Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 18 novembre 2014

Sacrifice expiatoire du "capitaine du navire compradore CDP" Assimi Kouanda par les jeunes rats Franceàfric du Burkina Faso


par Yanick Toutain
 #RevActu
 18/11/14 


 "...les jeunes du parti déplorent
 la gestion maladroite de leur parti
 par le secrétaire exécutif national Assimi Kouanda.
 Toute chose qui a conduit le parti à être la cible
 des populations laborieuses du Burkina."
(infra)

MARS 2012 Le président du Burkina Faso Blaise Compaoré
 a placé son directeur de cabinet à la tête du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP),
 le 4 mars. Signe d'une reprise en main de son parti avant les élections locales, en novembre prochain.


: Assimi Kouanda, le choix de Compaoré | Jeuneafrique.com - 


  • Assimi Kouanda : « «Vous avez également constaté des activités hors-la-loi qui se préparent. Il nous revient de nous organiser pour défendre nos idées, nos personnes, nos biens et les biens de l’Etat. Préparons-nous parce qu’il y a des gens qui croient que l’alternance est une sécrétion mécanique. S’ils vont brûler une maison, il faut qu’au retour, ils trouvent que leur maison aussi brûle. Comme ça, on va s’entendre. Est-ce clair ? Nous ne provoquerons pas, mais si nous sommes provoqués, nous allons réagir. Allez organiser des brigades afin que notre réaction soit immédiate. Les troubleurs seront troublés»(source).

UNE "GESTION MALADROITE"

Le CDP était l'organe politique de la dictature.
Les jeunes de la jeunesse CDP sont donc les équivalents des Jeunesses Hitlériennes ; des petits larbins de la dictature Franceàfric chargé de faire règner l'ordre esclavagiste pendant 27 ans et 15 jours.
Du 15 octobre 1987 au 30 octobre 2014.
Le CDP rassemblait la lie de la société burkinabè : des petits arrivistes de la FORMOISIE COMPRADORE et de la PROTO-FORMOISIE COMPRADORE.
Ces délinquants et criminels associés tentent de se réhabiliter aux yeux du public.

LES JEUNES RATS FRANCEàFRIC CDP QUITTENT LE NAVIRE
 EN SACRIFIANT LE "CAPITAINE" ASSIMI KOUANDA


Ils  vont donc faire un SACRIFICE EXPIATOIRE : sacrifier certains de leurs membres - accusés de les avoir trompé - quand ils étaient tous installés autour de la mangeoire esclavagiste.
Une mangeoire qui, ne l'oublions pas, associait aussi MNLA dealers du Mali hébergé à Ouagadougou par Blaise Compaoré à partir de l'été 2012
Une mangeoire qui, ne l'oublions pas, associait aussi Ansar Eddine en la personne de son leader coupeur de mains Iyad Ag Ghali, criminel en fuite hors du Mali hébergé à Ouagadougou par Blaise Compaoré à partir de l'été 2012
Une mangeoire qui, ne l'oublions pas, avait hébergé Charles Taylor, le criminiel du Libéria et de la Sierra Leone
Mais cette liste des crimes de Compaoré auxquels les adhérents du CDP sont associés est interminable....
Il faudra de nombreux procureurs délégués révocables (PDR) pour en faire la liste...
En vue du Nuremberg de l'Afrique....
Un Nuremberg dans lequel tous ces gredins CDP seront convoqués.... les bracelets de police aux mains !
Dès la formation du CNR et la reconstruction des CDR.
Voici le commentaire que je viens de signer sous l'article


LIRE AUSSI

DIMANCHE 1 JUIN 2014


Burkina Faso: L'opposition « Non au référendum » occupe un stade de 35 000 places ! Mais ne désigne par 1400 délégués de base pour Compaoré DÉGAGE

par Yanick Toutain
« En tant que petits bourgeois,
ils pensaient que la révolution
était venue pour balayer
les classes réactionnaires
et les bourgeois
pour les installer, eux. »
(Thomas Sankara 1985)


Pour chasser l'assassin de Sankara, pour chasser Blaise Compaoré, il était possible, samedi 31 mai, de former 1400 CDR !
Les CDR étaient le principal outil que le plus grand des Africains avait légué au peuple du Burkina Faso : des Comités de Défense de la Révolution – inspirés de l'héritage guévariste.
Mais l'opposition ne l'avait pas fait !

COMMMENTAIRE SUR LE SITE LE QUOTIDIEN

 Ces gens - jeunes larbins serviles de la dictature Compaoré Franceàfric tentent une opération de peinture sur leur façade pleine du sang des enfants d'Afrique
CETTE RACAILLE FRANCEàFRIC CDP tente de se repeindre en PROPRE
Qu'ils commencent donc par PRESENTER LEURS EXCUSES aux victimes DE 27 ans et 15 jours de dictature criminelle
Aux familles de Thomas Sakara, Norbert ZOngo, Justin ZOngo , aux familles de ces milliers d'enfants morts prématurément d'une mortalité infantile criminelle .... d'un génocide sanitaire Franceàfric.......
ET par annoncer qu'ils RENONCENT PENDANT UNE ANNEE AU MOINS à PRENDRE TOUTES SORTES DE RESPONSABILISTES POLITIQUES en CONTRITION...
Qu'ils annoncent leur HONTE d'avoir participé à l'oeuvre de DESTRUCTION des CDR de Thomas Sankara....
Qu'ils annoncent TOUS et UN PAR UN leur HONTE d'avoir participé à l'oeuvre de destruction des CDR, cet OUTIL EXTRAORDINAIRE issu de la Révolution du 4 août 1983 !
Un OUTIL de l'HUMANOCRATIE DU 21° SIECLE !
Qu'ils annoncent leur OBEISSANCE INCONDITIONNELLE au CNR reconstruit !
Qu'ils AVOUENT que le seul POUVOIR LEGAL depuis la révolution burkinabè du 30 octobre 2014 est le CNR...
Qu'ils annoncent OBEIR au FUTUR COMITE NATIONAL DE LA REVOLUTION , seul et unique gouvernement du Burkina Faso....
Qu'ils annoncent OBEIR aux mesures égalitaristes que, certainement ce CNR prendra...
Qu'ils annoncent RENONCER à leurs PRIVILEGES de DIPLOMéS FRANCEàFRIC et
Qu'ils annoncent qu'ils ACCEPTENT D'APPRENDRE à VIVRE avec 60 000 FCFA par mois par personne
Qu'ils ANNONCENT SE METTRE BENEVOLEMENT au SERVICE DE LA REVOLUTION PEDAGOGIQUE !
QU'ils annoncent ETRE ALPHABETISEURS VOLONTAIRES pour se rendre dans les QUARTIERS PAUVRES de OUAGA, dans les CAMPAGNES PAUVRES.... sous la surveillance et le contrôle des CDR locaux, informés de leur PASSE DELINQUANT et/ou CRIMINEL....
Qu'ils annoncent PARTICIPER à l'OPERATION "TOUS LES MOTS SUR LES CHOSES"
(une opération destiné à alphabêtiser la moitié des non lecteurs en TROIS mois en ECRIVANT sur TOUTES LES CHOSES DU PAYS leur nom.... poteaux, maisons, arbres etc etc.....
ET cela pendant UNE DUREE MINIMUM DE UNE ANNEE
Année pendant laquelle ILS REDIGERONT UN BLOG PUBLIC RACONTANT JOUR APRES JOUR LEUR CONTRITIOIN et les ETAPES DE LEUR RETOUR PARMI L'HUMANITE CONSCIENTE !!
ET ALORS.... le Nuremberg de l'Afrique fera preuve de MANSUETUDE à leur égard.....
Dans le cas contraire.... qu'ils sachent que les Néosankaristes de France s'empresseront de les EXPULSER DU TERRITOIRE de la maison mère esclavagiste - la France -  dès que la Révolution française SANKARISTE aura pris le pouvoir en France.....



L'AUTEUR DE L'ARTICLE REDIGE NE SEMBLE PAS AVOIR REMARQUE QU'IL PARLE DE CRIMINELS SUPPORTS D'UNE DICTATURE ESCLAVAGISTE QUI VIENT D'ETRE RENVERSEE





Des jeunes du CDP exigent la démission de Assimi Kouanda


De source bien introduite au sein du parti de l’ex-majorité, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) qui a vu son siège parti en fumée lors de l’insurrection populaire du 30 octobre 2014, est en voie de faire un remue-ménage.
A en croire celle-ci, les jeunes du parti déplorent la gestion maladroite de leur parti par le secrétaire exécutif national Assimi Kouanda. Toute chose qui a conduit le parti à être la cible des populations laborieuses du Burkina. C’est pourquoi, cette source a présenté ses condoléances aux familles endeuillées et témoigner leur solidarité aux blessés lors de l’insurrection populaire historique du 30 octobre 2014. Pour celui-ci, il y a lieu que le CDP fasse peau neuve parce des jeunes croient aux idéaux du parti. Les ex-leaders, notamment Assimi Kouanda n’étaient plus en phase avec les réalités sociopolitiques du Burkina. Aux dires de notre source, il y a lieu de convoquer un Congrès extraordinaire du parti pour éjecter Assimi Kouanda qui a conduit le parti à l’échec. En témoigne l’échec de celui-ci dans son propre arrondissement 5 de la commune de Ouagadougou, lors des élections municipales et législatives couplées. La suite « on la connaît », a renchéri notre interlocuteur par rapport aux remous sociopolitiques qu’il y a eu à la mairie de cet arrondissement. Les jeunes constituent la seule alternative pour proposer des idées innovatrices en phase avec les aspirations évolutives du peuple Burkinabè assoiffé de changement.

Vers un Congrès extraordinaire du CDP?
C’est pourquoi, nous confie t-il, des jeunes se rencontrent nuitamment pour trouver la solution de cette situation qui met mal à l’aise la frange juvénile des militants du CDP. Dans les jours à venir, notre confident a laissé entendre que des actions fortes seront menées dans ce sens par exemple à travers un Congrès extraordinaire du parti. Attendons donc de voir. En ce qui concerne le parti de l’éléphant, nous avons également ouï dire que Zacharia Tiemtoré et Gilbert Ouédraogo aurait décidé de se mettre à l’écart de la gestion du parti. Décidemment, à en croire ces sources, les membres de l’ex-majorité auraient tiré leçon de la colère du peuple Burkinabè contre leur projet. Il n’y a qu’au pied du mur que l’on reconnaît le vrai maçon, dit un adage. Attendons de voir l’ex-majorité à l’œuvre pour comprendre leur nouvelle position.
Rassemblés par Francfort King

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire