Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 27 août 2013

Pourquoi les escrocs du CERN sont des censeurs fascistes incapables de débattre avec les partisans de Newton

parYanick Toutain


La totalité de l'édifice pseudo-conceptuel connu sous le nom de relativité restreinte et fabriquée par les charlatans Poincaré-Einstein-Mach-Lorentz & C° est une suite d'élucubrations visant à nier l'objectivité du réel. Ils ont jeté par-dessus bord le socle de la science de Newton. Sans jamais l'avouer. Pour que le secret de cette escroquerie soit gardé, il est nécessaire pour les enseignants du monde entier de passer sous silence le livre extraordinaire écrit par le jeune Newton à l'âge de 23 ans : De Gravitatione. Dans ce livre, le concept de "lieux" balayait toutes prétentions ultérieures des partisans avoués ou secrets du minable Descartes. 

Les fondements à partir desquels il faut démontrer cette science sont soit les définitions de certains mots, soit les axiomes et postulats que nul ne peut refuser. Je vais les exposer sur le champ.
Fundamenta ex quibus haec scientia demonstranda est sunt vel definitiones vocum quarundam ; vel axiomata et postulata a nemine non concedenda. Et hæc e vestigio tradam.
==
Définitions
Les noms de quantité, de durée et d'espace sont trop connus pour pouvoir être définis pas d'aitres mots.
Definitiones
Nomina quantitatis, durationis et spatij notiora sunt quàm ut per alias voces definiri possint.

-
Définition 1: Le lieu est la partie de l'espace qu'une chose remplit exactement.
Def: 1. Locus est spatij pars quam res adæquatè implet.a
--
Définition 2 : Le corps est ce qui remplit le lieu.
Def: 2. Corpus est id quod locum impleta
--
Définition 3 : Le repos est la persistance en un même lieu.
Def: 3. Quies est in eodem loco permansio
---
Définition 4 : Le mouvement est le changement de lieu.
Def: 4. Motus est loci mutatiob
--
A noter : j'ai dit que "le corps remplit le lieu" pour signifier qu'étant impénétrable il le remplit de telle manière qu'il en exclut entièrement d'autres choses de même genre ou d'autres corps. On pourrait dire aussi d'un lieu qu'il est une partie de l'espace dans laquelle une chose se trouve exactement, mais comme on ne considère ici que des corps et non des choses pénétrables, j'ai préféré définir le lieu comme la partie de l'espace qu'une chose remplit.

Nota. Dixi corpus implere locuma, hoc est ita saturare <2> ut res alias ejusdem generis sive alia corpora penitus excludat, tanquam ens impenetrabile. Potuit autem locus dici pars spatij cui res adæquatè inest, sed cùm hic corpora tantùm et non res penetrabiles spectantur, malui definire esse spatij partem quam res implet.

Texte en français Traduction Marie Françoise Biarnais Les Belles Lettres 1985

et aussi



The terms quantity, duration, and space are too well known to be susceptible of definition by other words.
Def. 1. Place is a part of space which something fills evenly.
Def. 2. Body is that which fills place.
Def. 3. Rest is remaining in the same place.
Def. 4. Motion is change of place. (Hall, A. R. and N.B. Hall, eds., Unpublished Scientific Papers of Isaac Newton, Cambridge University Press, 1962, 122)

Chaque corps se déplaçant d'un lieu objectif à un autre lieu objectif, cela fondait une gnoséologie totalement matérialiste : la connaissance des déplacements relatifs (d'un endroit relatif à un autre endroit relatif) était subordonnée à une translation sans observateur nécessaire.
De ce point de vue,, Isaac Newton était bel et bien le père conceptuel de Lénine dans son Materialisme et empiriocriticisme. Les escrocs relativistes censurent - de facto - cet ouvrage de Newton : que les élèves en prennent connaissance avant que la pathologie consumériste ne les ait transformé en crétins avident de diplômes, de fric et de confort proto-bourgeois et l'imposture s'écroulera d'elle-même: Les étudiants conserveront les 4 premières thèses du De Gravitatione comme socle de leur savoir. Plus jamais ces étudiants n'accepteront de considérer l'inertie comme autre chose qu'un mouvement rectiligne objectif dans le vide. Plus jamais ces étudiants ne croiront à cette ânerie des "températures absolues" basées sur (la moyenne des carrés) des pseudo-vitesses relatives. Plus jamais ces étudianets ne prendront au sérieux ces abrutis qui rédigent des livres et enseignent en avançant l'idée qu'on puisse considérer que le Soleil tourne autour de la Terre ou que la Terre tourne autour de la Lune. Plus jamais ces étudiants n'accepteront le "libre choix du référentiel" : une bêtise masquant hypocritement le fait que Einstein en est intellectuellement resté à Ptolemée !
Le pire, c'est que le SOCLE des PRINCIPIA - les Scholies - tous ces escrocs parviennent à passer sous silence le fait qu'il contredit absolument la totalité du prétendu savoir qu'ils vont distiller à leurs malheureuses victimes !

La révolution mondiale va faire un grand ménage !


JEUDI 8 AVRIL 2010


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire