Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 30 mai 2014

Les gilets orange OMERTA76 rentrent dans l'école Valmy bloquer puis distribuent des tracts aux enfants (manipulation de l'IA Carrière et de la rectrice Schmidt-Lainé) (2 articles de l'Eure Juste)

En France, une ministre se vante de taper ses enfants ! Deux malheureux jumeaux de 5 ans agressés par une ministre protégée par Christiane Taubira, Bernard Cazeneuve et le président François "3%" Hollande.

VENDREDI 23 MAI 2014

JEUDI 22 MAI 2014

5 ans de prison pour Najat-Vallaud-Belkacem ! Aucun juge voyou n'a encore menacé la ministre de poursuite et condamnation

La ministre  Najat Vallaud-Belkacem qui donne
 des fessées à ses enfants de 6 ans milite pour empêcher
 une loi interdisant ces actes barbares !
C'est une agresseuse d'enfants qui est
ministre des femmes ... et des enfants !
"Les peines encourues sont portées à
cinq ans d'emprisonnement et à
75 000 euros d'amende lorsque l'infraction définie
 au premier alinéa est commise
sur un mineur de quinze ans par un ascendant légitime,
naturel ou adoptif ou par
toute autre personne ayant autorité sur le mineur."
(texte de la loi)

Voici le texte de la loi. Une loi sur laquelle les juges voyous CRACHENT !
Ils protègent les barbouzes en Afrique. Ils protègent les enseignants agresseurs d'enfants dans les écoles du Havre. Ils protègent maintenant la ministre délinquante Najat-Vallaud-Belkacem.
Il n'y a pas un seul juge depuis hier pour avoir entamé des poursuites contre la ministre agresseuses de ses jumeaux de 5 ans !!!
HONTE AUX JUGES VOYOUS !Au Havre, c'est une institutrice témoin de violences en 2008 qui a été suspendue par le réseau OMERTA76 des protecteurs des enseignants agresseurs d'enfants.
Le conseiller municipal du Havre socialiste a avoué le fond de l'affaire : c'est la Franceàfric socialofasciste qui règle son compte à une amie des Africains.
Lire cet article sur L'Havrais Vérité :
Alors même que l'enseignante suspendue sans motif - Julie Amadis - ignore toujours..... le motif de sa suspension....2 mois plus tard..... les marionnettes de l'inspecteur d'académie Philippe Carrière (directeur DASEN d'OMERTA76) ne sont pas inactives !
Alors même que la rectrice de Rouen persiste à ne pas faire d'enquête sur les 7 cas d'écoles ayant connu des enseignants agresseurs d'enfants depuis 6 ans, alors même que 12 est le nombre de témoins sur Valmy ayant déclaré avoir eu connaissance de violences sur cette école depuis 20 ans.... dans la coulisse les manipulateurs agissent !
Opération 1000 collines à la française pour protéger les .... agresseurs d'enfants et les bourreaux de l'Afrique !
LIRE CES DEUX ARTICLES DE SEVERINE BRETON sur son blog L'Eure Juste
Déléguée élue de parents, elle soutient Julie Amadis....

vendredi 30 mai 2014


Après, mardi 27, le blocage de l'école par les gilets orange OMERTA76 ils faisaient ce soir une distribution de tracts aux enfants à Valmy à la sortie de l'école

Alors même que nous avons reçu plus de 12 témoignages de violences actuelles ou passées commises sur l'école Valmy, les enseignants complices des agresseurs ont réussi à manipuler un tout petit nombre d'adultes.
Je précise "adultes" parce que certains témoignages m'ont signalé que dans le tout petit nombre de prétendus "parents d'élèves" que le directeur Clabaut a fait rentrer dans la cour de l'école le 27 mai pour bloquer les élèves dans la cour pendant une heure il y aurait eu d'autres gens que des parents d'élèves.
Dans ceux qui sont entrés dans la cour de Valmy il y aurait eu non seulement des grands-parents d'élèves mais aussi des gens dont les enfants ne seraient même pas scolarisés ici.

LES ENSEIGNANTS DE VALMY REGARDANT DES ADULTES DISTRIBUER DES TRACTS A LEURS ÉLÈVES DEVANT L'ECOLE !

C'est un de ces témoins qui m'a confié un tract que ces gens ont distribué aux élèves sous le regard des enseignants
Quand on se souvient que l'enseignante Mme Dufau avait eu le culot de protester en conseil d'école pour UN tract qu'un enfant avait reçu.... un enfant que cette enseignante avait été VUE lui demandant d'aller réclamer un tract...... on peut comprendre les deux poids deux mesures...
Quand il s'agit de protéger un agresseur, cette enseignante devient aveugle et ne voit pas les distributions massives de tracts aux enfants...

C'est logique ! C'est la même qui, avait fait circuler une fausse page Facebook CONTRE SA COLLEGUE JULIE AMADIS, avec la complicité de Mme Roehm.

MARDI 15 AVRIL 2014

LIRE AUSSI

vendredi 30 mai 2014

Le 3 avril, les enseignants de Valmy 1 appelaient la police nationale .... qui était venu faire l'apologie ....des violences à enfants


Cette scène bizarre s'était passé 6 jours après le conseil d'école du 28 mars, 6 jours après que l'inspecteur d'académie Philippe Carrière avait signé la suspension sans motif de l'enseignante JUSTE Julie Amadis. Nous étions venus distribuer un tract de soutien à cette enseignante courageuse qui subissait une répression (avertissement, fausse inspection, note 3/20 puis suspension) après un harcèlement de 6 mois depuis septembre 2013 de la part de l'inspecteur Patrick Deplanque et de OMERTA76, les protecteurs des agresseuses et des agresseurs d'enfants.
La police nationale - qui n'a rien d'autre à faire sans doute - était venue, à l'appel des enseignants de l'école.... inquiets sans doute que nous découvrions la vérité ..... Une vérité qu'un enfant était venu nous apprendre ce jour-là précisément, le 3 avril !
Sur son blog, L'Havrais Vérité Yanick Toutain racontait cette délirante interpellation....
"Peu après 17h deux policiers français faisaient, devant les enfants et les parents de l'école Valmy, la propagande des coups qu'ils avaient reçus petits
Cette scène surréaliste a eu lieu après que des enseignants de l'école Valmy eurent appelé la police.Ces enseignants indignes, qui mentent sur la chronologie de la répression contre Julie Amadis n'avaient pas supporté cette 2° distribution de tract en soutien à celle qui avait dénoncé les violences à Caucriauville (cf le dossier OMERTA76)Après m'avoir demandé un exemplaire du tract que je distribuais,;Après m'avoir demandé mon nom, mon prénom , mon adresse,( je n'en ai pas), l'identité de la personne qui me loge (j'ai refusé de le dire), après m'avoir demandé ma date de naissance.....J'ai tenté de leur expliquer le contenu du tract et de notre combat. Puis je leur ai parlé de la chanson "La Brute soutient la Brute"En leur tentant une affiche avec le TEXTE DES PAROLES.....Je leur ai expliqué que j'avais connu des policiers éclairés - dont un ancien secrétaire du syndicat de la police en tenue...... mari d'une collègue.....C'est ensuite que TOUT S'EST DETRAQUE.....Devant les enfants présents et leurs parents, le plus ancien des deux policiers s'est mis à FAIRE L'APOLOGIE DES COUPS QU'IL AVAIT RECUS ENFANT.....J'ai demandé si ce n'était pas une forme d'humour....... que je serais obligé de mentionner dans mon article....Mais le plus ancien a ajouté d'autres propos allant dans le même sens...... et REJOINT PAR SON COLLEGUE PLUS JEUNE...... qui lui aussi s'est mis à faire la PROPAGANDE DES COUPS comme moyen d'éducation....." 

BLOCAGE DES CLASSES ET DISTRIBUTION DE TRACTS
AUX ENFANTS PAR LES GILETS ORANGE OMERTA76

On apprend maintenant que les distributions de tracts sont devenues autorisées sur l'école Valmy.....
Ainsi que le blocage des classes : D'après certains témoignages ce serait le directeur Clabaut lui-même qui aurait autorisé les parents pro-OMERTA76 à rentrer dans la cour de l'école....
On se doute que les policiers pro-violences n'ont pas été convoqué ce jour-là


LIRE AUSSI

Après, mardi 27, le blocage de l'école par les gilets orange OMERTA76 ils faisaient ce soir une distribution de tracts aux enfants à Valmy à la sortie de l'école

2008-2014 SUSPENSION DE LA TEMOIN
 JULIE AMADIS AUCUNE SANCTION
CONTRE LES AGRESSEUSES D'ENFANTS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire