Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 8 octobre 2015

"Rafles: les mêmes recommencent" un article voila.monsyte du 10 août 2007 par Yanick Toutain





Yanick Toutain
vendredi 10 août 2007

10/08/07 19:27
AU LIEU DE S'EN PRENDRE AUX VRAIS DÉLINQUANTS, A COMMENCER PAR CHARLES PASQUA ACCUSÉ DE TRAFIC DE DROGUE PAR FRANÇOIS XAVIER VERSHAVE AVEC HASSAN II, LA POLICE VIENT DE SE RENDRE RESPONSABLE DE LA CHUTE D'UN JEUNE DE 12 ANS. UN PAYS QUI EST UN DES RESPONSABLES DE DEUX SHOAH PAR AN RESTE DANS LA TRADITION FASCISTE DU MARÉCHAL PÉTAIN.


DEUX SHOAH PAR AN

J'ai commencé à militer contre le capitalisme en 1973. J'ai le lointain souvenir du chiffre de 40 000 morts par jour.
Ces 40 000 morts étaient les enfants victimes de séquelles de malnutrition. Ils étaient les victimes quotidiennes de l'impérialisme mondial, des milliardaires et de leurs alliés qui pillent le Sud de la planète.
Récemment, j'ai revu (Caritas) ce même nombre de 40 000 être énoncé comme le nombre de victimes quotidiennes.
Rien n'a changé depuis 37 ans.
L'impérialisme et leurs alliés soutiennent leurs Pinocchio du Sud, ils soutiennent tous ces gouvernements corrompus qui écrasent leurs peuples et organisent la misère.
La croissance annuelle de 5% de l'économie mondiale masque le fait que 40 000 enfants sont victimes du Talon de fer du monstre capitaliste.
Il suffit de multiplier ce nombre de 40 000 par 365 jours pour connaître le total annuel des victimes directes du pillage capitaliste. Le résultat de cette multiplication horrible donne un total de 14,6 millions.
14,6 MILLIONS DE MORTS PAR AN
Si le nombre de 6 millions correspond au nombre des victimes des camps de la mort du régime nazi, on constate que ce sont deux Shoah par an que le capitalisme organise à l'échelle planétaire.
Ces millions d'enfants tués par l'incurie délibérée des actionnaires et de leurs alliés sont les victimes d'un gigantesque camp d'extermination : ce gigantesque camp d'extermination n'est pas localisé quelque part en Allemagne ou en Pologne occupée : c'est un gigantesque camp d'extermination à ciel ouvert : le petit écrivain des rues de Dakar dont le poème va devenir une chanson, ce petit écrivain qui imaginait son futur, qui imaginait ce qu'il devrait dire à son propre enfant "Tiens c'est ton carton boy !", ce petit écrivain était une victime désignée du gouvernement fasciste du Sénégal, une victime désignée des marionnettes du gouvernement français.
LES BOLLORÉ FONT DES AFFAIRES

Ce double génocide annuel a ses bénéficiaires : ce sont toutes ces entreprises de la Françafrique qu'a dénoncé FX Vershave. En tête de la liste de ces gangsters on a Re Lobo, le loup, l'ami de Zycosar. Ces gangsters suivent l'armée française de la même façon que les esclavagistes romains suivaient l'armée romaine : Des vautours suivant les assassins, en quête de butin facile. La famille Bolloré vit de cela depuis plus trente ans. Après avoir récupéré la banque pourri du RPR, la banque Rivaud dont les coffres contiennent tous les secrets du marigot gaulliste, les Bolloré se sont nourris sur le dos de l'Afrique comme un vautour sur un cadavre.

ILS AURONT A RÉPONDRE DE CES ASSASSINATS

Les douze millions de victimes du capitalisme, les douze millions annuels, les 120 millions en 10 ans, les 360 millions de morts victimes du capitalisme depuis trente ans auront un jour un tribunal. A ce tribunal, en position d'accusé siégera Vincent Bolloré, siègeront leur complices, et en premier lieu Nicolas Sarkozy. Dans ce tribunal siègeront comme accusés tous les gaullistes, tous les socialistes, tous les responsables du colonialisme, siègeront les dirigeants du PCF, siègeront les dirigeants du parti Verts, siègeront tous ceux qui auront été responsables de la présence de cette armée criminelle en Afrique.
Ils sont tous responsables d'avoir soutenu ces gouvernements d'assassins, ces gouvernements de corrompus, ces gouvernements de vol des richesses de l'Afrique, responsable de ces millions de morts.


Mais soutenir ces gouvernements d'assassins ne leur suffit pas, il faut de surcroît qu'ils organisent la chasse à l'homme, le racisme organisé, les rafles : Ils veulent menotter, bâillonner, entraver et renvoyer vers l'Afrique les malheureux suiveurs de bateaux qui auront réussi à échapper à la mort dans les eaux de l'Atlantique ou de la Méditerranée. Ils veulent entretenir le racisme pathologique du crétin moyen qui se croie un surhomme chaque fois que la police du ministre Sarkozy arrête un être humain que les nazis appelaient un sous-homme et que les gaullistes sarkoziens appellent un clandestin.

LA POLICE VICHYSTE A TUE DEUX JEUNES DANS UN TRANSFORMATEUR

COMBIEN DE MORTS AVANT LE RENVERSEMENT DU CAPITALISME ?

Yanick Toutain

10/08/07 20:17


Devant le scepticisme (honnête ou malhonnête) de certains lecteurs des forums usenet, je vais recopier in extenso une référence indiscutable (et vérifiable facilement par chacun dans n'importe quelle bibliothèque ou n'importe quel bouquiniste) : le Quid paru en septembre 1989. Ses propres références sont celles de la Banque mondiale et de l'UNICEF ;
Page 1521 colonne b dans l'article Tiers monde rubrique Quelques donnéesparagraphe "enfants" :

"sur les 800 millions d'enfants des pays en voie de développement, plus des 2/3 seront frappés de maladies ou d'incapacités, dues à la malnutrition ou aggravées par elle. Le taux de mortalité infantile peut être 3 à 10 fois plus élevé que celui des pays industrialisés du monde ; le taux de mortalité des enfants d'âge préscolaire peut être 30 à 50 fois supérieur.

Selon l'UNICEF, 40 000 enfants meurent chaque jour de malnutrition et d'infections.

Chaque année 14 000 000 enfants du tiers monde meurent de malnutrition ou de maladies
[dont affections :
maladies diarrhéiques 5 000 000,
infections respiratoires aiguës 2 900 000,
rougeole 1 900 000,
paludisme 1 000 000,
tétanos 800 000,

décès d'origine diverses 2 400 000 (souvent dus au manque d'hygiène et au sevrage prématuré)]. (...)

remèdesIl faudrait réorienter 2% de la production céréalière mondiale vers les pays les moins avancés pour éliminer la malnutrition. Le bétail des p. riches consomme à lui seul 1/3 de la prod. céréalière mondiale, soit autant que 2 milliards d'habitants du tiers monde.

Nota; - Grâce au L.L.S. [champignon produit en cultivant le petit lait (le lactosérum) que jettent les fromagers] qui possède les 8 protéines nécessaires à la croissance cérébrale des nouveaux nés, 10 millions d'enfants pourraient être sauvés."

[Le texte mis en couleur est la copie conforme de l'original. Y compris les abréviations "p. " pour pays et. et "prod. " pour production Les retours à la ligne ont été modifiés pour faciliter la lecture sur le web. Idem pour les passages mis en gras par moi YT]
Voila le bilan tragique que résumait le Quid paru en septembre 1989. Cette année-là, le socialo fasciste Mitterrand fêtait le premier anniversaire de son deuxième septennat. Quatre ans plus tard, la droite - avec le premier ministre Balladur - revenait au pouvoir et en 1994 éclatait le génocide au Rwanda organisé en sous-main par François Mitterrand. Le chef des armées françaises s'appelait François Liotard et le porte-parole du gouvernement s'appelait Nicolas Sarkozy. Tous ces gens seront jugés pour complicité de génocide : Les livraisons d'armes venues de France continuaient pendant que les nazis du "Hutu Power" (amis de l'armée française, de ses généraux et soutenus par l'Élysée en prise directe) exterminaient un million d'êtres humains catalogués de "Tutsi". Les génocidaires seront exfiltrés par une prétendue opération humanitaire leur permettant de quitter le Rwanda et de fuir l'avance du FPR.
Que ce soit par l'arme sanitaire ou par le génocide directe, les impérialistes seront jugés pour les crimes qu'ils ont commis au cours du 20° siècle.
Le pillage de l'Afrique et du tout le Tiers Monde rendait nécessaire la présence de dictatures (soutenues par l'armée française) et les misères conséquentes.
YT
11/08/07 05:45



PS : Le trafiquant* Pasqua était présent (selon le Figaro) à la garden-party de l'Élysée de juillet 2007. Le "pourfendeur de récidive" Sarkozy ne l'y a pas fait arrêter !
* selon François Xavier Vershave , naturellement !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire