Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 1 novembre 2014

Jacob Tonde mort pour la victoire de la Révolution Burkinabé du 30 octobre 2014

Jacob Tonde une des trente victimes de Blaise Compaoré
pendant la Révolution Burkinabé du 30 octobre 2014
par Yanick Toutain
 RevActu
 1/11/2014

VENDREDI 31 OCTOBRE 2014

Révolution Burkinabé du 30 octobre 2014 ! Compaoré DEGAGé ! Le peuple en insurrection !

SAMEDI 1 NOVEMBRE 2014

Des ignares, des imposteurs et des provocateurs tentent sur le murs Facebook africains de prétendre qu'il n'y aurait pas eu de révolution au Burkina Faso le 30 octobre 2014.
Ce sont les mêmes qui refusaient de voir la Révolution Syrienne en 2012 et la Révolution Libyenne en 2011.
Toute mobilisation populaire est, pour ces gens-là des manipulations occidentales. Il faudrait donc laisser tranquille la formoisie dictatoriale dégénérée des Kadhafi, des Assad et des Compaoré en paix/
Mais ces révolutions ont fait des victimes.

LES 23 VICTIMES DE LA PROTO-REVOLUTION BURKINABE DE 2011

 Le jeune Justin Zongo pendant la proto-révolution burkinabé de février-juin 2011 fut lui aussi la victime de cet Etat criminel.
Rendons hommage aux 23 victimes de Blaise Compaoré en 2011 et à la trentaine de victimes tués ces derniers jours par son armée d'assassins.

Une autre victime reconnue. Jacob Tonde, mort sur le champ de la révolte par balle, selon ses proches. #burkina

LIRE AUSSI

UNDI 25 AVRIL 2011

Informations
Datefévrier-juin 2011
LocalisationTout le Burkina Faso
Caractéristiques
OrganisateursMouvement spontané des étudiants, soutenu par la population ;
puis un Collectif contre la vie chère (CCVB)1, syndicats ANEB, UGEB, CEEB et autres syndicats et corps de métiers ;
puis relais pris par les partis de l’opposition
Participantsétudiants, scolaires et catégories concernées
RevendicationsPoursuites judiciaires pour la mort de Justin Zongo,
puis Justice, Ordre, Justice sociale, Démocratie et départ de Blaise Compaoré
Nombre de participantsplusieurs dizaines de milliers
Répression
Arrestations93 militaires arrêtés2
Procès300 militaires emprisonnés, plus de 600 radiés3
Blessésplus de 150 blessés,
viols4
Morts204 à 235,6

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire