Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 30 mars 2016

Al Qaeda DAECH AQMI Ansar Eddine MUJAO Boko Haram les milices armées de la Finance Islamique haram anti-Islam


par Yanick Toutain
REVACTU
29/3/2016


AlQaeda DAECH AQMI Ansar Eddine MUJAO Boko Haram etc.. ne sont rien d'autres que les milices armées de la Finance Islamique haram anti-Islam.
Des milices fascistes terroristes dont le but est de protéger le capitalisme mondial contre tout risque d'abolition..... du pire péché.. la Riba!
Les groupes terroristes créés et financés par le Qatar, l'Arabie Saoudite et leurs homologues avec l'aide de la CIA ont le même statut que les SA et les SS de Hitler.
Ce sont des milices qui sont les compléments des armées légales du Qatar et de l'Arabie Saoudite comme SA et SS étaient les compléments de la Reichswehr et la Wehrmacht au service de la banque allemande et des USA
Comme les vrais textes de l'Islam interdisent formellement toute forme de crédit – appelé riba et qui englobe le moindre petit centime d'intérêts - , les banquiers ont acheté des gredins comme Youssouf Qaradawi déguisés en mufti de leur pseudo islam des banques.
Le fait de camoufler la riba sous des déguisements est un pêché encore plus grave que la riba elle-même.
Les activistes anti-islamophobie sont des milices bigotes pro-Riba auxiliaires des groupes terroristes armés.
Et doivent être traités comme des groupes fascistes terroristes auxiliaires.
La révolution anti-capitaliste en même temps qu'elle fermera toutes les banques de la planète et abolira le crédit, placera en garde-à-vue pour terrorisme la totalité des responsables de ces banques prétendues «islamiques» pour participation à réseaux terroristes par le simple fait de pratiquer la riba.
xxx
LIRE AUSSI
ALLAH nous a pourtant sévèrement mis en garde !

Il est sans rappeler que l'usure en Islam est un péché extrêmement grave, et figurant parmi les premiers péchés capitaux ! Sans aller loin dans l'argumentation religieuse, nous voyons immédiatement un gouffre entre ces musulmans qui pratiquent l'usure avec insouciance, alors qu'à l'opposé les paroles d'ALLAH (SWT) et son Prophète emploient les mots les plus durs et les descriptions les plus choquantes, lorsque le sujet traite de la pratique de l'usure. En effet, celui qui pratique l'usure s'attire la colère divine, une guerre du Tout-Puissant ainsi que Sa malédiction ici-bas, avant même d'encourir au châtiment dans l'au-delà ! Trouve-t-on beaucoup de péchés aussi graves ?

ALLAH (SWT) dit (traduction du sens) : « ALLAH anéantit l'intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes. Et ALLAH n'aime pas le mécréant pêcheur. » S2-V276.

Dans ce verset, ALLAH associe la pratique de ce péché à une la mécréance ce qui souligne toute sa gravité.

Tandis que dans le verset qui suit, ALLAH associe le délaissement de ce péché à une preuve de la foi.

ALLAH (SWT) dit :
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آَمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَذَرُوا مَا بَقِيَ مِنَ الرِّبَا إِنْ كُنْتُمْ مُؤْمِنِينَ
« Oh les croyants ! Craignez ALLAH, et renoncez au reliquat de l'intérêt usuraire, si vous êtes croyants ». S2-V278

Dans notre Oumma, il reste encore des croyants, sur la voie divine, qui détestent et sont répugnés par le péché capital de l'adultère.

Le Prophète (SAAWS) nous enseigne, en fait, que l'usure est trente-six fois plus grave que l'adultère ! Il a dit, en effet, à ce sujet : « Manger un dirham provenant de l'usure sciemment est plus grave que commettre trente-six fois l'adultère » 
rapporté par Ahmed (225/5)

Dans un autre hadith, le Messager d'ALLAH nous a mis en garde : « Evitez les sept abominations ! Les compagnons demandèrent quelles sont-elles ô Messager d'ALLAH ? Il répondit : '' Le polythéisme, la magie, l'usure, dilapider l'argent de l'orphelin, la fuite pendant le combat et la calomnie des femmes mariées sans preuve ''».
rapporté par al-Bukhârî (2015) et Muslim (89)

La gravité de l'usure et son interdiction indiscutable sont tellement évidentes aux yeux de toutes les générations de grands oulémas qui nous ont précédés, que lorsqu'ils cherchaient à donner un exemple de péché évident et marquant, ils citaient systématiquement l'usure !

De quel Islam se revendiquent donc ceux qui cherchent malgré tout à déformer l'interprétation des textes pour autoriser les gens à commettre un si grave péché ?

LUNDI 9 JUILLET 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire