Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 23 juin 2016

23 juin 2016 : 200 000 manifestants contre le coup d'Etat de Hollande (1/3)


par Yanick Toutain


23/6/2016







Les gredins ont tenté. Ils ont perdu. 
Ils ont perdu cette bataille.
Mais ils continueront leur guerre commencée le 16/12/2010 jusqu'à la victoire de la révolution.



DEFAITE des SOCIALOFASCISTES

Des centaines de milliers de manifestations parcourent les rues des villes de France et le trajet concédé autour du bassin de l'Arsenal à Paris.
15h44 : La manifestation parisienne contre la loi travail a réuni 60 000 participants, selon un décompte fourni par FO et la CGT. Le 26 mai, les organisateurs avaient annoncé 100 000 manifestants à Paris. Ils avaient revendiqué un million de personnes le 14 juin dans la capitale
La défaite est cinglante.

L'annonce mercredi matin du préfet de police de Paris - Michel Cadot (oui le même qui protège les terroristes MNLA et a aidé le terroriste Guillaume Soro à échapper au mandat d'amener de la juge Kheris) ..... est tombée dans le ridicule...

NECKER : UNE PROVOCATION FASCISTE ORGANISEE

L'équipe de fascistes installés à l'Elysée et à Matignon a laissé un abruti frapper avec son marteau les vitres de l'hôpital Necker. La police à proximité a laissé faire l'abruti.
Cette action provocatrice devait servir à aggraver le coup d'Etat en cours, et donner un vernis argumentaire à l'interdiction de manifester.
On saura un jour qui était ce provocateur. De la même façon, la révolution identifiera le 2° abruti du Havre qui avait entraîné le CGTiste à fracasser la porte du local PS..... abruti .... que la police n'a même pas poursuivi.... comme par hasard... alors que le chef des RG se trouvait au sein même de la manifestation

VALSE HESITATION DES SOCIALOFASCISTES

Après, mercredi matin, l'annonce du préfet Cadot de l'interdiction - un communiqué "redigé avec l'assentiment de Beauvau et de Matignon".... qui "a même été relu par le Président" (selon le Parisien)... les putschistes du PS ont commencé à prendre peur....
Leurs alliés CFDT - Laurent Berger - les lâchait même (sans toute fois appeler à manifester...... pas de réponse de Berger à la question à lui posée sur Twitter).... Même la CFE-CGC protestait.
Un des fascistes conseillant l'Elysée prenait soudain conscience de la marche à franchir 
"Vous nous voyez passer les menottes à Martinez".
Et, à 13H la tentative fasciste de 9h était annulée....

UN COUP D'ETAT COMMENCE LE 16 DECEMBRE 2010

Mais, il ne faut pas s'imaginer que le coup d'Etat est terminé.
Loin de là.
Ce n'est qu'une péripétie.
Le financement de DAECH par l'entreprise Lafarge et son PDG dirigeant MEDEF depuis , le financement d'AQMI (58 millions de dollars) par Sarkozy et Hollande, le financement par Hollande (20 milions d'euros) de l'école de "petits combattants du jihad du psychopathe Iyad Ag Ghali, l'organisation systématique du sabotage de toutes enquêtes sérieuses sur les réseaux mis en place par Boubakeur Al Hakim (franco-tunisien assassin de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi) n'ont pas été faits en vain.
Les milliards investis par le Qatar (le chef terroriste Al Thani formé par l'armée française à Saint Cyr avec le coaching du gredin franco-tunisien renégat Mathieu Guidère transformé en "professeur" à l'université française le 11 février 2011) , les milliards investis par l'Arabie Saoudite pour former et armer les milices Al Qaeda, DAECH, Ansardine, Boko Haram, MUJAO, AQMI, Hamas etc....) ne sont pas des investissements à court terme : il faut que les institutions démocratiques ordinaires en Europe soient mises à bas.
Tel est le plan initié le 16 décembre 2010 par Sarkozy et le général Puga depuis l'Elysée.
C'est ce jour-là que la manifestation prétendument pacifique (dont les gredins HRW font la propagande mensongère) camouflait en réalité des Kalachnikov et des lance-roquettes.
On pouvait le voir sur les images de TF1 ce jour-là (en même temps que les propos mensongers masquait cette attaque terroriste)
Après avoir renversé le socialo-collabo Laurent Gbagbo, Sarkozy et Puga envoyèrent les terroristes MNLA, Ansardine, AQMI à l'attaque du Mali.

JUGES VOYOUS EN FRANCE

Dans le même temps, toute une armada de juges voyous, de procureurs menteurs, de flics ripoux organisaient le soutien aux terroristes. Terroristes miliciens Forces Nouvelles, terroristes d'Etat LICORNE de l'armée française, terroristes de l'ONU - soutien logistique des miliciens de Guillaume Soro, créateurs des charniers clandestins pour camoufler les corps des victimes des milices Soro.
Tous cela pour organiser la répression contre les porteurs de la vérité : Les anti-terroristes en France condamnés à des peines exorbitantes. 


xxxd

A SUIVRE JEUDI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire