.
En effet, cela fait surtout 3 ans, depuis 2012, que notre Washington Post français - ce Canard Enchaîné déchaîné - nous donne des révélations sur l'imposture de la complicité entre François Hollande et les terroristes.
Une complicité qui n'est pas seulement sa complicité avec le Qatar et l'Arabie Saoudite mais aussi avec des Iyad Ag Ghali, terroriste du Mali, des MNLA terroriste du Mali...
Des terroristes qui revinrent dans les bagages de Serval occuper le nord du Mali.
Des terroristes responsables de la mort de 5 manifestants avant-hier : 5 victimes que les terroristes de la MINUSMA ont assassiné comme ultime provocation de leur tentative de désarmer les milices d'auto-défense maliennes. Dans le but de laisser toujours plus de pouvoir à ceux qui étaient dénoncés comme "aidés par la DGSE"
"entre le MNLA et la France, il y a un deal historique : parce que c'était une force laïque qui a pour ennemis les terroristes islamistes, la DGSE les aide depuis dix ans", admet un haut responsable français, confirmant ce que "le Nouvel Observateur" avait révélé il y a un an. (Sarah Halifa-Legrand et Vincent Jauvert)

La mort du terroriste ribafasciste Abdallah, le grand financier (après le Qatar) de tous les psychopathes faux musulman et la visite de condoléance de Hollande Coup d'Etat auprès de ses complices terroristes est l'occasion pour Claude Angéli de pousser une gueulante :

LE QATAR FINANCIER DE IYAD AG GHALI
L'EGORGEUR DE AGUEL HOC


Claude Angeli est bien placé pour démasquer le complice des terroristes : Il fut le premier à nous informer que les assassins du 24 janvier 2012 étaient financés par le Qatar.
Les 82 morts de Aguel Hoc (l'attaque et les crimes avaient servi de prétexte à l'invasion du Mali de la même façon que l'attaque et les crimes contre les journalistes de Charlie Hebdo servent aujourd'hui de prétexte au Coup d'Etat rampant pratiqué par Hollande et son Etat voyou (juges voyous, policiers voyous, procureurs voyous complices des terroristes qu'ils ont laissé en liberté mais qui réprimes les anti-islamofascistes à coup de faux en écritures....


CANARD ENCHAÎNE DU MERCREDI 28 JANVIER 2012
"Hollande "pleure la perte d'un parrain du djihad"

"A la tribune du Forum économique de Davos, le 23 janvier, François Hollande a singé sa propre marionnette : « Je vous appelle, forces vives du monde, chefs des plus grandes entreprises de la planète, à l'engagement. J'appelle le système financier à couper (sic) les sources d'alimentation du terrorisme. » " {CA}
On remarquera que l'imposteur avoue ce que nous répétons à longueur d'articles depuis des années : les islamofascistes sont bel et bien les pantins du système financier !
"Puis, avant de s'envoler pour l'Arabie saoudite, où il devait présenter ses condoléances au successeur du roi Abdallah, le Président a évoqué les « relations de confiance, y compris pour lutter contre le terrorisme », qu'il entretenait avec le défunt. Sans mesurer le ridicule d'une telle affirmation".
Et Claude Angeli est bien placé pour mesurer ce que la quasi-totalité de la presse française feint de ne pas voir. Il suffit de vérifier combien de scoops il donna - en provenance directe de ses "Gorges Profondes" des services secrets et de l'armée française pour mesurer cela !" {CA}

BAL DES HYPOCRITES

Ce titre ici provient directement du texte de Claude Angeli : Obama, Biden Cameron, Charles et Rivlin le sioniste sont rhabillés pour l'hiver ! 
" Barack Obama et le vice-président Jo Biden, David Cameron, le prince Charles et Reuven Rivlin, le président d'Israël, ont eux aussi rendu hommage au vieux roi, et tenu honorablement leur rang dans ce bal des hypocrites. 
Quitte à faire hausser les épaules, ou hurler de rire, diplomates et chefs des services de renseignement, qui savent, eux, ce que le terrorisme doit à la famille royale saoudienne et à feu son monarque." {CA}
Les gras sont de Revactu mais ils sont le reflet de l'agacement de Claude Angeli et d'une bonne part des services secrets et militaires des pays impérialistes.
La colère monte contre la "ruse" consistant à reproduire la "ruse" de Franco et des Britanniques qui manipulères Al Husseini le grand Mufti qui finit par rallier Hitler.

Les milices ribafascistes marocaines de Franco
"Sachant la terreur que le "Maure" inspirait chez les soldats espagnols, Franco utilisa les troupes marocaines non seulement comme chair à canon, mais encore comme arme psychologique contre le peuple espagnol. Il s'agissait de démoraliser et de terroriser les soldats qui combattaient dans les rangs républicains. Plus les actes de barbarie commis par les Marocains seraient nombreux, moindre serait le courage pour les affronter."  L'image et le retour du Maure dans la mémoire collective du peuple espagnol et la guerre civile de 1936  Maria Rosa de Madariaga
Le Canard continue en rappelant ses scoops anciens :

"A Paris, au ministère de la Défense, on se souvient encore d'une étude stratégique transmise à l'état-major des armées et à la hiérarchie militaire en octobre 2013. Un document de 75 feuillets où l'on pouvait découvrir cet hommage aux parrains du djihad
« Avec l'appui financier et logistique des monarchies du Qatar et d'Arabie saoudite, se sont formés des sanctuaires (notamment au sud de la Libye) constituant autant de bases arrière pour des groupes salafistes armés engagés au Mali et en Syrie. » {CA}

MUTISME PRESIDENTIEL 

Claude Angeli poursuit sa dénonciation scandalisée :
"Au fil des ans, Hollande recevra des dizaines de notes alarmantes de la DGSE ou en provenance des services alliés sur le comportement de nos amis pétroliers, mais il aura toujours quelque peine à le reconnaître. Ainsi, le 17 mai 2014, à la fin d'un sommet franco-africain, il faudra que deux journalistes de France 24 le harcèlent pour qu'il accepte de parler de « ces organisations humanitaires qui aident les djihadistes », avant d'admettre : « J'ai averti les pays du Golfe, qui pouvaient un moment (sic)  pour prodiguer leur générosité (re-sic) utiliser ces organisations, de cesser [tout financement de ce genre]. Et ils m'ont dit qu'ils le feraient. » Un aveu présidentiel, sans qu'il soit question de citer l'Arabie saoudite ou le Qatar..." {CA}

Ce que ne semble pas comprendre Claude Angeli c'est que les mercenaires du Qatar sont, comme ceux de Franco ou de Hitler, au service de l'impérialisme. Ils agissent en coordination.
Les milices islamofascistes - que les Israeliens protègent, nourissent, soignent - agissent de concert avec l'impérialisme français contre leur ennemi Bachar Al Assad - et contre la révolution de Omar Aziz, le partisan de Rosa Luxembourg assassiné par le régime compradore syrien.
 EN COURS DE REMAQUETTAGE et de vérification



Un calife bien ingrat

"Ce n'est pas le cas de deux hommes politiques américains. Le premier, Bob Graham, qui a dirigé la commission d'enquête sur les attentats du 11-Septembre a décrit, voilà quatre mois, la "part d'ombre" » de l'Arabie saoudite, toujours épargnée par les Occidentaux alors qu'elle a longtemps financé les djihadistes sunnites puis, plus ré-cemment, l'Etat islamique.
Ce n'est pas une "part d'ombre", c'est une activité de mercenariat au service de la CIA, de la DGSE, du MI6 et du Mossad.
Ce n'est pas une part d'ombre, ce sont des financements criminels comme furent financements criminels ceux que revendiqua Hillary Clinton qui avoua "Nous avons créé Al Qaeda".
Ce n'est pas la part d'ombre de l'Arabie Saoudite quand Hollande finance Al Qaeda sous le prétexte d'otages : 58 millions de dollars, 45 millions d'euros ce n'est plus défendre ses citoyens, c'est taxer chaque Français de 1 euro pour les verser aux terroristes : avec le surplus ,Hollande a financé Ansar Eddine au Mali.
Et Bob Graham en sait plus qu'il ne peut le dire :
"L’ancien sénateur Bob Graham (Démocrate de Floride) qui présida l’enquête conjointe en 2002 et réclame depuis plus de transparence sur le 11-Septembre, n’a jamais compris pourquoi les 28 pages furent censurées. Graham a raconté à IB Times que, d’après son implication dans l’enquête et sur les informations désormais classifiées dans le document que son comité a produit, il est convaincu que "le gouvernement saoudien soutenait sans aucun doute les pirates qui vivaient à San Diego… Il est impossible que 19 personnes puissent vivre aux États-Unis pendant presque deux ans pour certains, qu’ils prennent des cours de vol et fassent d’autres préparatifs, sans que quelqu’un ne paye pour cela. Mais je pense que ça va bien au-delà. Les agences de la CIA au FBI ont étouffé ces informations pour cacher les faits aux Américains." (...) Graham a déclaré que, comme les 28 pages de l’enquête du 11-Septembre, l’affaire de Sarasota est "dissimulée" par les renseignements américains. Graham s’est battu pour obtenir du FBI qu’il publie les détails de son enquête en s’appuyant sur la loi pour la liberté de l’information (FOIA). Mais jusqu’à présent le bureau [du FBI] s’est esquivé et emmuré, dit-il. 
(Par Jamie Reno pour l’International Business Times, le 9 décembre 2013 Traduit par Buzz pour ReOpenNews Reopen911)


Le blocage par Obama de plusieurs dizaines de pages sur le 11 septembre participe du complot de ces fascistes pour dissimuler leurs liens avec leurs mercenaires islamofascistes.
Claude Angeli poursuit :
"Second spécialiste américain du fi-nancement terroriste, David Cohen, sous-secrétaire d'Etat au Trésor, a admis, en octobre, que des organisations dites humanitaires et des per-sonnalités privées, originaires du Golfe, avaient « alimenté » les combattants de l'Etat islamique. Mais il arrive parfois aux ingrats de cracher sur la main qui les a nourris : le calife Ibrahim, chef autopro-clamé de l'Etat islamique, par exemple. Durant l'été 2014, cet insolent a soudain annoncé que ses troupes entreraient en Arabie saoudite et marcheraient sur La Mecque, après avoir conquis Bagdad. Inquiet, le roi Abdallah a aussitôt ordonné de fortifier quelque 1 000 kilomètres de frontières et a rejoint la coalition dirigée par les Etats-Unis, en compagnie du Qatar, du Koweït et des Emirats arabes unis. Depuis, des avions saoudiens bombardent, de temps à autre, ces djiha-distes qui n'ont même pas la recon-naissance du ventre." (Claude Angeli)





MAIS TANT DE FIDELITE N'EST PAS TOUJOURS RECOMPENSEE

MERCREDI 4 AVRIL 2012



MERCREDI 4 DÉCEMBRE 2013

MERCREDI 6 AVRIL 2011


Côte d'Ivoire WATERGATE dans le Canard Enchainé : Le coup d'Etat était français

Le Canard Enchaîné va faire tomber la France Fasciste !


Comment Sarko a appuyé l'offensive anti-Gbagbo
par Jean-François Julliard





« A la suite de Hillary Clinton,
l'état-major et les services français de renseignement
ont informé Sarkozy puis Hollande
que des ONG du Qatar (cache-sexe de l'émirat)
finançaient les groupes djihadistes installés
au Nord-Mali, via une banque islamiste,

ainsi que leurs col­lègues montés au feu
en Syrie. 
»
((Claude Angeli Canard Enchaîné 17/10/12)

SAMEDI 20 OCTOBRE 2012


*

COMPLEMENTS

Sur le nombre de 5 victimes de la MINUSMA :  Les principaux médias Franceàfric OMERTAfric donnent un total de 3, certains écrivent 4 mais Afrik.com donne 5 comme provenant de leurs sources locales, tandis que les journaux maliens annoncent 5.
Quant aux coupables, au Mali, ils sont identifiés comme soldats rwandais de la MINUSMA, ailleurs..... les morts semblent être morts d'eux-mêmes ou par des tirs inconnus....
Cela ne fera que deux mensonges de plus dans la longue liste des bobards fabriqués contre le Mali.