Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 5 décembre 2013

Mandela et 1/20 des nouveaux nés sud-africains sont morts hier: Le terroriste préféré de l'impérialisme laisse un pays pire que l'Erythrée et le Zimbabwe !

par Yanick Toutain
Le Rapport sur le Développement humain  2008 indique que l'Afrique du Sud se place à la 121e place sur 177 avec un IDH de 0,674. Ce chiffre reste en fait très faible si on le compare aux indices des pays développés.

L'espérance de vie à la naissance n'est que de 50,8 ans. Le taux d'alphabétisation des adultes est de 82,4 % et le PIB par habitant (en PPA) est de 9.800 $ US. Wikipédia


La grève des mineurs à Marikana désigne une grève sauvage survenue enaoût 2012 près d’une mine de platine, propriété de Lonmin, dans la région deMarikana, près de Rustenburg, en Afrique du Sud.
Le 16 août 2012, trente-quatre ouvriers sont tués par la police. Ces agissements sont décrits sous le terme de « massacre » par l’ensemble des médias internationaux et comparés aux événements qui se sont déroulés à Sharpeville en 19601,2. (...) . Selon le New York Times, Frans Baleni, secrétaire général de l’Union nationale des mineurs, a défendu l’action de la police sur les ondes de la station radio Kaya FM disant : « La police était patiente, mais ces gens étaient extrêmement armés avec des armes dangereuses »19. Le Parti communiste sud-africain soutient le Congrès national africain(ANC) et le COSATU auquel NUM est affilié ont demandé que les leaders de AMUne des plus grande lumière de notre monde: "David CU soient arrêtés pour avoir manipulé les mineurs20.

LIRE AUSSI

LUNDI 19 MAI 2008
Les staliniens et leur icône Mandela ont détruit la révolution anti-impérialiste en Afrique du Sud : larbins corrompus !
Il faut être totalement naïf et aliéné pour ne pas s'interroger sur la liste des supporters larmoyants de Mandela que sa mort entraine à multiplier les déclarations dithyrambiques

"Une des plus grande lumière s'est éteinte dans le monde"
 "un héros de notre temps":  

"David Cameron, comme Obama, Band Ki Moon et tous les politiciens de la bourgeoisie esclavagiste et de la bancocratie savent quels sont les intérêts de l'impérialisme. Leurs prédécesseurs ont travaillé à fabriquer la "bourgeoisie noire" - le projet secret de Nelson Mandela.
 En 1986, la fondation Rockefeller, David Astor ainsi que Shell, mirent sur pieds le Projet sud- africain pour l'Education Supérieure afin de préparer la jeune élite de l'ANC aux fonctions gouvernementales et aux affaires. De son côté, Gold Fields, la compagnie fondée par Cecil Rhodes finança des rencontres secrètes entre intellectuels afrikaners et l'ANC à l'hôtel Compleat Angler, à Henley, dans le comté d'Oxford (p.362-63).  (Ann Talbot citée sur RevActu à propos de l'annonce du soutien de l'Afrique du Sud à Ouattara
Et les intérêts de l'impérialisme britannique et étasuniens sont bien protégés.
Le choix des attentats terroristes est dans la tradition du stalino-capitalisme.
Pendant 27 ans, plutôt que de mobiliser les masses, comme cela fut le cas en Tunisie et en Egypte - par deux fois, le pantin du parti communiste sud-africain et de la formoisie arriviste préféra rester en prison.
Sa volonté de pratiquer les attentats montre quelle était son obstination et son arrivisme.
BOURGEOISIE NOIRE OU LA PRISON
Mandela est un pantin. La formoisie d'Afrique du Sud voulait voler les pauvres du pays. Ils ont réussi. Ils sont devenus ceux qui tirent sur les mineurs. Ils sont devenus ceux qui écrasent le peuple.
Ils sont devenus les pantins de l'impérialisme.
Au détriment des femmes, des pauvres et surtout des enfants !

AFRIQUE DU SUD : UN ENFER
POUR LES PAUVRES ET LES ENFANTS !

L'Afrique du Sud est un enfer pour les pauvres et pour les enfants !
Un taux de chômage de 24% et une mortalité infantile d'un niveau criminel !

Pour protéger la vie des nouveaux-nés, même l'Erythrée et la Zimbabwe font mieux que ce pays développé
"Bien que la mortalité infantile ait baissé de 20 pour cent depuis 2001, elle reste élevée puisque 47 bébés sur 1 000 décèdent avant d’avoir atteint leur premier anniversaire. 
Dans son dernier rapport, l’organisme a dit que si l’Afrique du Sud voulait atteindre l’OMD 4 – une baisse des deux tiers de sa mortalité infantile d’ici 2015 – elle devrait presque diminuer de moitié le nombre de décès d’enfants au cours des cinq années à venir. Jusqu’à maintenant, les décès d’enfants ont baissé de moins d’un pour cent chaque année, 46 pour cent d’entre eux étant causés par des maladies liées au sida. 
Des estimations récentes de la Statistics South Africa  (Stats SA), une agence gouvernementale, ont révélé que 43 pour cent de l’ensemble des décès dans le pays étaient liés au sida. Le pays affiche une prévalence du VIH d’environ 18 pour cent et se débat depuis longtemps avec une mortalité maternelle et infantile élevée. 
Stats SA, qui a peu à peu inclus les chiffres du VIH dans son suivi de la population générale, a également estimé que 410 000 Sud-Africains seraient infectés au VIH en 2010, et que 10 pour cent d’entre eux seraient des enfants. " (IrinNews)

UNE MORTALITE INFANTILE AU NIVEAU
DE CELLE DU KENYA : 4,2%

Quand l'Erythrée a un taux de 3,94% de morts de bébés, que le Zimbabwe  voit 2,73% de ses bébés de moins de un an mourir, ils sont 4,2% dans l'Afrique du Sud de Mandela.
Juste après, on a la Namibie avec 4,56% et le Ghana avec 3,97%
C'est une HONTE ABSOLUE !
Une trahison totale des pauvres, des femmes et des enfants !!!
Pour l'avenir de l'Afrique, il faut éduquer les populations en transmettant la vérité.
C'est ce que je faisais inlassablement sur Monsyte et RevActu
Dans un article de 2008, je mettais en lumière les comploteurs qui trahirent les pauvres d'Afrique du Sud
Un autre auteur, Ann Talbot (5 Août 1999) (sur le site World Socialist Web Site (4°I)) nous décrit la face peu reluisante  du petit larbin des capitalistes :
Une des meilleures façons de détacher le vrai Mandela historique du mythe de Mandela, crée par les médias, c'est de tenir compte de l'héritage qu'il laisse à l'Afrique du Sud. Il conserve encore une très bonne réputation personnelle mais les attentes lumineuses de réformes liées à son accession au pouvoir se sont assombries à mesure que son pays s'est enlisé dans la pauvreté et la criminalité. La montée de la criminalité est la conséquence du degré de pauvreté sans précédent dans un pays industrialisé. Ceux qui vivent dans la misère du Tiers Monde voient la richesse occidentale s'étaler quotidiennement devant leurs yeux. Selon les calculs de la Banque Mondiale, le taux d'inégalité entre les revenus en Afrique du Sud fait partie des taux d'inégalité les plus élevés au monde. Seul le Brésil a un bilan plus négatif. Les revenus mensuels des foyers noirs sont de 757 rands en moyenne contre 4695 rands pour les blancs. Ce niveau de pauvreté, l'ANC l'a hérité de l'apartheid mais n'a rien fait pour réduire l'écart entre les riches et les pauvres. Même le programme relativement modeste de réformes sociales que l'ANC s'était fixé a été abandonné au profit d'une course effrénée pour s'enrichir de la part des dirigeants de l'ANC. A la pauvreté héritée de l'apartheid s'ajoute l'apparition d'un fossé qui se creuse entre les foyers noirs à mesure que se crée une classe moyenne noire.
Le chiffre le plus frappant de l'inégalité sociale en Afrique du Sud est le taux de mortalité infantile. De soixante dix à cent pour mille enfants noirs meurent à la naissance, un chiffre comparable à celui du Bangladesh, l' un des pays les plus pauvres du monde, tandis que le taux de mortalité est de neuf pour mille dans la population blanche.



Et, plus loin, Ann Talbot nous décrit le complot qui fut mis en oeuvre pour priver le peuple de son insurrection contre les racistes.


Citation:
Dès les années quatre vingt, les hommes d'affaires sud- africains faisaient pression sur le gouvernement pour parvenir à un accord avec l'ANC. En 1985, Gavin Relly, directeur général d'Anglo-American, la compagnie minière géante, s'envola pour Lusaka en Zambie, avec un groupe d'hommes d'affaires de premier plan, dans le but de rencontrer l'ANC. Ils eurent une impression positive des dirigeants de l'ANC. Selon les propos d'un des hommes d'affaires « il serait difficile d'imaginer un groupe de gens plus sympathiques et charmants.» (p.340). Sampson fait état de l'évolution des contacts. En 1986, la fondation Rockefeller, David Astor ainsi que Shell, mirent sur pieds le Projet sud- africain pour l'Education Supérieure afin de préparer la jeune élite de l'ANC aux fonctions gouvernementales et aux affaires. De son côté, Gold Fields, la compagnie fondée par Cecil Rhodes finança des rencontres secrètes entre intellectuels afrikaners et l'ANC à l'hôtel Compleat Angler, à Henley, dans le comté d'Oxford (p.362-63).

Il ne faut pas s'étonner de voir,maintenant, les militaires sud-africains main dans la main avec les colonisateurs françafricains.

Le gang pro-capitaliste qui est au pouvoir laisse tellement son peuple glisser vers la mort que le fils de Mandela est mort lui-même des crimes et des trahisons de son père : le SIDA que ces crapules de larbins des capitalistes ont laissé envahir leur pays a tué Makgatho Mandela.
La trahison de son père au profit des capitalistes impérialistes n'aura pas seulement tué un bébé sur dix, à cuse de la misère et de la destuction de l'appareil de santé, elle l'aura tué lui, le fils du prétendu libérateur. Ce Nelson Mandela qui, d'imbécile terroriste, à la mode stalinienne, est devenu le soi-disant héros, véritable marionnette impotente entre les mains de la bourgeoisie mondiale.

Derrière la légende entretenue du prétendu héros Mandela, ce sont des terroristes imbéciles formois  qui perpétuèrent l'esclavage du peuple pauvre de Sud-Afrique qui forment la direction de l'ANC.
C'est comme si le PCF avait posé des bombes dans le métro parisien en 1942 et avait attendu pendant 40 ans que cette stratégie folle donne des résultats.
C'est ce qui serait arrivé sans le sacrifice des soldats russes !

ANC partisans de Mandela, larbins du capitalisme international, arrivistes dans leurs belles villas, traitres à la cause panafricaine.
Combien de fois furent-ils les MERCENAIRES de la France à fric !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire