Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 3 décembre 2013

Télématin: Roland Sicard laisse Luc Chatel raconter n'importe quoi (Logarithmes avant 5 ans ! C'est possible malgré les voyous anti-égalitaristes)

Vous laissez Luc Chatel raconter n'importe quoi (1) et vous ne lui posez pas les bonnes questions (2) concernant PISA.
Luc Chatel
Diffusé dans l'émission



4 Vérités du 03/09/2013

Video
10m31s
Diffusion :
En savoir plus Commenter Aide

Présentation



Roland Sicard
Les 4 vérités
Luc Chatel
Présenté par Roland Sicard
Député UMP de la première circonscription de la Haute-Marne, maire de Chaumont, vice-président délégué de l'UMP, ancien ministre de l'éducation nationale










1) Que vient faire l'égalitarisme (verser à chaque humain une part égale du PIB mondial) dans les choix politiques de Vincent Peillon ?
Jusqu'à preuve du contraire, l'actuel ministre n'a pas prévu d'abolir les diplômes (ce qui sera la première mesure de l'égalitarisme militant : les diplômes n'ayant plus de fonction dans un monde pratiquant réellement l'égalitarisme)
Les bonnes questions concernant PISA ne sont jamais posées. Ni par vous ni par aucun commentateur/interviewer.
La bonne question est : POURQUOI les Innovants sont HARCELES et les Innovations d'importance historique enfouies dans les placards du ministère ?

Auteur du projet Bizouk validé par les pontes de l'informatique en février 1987 et AGREE par le ministère en octobre de la même année, je dispose d'un poste d'observation idéal pour constater l'incurie pédagogique de la France.
Valider (sous Monory) un projet de multiples jeux vidéos permettant (entre autres) d'apprendre UNE PARTIE DU PROGRAMME DE TERMINALE en classe maternelle puis HARCELER L'AUTEUR pendant des années, en accumulant textes illégaux qui seront couverts par des faux en écriture....... a permis de FAIRE GLISSER DANS L'OMBRE le scandale.
Il est vrai que le SCANDALE pédagogique en cachait un AUTRE : le VOL PAR THOMSON de l'argent des LOGICIELS du Plan IPT de Chevènement.
Celui-ci a laissé sur son propre site la narration de ce scandale - y inclus l'identité du principal témoin (dirigeant CAMIF/MAIF)

http://www.chevenement.fr/2012-Strauss-Kahn-Dupont-Aignan-protectionnisme-Zemmour-toutes-les-reponses-de-Jean-Pierre-Chevenement-aux-lecteurs_a1062.html

http://monsyte.blogspot.fr/2008/11/jai-dcouvert-rcemment-que-le-gentil.html
L'an dernier, j'ai testé sur une enfant de 4 ans 3/4, la confirmation de la possibilité d'utiliser la VERSION PAPIER CRAYON de mes jeux vidéos AVANT MEME L'AGE DE 5 ANS !

FACILE ET FASTOCHE 2 puissances, racines, logarithmes

http://www.youtube.com/watch?v=3q-ZkBxUyNc
3 627 visites

En 20 minutes, la gamine qui allait avoir 5 ans en décembre, 4 mois plus tard (qui allait entrer en cours préparatoire un an plus tard), était capable de répondre aux deux questions tests et de faire le schéma de 4 puissance 2 et racine cubique de 8.

Faites le test vous-mêmes auprès d'enfants de moins de 6 ans. Vous comprendrez qu'il est possible en maternelle de comprendre les puissances, les racines (carrées, cubiques, quatrième) et les logarithmes.
Vous comprendrez surtout que les Innovants pédagogiques en France sont l'objet du harcèlement d'incompétents hiérarchiques dont le statut et le pouvoir est bien plus proportionnel à leur capacité à étouffer les scandales internes et à consolider les omerta qu'à stimuler ou simplement tolérer les Innovations.
La productivité pédagogique est un concept totalement ignoré par ces gens.
Il est à signaler que les jeux vidéos qui furent agréés par le jury d'inspecteurs généraux en octobre 1987 étaient la version informatique d'un projet initié en 1975 et consistant à apprendre toutes les mathématiques du primaire (et plus) avec des MIMES.
Les enfants mimaient des eskimos (à deux moufles), des kangourous, des lapins, des singes.
Les jeux vidéos (dont le prototype réalisé montrait qu'il était AUSSI possible d'apprendre à LIRE en même temps qu'APPRENDRE à PROGRAMMER) étaient la version informatique d'un projet déjà testé depuis 12 ans.

DIMANCHE 4 MAI 2008

LE PROJET BIZOUK APPRENDRA AUX ENFANTS A PROGRAMMER.... des jeux vidéos.... 21 ANS PLUS TARD !!! (1987-2008)

http://monsyte.blogspot.fr/2008/05/le-projet-bizouk-apprendra-aux-enfants.html

DIMANCHE 4 MAI 2008


LE PROJET BIZOUK APPRENDRA AUX ENFANTS A PROGRAMMER.... des jeux vidéos.... 21 ANS PLUS TARD !!! (1987-2008)

En réponse au débat lancé sur rue89 quant à l'apprentissage de la programmtion à l'école, je viens de rédiger cela
J'ignore même si je vais pouvoir poster ce texte.


BIZOUK VA JUSQU'A JAUNOUK
VEROUK LEVE UN BRAS
NOIROUK TRACE SON CHEMIN
le prototype de langage fonctionnait dès septembre 1986.(les personnages en dessin animé 3D plats effectuaient les actions en rétrécissant vers l'horizon)
Il fut primé en février 1987 au concours MicroPresse-Fil, (2°) avec promesse d'édition par le PDG Robineau de FIL.
Au printemps 1987, le système de procédure était écrit :
UNE PROMENADE
XXX VA JUSQU'A VEROUK
XXX LEVE UN BRAS
XXX TRACE SON CHEMIN
XXX AVANCE 100
FIN

ORANOUK FAIT UNE PROMENADE
Le verbe "faire" équivaut à Gosub et "UNE PROMENADE" est le titre de la procédure (du sous-programme). Pur les non informaticiens, les procédures permettent de ne pas avoir à réécrire tout à chaque fois.
On aurait pu écrire JAUNOUK FAIT UNE PROMENADE... en changeant le sujet...

En mai 87 mon inspecteur me conseilla de m'inscire au concours de l'éducation nationale et de prendre un congé formation bidon pour ne plus avoir ma classe à gérer en plus (en juin le total d'heures sup programmation 6809 a atteint 7000 heures deouis 1984... sans aucune vacances)

1975 c'était, il y a 38 ans.
Nous vivons dans un monde barbare.
A signaler : les concepts de

FACILE ET FASTOCHE 1 "courbes", dérivées, primitives, intégrales
http://www.youtube.com/watch?v=KVxWR1gbZTo
11 895 visites
SONT ACCESSIBLES à partir de 8 ANS !


Mais ni Chatel ni Peillon ni aucun des autres ne s'en souciaient !
Leur objectif - Philippe Meirieu le démasqua - étant d'empêcher les enfants des pauvres d'accéder à la terminale S.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire