Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 13 novembre 2013

HollandeGATE en Afrique : le Qatar voyou, allié de la Franceàfric et financier de Ansar Eddine montré du doigt. Les milices islamofascistes au service de l'invasion africaine de Le Drian et alliées de la DGSE dénoncées par un rapport validé par Le Drian (un scoop du Canard Enchainé)

par Yanick Toutain

Le Canard Enchaîné, par la plume informée de Claude Angeli, avait dévoilé le premier HollandeGATE : LE FINANCEMENT PAR LE PAYS ALLIE DE SARKOZY-COMPAORE ET HOLLANDE du groupe qu'ils prétendaient être leur ennemi : Le groupe fasciste ANSAR EDDINE de l'ISLAMOFASCISTE ILYAD AG GHALI.
Claude Angeli récidive en donnant de nouvelles preuves de la duplicité du voyou criminel qui dirige la France.

"Des sanctuaires djihadistes financés par le Qatar et l'Arabie saoudite"

Un rapport validé par le ministre de la Défense met en cause ces deux monarchies amies....
C'est un document de 75 pages qui, a priori, n'est pas à mettre entre toutes les mains. Ses auteurs reprochent à Sarkozy – et à la Grande-Bretagne – d'avoir créé, en 2011, un désordre indescriptible en Libye, après sept mois de bombardements. En prime, ils accusent le Qatar et l'Arabie saoudite, deux monarchies amies, de financer des groupes djihadistes au Mali et en Syrie." (Canard Enchaîné C.A. ce mercredi 13/11/2013)
Mais ce rapport n'est en aucune façon une surprise. Il ne fait que montrer que, parmi le gang des voyous qui dirigent l'Etat français, des fractures commencent à apparaître. Tellement grandes que le voyou – complice de Al Thani – Le Drian s'est trouvé contraint de valider les accusations contre son complice chef du Qatar ….. et grand protecteur des assassins fascistes africains.

Pour ceux qui suivent le dossier maliens, deux secrets de Polichinelle démasquent le complot Sarkozy-Hollande-DGSE-Qatar contre les Africains : Non seulement le financement de Ansar Eddine par le Qatar mais aussi le fait que ce groupe a agi en coordination du MNLA – pantin de la DGSE financé par le gouvernement suisse, représenté à Paris par un député corse Francois Alfonsi et soutenu par le Parlement européen ….. pour assassiner 82 militaires maliens le 24 janvier 2012.
Et cela pour une raison simple : AQMI est un sigle coquille vide : les vrais agents criminels sont des alliés de l'impérialisme français que celui-ci a soutenu pour fabriquer un prétexte à l'invasion du Mali : La preuve la plus éclatante étant le fait que le président du Mali ATT coordonnait au téléphone les attaques contre le Nord Mali. C'est même la confiscation, le 20 janvier 2012, de son téléphone satellite Thuraya par le capitaine loyaliste Sékou Traoré qui démasqua cet agent criminel de la Franceàfric et fut la révélation qui incita les femmes et les jeunes à déclencher la révolution malienne de mars 2012.
Les agents terroristes de la France récupérèrent le fameux téléphone : on suppose qu'il doit être bien camouflé dans des locaux de la DGSE : les preuves des activités de ces criminels sont la cause principale du massacre des 82 militaires maliens et …. de l'absolution totale que François Hollande vient d'accorder à Ag Ghali en supplément des 20 millions de rançon !
Il fallait bien récompenser tous les mercenaires criminels à commencer par ce crime du Qatar que révèle le Canard – ce financement par le voyou Al Thani du groupe fasciste Ansar Eddine - a été récompensé par Hollande : Incorporé à vitesse grand V dans l'organisation francophonie.
Cet étrange rapport est intéressant davantage pour sa généalogie que pour son contenu..... que tous les médias honnêtes tentent de faire connaître au public depuis plus d'un an...
"A l'origine, c'était une commande de l'état-major de la Marine nationale passée à une équipe de consultants œuvrant pour l'Institut des recherches internationales et stratégiques (Iris). Remis aux services du ministère de la Défense, via sa Direction des affaires stratégiques, ce rapport a été « validé » par Jean-Yves Le Drian, sans la moindre critique sur son contenu. Puis transmis, la dernière semaine d'octobre, à l'état-major des armées ainsi qu'aux membres de la haute hiérarchie militaire.
Le ton est peu amène à l'égard de Sarkozy et de son « interprétation belliciste de la résolution 1973 de l'ONU ». Laquelle a eu pour résultat de provoquer « un chaos dont on peut mesurer, aujourd'hui, les répercussions sur l'ensemble de la zone sahélienne ». Résultat : le pillage des arsenaux libyens, des milices qui s'affrontent, et un Etat qui n'en a plus que le nom. Alors que, soulignent les auteurs de ce document, la résolution de l'ONU n'autorisait pas la France et la Grande-Bretagne à mener une véritable guerre contre le régime de Kadhafi, mais leur donnait seulement pour mission de protéger les populations civiles."
N'ayant connaissance du document que par ces extraits, il est difficile de comprendre si le rapport est aussi stupide qu'il paraît ici.
En effet, ce n'est pas des dommages collatéraux dont la Libye est victime, c'est, comme pour la Syrie, le résultat d'une volonté de l'impérialisme de DONNER LE POUVOIR à leurs AMIS ISLAMOFASCISTES.
Les Britanniques avaient même mis de côté des MILICES ISLAMISTES pour ne les faire AGIR que lorsque la victoire allait être certaine et pour que cette victoire soit précisément portée au crédit des ces ISLAMOFASCISTES plutôt qu'à celui de la population insurgée.
De la même façon hypocrite, on tente de nous faire croire que ce qui s'est passé au Mali serait aussi de l'ordre du dommage collatéral. Alors même que, du début à la fin, il s'agissait de FORTIFIER LE POUVOIR DES FASCISTES au Mali.
Dans un complot qui associait Compaoré, Sarkozy, Hollande, MNLA, AnsarDine, Carter Ham de l'AFRICOM qui organisa les accords d'Alger entre les deux groupes terroristes concurrents, le président du Nigéria, etc etc.....
Les fameuses « base arrière » dont parle l'article, elles ont été protégées par la Franceàfric.
"Enfin, ce document du ministère de la Défense signale un autre bilan de l'intervention franco-britannique. «Avec l'appui financier et logistique des monarchies wahhabites (Qatar et Arabie saoudite), se sont formés des sanctuaires [notamment au sud de la Libye], constituant autant de bases arrière pour des groupes salafistes armés engagés au Mali et en Syrie. »"


Ce que cet extrait ne mentionne pas (mais le rapport complet « oublie » peut-être aussi de le faire savoir, c'est que, non seulement Hollande a récompensé l'émir du Qatar pour ce financement, mais, de surcroit, il a EMPECHE LES MALIENS DE FAIRE LA CONTRE-OFFENSIVE contre les amis secrets du Hollando-Sarkozysme.
En effet, les COMMANDES d'ARMES, d'HELICOPTERES, de MUNITIONS qu'avait faites l'armée malienne, c'est le VOYOU HOLLANDE QUI LES A BLOQUE.
Lisez ce qui suit.
EXTRAIT DE L'ARTICLE SUR LES ARMES BLOQUEES DANS LES PORTS DE L'OUEST
On peut donc s'étonner que CA (est-ce Claude Angeli?) ait oublié ces faits ; la VOLONTE AGISSANTE DE HOLLANDE pour AIDER LES GROUPES ISLAMOFASCISTES à s'installer au Nord Mali
La conclusion qu'il donne est légèrement en retrait
"Voilà qui a le mérite d'être clairement dit. Mais cela n'empêchera pas François Hollande de dénoncer encore la violence de ces méchants djihadistes, sans montrer du doigt leurs généreux financiers.
C. A."
LIRE AUSSI

LUNDI 11 NOVEMBRE 2013

LUNDI 11 NOVEMBRE 2013


Le Allende de l'Afrique, le président Gbagbo, est séquestré par la monarchie fasciste néerlandaise pour le compte de la bourgeoisie esclavagiste et de ses pantins de la CPI, de l'ONU, de l'armée française et du Pinochet de la Côte d'Ivoire, le fasciste compradore OUATTARA ! REVOLUTION EUROPEENNE anti-esclavagiste

Le Allende de l'Afrique, le président Gbagbo, est séquestré par la monarchie fasciste néerlandaise
 pour le compte de la bourgeoisie esclavagiste et de ses pantins de l'ONU et de l'armée française !
REVOLUTION EUROPEENNE anti-esclavagiste

VENDREDI 7 JUIN 2013


Comment RENVERSER Hollande sans violences, sans émeute et CONSTRUIRE un gouvernement du peuple (un article par Yanick Toutain sur Mediapart-blogs)

Gustav Noske en discussion avec
le général Walther von Lüttwitz.

COMMENT RENVERSER HOLLANDE SANS VIOLENCES, SANS ÉMEUTE ET CONSTRUIRE UN GOUVERNEMENT DU PEUPLE

Au moment où les Turcs sont en train de tenter de renverser le pouvoir islamofasciste au service de la bancocratie mondiale, au moment où la chute de 15% du Nikkei, les secousses sur l'indice VIX de la Bourse de Chicago nous annoncent une crise économique d'une ampleur encore plus grande que les escroqueries bearish-Paulson de 2008, il est temps d'anticiper sur les évènements et de prendre les dispositions salvatrices en faveur de l'humanité.
Il est simple de renverser le dictateur Hollande, bourreau du Mali, des Ivoiriens, des Togolais. De renverser l'ami des banquiers et de toute la pourriture dictatoriale Franceàfric, le larbin du Qatar corrupteur..
Voilà ce que j'écrivais le 24 avril dernier :
Nous sommes dans une situation pré-pré-révolutionnaire : le moindre incident, le moindre début d'émeute locale (suite à une bavure policière ou autre), la moindre manif commençant à dégénérer et la situation peut basculer en situation révolutionnaire instantanément.
Construire tranquillement un gouvernement du peuple, appeler à former des groupes de 25 avant le 5 mai, appeler à désigner des délégués de base est le moyen tranquille de passer à une situation pré-révolutionnaire SANS ÉMEUTE.
Si 20 millions de délégateurs désignent 800 000 délégués de base, 32000 délégués de conseils, 1280 délégués-députés et 51 délégués nationaux, ceux-ci exigeront le pouvoir. 
Si 20 millions de citoyens s'organisent en structurant des groupes de délégués révocables à tout moment, leur légitimité sera bien plus élevée que celle de ces élus qui se croient autorisés à protéger les corrompus, les banques et les esclavagistes..... sous le prétexte de 18 millions de bulletins de vote périmés
Les citoyens délégateurs et leurs délégués de base APPELLERONT LEURS DÉLÉGUÉS NATIONAUX à EXIGER d'être obéis par tous les forces armées en France et par les fonctionnaires d'Etat.
Ce sera le début d'une REVOLUTION PACIFIQUE.
La première du processus de révolisation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire