Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 15 novembre 2014

Le philosophe "s'occupe des choses de la nature", "de la recherche de la vérité" : définition du dictionnaire Bailly grec-français

par Yanick Toutain
#RevActu
15/11/14


  • Harry Stophane Yanick Toutain, c'est Pythagore qui refusant de se faire appeler "savant ou sage" invente le terme de "philosophe", plus humblement "qui aspire au savoir".

Yanick Toutain : "Où est-ce que l'anonyme KKK a été inventer l'élucubration délirante que Puthagoras aurait refusé de se faire appeler "savant ou sage" ?"

DEFINITION

φιλόσοφος PHILOSOPHOS (dictionnaire Bailly)

A Adj qui aime, recherche ou pratique un art ou une science.PLUT. homme qui a le goût des choses de l'esprit; () intelligence qui s'applique aux choses de l'esprit.
particul. qui a un caractère scientifique ou philosophique

B subst 1 Philosophe
1 homme d'éduction libérale qui le goût des choses de l'esprit, homme instruit en général
2 particul. Philosophe c.a.d. qui s'occupe des choses de la nature, de la recherche de la vérité, (..)


σοφία sophia 

(dictionnaire Bailly)
1 habileté manuelle
2 savoir science
3 sagesse pratique


EN DEFENSE DE  Πυθαγόρας (Puthagoras)

Les ennemis de la science, les ennemis de la philophie, les ennemis de la vérité n'aiment pas les définitions scientifiques de la science, de la philophie et ... de la vérité.
Ils agissent même parfois comme le #KKK Ku Klux Klan, avec des cagoules, avec des masques, avec des pseudonymes.
Comme s'il fallait mettre une cagoule d'anonyme pour débattre de philosophie ou de science ?!!!

Celui-là Harry Stophane  ne cesse de démolir tout ce qui peut ressembler à une tentative de constuire la science philosophique

MARDI 18 FÉVRIER 2014


Gnoséologie
Matériologie
Physique
Biologie
Humanologie
01°
Les lois de base sont communes

L'univers est formé uniquement d'atomos et de vide

Les lois régissant les mouvements des atomos forment la Mécanique de base et sont le socle de la totalité des lois des 2 domaines philosophique et des 3 domaines scientifiques

Aucune loi ne peut être contradictoire avec la Mécanique de base

C'est le processus de transformation quantité-qualité qui fait apparaître le phénomène de la grumélation et des nouveaux types de groupements d'atomos.

Les lois sont groupées en deux domaines conceptuels : la philosophie et les sciences.

La philosophie est le domaine conceptuel qui étudie les lois communes aux trois sciences.
Elle comporte la gnoséologie et la matériologie.

L'auto-programmation algorithmique que beaucoup de charlatans rhéteurs placent dans le domaine de la philosophie relève en réalité d'un sous-domaine de la psychologie.
A l'exception du strict débat sur le déterminisme (qu'ils appellent débat sur la liberté des humains) et qui relève d'un point de vue gnoséologique quant à la question de l’enchaînement des causalités.
Les 3 domaines scientifiques portent sur trois niveaux de grumélation. Chaque niveau est évidemment l'étude de la grumélation des entités des niveaux inférieurs. Il ne peut être contradictoire avec les lois des niveaux inférieurs de grumélation.

La gnoséologie a pour domaine l'étude de ce qui peut être connu.
A l'exception des lois générales régissant du domaine de la matériologie.
La matériologie a pour objet la découverte des lois régissant aussi bien la physique, la biologie que l'humanologie.
Ce texte est dans la droite ligne des travaux de Friedrich Engels et de Isaac Newton.
Le premier a défini les 3 premières lois de la dialectique - fondant ainsi la matériologie.
Quant à Newton, il donna sa fondation à la physique moderne dans son principal ouvrage (ici accessible gratuitement sur le site UQAC dans  une édition numérique réalisée par Jean-Marc Simonet, professeur retraité de l'enseignement, Université de Paris XI-Orsay, bénévole
Isaac Newton, 1642-1727Mathématicien, physicien, philosophe anglais



Principes mathématiques
de la philosophie naturelle
 (1687) [1759]
TOME I.

Table des matièresAvertissement de l'éditeur.  Préface historique.
Préface de Monsieur Newton à la première édition des Principes en 1686.
Préface de l'auteur à la tête de la seconde édition, 1713.
Préface de l'auteur à la troisième édition, 1725-6.
Préface de M. Cotes sur la présente édition des Principes mathématiques de la Philosophie Naturelle de M. Newton, 12 mai 1713.
Avertissement à l'édition numérique des Classiques des sciences sociales par Jean-Marc Simonet, juin 2010.

LES PLANCHES DU TOME I.

VENDREDI 22 MARS 2013


Mais, la propagande anti-scientifique ne suffisant plus, on voit la définition de Puthagoras être niée.

 "Où est-ce que l'anonyme KKK Harry Stophane  a été inventer l'élucubration délirante que Puthagoras aurait refusé de se faire appeler "savant ou sage" ?"




Harry Stophane a changé la description.
Le terme de "philosophie" (φιλοσοφία ) est composé des termes grecs "philo" (φιλo) et "sophia" (σοφία), amour au sens d'amitié et sagesse au sens de savoir. La philosophie n'est donc pas un savoir constitué mais une recherche du savoir. Elle est amour de la sagesse ou désir de savoir, désir jamais pleinement satisfait. Deux définitions célèbres mais non définitives de la philosophie méritent d'être examinées: « Il n’y a pas de philosophie que l’on puisse apprendre ; on ne peut qu’apprendre à philosopher » Kant ; et "La philosophie est une activité qui par des raisonnements et des discours procure la vie heureuse" Epicure.

  • 3 personnes aiment ça.
  • Dadie Toreador Goualy j'apprécie ça!
  • Yanick Toutain Faux.
    La philosophie était la science physique dans la définition.
    L'idée de quête est un ajout rhétorique.
    Même si nous approchons des lois scientifiques, celles ci préexistent Et nous en découvrons certaines DEFINITIVEMENT.
  • Harry Stophane Yanick Toutain, c'est Pythagore qui refusant de se faire appeler "savant ou sage" invente le terme de "philosophe", plus humblement "qui aspire au savoir".
  • Zara Thoustra Amour de Sophie je préfère. Sophie comme femme. Et la femme dans tout ce qu'il y a d'incertain et d'inutilité. De risque et de jeu. La philosophie comme amour de la femme donc.
  • Dadie Toreador Goualy xa ve dit kw
  • Zara Thoustra Ca veut dire Mets ta ceinture Alice et bon voyage au Pays des Merveilles.
  • Dadie Toreador Goualy tu batifoles
  • Yanick Toutain Harry Stophane, bien que je déteste débattre avec des anonymes, je vais vous répondre.
    Et je vais même en faire un article.
    Vos trucages à répétition destinés à faire le jeu des classes spoliatrices en NIANT LE CARACTERE EMINEMMENT SCIENTIFIQUE de la PHILOSOPHIE, y compris en TRUQUANT LE VOCABULAIRE comme vous venez de le faire à nouveau commence à devenir particulièrement agaçant.
    La révolution africaine est commencée. Et je ne laisserai PERSONNE continuer à faire PROPAGANDE MENSONGERE sur des mots dont le PRINCIPAL DICTIONNAIRE vous CONTREDIT à TOUTES LES PAGES !
    Vous osez me contredire
    +++

    Yanick Toutain Faux.
    La philosophie était la science physique dans la définition.
    L'idée de quête est un ajout rhétorique.
    Même si nous approchons des lois scientifiques, celles ci préexistent Et nous en découvrons certaines DEFINITIVEMENT.
    Hier, à 09:40 · J’aime

    Harry Stophane Yanick Toutain, c'est Pythagore qui refusant de se faire appeler "savant ou sage" invente le terme de "philosophe", plus humblement "qui aspire au savoir".
    Hier, à 09:48 · J’aime
    +++

    Vous pourrez donc répondre publiquement.


 x







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire