Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 27 mars 2012

We don't need dark matter (Isaac Newton VS Zwicky and co) (Dark matter is a lucubration of swindlers and hooks calling themselves “scientists”)




A simple program (Free Basic 2006) , Newton's basic equations, convert into grey color images of galaxy (8 bits images (50x50) with 256 possible values in relation with the luminosity of the group of stars in each pixel of the photography)
A few minutes or more (75 minutes pour 256*256 images multiplied by 2^4 for a double size image)
The proof : Newton's equations describe perfectly the movement of the stars in the elliptic and spiraled galaxies. The basic equations of Newton give the explicative accelerations to preview the speeds that we see in the sky.
Dark matter is a stupid lucubration invented by ignorants and enemies of Newton and his absolute movements in the absolute space.
QUICK METHOD (a simple photo a visible galaxy)
0° Transform the photo to grey with only 256 colors (8 bits BMP in grey scale)
1° Calculation of the total of the value inside the 2500 bytes (50x50) of the photo.
It is the (proportional) number of stars.
200 E9 divided by that number is the « star factor ».
We consider that the true number of star in each pixel is the value of the byte multiplied by that « star factor ».
And the
2° For each pixel of the photo we calculate the distance (R) to each of the 2499 others pixels (50²-1) of the photo.
To calibrate the process, fictitiously we suppose the size of the photo equal to the diameter of the Wily Way.

3° For each pixel we calculate the Newton's formula ( G*Msun/R²).
The result is multiplied by the value of the “emitting pixel” and by the « star factor ».
Example :
The value of the “emitting pixel” is 128 (middle grey).
The distance between the zone of the “emitting pixel” and the “receiving pixel” is 1000 light years. (1000*31557600*299792458=1000*9,46 E 15= 9,46E18 meters)
It is simple to divide GM (1.326 E 20) by the square of the distance :
We obtain the acceleration given by ONE star (whose mass is equal to the sun's mass)
1.423 E -12 (m/S)
But, in that “pixel zone” there is more than one star. Then we multiplied the result by 128 The value of the “emitting pixel” and by the « star factor ».
We obtain the total acceleration given by that “pixel zone”
Vocabulary
Emitting pixel. Each pixel of the photography is considered as a zone where a number of stars have emitted the light we see.
The quantity of attraction produced by a emitting pixel if proportional to the byte (and inversely proportional to the square of the (true) distance between the emitting pixel and the receiving pixel.)
Pixel zone : On the photography, one pixel reflect the light emitted by a group of star.
Star factor. A number. Obtained dividing the total number of the stars (the sun's mass) of a galaxy by the sum of the bytes of a grey scale photo. The value of one point indicate that N stars have emitted the light. N is equal to the value of Star factor.
Receiving pixel : Each pixel of the photography is considered as a zone where a number of stars received the light we see emitted by all the others “pixel zones”.











3 commentaires:

  1. Les images sont bien jolies, mais quelles sont vos prévisions concrètes ? Votre théorie concorde-t-elle avec des données expérimentales, ou s'agit-il simplement de suppositions ?

    Si les physiciens supposent l'existence de matière noire, c'est à cause de nombreux phénomènes inexplicables avec les outils actuels (cf http://en.wikipedia.org/wiki/Dark_matter#Observational_evidence ). Pour qualifier cette analyse de "stupide" il faudrait donc que vous soyiez capable d'expliquer au moins un de ces phénomènes avec des prévisions quantitatives.

    RépondreSupprimer
  2. Monsieur ou madame l'anonyme.
    Bien que je ne publie ni ne donne obligatoirement de réponse aux anonymes (et lâches) commentaires.... je vais vous indiquer un chemin pour vous former .... au savoir et à l'intelligence ...
    Vous écrivez "Votre théorie concorde-t-elle avec des données expérimentales"
    De deux choses l'une, ou bien vous êtes totalement ignorant de l'origine de cette imposture de la matière noire - auquel cas, de quoi vous mêlez-vous ?!!!
    Ou bien vous êtes informé des mesures faites, depuis les années 60 par l'ignare Vera Rubin....
    Dans ce dernier cas, vous savez DONC que les "données expérimentales" sont DEJA LA !!!
    Dans ce dernier cas, vous êtes en mesure de comprendre que le débat ne porte pas sur la PERTINENCE mais sur la COHERENCE d'une grille !
    En effet, les charlatans prétendent que les équations de Newton donnent des vitesses FAIBLES pour les étoiles sur les pourtours...
    OR MES CALCULS avec les équations de BASE de Isaac Newton MONTRENT PRECISEMENT LE CONTRAIRE !
    Les charlatans effrontément OU bien...... ILS N'ONT PAS FAIT LES CALCULS !!!
    j'ai fait les calculs avec mon ordi et les équations que je donne GM X/R^3 et GM Y /R^3....
    MES CALCULS CORRESPONDENT GLOBALEMENT AUX DONNEES RECUEILLIES PAR L'IGNARE (en newtonisme) qu'est Véra Rubin...
    Je n'ai donc pas à CHERCHER DES DONNEES.... Les redshifts et les blueshifts sont là depuis 50 ANS !!!! pour démontrer que les vitesses des étoiles en pourtour sont PLUS GRANDES.... et je PROUVE QUE NEWTON suffit à le comprendre !!!
    (Mes concepts de "ZONE NEUTRE" et d'"EFFET BANDE" ne sont que des CLARIFICATIONS secondaires des THESES DE BASE DE NEWTON !
    Je ne vous salue pas !

    RépondreSupprimer
  3. La suite de ce texte (ainsi que la vidéo explicative de la suite des travaux) se trouve sur ces deux liens (FR et EN)
    extraits :
    Isaac Newton VS Fritz Zwicky-Vera Rubin (FR) Pas de matière noire 2012 03 30

    Il a suffit d'utiliser les équations de base de Isaac Newton (GM X / R^3 et GM Y / R^3) pour obtenir les valeurs des accélérations centripètes et tangentielles subies par les étoiles d'une galaxie. Mises en couleurs, il était visible que les étoiles de la périphérie avaient des vitesses plus grandes (vrevo=SQR (accélération x rayon)).

    Video Isaac Newton VS Fritz Zwicky-Vera Rubin (FR)
    La matière noire était une élucubration inutile : les concepts de ZONE NEUTRE et d'EFFET BANDE permettent de comprendre pour quelles raisons les étoiles centrales des galaxies ne réagissent pas comme les planètes centrales du système solaire. .... Pour une raison simple : Elles sont attractées de tous les côtés quand Mercure est attirée d'un seul côté. Ce sont donc les étoiles situées en périphérie qui, attractées d'un seul côté subissent l'accélération centripète la plus grande.
    Il suffisait de retourner à Newton !!!

    English version (English video YouTube):
    Isaac Newton VS Fritz Zwicky-Vera Rubin (EN) No dark matter 2012 03 30 first video test

    RépondreSupprimer