Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 5 décembre 2013

Un Togo toujours martyr de la Franceàfric esclavagiste et du refus du #SMICenAfrique. Réponse à François Fabregat

'...., les raisons de ce qui ressemble à un revirement, ont des origines lointaines. Elles tiennent à l’influence prégnante de Bernard Poignant, conseiller « très » spécial, auprès de François Hollande. Une relation entre les deux hommes qui remontre à 1984.[10]  Mais Bernard Poignant n’est pas que l’ami et le conseiller de François Hollande. Il est aussi depuis 1981, l’« ami fidèle » de Vincent Bolloré avec lequel il entretient les meilleures relations depuis trente-deux ans. [11]
C’est Bernard Poignant qui va organiser la première rencontre entre Vincent Bolloré et François Hollande, premier secrétaire du PS, le 8 mars 2007, peu de temps avant l’élection présidentielle qui verra finalement Nicolas Sarkozy accéder à la présidence de la République. Une manière pour Vincent Bolloré d’avoir deux fers au feu en quelque sorte. Nous ne saurons jamais si Ségolène Royal aurait été invitée sur le « Paloma », Yacht de Vincent Bolloré, au lendemain de l’élection présidentielle comme n’hésita pas à s’y rendre Nicolas Sarkozy nouvellement élu Président
.' 

Au milieu de l'omerta, un tel article est utile.

TOGO : Hollande, Poignant, Bolloré, Faure Gnassingbé, Debbasch, ou la continuation de la Françafrique !
 |  PAR FRANÇOIS FABREGAT

Surtout pour la mise sous les projecteurs de la famille Poignant.
On regrettera néanmoins le peu de choses sur la révolution togolaise qui -de facto- entraine des manifestations géantes dans les rues du pays depuis le printemps 2012 (cf).
La violence de la répression - jusqu'à brutaliser des membres encore récent du système compradore.
Les provocations - tels les incendies de marchés de janvier 2013 - pour en rendre responsable l'opposition.
Au moment même du 50° anniversaire de l'assassinat du premier président africain et togolais - Sylvanus Olympio - sur ordre de De Gaulle.

DIMANCHE 23 SEPTEMBRE 2012

Une brève histoire du Togo (1963-2013)

..... envoie un imbécile sergent-chef assassiner un président... Le but est de saboter toute possibilité de monnaie togolaise et d'empêcher, par un crime, que des accords avec l'Allemagne ou la Grande-Bretagne puissent laisser un peu d'oxygène à ce pays... 

Le golpiste de 1958 va donc démobiliser une bande d'assassins ayant travaillé pour lui dans le but de fabriquer des chômeurs togolais réclamant du travail et assassinant le chef de l'ANPE locale en la personne du président élu (le premier d'Afrique)
La bande de pied nickelés assassins loupe son crime : le président se réfugie dans l'ambassade US... dans un véhicule...Il va donc falloir que l'ambassadeur trahisse son "invité", prévienne l'ambassadeur de France qui lui - même avertira les tueurs - qui, en colère, reviendront l'assassiner...

On pourrait aussi signaler le gag du compliment "élections crédibles" fait par le Pinochet putschiste ivoirien Ouattara à son homologue kapo togolais....
Comme si le fait de FAIRE CROIRE à des élections justes était suffisant pour duper la population !
Il manque aussi dans cet article le nombre de 50 bébés par jour qui sont les victimes de cette barbarie esclavagiste.
.Les seuls mécontents de ce joli pays, ce sont les 50 bébés qui meurent chaque jour avant d atteindre l'âge de UN AN.
Mais c'est logique : il faut bien des esclaves mourant SEIZE fois plus souvent pour que les habitants du pays de l'abruti imbu puisse satisfaire à leur pathologie consumériste.....
La mortalité infantile est le résultat de la non application locale des lois sociales françaises.
Et surtout, surtout, il manque, pour éclairer le lecteur les informations sur le niveau des SALAIRES ESCLAVAGISTES au Togo !
La France y envoit des Letondot y FAIRE LA LOI..... mais ceux-ci débarquent en pays conquis ..... sans y être accompagnés par les lois sociales françaises.
Seule une révolution conjointe en France et au Togo imposera le SMIC en Afrique.
Mais cela passera par le RENVERSEMENT DE LA SLAVOISIE, la bourgeoisie esclavagiste. Celle qui corrompt Sarkozy à Malte.
Néanmoins, vous avez brisé un tout petit peu de l'OMERTA dont est victime le Togo
 ....LES MEDIAS FRANCAIS ont fait l'OMERTA absolue sur ces TROIS CRIMES contre les jeunes. Ils parlaient des morts de Boston pour CAMOUFLER les MARTYRS de la Franceàfric !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire