Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 10 septembre 2015

Najat Vallaud-Belkacem vole 100€ à une prof anti-violences à enfants et les donne à... la Caisse d'Epargne (Nouvelles persécutions contre Julie Amadis -20% de son RSA volé)

présentation Yanick Toutain
10/9/2015


La ministre Najat Vallaud-Belkacem frappe ses enfants.
C'est justement pour ça que Hollande l'a nommée ministre de l'Education en août 2014.
Il l'a nommée pour qu'elle continue la répression contre les profs anti-violences que Vincent Peillon et Benoit Hamon avaient commencée.


MARDI 26 AOÛT 2014
[La fessée] NAJAT VALLAUD-BELKACEM
"Est-ce qu'il faut l'interdire par la loi ? C'est justement là que j'ai un petit doute, est-ce que c'est à la loi de se mêler de ça ? Non !"Rappelons qu'elle ment et que
5 ans de prison pour les violences légères sur mineurs de moins de 15 ans par ascendant.C'est l'article 222-13 du code pénal.

Et celle qui se vantait de donner des fessées à des petits de 5 ans continue les persécutions contre les profs humanistes de l'Education Nationale.
L'inspecteur Patrick Deplanque 
protecteur des profs agesseurs d'enfants du Havre
Un des principaux organisateurs du complot localement
Julie Amadis suspendue (sans aucun motif) par Peillon et exclue 2 ans par Hamon (sous le prétexte d'imaginaire distribution de tracts) est maintenant persécutée par Belkacem : refus de payer son chômage et maintenant, la ministre agresseuse lui vole 20% de son RSA.
La magouille est simple : ils excluent une prof avec les faux témoignages de profs agresseurs (le premier d'entre eux Léon Launay tape les enfants de l'école Valmy du Havre depuis plus de 20 ans - selon un ex-élève devenu adulte et ayant vu ses copains de classe être frappé en ... 1993
"Le 9/5/2014Je soussigné LE TÉMOIN ayant été élevé à Valmy dans les années 93 avoir vu Mr Launay professeur à Valmy 2 avoir donné des coups de pied à certains élèves et des claques au culCordialementSIGNATURE DU TEMOIN"
C'est donc un agresseur d'enfants qui est le principal témoin de l'accusation pour le trio Peillon-Hamont-Belkacem
"A l'espace Coty, elle aurait distribué des tracts. Au marché d'Harfleur, on l'a vue là-bas, des parents d'élèves l'ont vue et reconnue à Aplemont, distribuer les tracts."(extrait de l'acte d'accusation de Monique Béaur faux témoignage de Léon Launay")
Des élucubrations délirantes invoquant même la présence de Julie Amadis sur un marché (d'Harfleur) sur lequel elle n'a .... jamais mis les pieds.... et des lieux de distribution de tracts où elle n'a jamais distribué.... même en défense du président Gbagbo.
Mais cette agresseuse Belkacem, aidée au Havre par un procureur Francis Nachbar lui aussi agresseur de témoins (signalé par le procureur du roi en Belgique) finiront par rencontrer des juges honnêtes.
Avant ou après la révolution !
C'est pour bientôt !

Julie Amadis vient donc de publier un article sur son blog 

#IpEaVàEaFàF expliquant comment ces gens truquent la loi pour réduire au silence les témoins de violences à enfants et pour persécuter les profs solidaires des enfants... tout en enrichissant au passage leurs amis de la bankoslavoisie


100 euros de plus dans les profits de la Caisse d'Epargne. Ils ont volés 1/5° de mon RSA.



La Caisse d’Épargne nous prend 100 euros juste
parce qu'elle a reçu un courrier d' huissier.
100 euros, c'est 2 mois de travail
pour le paysan du Cameroun, 12 jours de travail
d'un ouvrier marocain et une journée de travail d'un guichetier
de banque en France !
Par Julie Amadis
Le 08/09/2015

La Caisse d’Epargne prend 100 euros sur un compte.... comme ça... juste parce que Belkacem lui en donne le prétexte !
Quand on est un paysan africain il faut travailler pendant 2 mois pour gagner 100 euros.
On gagne 50 euros par mois dans les plantations Bolloré du Cameroun.
Quand on est un ouvrier marocain et que l'on fabrique des voitures pour l'usine Renault à Tanger (Maroc), on touche 240€ par mois.  
L'ouvrier marocain doit donc travailler 12 jours 1/2 pour gagner 100 euros.
Mais pour la banque Caisse d'épargne du Havre, un simple clic sur un clavier d'ordinateur suffit pour gagner 100 euros !

100 EUROS GAGNES APRÈS AVOIR CLIQUE SUR UN BOUTON D'ORDINATEUR QUAND UN OUVRIER MAROCAIN TRIME 12 JOURS DANS L USINE RENAULT POUR GAGNER L’ÉQUIVALENT

Le Marocain doit donc travailler 12 jours 1/2 pour gagner 100 euros.
Quand on est guichetier dans une banque comme la Caisse d'Epargne (BPCE)  en France, il faut travailler une journée pour gagner 100 euros. Le salaire moyen d'un guichetier mensuel est de 1978 euros net.
Mais quand on est actionnaire dans une banque comme la Caisse d'épargne, 100 euros ça se gagne en moins d'une seconde, le temps d'un clic sur un clavier d'ordinateur.

LA CAISSE D’ÉPARGNE PREND 100 EUROS
A CEUX QUI PERÇOIVENT LE RSA MINIMUM VITAL
POUR LES REDISTRIBUER
A DES ACTIONNAIRES RICHISSIMES


C'est pour rémunérer des actionnaires qui n'ont rien d'autre à faire que se tourner les pouces en attendant que l'argent tombe, que la Caisse d'épargne vole les plus pauvres de ses clients.
Il faut bien trouver l'argent quelque part pour en donner toujours plus à des parasites pathologistes consuméristes qui veulent une voiture de luxe supplémentaire, une villa en plus ....
Alors on le prend chez les plus pauvres, ceux qui sont déjà poursuivis par les huissiers parce qu'ils n'arrivent pas à survivre, à payer leur loyer, à acheter leur nourriture ....

La banque reçoit une lettre d'un huissier et 100 euros entrent dans ses caisses !

La Caisse d’Épargne : une banque qui
prend 100 euros aux RSAIstes endettés pour les
redonner à ses actionnaires

En effet, que vous ayez de l'argent sur votre compte permettant de payer le créancier OU PAS D'ARGENT DU TOUT SUR VOTRE COMPTE, là n'est pas le problème pour les banques. A tous les coups, elle gagne.

La Caisse d'épargne a gagné 99,76  euros grâce au courrier des impôts qui voulaient prendre 1684 euros à quelqu'un qui n'en touche que 513 par mois.
Et moi, j'ai perdu 100 euros sur les 513 euros que je perçois mensuellement.
19,44% de mon revenu mensuel !
C'est ça le capitalisme ! Écrabouiller les plus pauvres et enrichir les plus riches.

MAUVAISE NOUVELLE  MARDI MATIN EN ALLANT CHERCHER MON RSA

Hier matin, mardi 8 août, je vais au guichet de ma banque, la Caisse d’Épargne, pour venir y récupérer une partie de mon RSA en liquide (je n'ai pas de carte bleue ça coûte trop cher).
J'apprends alors que 99,76 euros m'ont été retirés par la banque le 18 août 2015, il y a trois semaines !

Le libellé de ce virement est "FRAIS OPPOSITION TIERS DÉTENTEUR"

LES FRAIS OPPOSITION A TIERS DÉTENTEUR :
UNE EXPRESSION POUR CACHER UN VOL DE LA BANQUE

Qu'est ce que les "FRAIS OPPOSITION A TIERS DÉTENTEUR" ?

C'est une belle expression pour masquer un vol de la banque.
La banque vous prend 99,76 euros parce qu'elle a reçu un courrier d'un de vos créanciers.
Un employé a cliqué sur une touche d'ordinateur et son entreprise a gagné  99,76 euros d'un seul coup.
Comme quand on joue au Casino.
Sauf que là, les banques gagnent à tous les coups...
Et le pauvre, lui, il perd à tous les coups... tout le temps....

100 EUROS C 'EST 1/5° DE MON REVENU QUE LA BANQUE M'A VOLE
ET ELLE NE ME PRÉVIENT MÊME PAS !

Les impôts recèlent les faux en écritures
de Carrière-Béaur-Hamon-Belkacem
pour voler leurs victimes en donnant l'argent
aux banques de la bankoslavoisie.
La Caisse d'épargne ne prend même pas soin de vous prévenir que un créancier lui a demandé de vous saisir. Et elle vous vole 100 euros sans prévenir !
Non, ça lui demanderait trop de travail... 100 euros ce n'est pas assez cher payé....
Les clients pauvres ne méritent pas l'information, le respect ... pour la Caisse d’Épargne.
La guichetière rencontrée hier matin ne pouvait répondre à aucune de mes questions, ni sur la date de demande de saisie, ni sur l'identification du créancier. Et, je n'ai reçu aucun courrier ni de la banque ni du créancier, le fisc !


 Après s'être renseignée auprès du service compétent, la guichetière me dit - l'après-midi - que :
"La caisse d'épargne n'envoyait pas de courrier au client quand il n'y avait pas d'argent de saisi"

"Pourtant la caisse d'épargne m'a bel et bien pris 100 euros, et elle ne me prévient pas" lui répondis-je.
Elle appelle et m'informe que :
"C'est le service des impôts des particuliers qui a demandé au mois d'avril la saisie de 1684 euros".
La sympathique guichetière de l'agence de l'Université connaît la répression que je subis depuis 4 ans par la Franceafric et l’Éducation Nationale.
En effet, en juillet 2013, il y a deux ans - elle était là quand une semaine avant le prononcé du jugement de la Cour d'appel de Bordeaux, l'intégralité de mon salaire avait été saisie.

L’État après m'avoir exclue 2 ans de l’Éducation Nationale sur la base d'un faux en écriture public de l'Inspecteur d'Académie Philippe Carrière inventant que j'aurais distribué les tracts des parents d'élèves, pour me punir de mon acharnement à dénoncer les violences subies par des élèves, avoir refuser de me verser un revenu de remplacement comme la loi les y oblige, vient maintenant réclamer 1607 euros d’impôt sur le revenu alors que je perçois depuis 1 an le RSA.

Le Harcèlement du Trésor Public dure maintenant depuis 6 mois!

"Saisir" un montant insaisissable c'est faire un cadeau aux banques. Ils le savent

Alors que cherche le Trésor Public et par extension l’État ?

Me harceler psychologiquement.
Harceler une militante anti franceàfric, anti violence à enfants pour qu'elle craque...
C'est en connaissance de cause que les Finances publiques écrivent à la banque pour saisir un montant insaisissable. Ils savent bien que la banque se servira au passage, qu'elle me prendra une somme équivalente à un cinquième de ma maigre pension  ...

Un internaute sur un forum juridique montre que le Trésor Public laisse délibérément les banques voler de l'argent aux pauvres pour forcer le RSAiste à donner le peu qu'il a aux impôts :
"Je pense d'ailleurs que les créancier utilisent cette arme des frais bancaires prélevés à chaque demande de paiement pour inviter de façon pressante le débiteur à régulariser la situation. le créancier n'est pas payé mais au moins son débiteur paie quelque chose même le créancier n'en tire aucun bénéfice." (source : forum juridique)
lire aussi

Répression politique: le fisc persiste à me réclamer le triple de mon RSA soit 
la lettre de menace de saisie meubles
de l'huissier des finances publique.
Pour la saisie sur compte bancaire, le fisc
n'a même pas prévenu !
1607 euros


Il est interdit de saisir un RSA ! Le fisc, l'huissier des finances publiques, Mme Toupin Anne-Claire et le conciliateur fiscal savent pertinemment que je ne perçois que le RSA et que j'ai en plus de nombreuses dettes.
Mais, ils viennent saisir de l'argent insaisissable.

Lettre au conciliateur fiscal de Seine Maritime

"Ainsi, quel que soit le montant dû, le Trésor Public peut saisir vos revenus mais doit vous laisser la somme de 513,88 € (montant du RSA au 1er janvier 2015) pour faire face à vos besoins alimentaires immédiats. (Comprendre Choisir)

AGRESSEURS D'ENFANTS DE L’ÉDUCATION NATIONALE
PROTÉGÉS
PAR LES FONCTIONNAIRES DES FINANCES

Chacun se tient la main dans le bon fonctionnement capitaliste en putréfaction.

Les agresseurs d'enfants dans les écoles sont protégés.
Ils savent que la note à payer pour ceux qui les dénonceront sera très lourde (réussir à peine à se nourrir et se loger tout en étant constamment harcelé par des huissiers).
L’Éducation Nationale marche sur la loi et ne vous verse pas de revenu de remplacement.
Vous ne pouvez donc plus payer vos impôts sur le revenu.
Le fisc vous harcèle pour que vous leur donniez de l'argent que vous n'avez pas.
Et les banques sont là pour poursuivre le harcèlement. Alors que vous n'avez aucune dette à leur encontre, les banques vont profiter de la situation d’extrême précarité dans laquelle vous vous trouvez pour vous extorquer un cinquième de ce que vous percevez annuellement !

Nous sommes au bord du précipice de l'humanité. Des africains triment des journées entières sous le soleil pour ne percevoir des revenus qui ne leur permette pas de manger à leur faim et soigner leurs bébés malades, pendant que des banquiers occidentaux gagnent 100 euros en une demi seconde, le temps d'un clique sur une machine. 100 euros qui seront volés aux pauvres de France.
Comme le disaient Marx et Engels dans le Manifeste du parti communiste
"Les prolétaires n'ont rien à perdre que leurs chaînes. Ils ont un monde à gagner. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !"

LIRE AUSSI

Le patron du groupe BPCE a été mis en examen hier soir par le juge Le Loire pour "prise illégale d’intérêts", après une longue audition. Au sein du groupe, ce n’est pas une surprise : les salariés avaient été préparés à cette éventualité lors des vœux le 16 janvier. Il n’empêche, un chapitre important de la procédure judiciaire engagée quatre ans plus tôt, à la demande des syndicats CGT-Caisses d’Epargne et Sud BPCE s’écrit.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire