Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 28 septembre 2013

Tunisie, congrès de la LGO: un tournant vers la droite ! Au lieu d'appeler le peuple à désigner 1/25 des délégués de base et à construire un gouvernement de délégués révocables, le congrès de la LGO appelle à "un parti de la gauche unifiée" un commentaire sur Babnet.net

par Yanick Toutain

"La solution pour la Tunisie, depuis le 14 janvier 2011
 elle est proposée sans relâche sur RevActu :
former des groupes de 25 et désigner
 des délégués de base. Grouper 25 délégués
 de base pour désigner 1 délégué de conseil.
 Puis 25 délégués de conseil pour 1 délégué-député.
Les ministres d'un gouvernement du peuple
 seraient donc des délégués nationaux
désignés et contrôlés - chacun -
par un comité de 25 délégués-députés.
Le contrôle du peuple sur ce gouvernement serait absolu."
Cf infra
Mais c'est un cartel d'organisations réformistes compradores.
Mais c'est une structure en l'air.

cp sit in bardo 7 28
Conférence de presse de la Coordination
du sit-in du Bardo, dimanche après-midi.
"Pour montrer notre détermination à contester la légitimité de ce gouvernement complice des assassinats politiques et à montrer que les démocrates ne se laisseront pas intimider par la violence, nous appelons tous les Tunisiens à rejoindre le sit-in du Bardo dès que possible ce dimanche. Nous invitons également chacun à apporter son repas de rupture du jeûne pour un iftar géant en famille sur la place du Bardo, dès lors que la sécurité du rassemblement a été garantie par le ministre de l'Intérieur en personne.
Le Front du Salut national de la Tunisie"

lire aussi

VENDREDI 14 JANVIER 2011

Lire aussi

MERCREDI 25 SEPTEMBRE 2013

lire aussi

DIMANCHE 28 JUILLET 2013

Ce commentaire est affiché aussitôt sur le site Babnet.net

Le congrès de la LGO est un TOURNANT VERS LA DROITE....
Au lieu de ROMPRE AVEC LES ELECTORALISTES.... ils tendent la MAIN AUX AGENCES DE L'INTERNATIONALE SOCIALISTE..... qui roule pour la BANCOCRATIE MODIALE..
Honte à eux !
Ils sont 3 agences de défense de la bancocratie mondiale.
En Egypte on a AlSisi (la suite de Sadate & de Moubarak)
On a Morsi et les #MB les Frères Musulmans (faux musulmans mercenaires de la Riba haram)
Le 3° groupe de mercenaires de la Riba , ce sont les électoralistes : en Egypte, le chef de file est BARADEI et les NOUVEAUX RABATTEURS, les TRAITRES INFILTRES dans TAMAROD et qui voulaient faire désigner l'un d'entre eux comme PRESIDENT !
En Tunisie, les 3 AGENCES de la BANCOCRATIE sont présentes.
La 3° agence ce sont les électoralistes. Les défenseurs du système esclavagiste des élections. Rappelons que DEMOcratie à Athènes c'était 21000 propriétaires d'esclaves qui commandaient 400000 esclaves. En Tunisie, les esclaves gagnent moins de 2000 dinars par mois. Moins que le #SMICenFrance.
L'agence des électoralistes, elle va de la LGO (Ligue de la Gauche Ouvrière), du Front Populaire jusqu'à Ettakatol, Nidaa Tounes incluant UGTT
L'UGTT fonctionne comme en France comme POMPIERS des LUTTES et faisant rabatteurs PRO-ELECTIONS (en 2010, la CGT française a SABOTE la REVOLUTION FRANCAISE DE 2010 qui n'a pas eu lieu. Depuis presque 3 ans, l'UGTT SABOTE LES LUTTES pour EMPECHER la 2° REVOLUTION ANTICAPITALISTE)

La solution pour la Tunisie, depuis le 14 janvier 2011 elle est proposée sans relâche sur RevActu : former des groupes de 25 et désigner des délégués de base. Grouper 25 délégués de base pour désigner 1 délégué de conseil. Puis 25 délégués de conseil pour 1 délégué-député. Les ministres d'un gouvernement du peuple seraient donc des délégués nationaux désignés et contrôlés - chacun - par un comité de 25 délégués-députés.
Le contrôle du peuple sur ce gouvernement serait absolu.
C'est ce qui dérangerait la slavoisie,la bourgeoisie esclavagiste mondiale qui se comporte en vampire sur le Tiers-Monde.
L'indice du crime esclavagiste en Tunisie est de 6

L'ARTICLE DE BABNET (sous lequel est validé mon commentaire)

Tunisie: Le congrès constitutif de la Ligue de la gauche ouvrière en faveur de la formation d'un parti de gauche unifié



Vendredi 27 Septembre 2013 
© babnet.net

 Les participants au congrès constitutif de la Ligue de la gauche ouvrière réuni, vendredi, ont plaidé en faveur de la formation d'un parti de gauche unifié.
Ce parti se veut un moyen pour répondre aux ambitions de tous les travailleurs tunisiens et une force sociale agissante dans le processus transitoire engagé par la Tunisie, ont-ils affirmé.

Présent à ce congrès, le porte-parole officiel du Front populaire, Hamma Hammami a réaffirmé la nécessité de faire chuter le gouvernement qui, a-t-il accusé, « est le principal responsable de l'assassinat des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi ».
Il a, également, imputé l'entière responsable de la crise qui secoue actuellement le pays au Mouvement Ennahdha qui, a- t-il dit, œuvre à « exercer une mainmise sur tous les rouages de l'Etat et à instaurer une nouvelle dictature.
A cet égard, il a exhorté la forces politiques et sociales du pays à se réveiller de leur profond sommeil au service de la classe ouvrière en Tunisie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire