Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 27 mars 2015

USA : Jeté à terre et cogné par un policier, Floyd Dent citoyen Afro-Etasunien est une nouvelle victime du racisme ordinaire du capitalisme esclavagiste

Floyd Dent raconte son histoire aux médias
mercredi au bureau de son avocat à Novi,
dans le Michigan.
 (AP Photo / Detroit Nouvelles, Clarence Tabb Jr.)

présentation Yanick Toutain
27/3/15

Il n'y a pas qu'à Ferguson ou au Havre que les policiers racistes cognent ou tuent tous ceux qui ont une apparence africaine.
A Détroit aussi.
Mais aux USA contrairement à la France les scandales racistes parviennent dans la colonnes des médias nationaux.
Les morts de Abdoulaye Camara ou de Mohammed Rahji ne seraient pas laissées dans l'ombre comme le mort de Ferguson ou comme cette agression commise contre Floyd Dent


Source : Washington Post Video shows police beating unarmed black man during traffic stop (traduction Google)

Dashcam video from Jan. 28 shows an Inkster police officer punching Floyd Dent in the head while another officer tries to handcuff him. (Inkster Police Department)
Elahe Izadi (Washington Post)" La caméra du tableau de bord a pris des images vidéos de Floyd Dent ouvrant la porte de sa voiture. Bientôt, un officier l'a sorti de la voiture et l'a jeté sur le trottoir. Un autre officier fait à Dent ce qui ressemblait à un étranglement et à plusieurs reprises l'a frappé à la tête.Beaucoup d'autres policiers sont arrivés et ont utilisé un pistolet paralysant sur l'homme de Detroit à trois reprises avant de l'arrêter. Son visage a été ensanglanté alors qu'il n'était pas armé. La police a dit que Dent a tenté de leur échapper et a résisté à son arrestation, et ils l'ont également accusé de possession de cocaïne crack."
(...) "Dent nie avoir mordu l'officier. La vidéo montre un officier tenter de menotter les mains de Dent derrière son dos, mais une mais est restée libre.

"Alors qu'il me battait, je essayais de protéger mon visage avec mon bras droit," a dit Dent, selon le journal Detroit News. «Je leur ai dit que je ne pouvais pas respirer. Il ne cessait de m'étouffer ".

Dent affirme également que la police a caché elle-même du crack [de la drogue] dans sa voiture. Un juge a rejeté toutes les accusations contre Dent, y compris d'avoir résisté à son arrestation, mais l'accusation concernant la drogue est restée et il fait réponre à une convocation le 1° avril devant la Cour, à laquelle il envisage de plaider non coupable.(...)


Elahe Izadi est un reporter national d'affectation générale pour le Washington Post.

LIRE AUSSI

mercredi 18 février 2015




2 Ferguson au Havre ! Rassemblement en souvenir d'Abdoulaye Camara devant l'Hôtel de Ville samedi 21 février 14h



En effet, les deux victimes Mohamed Rajhi 41 ans et Abdoulaye Camara 31 ans avaient des liens familiaux


Hommage A Abdoulaye Camara ça fait 1 mois que le procureur refuse de donner les élément du dossier au juge sans raison valable il respecte pas le droit pénal ce n'est que hier que le juge a reçu tous  les éléments du dossier. L'enquête va commencer




LIRE AUSSI

vendredi 20 février 2015