Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 17 mars 2016

L'Havrais Vérité Sabotage du 17 mars : l'intersyndicale invite le socialofasciste dirigeant du PS Gérard Filoche comme principal intervenant du meeting syndical

Le traitre Gérard Filoche
socialofasciste saboteur de la révolution
depuis 40 ans

par Yanick Toutain

17/3/2016

Wikipédia "Parti Socialiste Au Congrès de Poitiers
 des 6 et 7 juin 2015 (...)
Gérard Filoche est alors réélu
au bureau national
."

"Le départ de Gluckstein permet à Krivine et Bensaïd de reprendre la majorité, n'ayant plus besoin d'une alliance avec Filoche4." 

en 2010

 INTERROMPRE UNE AG d’étudiant pour aller OCCUPER LES RAILS de la SNCF. C’était le jour où il fallait ORGANISER les 40000 manifestants du matin dans les jardins de l’Hotel de Ville. 40 000 délégateurs AURAIENT PU DESIGNER 1600 DELEGUES DE BASE... Et 64 DELEGUES DE CONSEIL...
mais la direction Lebas a entrainé .... en direction de la gare SNCF 40 COW-BOYS pour pouvoir ensuite crier à la PROVOCATION POLICIERE...


Le traitre Gérard Filoche connait bien le Havre.
Quand il était encore trotskyste, c'était la direction de ville de la LCR du Havre qui le dissuadait de faire ses pires conneries politiques.






Par l'intermédiaire de Jacques Truong (avant que celui-ci ne quitta à son tour le trotskysme) nous le contraignions, depuis Le Havre, à peser sur le Bureau Politique de la Ligue Communiste Révolutionnaire pour développer une ligne révolutionnaire de 1973 à 1982. Pendant près de 9 ans.
Un de ses délires les plus grotestes : Pour le (futur) traitre Gérard Filoche, c'était les Radicaux de Gauche qui dirigeaient la politique de Mitterrand en 1981 et il fallait réclamer leur départ du gouvernement pour avoir une ligne politique ouvrière de gouvernement de Front Populaire.
Gérard Filoche, à part le mérite d'avoir combattu les dérives terroristes délirantes de Daniel Bensaid, Henri Weber et autres fossoyeurs du trotskysme, à part le mérite, de 1973 à 1979 d'avoir remis au coeur du militantisme la nécessité de délégués révocables (1 pour 500) formant des COORDINATIONS a été ensuite le traitre manipulateur par excellence !
Manipulateur de Julien Dray, manipulateur de SOS racisme, manipulateur des syndicats étudiants et lycéens (il n'a jamais cessé de le faire depuis près de 40 ans)


DESTRUCTEUR DE LA 4° INTERNATIONALE TROTSKYSTE ALLIE AVEC KRIVINE

En 1979, Filoche s'associa avec l'aile droite anti-révolutionnaire pour détruire le trotskysme en France
Wikipédia En novembre 1979, la direction de la LCR est mise en minorité concernant sa volonté d'appuyer l'intervention soviétique en Afghanistan (Jean-Marie Vincent, qui devient philosophe à Nanterre, fait partie de ceux qui s'y opposent). Dans le même temps, l'exclusion de la tendance léniniste-trotskyste (TLT) produit du regroupement de partisans français du Socialist Workers Party américain (SWP) (Dominique Losay, alias Letourneau, et Daniel Gluckstein, alias Seldjouk) et de pro-lambertistes (Némo, Ulysse) ainsi que de la tendance bolchévique, pro-Nahuel Moreno (PST Argentin) lors du congrès de L'Haÿ-les-Roses. Dans son intervention de réponse à Daniel Bensaïd pour la majorité, Dominique Losay alias Letourneau, au nom de la TLT, appelle au regroupement avec l'OCI (devenue PCI puis Parti des travailleurs) au sein d'une « conférence mondiale ouverte ».
Les dissidents exclus en novembre 1979 au congrès de L'Haÿ-les-Roses, qui représentent 20 % de l'organisation4 fondent laLigue communiste internationaliste (LCI), qui refuse notamment l'appui au Front sandiniste de libération nationale en raison de la présence d'éléments « bourgeois ». La LCI fusionne en octobre 1980 avec l'Organisation communiste internationaliste (OCI) « lambertiste ». Dominique Losay (Letourneau) et Christian « Leucate » (Némo) ne feront qu'un très bref passage à l'OCI alors que Daniel Gluckstein en deviendra le principal dirigeant. L'OCI profite de ce coup pour marginaliser Julien Dray et Sylvia Zappi (LCR, 15 % des voix) lors du Congrès UNEF-ID de Nanterre de 1980: les lambertistes mettent la main sur le syndicat étudiant, alors que la LCR avait réussi à être présente, les années précédentes, aussi bien au sein de l'UNEF-US que duMouvement d'action syndicale, contrôlé par la LCR depuis 1977.
Le départ de Gluckstein permet à Krivine et Bensaïd de reprendre la majorité, n'ayant plus besoin d'une alliance avec Filoche4. L'Union de la gauche est dénoncée, la LCR appuie le « virage à gauche » de Georges Marchais et soutient la guerre en Afghanistan4. L'année suivante, Christian Picquet et ses amis du groupe Révolution! reviennent à la LCR4. Alors que Filoche est à 20 % et que la T3 de Lequenne, Chauvin et Piquet est à 27 %, Krivine obtient alors 40 % des votes des militants4: la LCR s'engage dans l'ouvriérisme, les militants devant aller s'établir à l'usine (« ligne de prolétarisation industrielle »)4.
Il faut éjecté par ses complices dès qu'il eut fini de servir.
Mais le boulot au service de la bourgeoisie était fait !

Forte de 3 800 militants vers 1977, la LCR ne compte plus en 1981 que 570 militants (457 titulaires et 113 stagiaires) selonJean-René Chauvin ; (
  • chiffres 1980 des principales organisations "trotskystes" (Pierre TURQUIN ouvrage cité, voir ci-dessus page 47 ) :
  • LO : 650
  • LCR : 1800
  • LCI : 430
  • OCI : 4500
  • LTF : 150
  • LOR : 80

PANTIN DE MITTERRAND COMME DRAY, WEBER, 


Il est devenu le pantin de Mitterrand comme ses camarades traitres.
Un pantin se croyant plus malin que les autres.
Un pantin qui est conservé par les socialofascistes de droite du PS comme camouflage de leur passage au plan JP Morgan de retour aux lois d'avant 1945

En 2014, il émet des doutes sur la politique sociale des gouvernements Ayrault et Valls et se demande s'il s'agit vraiment d'une politique d'un gouvernement de gauche22. Il s'oppose aux lois sur les retraites, les lois Macron et Rebsamen22. Il défend le contrôle des licenciements, la semaine de 32 h, la hausse du SMIC, la retraite à 60 ans, un salaire maxima à 20 fois le SMIC, une réforme fiscale et bancaire d'envergure. Ces thèmes sont repris en septembre 2014 dans Comment résister à la démolition du code du travail et en mars 2015 dans son 31e livre Vive l'entreprise ?.
Au Congrès de Poitiers des 6 et 7 juin 2015, il se prononce « pour une seule grande tendance de tous ceux qui défendent le meilleur de la tradition socialiste en opposition à un gouvernement qui conduit la gauche dans le mur ». Il soutient la motion B, qui obtient 30 % des voix. Gérard Filoche est alors réélu au bureau national.
Un clown dont les complices Vincent Peillon et Benoit Hamon (ainsi que Taubira) se chargent de réprimer les véritables révolutionnaires, véritables humanistes, activistes FreeGbagbo, militant anti-violences à enfants.
En utilisant des réseaux OAS, des juges voyous, des procureurs ex-conseiller de Eyadéman, toute la racaille néonazie au service de ces socialofascistes.

FILOCHE CAUTION DE GAUCHE DU FINANCEMENT DES TERRORISTE AQMI PAR le GENERAL PUGA ET HOLLANDE (58 MILLIONS DE DOLLARS)

Gérard Filoche sert à camoufler le fait que le chef de AQMI ANSARDINE MNLA est installé à l'Elysée.
le général Puga finance AQMI 58 millions de dollars pendant que Filoche joue les rabatteurs.

VENDREDI 20 FÉVRIER 2015


20M€ Hollande finance une école d'enfants terroristes au Mali "Nous formons ici les petits combattants du jihad" clame Iyad Ag Ghali l'assassin des 82 militaires maliens de Aguel Hoc le 24/1/2012

Les enfants élèves de l'école Hollande-Ag Ghali
 vont apprendre eux-aussi à assassiner comme
 leur professeur le fit le 24 janvier 2012 à Aguel Hoc
par Yanick Toutain
REVACTU
20/2/15


Aveux d'un dirigeant du MNLA
 
Hama Ag Mahmoud
(
Beau fils de Mohamed Ali Ag Attaher, l'Amenokal des Kal-Ansar,)
 "La France a demandé au MNLA de l’aider à faire déserter tous les combattants de l’Azawad qui étaient dans l’armée libyenne, pendant la guerre de Libye. (...)  Et en contrepartie, elle nous avait donné son feu vert pour l’indépendance de l’Azawad. C’est l’accord qui a été conclu avant la guerre entre le MNLA et la France. Et immédiatement la guerre gagnée par le MNLA, la France a changé complètement de politique.

FILOCHE PCF CGT LE HAVRE
ALLIANCE DE SABOTEURS CONTRE LES DELEGUES REVOCABLES


En 2010, il fallait désigner 1600 délégués révocables au Havre sur la place de l'hôtel de ville.
mais le PCF roulait déjà pour Hollande 2012
Ils ont recommencé le même sabotage en 2013


jeudi 9 avril 2015


Contre l'austérité 5000 manifestants au Havre à l'appel de FO-CGT mais il faut #HollandeDEGAGE #GvtduPPPL #VallsRévocation !


Ce tract #HollandeDEGAGE
du 18 mars 2014 est toujours d'actualité
par Yanick Toutain
9/4/2015

5000 MANIFESTANTS AU HAVRE
 CONTRE L'AUSTERITE

Comme en 2010, comme en 2013, comme en 2014, la CGT, avec les autres syndicats du Havre, fait défiler les travailleurs, les jeunes, les chômeurs, les déshérités.
Mais aucun délégué n'a été désigné. On recommence le même cirque de pseudo opposition à Sarkozy, de pseudo opposition à Hollande. Mais ce sont toujours les banques et la bourgeoisie esclavagiste de Bolloré qui font la loi en France et en Afrique !

 200 DELEGUES DE BASE AURAIENT DU ÊTRE CHOISIS !

Avec 5000 participants, ce sont 200 groupes de 25 qui auraient déjà dû être formés.
Ce sont donc 200 délégués de base qui auraient dû être choisis.
Et ces 200 délégués de base, se groupant à leur tour par groupes de 25 auraient désigné des délégués conseillers. 8 groupes de délégués de 25 délégués de base pour désigner 8 délégués conseillers.
Et 8 délégués conseillers (représentant 625 personnes chacun) auraient été les représentants révocables des 5000 manifestants


LE PARTI COMMUNISTE DEPUIS 2010 AU PREMIER RANG DU SABOTAGE CONTRE-REVOLUTIONNAIRE DES LUTTES

Jean-Pierre Rioual du PCF a longtemps été en opposition aux cabinets noirs stalino-fascistes du PCF du Havre
(cabinets noirs dont les chefs avaient même hébergé un assassin de la Guépéou de passage au Havre)
Voici ce qui fut publié sur son site en 2010
On y comprend

MERCREDI 27 OCTOBRE 2010


Courrier public à Jean-Pierre Rioual, ancien secrétaire de section PCF Le Havre

Je viens de déposer un courrier public en tant que commentaire sur le blog de Jean-Pierre Rioual. Nous avons toujours débattu "fraternellement". Nous avions même commencé par nous "engueuler fraternellement" en 1973.
Nous étions - nous les "gauchistes" - "responsables de l'échec de Salvador Allende".
Beaucoup d'eau a coulé. Il est devenu "communiste critique". J'ai cessé de réclamer de nouvelles augmentations de salaires pour les enseignants; j'ai cessé de réclamer "l'échelon 528" et l'alignement salarial des instits sur la grille des profs de fac.... (Plutôt l'inverse maintenant)...

Tandis que certains du SO du PCF et de la CGT avaient du mal (après 1973) à comprendre qu'il fallait arrêter de "cogner les gauchistes hitléro-trotskystes", nous combattions ensemble pour la démocratie, pour la parole des instits de la ville, pour la mise en place d'assemblées générales délibératives et décisoires quand les magouilleurs (staliniens !!!) de la social-démocratie UID pratiquait la magouille et la collaboration de classe avec l'administration.
Le sommet fut la lutte pour la limitation à 30 du nombre des élèves des classes maternelle. Jean-Pierre Rioual - comme aussi Paul Brulin... l'un prenant la succession de l'autre - nous eumes des désaccords, des polémiques.... surtout quand Georges Marchais était la carpette de Moscou et sabotait la lutte contre Giscard pour faire plaisir à la bureaucratie stalinienne.... 
Mais ces désaccords n'atteignirent jamais - et en aucune façon - l'état affligeant des comportements de cette nouvelle génération de jeunes néo-staliniens, réformistes et aventuristes, anti-démocrates et magouilleurs.

Voici la copie de ce qui vient de s'afficher (instantanément) sur le site de Jean-Pierre Rioual.

sous son article

..dans ces superbes manifs

l’avenir se dessine

un autre monde est possible
mercredi 20 octobre 2010, par Jean Pierre
=

RÉPONDRE À CET ARTICLE

1 MESSAGE

  • l’avenir se dessine

    27 octobre 22:06, par Yanick Toutain
    Jean-Pierre , bonjour
    Je m’adresse à toi - en tant qu’ancien secrétaire de section du Parti Communiste Français Le Havre) - pour que tu interviennes auprès de tes anciens camarades du PCF.
    En effet, un militant candidat 2008 de la liste du Parti Communiste est en train de pratiquer le harcèlement moral à l’encontre de Julie Amadis dans des messages privés.
    Après des humiliations publiques en assemblée générale (qui avaient scandalisé même des militants de la droite ex UNI MET )... il vient de recommencer pour la deuxième fois son harcèlement en message privé.... alors même que le mur de l’UNEF lui permettrait de débattre et polémiquer au vu et au su de tous.
    Les dossier est simple, ce candidat PCF - Mathieu Grancher - qui se présente le lundi comme "comité chômeurs CGT", le mardi comme ""étudiant", le mercredi comme "vacataire" membre des réunions de professeurs est, actuellement un des principaux leaders étudiants.
    Contrairement à toutes les traditions néo-soviétiques des coordinations étudiantes, ils prétendent à 40, (sur 7040 étudiants au Havre) non seulement BLOQUER l’université mais encore INTERDIRE la mise en place d’un SYSTÈME REPRÉSENTATIF. (Les décomptes des votes se trouvent sur le mur de l’UNEF, publiés par Julie Amadis qui est la seule à les RENDRE PUBLICS)
    Nous préconisons - Julie Amadis et moi - un système inspiré de la Commune de Paris (un délégué RÉVOCABLE pour 15000), inspiré de la Révolution Russe de 1917 ( un délégué RÉVOCABLE pour 500 ou 1000), en instaurant la délégation générale révocable : UN DÉLÉGUÉ révocable pour 25 DÉLÉGATEURS. Ce délégué de base pouvant se réunir avec 24 autres délégués de base pour désigner un DELEGUE DE CONSEIL... etc... sur 4 étages.... construire une pyramide pour révoquer Sarkozy...
    Les leaders actuels ont EMPÊCHÉ que cette proposition soit soumise aux votes. Ils refusent que la PRIORITÉ soit donnée à la question du CHÔMAGE et du RÉVOQUONS SARKOZY. Ils s’acharnent à LIMITER la plate-forme... et, pour COMPENSER, ils multilient les ACTIONS COW-BOYS en suivant la direction CGT de Pierre Lebas qui les entraine dans des comportements GAUCHISTES-AVENTURISTES MINORITAIRES.
    Par exemple : INTERROMPRE UNE AG d’étudiant pour aller OCCUPER LES RAILS de la SNCF. C’était le jour où il fallait ORGANISER les 40000 manifestants du matin dans les jardins de l’Hotel de Ville. 40 000 délégateurs AURAIENT PU DESIGNER 1600 DELEGUES DE BASE... Et 64 DELEGUES DE CONSEIL...
    mais la direction Lebas a entrainé .... en direction de la gare SNCF 40 COW-BOYS pour pouvoir ensuite crier à la PROVOCATION POLICIERE...
    C’est logique.... ils avaient EUX-MEMES prévenu la police...
    Pour masquer ce NAUFRAGE politique, l’échec de cet AVENTURISME, pour masquer le fait que l’UNIQUE AG ayant dépassé 120 personnes, ne réunissait que 500 étudiants..... les leaders UNEF-SUD sont obligés de pratiquer l’ATTAQUE PERSONNELLE plutôt que de débattre de POLITIQUE, de TACTIQUE et de STRATEGIE...
    Lui et ses camarades de la tribune pratiquent régulièrement des ricanements, des rires contre Julie Amadis quand elle intervient. Des "oublis" de la voir quand elle garde le bras en l’air PENDANT UN QUART D’HEURE... Elle a finit par DESCENDRE à la tribune pour qu’ils cessent de faire semblant de ne pas la voir...
    Je te résume les techniques que nous connaissons bien pour avoir VU LES SOCIAUX DÉMOCRATES UID de l’ancien syndicat SNIPEGC les pratiquer à ton encontre et à mon encontre.... Les rires de connivence... toutes ces misérables techniques rhétoriques...
    Mais jamais un Pierre Hémard ne s’était permis d’utiliser la MENACE de la plainte en diffamation pour avoir été dénoncé comme un ANTI-DÉMOCRATE se vantant d’en être un...

    Voir en ligne : Révolisation Actu






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire