Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 28 juin 2012

Mélenchon et Copas : la baudruche-bateleur #Franceàfric et le naïf

Quand le risque est trop grand
Je braque les projecteurs
Sur des Pierre Laurent
Mélenchon, bateleurs

Ils servent mes projets
Laquais bien efficaces
Leurs agents infiltrés
Simulacrent l'audace

Quand « Dehors Sarkozy »
Serait le grand danger
Mes véritables amis
Empêchent de crier

Délégués révocables
En organisation
Ils seraient bien capables
Pour la révocation

Heureusement Mélenchon
Et tous ses infiltrés
Tuent l'organisation
Manipulent les AG

Tous néo-staliniens
Tous des Georges Marchais
Comme nous les aimons bien
En 68 en mai

Je suis le corrompu
Le larbin-Bolloré
Mon prix vous l'avez lu
A Malte fut affiché
 
 Je viens de poster un commentaire. Mais sur les rivages du Front de Gauche, on ne sait jamais à qui on a à faire..... en attente de validation, je le publie directement ici :

en réponse à

IL EST OU MELENCHON ?

 


Quelle belle preuve de naïveté.
La LCR-NPA a remis le PCF (par la CGT) en selle en 2010. Il ne fallait pas parler du chômage et les jeunes qui osaient dire Sarkozy casse-toi se faisaient redresser les bretelles par la hiérarchie archéo-pseudo-trotskystes.
Quand il fallait organiser des groupes de 25 délégateurs désigner autant de délégués de base que de groupe et aller vers un gouvernement de délégués nationaux révocables… la LCR, les anarchistes, Lo (ne parlons pas de la LTF, il furent totalement aux abonnés absents !!!), tous remirent le PCF en selle.On eu droit à la caravane du Front Populaire Colonialiste – le nirvana de l’excellent Gérard Filoche ex Matti LCR ex allié de Hamont … et toujours unificateur de la classe « ouvrière » (formoise !) depuis le planteurs camerounais à 50 euros par mois jusqu’au ….. pilote d’avion bichoné dans Démocratie et Socialisme….
Bon, le planteur de Kienké, il est là pour amuser la galerie…. Bolloré n’a rien a craindre…
La LCR-NPA de 2010 paya son soutien au « Front Populaire bis » et son sabotage de la mobilisation la plus énorme de toute l’histoire de France…. par une crise définitive….
L’aile droite se mit à courir …. vers …. Mélenchon…
Et, après une année à panser ses blessures de la défaite, une fois assurée que les VRAIS PAUVRES n’allaient par REVENIR dans les rues…. la MOYENNE FORMOISIE se mit à se CHAVEZizer à grande vitesse.
L’absence des pauvres donna un coup de fouet révolutionnaire à la moyenne formoisie PCF-PG-FDG-aile droite NPA…
Vu l’arrivée des élections, ils ne risquaient plus d’être débordés par les chômeurs…
Et la baudruche Mélenchon gonfla, gonfla,…. les saboteurs de 2010, toute cette racaille stalino-fascistes prit d’assaut la Bastille, les rues de Toulouse, de Marseille…
Toute cette moyenne formoisie pavillonnaire, ces mangeurs de miettes coloniales affolés par l’offensive capitaliste se crurent à Tunis le 14 janvier 2011….
Ils se la jouèrent … le temps des élections…
MAIS
A peine Hollande élu que le sommet de cette moyenne formoisie cessa de rêver…. et retourna au bercail hollandiste…
La gauche s’enfuit dans l’abstention…
Rejoignant les millions de Français que les corrompus privent de la délégation générale révocable…..
Et …. Mélenchon devint aphone…
Jusqu’au moment où un trait de génie (ou la section PCF locale) lui inspira la tactique Mitterrand 83 !
Ne pas déranger le gouvernement, faire la gonflette au parti de la chasse aux esclaves en fuite et offrir ses services médiatiques pour le combattre….
Hollande put dormir tranquille et commencer à réorganiser la Franceàfric sans être dérangé….
Le résultat est connu.
Abstention et basculement vers le fascisme de la petite moyenne formoisie locale qui vota pour la Le Pen…
Le ministre de la Franceàfric de Jospin, l’homme qui rejoint un gouvernement coupable de 15 millions de morts en 5 ans parmi les bébés d’Afrique, se prit une gamelle électorale.
Mais ses amis stalino-fascistes pouvaient se frotter les mains….. ils étaient débarassés de la baudruche !
Il leur avait servi à éviter une mort politique certaine après que le NPA de Besancenot -Grondt Bensaid leur ait apporté la tente à oxygène en 2010.
Que reste-t-il ?
Rien !
Tout ce qui n’a pas été fait en 2010 reste à refaire…. Les 40 000 manifestants que le dirigeant CGTiste avait réuni devant la mairie du Havre attendent encore qu’une force politique les appelle à désigner 1600 délégués de base, 64 délégués de conseil et 2 délégués députés (chacun révocable, responsable devant 25 délégués de conseil et représentant 15625 délégateurs)
+++++
LIRE
http://revolisationactu.blogspot.fr/2010/09/la-tres-reformiste-cgt-le-havre-envoie.html
jeudi 23 septembre 2010
La très réformiste CGT-Le Havre envoie un groupe ultra-minoritaire faire les clowns sur les voies ferrées pour pouvoir hurler à la « provocation policière ». Ou comment masquer le refus de préparer le renversement de Sarkozy !
lire aussi
http://revolisationactu.blogspot.fr/2010/09/delegation-revocable-des-delegues.html
+++++
Celui qui m’avait traité de menteur a lâché son « poste », ses deux successeurs tourneront 7 fois leur clavier dans la bouche avant de m’insulter.
A défaut de mettre en place ces institutions sans élections, c’est la victoire de Goldman Sachs en France, la victoire de la bancocratie fasciste….
Mais les Mélenchon sont les successeurs des Noske et des Scheideman, pas des Rosa Luxmbourg ou des Karl Liebnecht. Baudruche socialo-fasciste colonialiste repeinte en « rouge électoral », la couleur préférée des capitalistes….
NB : Bellaciao étant un site stalino-fasciste où l’égalitarisme est banni, nous ne pourrons pas répondre à Copas en son antre..
 on peut lire aussi

jeudi 28 octobre 2010


Le sabotage des "Pierre Lebas" affaiblit l'ancrage parmi les Pauvres et la Jeunesse. Les manifestations du 28 octobre 2010 (un commentaire sur rue89)

Ajoutée par le  2 nov. 2010
http://revolisationactu.blogspot.com/2010/11/le-corrompu-une-chanson-par-yani...
Je suis le corrompu
Et je vous nargue tous
Et si mon cerveau pue
Il vous donne la frousse

Ceux qui m'ont acheté
Ont fait gros bénéfices
Tout a bien fonctionné
Sauf EPAD pour un fils

La couronne est solide
Le peuple peut crier
Ma volonté perfide
Suffit à l'écraser

Quand le risque est trop grand
Je braque les projecteurs
Sur des Pierre Laurent
Mélenchon, bateleurs

Ils servent mes projets
Laquais bien efficaces
Leurs agents infiltrés
Simulacrent l'audace

Quand « Dehors Sarkozy »
Serait le grand danger
Mes véritables amis
Empêchent de crier

Délégués révocables
En organisation
Ils seraient bien capables
Pour la révocation

Heureusement Mélenchon
Et tous ses infiltrés
Tuent l'organisation
Manipulent les AG

Tous néo-staliniens
Tous des Georges Marchais
Comme nous les aimons bien
En 68 en mai

Je suis le corrompu
Le larbin-Bolloré
Mon prix vous l'avez lu
A Malte fut affiché

Je suis colonialiste
Besancenot applaudit
anti capitaliste
Les miettes pour ses amis

Je suis génocidaire
3 millions de bébés
L'Afrique travaille à l'air
Des champs exterminés

Je suis le protecteur
De Vincent Bolloré
50 euros de l'heure
L'esclave est bon marché

Par bonheur les vieillards
Ces futurs retraités
Ont posé leurs regards
Loin de ces massacrés

Trois candidats en Ivoire
Pour maintenir le système
Élections sans histoires
Un dimanche que j'aime

Troupes françaises en Afrique
Seront perpétuées
Mandela tient la trique
Staliniens pour aider

Rebelles pour la galerie
Ces clowns je les voulais
Leurs blocages ont servi
Comme je les attendais

Quand l'organisation
Du peuple était le risque
Mes agents faux bidons
Ont fait tourner le disque

NPA et PG
Sont mes fidèles agents
UNEF et le PC
Pour attendre 2 ans

Il fallait endormir
Ils ont bien travaillé
Quand je craignais le pire
Ils ont tout saboté

Mon pari est gagné
Les cow-boys corrompus
D'une classe de salariés
Ont fait ce qu'ils ont pu

Je suis le corrompu
Et je vous nargue tous
Et si mon cerveau pue
Il vous donne la frousse

Ceux qui m'ont acheté
Ont fait gros bénéfices
Tout a bien fonctionné
Sauf EPAD pour un fils

La couronne est solide
Le peuple peut crier
Ma volonté perfide
Suffit à l'écraser

Quand le risque est trop grand
Je braque les projecteurs
Sur des Pierre Laurent
Mélenchon, bateleurs

Catégorie :

Tags :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire