Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 6 mai 2014

Le Parti Communiste d'Ukraine dénonce les crimes fascistes d'Odessa et exige l'annulation des élections présidentielles - légitimation du coup d'Etat Maidan pro-Europe (RevActu fait le Front Uni antifasciste avec le PC d'Ukraine)

Je disais récemment à l'ex-député PCF Daniel Paul que , comme je l'avais fait contre le procureur voyou Nachbar du Havre qui réclamait 6 mois de prison contre des syndicalistes CGT, je savais faire FRONT UNI.
Il m'avait répondu - sur le fond du dossier - que, en 40 ans, il n'avait jamais utilisé, en tant qu'instituteur, la violence physique. Il répondait ainsi à la provocation d'OMERTA76 et du lobby franceàfric allant chercher le lobby des agresseurs d'enfants dans les écoles pour transformer la militante Julie Amadis en SDF sans travail - après sa suspension illégale...
 1 maiManif ex député «j'ai été instituteur 40 ans Je n'ai jamais utilisé la »
Il avait ajouté qu'il pratiquait aussi le front uni.
Dans l'agression que subissent les militants du PC d'Ukraine actuellement de la part des nazillons de l'Union Européenne envoyés par Merkel Hollande et Obama, il n'y a qu'une seule réponse

FRONT UNI ANTI-FASCISTE
CONTRE LE NEONAZISME DE L'UE-USA

C'est dans l'esprit de ce front uni que je republie cet article du parti communiste d'Ukraine.
RevActu qui préconise le libéral-égalitarisme et la dissolution de toutes les classes sociales, qui préconise une consommation mondiale limitée à 1000 euros/mois par adulte et adolescent et 500€/mois par enfant, peut faire des alliances momentanées avec des classes spoliatrices. Historiquement les partis communistes furent pris d'assaut par la classe formoise afin de défendre ses intérêts. Y compris par le moyen des dictatures stalinofascistes.
Aujourd'hui, il s'agit de defendre l'humanité contre le fasciste Hollande-Merkel-Obama. Ceux-ci ont fabriqué des marionnettes psychopathes en Afrique - les islamofascistes protégés par la DGSE - et ils sont en train d'en faire autant en Europe. Après la Grèce, c'est l'Ukraine qui voit se dérouler un coup d'Etat néonazi rampant.
LIRE AUSSI

VENDREDI 24 SEPTEMBRE 2010


Il faut donc COMMENCER LA RESISTANCE ANTI-FASCISTE


Communist Party of Ukraine logoLe Parti communiste d'Ukraine sur les massacres d'Odessa


Le parti communiste d’Ukraine exprime ses plus sincères condoléances aux familles, aux proches de ceux qui ont laissé leur vie le 2 mai 2014 au cours des événements troublés d'Odessa.

Kiev, Donetsk, Lougansk, Kharkov, Slaviansk, Gorlovka, et maintenant Odessa…

Ceux qui sont à l’origine de ce carnage doivent aujourd’hui s’asseoir non pas dans leurs bureaux ministériels, dans leur fauteuil de gouverneur, dans l'équipe présidentielle, à la tête du SBU (services secrets ukrainiens) ou du Bureau du procureur : ils doivent s’asseoir sur le banc des accusés pour crime contre le peuple d’Ukraine.

Ils sont directement responsables de ce bain de sang, coupables de la mort de plus de 40 personnes, brûlées vives par les « patriotes pacifiques » d’Ukraine dans la Maison des syndicats à Odessa.

C’est par leurs efforts et sous leur direction que les héritiers des criminels nazis de tout poil sont revenus à la surface.

Ils sont responsables du fait qu'en Ukraine, agissent impunément, pillent et tuent des groupes de néofascistes, de nostalgiques de Bandera, d’autres groupes nationalistes extrémistes, des bandes de voyous ainsi que différents groupes de supporters de clubs de football « ultra », payés par des présidents oligarques.

Ce sont eux qui sont responsables du fait que l’Ukraine se soit transformée en un point « chaud », un foyer de terroristes.

Ce sont des néo-nazis. Pourtant, leurs noms se trouvent en tête des annuaires téléphoniques des autorités publiques en Ukraine et dans les listes des partis politiques qui composent la majorité pro-fasciste de la législature actuelle.

Ils sont responsables personnellement de la mort de centaines de citoyens ukrainiens innocents, de militaires et de policiers sur l'ensemble du territoire ukrainien.

Ils ont autorisé l’utilisation contre des personnels sans armes de cocktails Molotov, l’occupation des bâtiments administratifs, les incendies criminels, les émeutes et les provocations, qui ont fait intervenir à Maïdan des snipers qui ont tiré sur les gens pendant le putsch de février.

C’est sur le sang et sur les cadavres qu’ils ont gravi l’Olympe, à Kiev.

Ce n’est pas par hasard si il n’existe à ce jour aucune preuve véritable, et non fabriquée de toute pièce, d’un rôle quelconque des « forces de l’ordre » dans la mort des manifestants dans les rues de Kiev, alors qu'il y a des faits incontestables et irréfutables de la livraison d’armes de précision aux activistes du Maïdan.

C’est cette politique criminelle qui a conduit l'Ukraine à perdre la Crimée, à voir se disloquer l’intégrité territoriale du pays.

Les événements récents d’ Odessa, conduisant à la mort de plus de 40 personnes, ainsi que la réaction des autorités de Kiev et du gouverneur d’Odessa Vladimir Nemirovski, proche de Yatseniuk, les déclarations de certains candidats à la présidentielle justifiant entièrement les supporters de football « pacifiques » et les « patriotes ukrainiens » qui ont brûlé vives des personnes désarmées dans la Maison des syndicats, qui ont détruit les stands consacrés au 70e anniversaire de la libération de la ville-héros d’Odessa des envahisseurs nazis allemands, constituent une preuve irréfutable de la véritable nature du régime actuel de l’Ukraine. Dans la lignée des pères fondateurs du nazisme ukrainien, les nouveaux « leaders de la nation » portent sur leurs étendards les mêmes mots d’ordre, s'écriant : « notre pouvoir doit être terrible ! »

S'adresser à ce gouvernement et exiger de lui le respect de la Constitution, des lois, des droits et des libertés, s’adresser aux institutions « démocratiques » européennes et internationales et aux dirigeants de l’UE qui se sont discrédités par leur soutien aux néo-nazis ukrainiens, est aussi absurde qu'inutile.

Par conséquent, le Parti communiste s’adresse à tous les citoyens d’Ukraine qui n'ont pas été lobotomisés par la propagande nazie du régime, qui ont participé sincèrement à Maïdan et aux manifestations contre la dictature des groupes oligarchiques et criminels du gouvernement précédent, il vous affirme : on vous a trahi ! Trahi et vendu. On vous a vendu aux multinationales, au FMI, à l’UE, aux Etats-unis. On vous a vendu à nos oligarques, leur livrant le pays sur un plateau.

L’Ukraine est à feu et à sang ! Et si l’on n’éteint pas ce feu aujourd’hui, demain l’Ukraine sera tout simplement effacée de la carte du monde !

Le Parti communiste d’Ukraine exige la démission immédiate et la poursuite judiciaire du président par intérim, du premier ministre, du chef du SBU et du procureur général, des responsables des ministères et des organismes qui ont laissé faire les actions anarchiquess des bandes de voyous et des groupes nationalistes, se faisant les parrains de ces actes criminels.

Nous exigeons de tous les candidats à la présidentielle qu'ils cessent d'inciter à la violence, nous exigeons de toutes les parties en conflit de cesser immédiatement toute action militaire, de retirer leurs troupes, de libérer tous les bâtiments occupés illégalement, de s’asseoir à la table des négociations.

Nous exigeons l’annulation des élections présidentielles, la tenue de référendums locaux et nationaux sur l’organisation territoriale de notre pays et d’autres questions vitales pour l’avenir de l’Ukraine, des modifications de la Constitution de l'Ukraine, des élections législatives anticipées.

Ce n’est que par un règlement pacifique, en s’appuyant uniquement sur la volonté des citoyens de l’Ukraine, en excluant toute ingérence extérieure, peu importe les promesses qu'elles nous font miroiter, que nous pourrons conserver l'intégrité et l'unité du pays et de notre peuple. Il n’y a pas d’autre voie !

FRONT UNI CONTRE TOUTE TENTATIVE D'INTERDIRE LES PARTIS COMMUNISTES

Que les pantins de Merkel, Obama et Hollande aient le PC d'Ukraine dans leur viseur n'est pas surprenant.
Ils ont le projet, tôt ou tard, de s'en prendre à TOUTES LES FORCES DE GAUCHE EUROPEENNES. Le fascisme en Europe est leur agenda politique.
Leurs maitres de la bancocratie donnent les ordres aux pantins qui s'exécutent.
L'interdiction du Parti Communiste d'Ukraine ne serait qu'un premier pas : TOUT PARTI SE PRONONCANT en faveur des RESISTANTS anti-fascistes, tout parti dénonçant cette interdiction sera demain catalogué d'ennemi de la France.
Ce que l'Inspecteur Serge Tillmann a organisé contre l'enseignante Julie Amadis en s'appuyant sur le lobby des enseignants agresseurs d'enfants n'est qu'un début.
Ces gens n'ont AUCUNE LIMITES !

Communist Party of Ukraine logoNouvel appel à solidarité du PC d'Ukraine : le gouvernement pro-européen prêt à interdire un parti de 120 000 militants

Appel à la solidarité du Parti communiste d'Ukraine




Chers camarades !

Le gouvernement ukrainien actuel mène une politique qui crée des conditions rendant impossible l'existence du Parti communiste d'Ukraine, poussant à l'interdiction de son activité.


Nous vous informons que les services secrets ukrainiens collectent activement du matériel sur l'activité du Parti communiste, falsifient des documents du KPU, créent des bases de données de militants, avec l'aide d'extrémistes manipulés qui détruisent les immeubles et propriétés, empêchent toute campagne auprès des électeurs, tout en organisant des attaques physiques et des pressions morales contre les membres du parlement ukrainien et responsables de comités régionaux du parti.


Aujourd'hui, tout le monde sait que le Ministère de la Justice d'Ukraine attend les contributions des services secrets, et va demander à la Cour suprême d'Ukraine l'interdiction du Parti communiste d'Ukraine.


Des hauts responsables ukrainiens sont responsables de ces activités. Parmi eux, le Chef du Conseil de défense et de sécurité nationales et du Andrei Parubiy, le responsable des services de sécurité d'Ukraine Valentin Nalyvaychenko, le président du parlement Alexander Turchinov etc.


On en vient désormais à un traitement extrêmement dur réservé à tous les communistes ukrainiens, qui sont la seule force politique qui a toujours défendu une politique dans les intérêts des gens du peuple.


Le parti communiste d'Ukraine représente désormais une véritable menace pour le gouvernement actuel, au vu de son intégrité et de son unité. Le Parti communiste d'Ukraine représente un lien pour des millions de gens mécontents des actions des autorités et leurs alliés : les forces ultra-radicales.


En usant de la violence contre la force politique d'opposition, le gouvernement actuel persiste dans sa politique anti-populaire, anti-étatique et diviseuse, celle du « deux poids, deux mesures », sous le couvert de la lutte pour des valeurs « européennes » qu'il contredit dans sa pratique, transformant l'Ukraine en un pays doté d'un gouvernement fasciste.


En nous accusant d'être des forces déloyales et en nous demandant de renoncer à nos croyances, le gouvernement d'Ukraine prouve qu'en Ukraine il n'existe plus de démocratie, de liberté d'expression, d’État de droit.


Cependant, la conséquence c'est que le peuple d'Ukraine ne peut pas atteindre son idéal de paix et de tranquillité. En attisant les haines et la xénophobie, le gouvernement ukrainien actuel ne fait qu'alimenter le conflit social en Ukraine et créer les conditions d'une guerre civile.


Nous en appelons à vous, chers camarades, pour que vous exprimiez votre solidarité avec les 120 000 communistes ukrainiens, formiez un front uni pour condamner les actions cohérentes des autorités ukrainiennes visant à interdire le Parti communiste d'Ukraine

SAMEDI 1 MARS 2014

NON à LA CONTRE-REVOLUTION FASCISTE EUROPENNE EN UKRAINE NON A LA GUERRE CONTRE-REVOLUTIONNAIRE NI OBAMA NI POUTINE ! TOUT LE POUVOIR AUX DELEGUES REVOCABLES


Ce fut la fin du New Deal et de sa version précédente des années 20 en Grande-Bretagne.


Les USA et leurs petits roquets annexes mènent une CONTRE-REVOLUTION anti-formoise depuis 1979 et l'offensive Thatcher contre les mineurs britanniques.

 NON à LA CONTRE-REVOLUTION FASCISTE EUROPENNE EN UKRAINE
NON A LA GUERRE CONTRE-REVOLUTIONNAIRE

NI OBAMA NI POUTINE ! TOUT LE POUVOIR AUX DELEGUES REVOCABLES


MARDI 31 DÉCEMBRE 2013


Révolutions 2014 ! Révolisation mondiale 2010-2050 ! Accélérons la Révolution de Civilisation en 2014 !

MARDI 6 MAI 2014

UE-USA-France-Allemagne-NéoNazis font un coup d'Etat fasciste rampant en Ukraine

Coup d'Etat fasciste en Ukraine : 
Des provocateurs infiltrés agissent pour préparer
les affrontements avant de disparaître 
(source Russia’s Channel One television) 
par Yanick Toutain
"Les événements tragiques en Ukraine
sont l’œuvre de Washington et de l’UE.
Ils ont préparé la chute du
gouvernement pro-russe de Ianoukovitch
 avec l’aide d’organisations fascistes
après que Ianoukovitch a refusé
le traité de l’UE pour s'orienter
vers l’Union douanière russe."

exact résumé des événements d'Ukraine
sur le site WSWS 
Par son silence, le NPA soutient le massacre
 perpétré par les fascistes ukrainiens  à Odessa
Par Anthony Torres 6 mai 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire