Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 21 septembre 2016

Bruno Guigue, crachant sur la révolution syrienne de Omar Aziz, fait le jeu de Assad, Poutine, Obama, Clinton, Hollande et DAECH toutes les forces au service du capitalisme mondial

par Yanick Toutain
REVACTU
21/9/2016

Bruno Guigue ne connait pas le nom du principal leader révolutionnaire syrien
Mais vous êtes la seule personne à me prêter cette allusion à une personne que je connais pas ! Cette lettre a été publiée en six langues .
merci j'irai voir

Mais cela ne l'empêche pas, au contraire de cracher sur la révolution syrienne (dont il ne connait pas son leader)



"Cette « révolution syrienne »,
vous l’avez donc exaltée,
mais vous avez pudiquement détourné les yeux
 de ses pratiques mafieuses,
de son idéologie sectaire et
de ses financements troubles et douteux."

Extrait de l'article de Bruno Guigue
 où il met ces absurdes guillemets au mot "révolution syrienne"


Finalement, confronté à l'évidence, la mémoire de Bruno Guigue se remet en marche


C'est très intéressant, et je me souviens maintenant de l'avoir lu à l'époque .. Mais le texte où vous me répondez sur votre mur (publié à 20h) m'accuse de "cracher" sur ce monsieur. Vous commettez une lourde erreur, puisque rien dans mon texte ne va pas dans ce sens, et vous me diffamez.
Je vous éjecte définitivement de mon mur.


"Car la révolution des « comités locaux de coordination »,
telle qu’elle s’est esquissée en Syrie,
n’implique dans ses buts aucune terreur,
elle hait et abhorre le meurtre.
 Elle ne recherche pas la vengeance, mais la justice.
Elle n’œuvre pas au chaos, mais à l’harmonie.
 Elle n’est pas la tentative désespérée d’une minorité
cherchant à couler toute réalité dans le moule de son idéal.
Elle est le résultat de l’action de centaines de milliers,
 de millions d’individus résolus à prendre eux-mêmes en mains
 leur propre destin, pour aller jusqu’au bout de leur rêve de liberté et de dignité.
Et c’est précisément cette expérience d’importance universelle
 qui doit à tout prix être ensevelie sous les ruines
et les trucages par la Sainte-Alliance de ses ennemis coalisés,
Bachar et Poutine, les mollahs iraniens
et le congrès 6 américain, les pseudo-« résistants » du Hezbollah
 et la police du très chrétien Venezuela,
l’ONU et Al-Qaïda,
le parti communiste chinois et le savoir-faire français…
Les profiteurs du système mafieux globalisé
transformeront plutôt la Syrie en fosse commune
 qu’ils ne renonceront de bon gré à la place
qui leur est réservée à la table de ceux
qui se partagent le monde et « négocient » l’avenir.
Qu’ils dégagent tous!"
présentation des textes de Omar Aziz

En Octobre 2011, le révolutionnaire Omar Aziz écrivait
"La révolution en Syrie en est à son huitième mois et va devoir lutter encore bien des jours avant d’abattre le régime et d’ouvrir de nouveaux espaces où la vie pourra s’épanouir. Au cours de cette première phase, les manifestations en continu ont réussi à briser le contrôle absolu que le pouvoir exerçait sur l’espace. () Le mouvement révolutionnaire est cependant resté séparé des activités courantes et n’est pas allé jusqu’à s’intégrer à la vie quotidienne, qui continue semblable au passé, comme par une « division quotidienne du travail » entre les tâches nécessaires à la survie et les tâches de la révolution. Ainsi l’auto-organisation de la société vit en Syrie au double rythme de deux temporalités qui se chevauchent : le temps du pouvoir qui perpétue les nécessités de la survie et le temps de la révolution consacré à l’activité militante qui vise à la chute du régime. Le danger ne réside pas dans ce phénomène de chevauchement de deux temporalités, qui relève de la nature des révolutions, mais dans le fait que les deux lignes temporelles, celle de la survie et celle de la révolution, ne soient 10 pas liées. Ce que le mouvement doit en effet craindre de l’avenir est soit que la population se lasse de poursuivre la révolution, par suite de son impact sur le budget des ménages et la vie familiale, soit que le recours intensif aux armes fasse peu à peu de la révolution l’otage du fusil. Par conséquent, plus l’auto-organisation de la société s’étendra comme puissance indépendante, grâce aux efforts consentis par la population pour vivre au rythme de la révolution et non plus au rythme du pouvoir, mieux la révolution aura préparé l’atmosphère de sa victoire. () L’association de la vie et de la révolution est la condition nécessaire à la poursuite de la révolution jusqu’à sa victoire, ce qui implique que la société s’organise de manière souple, sur la base de l’activation d’un processus qui coordonne révolution et vie quotidienne de la population, au moyen de ce qu’on va nommer ici « le comité local ». [Omar Aziz Octobre 2011]


Mais vous êtes la seule personne à me prêter cette allusion à une personne que je connais pas ! Cette lettre a été publiée en six langues .
merci j'irai voir
C'est très intéressant, et je me souviens maintenant de l'avoir lu à l'époque .. Mais le texte où vous me répondez sur votre mur (publié à 20h) m'accuse de "cracher" sur ce monsieur. Vous commettez une lourde erreur, puisque rien dans mon texte ne va pas dans ce sens, et vous me diffamez.
Je vous éjecte définitivement de mon mur.

LIRE SURTOUT

JEUDI 22 AOÛT 2013


Omar Aziz: "Repose en victorieux" (traduction en français du texte de Budour Hassan)

Omar Aziz dit un jour:
«Nous avons fait mieux que les travailleurs
 de la Commune de Paris.
Ils ont résisté pendant 70 jours
et nous, nous tenons depuis un an et demi" (Budour Hassan)

LIRE SURTOUT

Abou Kamel (Omar Aziz) SOUS LE FEU DES SNIPERS,
LA RÉVOLUTION DE LA VIE QUOTIDIENNE
Programmedes « comités locauxde coordination » de Syrie


Le texte original en arabe a été publié sur Internet le 17 février 2013 par Mohamed Sami El-Kayal, sous le titre « Les documents fondateurs du principe des comités locaux, rédigés par le martyr Omar Aziz », à l’adresse : https://www.facebook.com/note.php?note_id=143690742461532 Titres originaux des deux versions du document : x Warakat nikach hawla al majaliss al mahaliyya fi Souriya (« Une base de discussion sur les comités locaux de Syrie ») x Tachkil al majaliss al mahaliyya fi Souriya – Ik’tirahat âamaliya li istimrariyyat al thawra (« La création de comités locaux en Syrie : Suggestions pratiques en vue de la poursuite de la révolution ») En couverture : x Damas bombardée, été 2013 x Une fresque dans Kafranbel libérée (gouvernorat d’Idlib), en 2013 On trouve une traduction en anglais, peu satisfaisante, de la seule première version du document, à l’adresse : http://muqawameh.wordpress.com/2013/09/14/translated-quota-discussion-paperon-local-councils-in-syriaquot-by-the-martyr-and-comrade-omar-aziz/ (aussi en grec : http://rioters.espivblogs.net/2013/02/28/omar_aziz/) De larges extraits de la deuxième version ont été condensés en anglais par Leila Shrooms dans son article « The life and work of anarchist Omar Aziz, and his impact on self-organization in the Syrian revolution », publié le 23 août 2013 sur le blog Tahrir-ICN (trad. fr. sur le blog du Jura Libertaire)


Bruno Guigue est un contre-révolutionnaire.





Lettre ouverte aux charlatans de la révolution syrienne. Par Bruno Guigue


Crises Dissidence Droit international Syrie

Mais craint d'être démasqué.
Je vous éjecte définitivement de mon mur.
Et donc, point de débat avec Bruno Guigue ! La bonne vieille méthode KGB de la censure stalinienne !
Mais Bruno Guigue ne roule pas pour le post-capitalisme formois de Staline-Kroutchev-Brejenev !
Bruno Guigue roule pour le capitalisme de Assad et de Poutine tout en dénonçant -très partiellement - le capitalisme de Obama et de Hollande.
Après avoir roulé pour le capitalisme esclavagiste Franceàfric !
Bruno Guigue est un haut fonctionnaire, essayiste et politologue français né à Toulouse en 1962. Ancien élève de l’École Normale Supérieure et de l’ENA. Professeur de philosophie et chargé de cours en relations internationales dans l’enseignement supérieur. 
Bruno Guigue roule pour le capitalisme qui, chaque fois que son existence est mise en cause, passe alliance contre les révolutionnaires anticapitalistes : comme l'ont fait Poutine, Assad, Hollande et Obama pour écraser la révolution syrienne.
La crainte de Bruno Guigue, comme toute une frange de la formoisie de la strate des Parasites est que la véritable révolution syrienne arrive sous les projecteurs.


Malgré la violence inouie de son attaque contre la révolution syrienne j'ai pris l'option pédagogique en m'adressant à lui gentiment. Comme à un élève qui aurait mal révisé sa leçon.
Et qui aurait la prétention de donner des cours de révolution.

BRUNO GUIGUE AUXILIAIRE DU COMPLOT TIMBER SYCAMORE

En bon petit soldat du capitalisme russe et du capitalisme compradore syrien, Bruno Guigue va donc passer sous silence l'existence d'une véritable révolution pour FEINDRE de la critiquer en critiquant..... les impérialistes qui l'ont infiltrée.

Le débat commencé avec lui n'aura pas de fin.
Autre que judiciaire.
Lorsque la révolution viendra apurer les comptes des agents du capitalisme et de leur participation aux entreprises de désinformation



j'ignore si votre violente attaque contre les révolutionnaires syriens anticapitalistes victimes d'une opération MAIN ROUGE de la CIA est une bourde ou une opération politique de dénigrement violent du combat anticapitaliste
Dans le cas de la bourde par ignorance de ce que ces militants antifascistes firent, lisez ceci.
Vous y lirez le courriel de Hillary Clinton appelant à la création de DAECH ISIS avec un TERRORITOIRE
http://revolisationactu.blogspot.fr/2016/08/barack-obama-et-hillary-clinton-ont.html

réponse à #BrunoGuigue en défense de #OmarAziz & de la #RévolutionSyrienne infiltrée par la #CIA sous déguisement #DAECH #ISIS #DAECHUSA #ISISUSA #AlQaeda Bruno Guigue a écrit en mai un texte que des réseaux sans doute BRICS font circuler dans de plus en plus de pays en le traduisant ++++++++++++ Lettre ouverte aux charlatans de la révolution syrienne. Par Bruno Guigue Par Bruno Guigue le 13 mai 2016 Crises Dissidence Droit international Syrie ++++++++++++++MA REPONSE Vous parlez à OMAR AZIZ dans votre paragraphe ? C'est au révolutionnaire Omar Aziz que vous lancez ces crachats ? C'est à ses jeunes camarades de Syrie (dont un nombre énorme fait évidemment partie des victimes des commandos MAIN ROUGE de la CIA que vous adressez - a posteriori - ces réclamations indignes ? +++++CITATION Vous nous disiez, au printemps 2011, que les révolutions arabes représentaient un espoir sans précédent pour des peuples subissant le joug de despotes sanguinaires. Dans un excès d’optimisme, nous vous avons écoutés, sensibles à vos arguments sur cette démocratie miraculeusement naissante et à vos proclamations sur l’universalité des droits de l’homme. Vous aviez presque réussi à nous persuader que cette protestation populaire qui emporta les dictateurs tunisien et égyptien allait balayer la tyrannie partout ailleurs dans le monde arabe, en Libye comme en Syrie, au Yémen comme à Bahreïn, et qui sait où encore. ++++++FIN DE CITATION Mais le révolutonnaire anticapitaliste Omar Aziz n'est plus là pour recevoir vos crachats en pleine figure ! Le révolutionnaire marxiste Omar Aziz, héritier de Rosa Luxembourg est mort. C'EST L'ENCLUME QUI L'A TUE ! Vous dénoncez le MARTEAU dans d'autres articles.... mais ici, honte à vous, vous travaillez pour ce MARTEAU IMPERIALISTE en feignant de CONFONDRE REVOLUTION SYRIENNE et AGENTS DE LA MAI ROUGE DE LA CIA infiltrés dans cette révolution Venez donc au Havre, vous verrez comment CIA DGSI et DGSE PREPARENT LA MEME OPERATION le groupe Qaradawi est soutenu par le maire du Havre pendant que l'animateur rappeur de ce groupe terroriste UOIF est infiltré à l'intérieur de Nuit Debout par les stalinofascistes PCF Des PCF qui viennent de REVOQUER ma camarade résistante anti impérialiste anti islamofasciste Julie Amadis Nul doute que vos crachats sont prêts contre nous...... il suffit qu'un agent de la CIA ou l'un de ses pantins s'infiltre dans la RESISTANCE ANTICAPITALISTE pour que vous ne FASSIEZ AUCUN EFFORT pour COMPRENDRE DE QUOI IL RETOURNE Ils font avec leur BURKISLAM la même chose que HITLER en 1923 : infiltrer la protestation anticapitaliste pour l'empêcher de se développer Et vous feignez de CROIRE que ADOLF HITLER ETAIT COMMUNISTE !

Il/Elle a accepté votre demande.
Vous n'avez rien compris à mon article. Je critique les intellectuels français (Burgat, Filiu, Boniface, Chagonollaud, Vidal, Gresh, Sieffert, NPA ..) qui prétendent défendre la cause palestinienne tout en réclamant les bombardements de l'OTAN sur Damas ..
J'en suis soulagé sur le fond
Mais pourquoi ne pas l'écrire
Vous semblez TAPER à bras raccourci sur OMAR AZIZ et tous les véritables révolutionnaires syriens marxistes anticapitaliste qui ont été assassinés, persécutés, mis en fuite, par les milices fascistes du plan Clinton Timber Sycamore
Nous serions, après cette clarification d'accord sur plein de choses
Mais vous êtes la seule personne à me prêter cette allusion à une personne que je connais pas ! Cette lettre a été publiée en six langues ..
Par contre je connais l'opération Timber Sycamore ..
merci j'irai voir
C'est très intéressant, et je me souviens maintenant de l'avoir lu à l'époque .. Mais le texte où vous me répondez sur votre mur (publié à 20h) m'accuse de "cracher" sur ce monsieur. Vous commettez une lourde erreur, puisque rien dans mon texte ne va pas dans ce sens, et vous me diffamez.
Je vous éjecte définitivement de mon mur.
Si vous règlez vos comptes avec la VERITABLE REVOLUTION SYRIENNE par la censure, on comprend que votre TITRE DIFFAMATOIRE avait une fonction précise CRACHER SUR OMAR AZIZ
Mais je ne crache pas sur ce monsieur, vous délirez !
je vous signale que VOUS ME TRAITEZ AUSSI de CHARLATAN dans le TITRE de VOTRE ARTICLE
"Lettre aux charlatans de la révolution syrienne
Si vous vois sentez visé, je n'y peux rien ..

Il n'aura donc rien répondu à cela.
Fort génant pour lui






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire