Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 12 septembre 2016

Les congrès UOIF servent à former les réseaux terroristes : Ornella Gilligmann-Sarah M rejointes par Inès Madani, Amel Sakaou et Sarah Hervouët

Idéologue de DAECH, de l'UOIF,
et de Tariq Ramadan,
le faux musulman agent de la riba
Youssouf Qaradawi
par Yanick Toutain
12/9/2016

"Le cheikh qatari, prédicateur vedette de la chaîne Al Jazeera, a rebaptisé les attentats-suicides « opérations-martyrs ». Il justifie l’assassinat de femmes et d’enfants, sans que les organisations islamiques en Europe ne prennent leurs distances avec lui.(...)  Curieusement, les diatribes de Youssef Qaradawi ne paraissent guère préoccuper outre mesure la Fédération des organisations islamiques en Europe, et notamment l’Union des organisations islamiques de France (UOIF). Au contraire, elles le présentent comme un savant prestigieux, qui cherche à promouvoir un islam du « juste milieu ».
(Ian Hamel Mondafrique)


« A l'époque, elle avait soudainement quitté le domicile familial avec ses trois enfants pour se rendre à l'aéroport de Roissy. Là, elle avait été rejointe par une certaine Sarah M. rencontrée lors d'un congrès de l'Union des organisations islamistes de France, avant de s'envoler pour Istanbul. »

UOIF comme le site terroriste Havre de Savoir
 aidé matériellement par le maire du Havre sont des organisations de propagande de Qaradawi
et du complot terroriste #USAQaASTuJo
associant, conformément aux
directives de Hillary Clinton en 2012 :
USA, Qatar, Arabie Saoudite, Turquie et Jordanie.


LIRE AUSSI

SAMEDI 20 AOÛT 2016


Deux ans après avoir, au cours d'un congrès de l'UOIF, recruté une jihadiste pour la Syrie et l'avoir accompagnée jusqu'en Turquie,  la terroriste Ornella Gilligman, bénéficiant de la mansuétude de la DGSI (et probablement comme les terroristes Soro, MNLA, AQMI, Ansardine du soutien de la DGSE) s'apprêtait à passer à la vitesse supérieure : 

ASSASSINER EN PLEIN PARIS POUR LE COMPTE DE DAECHUSA

Wikipédia: Ornella Gilligman (29 ans) et Inès Madani (19 ans) essayent de faire exploser une voiture, contenant six bonbonnes de gaz et trois bouteilles degazole, en déclenchant un départ de feu à l'aide d'une cigarette et d'un textile imbibé d'hydrocarburerue de la Bûcherie dans le 5e arrondissement, à 150 mètres à vol d'oiseau de la cathédrale Notre-Dame, à Paris60,61,62,63. La tentative d'attentat à la voiture piégée échoue car la cigarette s'éteint après le départ des complices. Ornella Gilligman est arrêtée le  avec son compagnon, près d'Orange, en voulant quitter la France62. Inès Madani est arrêtée le  à Boussy-Saint-Antoine en compagnie d'Amel Sakaou (39 ans) et de Sarah Hervouët (23 ans), au cours d'une opération anti-terroriste où cette dernière blesse un agent à l'aide d'un couteau de cuisine et est blessée par balle en retour61. Toutes les quatre étaint fichées S63 avant les faits. Leur audition révèle des projets d'attentats dirigés depuis la Syrie61, visant entre autres à venger la mort du chef djihadiste syrien Abou Mohammed al-Adnani, une dizaine de jours plus tôt. Sarah Hervouët est de plus l'ancienne « promise » des terroristes français Larossi Aballa et Adel Kermiche61,63Le commando des trois femmes avait envisagé de s'attaquer à la Gare de Lyon à Paris et à celle de Boussy Saint-Antoine avec un projet "d'attentat kamikaze" ainsi qu'à des policiers.64

Il est vrai que les mariages par téléphone (!!!) organisés par les pantins de la CIA sont de nature à créer l'étincelle suicidaire chez ces malades mentaux fascistes en liberté.
Notons que le premier des malades mentaux est à l'Elysée - François Hollande - et est tout fier de sa dernière attaque jihadiste menée par le général Puga et ses agents Ivoiriens - Soro et Ouattara;
Hollande peut être fier d'avoir assassiné 3 gendarmes burkinabè le 9 octobre 2015
Notons aussi que le groupe jihadiste Ansardine est aussi au service de Sarkozy qui les a lancés contre le Mali en janvier 2012 avec les tarés de AQMI et les dealers de Fabius - MNLA.
82 morts le 24 janvier 2012 à Aguel Hoc.

Les cinglés au pouvoir protègent les tarés de l'UOIF,!!!

UOIF AGENCE DE RECRUTEMENT TERRORISTE



Les gens sensés savent que l'UOIF est une agence de recrutement terroriste. Une agence de faux musulmans préconisant d'arriver en enfer en acceptant leur riba à 10%

SAMEDI 18 AVRIL 2015


La "riba halal" des faux musulmans de l'UOIF "rentabilité de 10,10% et parfaitement Halal"

par Yanick Toutain
REVACTU
18/14/2015
"...une rentabilité de 10,10%, et parfaitement Halal.
Soit prés de 10 fois mieux que ce qui proposé avec un livret A par exemple, dans les banques conventionnelles !!
Ce n’est pas parce que nous sommes musulmans, que nous sommes condamnés à ne pas gagner de l’argent, ou de le faire dans le Haram !!"
site de l'UOIF
"De quel Islam se revendiquent donc ceux qui cherchent malgré tout à déformer l'interprétation des textes pour autoriser les gens à commettre un si grave péché ?"
Protestations d'un théologien musulman anti-riba


Charb avait raison : l'islamophobie est une escroquerie. Son titre était en plein dans la cible : des escrocs !
Lettre ouverte aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes Mais l'escroquerie va au delà des comploteurs anti-islamophobes Tariq Ramadan et John Mullen.

DES PSEUDO-MUSULMANS DE LA RIBA

Elle inclut tous ces pseudo-musulmans mercenaires du capitalisme qui font la promotion de la riba à 10,10%.
Charb avait raison, mais, dans son livre qu'il avait fini (ne croyons pas au hasard) 2 jours avant sa mort, il n'envisageait pas que cette opération "islamophobie" pourrait être le résultat d'un complot des services secrets impérialistes.
UOIF comme le site terroriste Havre de Savoir aidé matériellement par le maire du Havre sont des organisations de propagande de Qaradawi et du complot terroriste #USAQaASTuJo associant, conformément aux directives de Hillary Clinton en 2012 : USA, Qatar, Arabie Saoudite, Turquie et Jordanie.
Le prédicateur Qaradawi avait prôné les attentats dans le monde entier
Le cheikh qatari, prédicateur vedette de la chaîne Al Jazeera, a rebaptisé les attentats-suicides « opérations-martyrs ». Il justifie l’assassinat de femmes et d’enfants, sans que les organisations islamiques en Europe ne prennent leurs distances avec lui.(...)  Curieusement, les diatribes de Youssef Qaradawi ne paraissent guère préoccuper outre mesure la Fédération des organisations islamiques en Europe, et notamment l’Union des organisations islamiques de France (UOIF). Au contraire, elles le présentent comme un savant prestigieux, qui cherche à promouvoir un islam du « juste milieu ».
Le maire du Havre a été invité à Bildeberg
Juste récompense pour la bigoterie fasciste qui envahit les rues du Havre.

Au Havre les milices #MTNA de Hatem Chérif terrorisent les femmes pour leur interdire leur sport sans burkini




par Yanick Toutain
L'Havrais Vérité
2/9/2016


 Hatem Chérif en convient. « Il faut dire que c’est une révolution pour les femmes.
 Avec le burkini, elles peuvent profiter des loisirs
 et faire du sport tout en conservant les préceptes de leur foi.

Il y a aussi un effet de mode
 », indique-t-il.
(ParisNormandie)

Et SANS BURKINI ?
La réponse on la connait !
Sans burkini, les milices Qaradawi du Havre
traitent de PUTES les femmes qui osent avoir des loisirs/
cf infra


Le Parisien donne les informations.
Mais dans le désordre
On va reprendre la chronologie.
« Incarcérée alors qu'elle était encore mineure à la suite d'une condamnation pour des violences, Ornella Gilligmann avait déjà attiré l'attention des services spécialisés en septembre 2014. »

Rappelons aux lecteurs qu'on est à 4 mois de l'attaque DAECH contre Charlie Hebdo.
Le journal continue

« A l'époque, elle avait soudainement quitté le domicile familial avec ses trois enfants pour se rendre à l'aéroport de Roissy. Là, elle avait été rejointe par une certaine Sarah M. rencontrée lors d'un congrès de l'Union des organisations islamistes de France, avant de s'envoler pour Istanbul. »
A ce stade, le Parisien, confronté à l'évidence : l'UOIF nid à terroristes, base arrière du jihadisme en France.... dit la vérité.... mais sans donner le sigle.... trop connu de trop de Français.
Ecrire « «  Union des organisations islamistes de France » au lieu de UOIF terroriste est déjà de la complicité par omission de vérité.

Stéphane Séllami - Le Parisien – continue

« « Debriefée à son retour par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), elle avait soutenu être simplement partie en vacances en Turquie, tout en reconnaissant occuper ses journées à s'informer sur Internet de la situation en Syrie et de la progression des jihadistes »
On se gratte la tête !! La terroriste a été « debriefiée » ???
Elle revenait d'une mission ?
Le debriefing c'est le compte-rendu d'un agent.

débriefer
Définitions Web
Le débriefing, réunion-bilan ou séance d'évaluation désigne une évaluation post-événementielle, dans le cadre d'une équipe ayant pris part à l'événement. En psychologie, il s'agit d'un bilan psychologique d'événement, voir l'article Débriefing. Ce cas est exclu du présent article.

  1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Débriefer
Elle était donc « agent de la DGSI » ?
Qui a utilisé le mot « debriefée » ? Le journaliste incompétent ? Ou sa source à la DGSI ?
Les JDR enquêteront pour avoir le fin mot de l'affaire.
D'autant plus qu'on ne voit guère trace d'enquête sociale concernant l'enlèvement de trois enfants accompagnant une jihadiste vers la Syrie.

Mais ce n'est pas fini.
« Elle était d'ailleurs régulièrement en contact avec plusieurs d'entre eux »
QUOI ?
La terroriste Ornella Gilligman n'était donc pas une innocente touriste d'Internet promenant sa curiosité sur « la situation en Syrie et de la progression des jihadistes « ..
Elle était en CONTACT avec des jihadistes.
Cela est largement suffisant pour déterminer l'appartenance à DAECH.
Sauf à accepter le rôle d'agent double pour piéger à leur tour les miliciens terroristes, cette prétendue surfeuse d'internet est bel et bien, en septembre 2014 une terroriste membre d'un réseau terroriste.
Ses contacts avec ces jihadistes éclairent son voyage en Turquie sous un angle bien différent : Quand elle accompagnait Sarah M. « rencontré au Congrès » terroriste UOIF, était-elle recruteuse puis accompagnatrice ?
On ne peut que le supposer avec une grande probabilité.
Comme le journaliste embrouille la chronologie, c'est en remontant au début de l'article qu'on la suite :
La probable recruteuse Ornella Gilligman est

« assignée à résidence depuis août 2015 à son domicile du Loiret ».
En somme, malgré l'attaque Charlie, elle n'a pas été instantanément placée en garde à vue.
Il aura même fallu 8 mois pour que la DGSI se réveille.
A moins qu'on ne nous cache la vérité.

DAECHUSA-CIA DRAGUE A DISTANCE



Malgré son assignation à résidence, elle est « entrée en contact sur Internet et via Telegram, il y a environ trois mois, avec un homme se faisant appeler Abou Amar »
En somme, une terroriste recruteuse simplement assignée à résidence peut se faire draguer par un pantin de la CIA.
« Ce mystérieux interlocuteur parvient à la séduire puis lui propose de s'unir »
Le Parisien cite sa source
« Ils se sont mariés religieusement par téléphone interposé et elle s'est séparée de son mari. »
On est chez les fous !
Mais ce n'est pas grave, le Parisien entre dans leur logique
Au lieu d'écrire

« Le manipulateur terroriste qui a organisé avec la folle un prétendu « mariage religieux » l'a isolée en parvenant à la convaincre de se séparer de son véritable époux »
NON Stéphane Séllami (ou son contact tout aussi cinglé de la DGSI) écrit ensuite
« Son nouveau conjoint »
CONJOINT ?
Une folle malade mentale participe à un simulacre de mariage par téléphone avec un agent de DAECH et le Parisien entre dans leur jeu...

« Son nouveau conjoint, ainsi que Rachid Kassim, un propagandiste du groupe Etat islamique très actif sur la Toile dont le nom apparaît dans les attentats de Magnanville et de Saint Etienne du Rouvray lui ont ensuite clairement demandé de passer à l'action »
C'est donc elle qui 
« loue un 4X4 pour y déposer les bonbonnes de gaz, achetées en plusieurs fois et à divers lieux."

La DGSI et la DGSE se foutent du monde.
Ils laissent des tarés en liberté pour fabriquer les prétextes de la dictature
Nous avons même les preuves que les terroristes qui assassinent en Afrique sont protégés et financés depuis l'Elysée.
On a même les preuves que Ansardine est carrément téléguidé par le général Puga.
Les terroristes de l'ELysée finiront en prison.
Avec leurs pantins



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire