Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 20 mars 2015

Réponse à Guillaume Champeau : l'arrêt de la Coup d'Appel de Bordeaux du 3 juillet 2013 supprime la totalité de l'information en France



Les juges voyous de Cour d'Appel de Bordeaux
 m'ont condamné  à "supprimer toute référence à M Bourry
sur le site internet
http:// revalorisationactu.blogspot.fr/2011/01
/jeanmarie-bourry-criminel-fasciste.html
 dont en particulier
son nom,
sa date de naissance,
 sa nationalité,
sa situation familiale,
son activité
 et son parcours professionnel
 ainsi que les trois photos
sur lesquelles il apparaît
par Yanick Toutain
REVACTU
20/3/15



Ordonne à M Toutain et à Mme Amadis de supprimer toute référence à M
Bourry sur le site internet http:// revalorisationactu.blogspot.fr/2011/01/jeanmarie-
bourry-criminel-fasciste.html dont en particulier son nom, sa date de
naissance, sa nationalité, sa situation familiale, son activité et son parcours
professionnel ainsi que les trois photos sur lesquelles il apparaît








Guillaume Champeau soutient le site victime du Coup d'Etat fasciste de Hollande Valls Cazeneneuve Taubira Le Drian Fabius and Co...

"Moi, censuré par la France pour mes opinions politiques"


Depuis le début de semaine et l'annonce du blocage du site Islamic-News sur ordre du ministère de l'intérieur, Numerama s'interroge sur la réalité de l'accusation qui vaut au média d'être bloqué pour apologie du terrorisme. Même la presse la mieux informée ne fournit pas d'explication à ce qui pourrait bien être un abus de pouvoir portant atteinte à la liberté d'expression. Un sentiment renforcé par la longue lettre ouverte communiquée en exclusivité à Numerama par le créateur d'Islamic-News.info, et que nous avons choisie de publier telle qu'elle, sans en changer une virgule.

Guillaume Champeau répondait à un lecteur


Guillaume Champeau (Administrateur) le 18/03/2015 à 10:35Absolument pas schizophrène. Il suffit d'avoir des principes et des les appliquer en toutes circonstances. En l'espèce, le principe que la liberté d'expression et l'accès à l'information sont des droits, et que tout le monde doit en bénéficier quelles que soient les opinions exprimées ou recherchées, jusqu'à ce que la preuve d'une publication illégale soit apportée. Preuve qui n'existe pas pour Islamic News, à ma connaissance.
Voici ma réponse



C'est bien de votre part que de participer à une telle défense de la liberté d'expression et de dénoncer les comportements fascistes de Cazeneuve.
Mais cela ne commence par aujourd'hui. Cet Etat fait bien pire.
Et je suis bien placé pour le voir agir ainsi. Etant la première victime (ainsi que Julie Amadis dont les juges voyous ont inventé qu'elle était co-auteur de l'article anti Franceàfric du 2/1/2011 que ces faussaires poursuivent avec des faux depuis novembre 2011.
Je suis harcelé par des juges voyous menteurs et faussaires receleurs et même auteurs (pour 2 juges de cour d'appel de Bordeaux) de faux en écritures, un procureur qui n'hésite pas lui aussi à commettre des faux en écritures publiques (décalant d"'un mois la date d'un commentaire Youtube pour valider l'interpellation de son auteur 3 mois et 22 jours plus tard et pour la poursuivre comme "complice" d'un article publié postérieurement à son interpellation)
Vous pourriez donc aussi militer contre les arrêts fascistes prononcés au TGI d'Angoulême et en Cour d'Appel de Bordeaux
Leur jurisprudence est 1000 fois plus grave que les décisions de Cazeneuve : demain vous pourriez être condamné à "supprimer toute référence à Bernard Cazeneuve" " supprimer toute référence à Manuel Valls" " sur votre site et devoir effacer "notamment, son nom, sa date de naissance, sa nationalité, sa situation familiale, son activité et son parcours professionnel, les 3 photographies où il apparaît "
Cela parait impossible ? délirant ? Absurde ?
Non seulement ils l'ont fait mais ils ont construit une 2° procédure pour chasser de l'Education Nationale celle qu'ils avaient condamnée avec des faux en inventant qu'elle avait co-écrit mon article.
Ils sont allés rechercher un inspecteur de l'Education Nationale qui avait étouffé en 2008 un scandale de double violences à enfants pour construire une provocation dans l'école où ils l'avaient nommée.
https://www.youtube.com/watch?v=5ODFRtCRWJQ
Un arrêt de Cour d'Appel permettant la SUPPRESSION de la TOTALITE de l'INFORMATION en FRANCE :
"SUPPRIMER SON NOM, SA DATE DE NAISSANCE, SA NATIONALITE, SA SITUATION FAMILIALE SON ACTIVITE ET SON PARCOURS PROFESSIONNELLE"
Ce qui suit est l'arrêt du TGI d'Angoulême que tous les médias s'acharne à cacher du public depuis septembre 2012
http://revolisationactu.blogspot.fr/2012/11/en-septembre-le-president-du-tribunal.html
Une telle jurisprudence fasciste totalement folle a été validée en Cour d'Appel de Bordeaux le 3 juillet 2013
http://revolisationactu.blogspot.fr/2013/07/le-texte-du-jugement-du-372013-de-la.html
++++
voici le jugement du TGI d'Angoulême
ORDONNER à Monsieur TOUTAIN et à Madame AMADIS de supprimer toute référence à Monsieur BOURRY sur le site internet dont le nom de domaine est :
« http://revaIorisationactu.blogspot.fr/201 1/01/jean-marie-bourry-criminel-fasciste.htmI » et notamment, son nom, sa date de naissance, sa nationalité, sa situation familiale, son activité et son parcours professionnel, les 3 photographies où il apparaît ainsi que les commentaires et annotations suivantes : « Jean-Marie BOURRY: criminel fasciste ONUCI en Côte d'ivoire. Protège des harkis-putschistes, défend le fasciste FMI" Ouattara. Coupable du génocide sanitaire contre l'Afrique. Il sera jugé avec Chirac, Sarkozy, Bouygues, Bolloré dans le Nuremberg de l'Afrique !


VOIC l'arrêt de Cour d'Appel
Y ajoutant en cause d’appel :
Ordonne à M Toutain et à Mme Amadis de supprimer toute référence à M
Bourry sur le site internet http:// revalorisationactu.blogspot.fr/2011/01/jeanmarie-
bourry-criminel-fasciste.html dont en particulier son nom, sa date de
naissance, sa nationalité, sa situation familiale, son activité et son parcours
professionnel ainsi que les trois photos sur lesquelles il apparaît




LIRE AUSSI

JEUDI 22 NOVEMBRE 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire