Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 6 novembre 2014

Les mensonges de Macky Sall "favorable à la candidature de Compaoré en 2015".... mais "le ministre sénégalais des Affaires étrangères a déjà fait un démenti"


par Yanick Toutain
#RevActu
06/11/14


« C’est derrière nous et de toutes façons, le ministre sénégalais des Affaires étrangères a déjà fait un démenti »

Le baratineur Franceàfric du Sénégal Macky Sall ne ment pas - il le prétend - puisque son comparse ministre des Affaires Etrangères (logique qu'elles soient étrangères au Sénégal puisqu'ils travaillent pour la Franceàfric) ... a.... démenti !

Transition: Les Concertations À Ouagadougou Débouchent Sur Un Accord En 6 Points


Interpellé sur ses prétendues déclarations soutenant Blaise Compaoré, Macky Sall, le président sénégalais, a laissé entendre qu’il n’en était rien. « C’est derrière nous et de toutes façons, le ministre sénégalais des Affaires étrangères a déjà fait un démenti », a-t-il dit en substance. Le président sénégalais  dit espérer  que dans « trois ou quatre jours », les échanges aboutissent sur la désignation d’une personne pour mener la transition. Du reste, au moment où nous quittions les lieux et alors que l’heure du couvre-feu se rapprochait, société civile et opposition poursuivaient leurs concertations.
Inoussa Ouédraogo


Comme ces gredins Franceàfric sont  habitués à mentir comme des arracheurs de dents, on lira avec plaisir la preuve des délirants mensonges de Macky Sall.
Il répondra de complicité des crimes de Compaoré au Nuremberg de l'Afrique

08/10/2014 à 17:43

Macky Sall et Blaise Compaoré.Macky Sall et Blaise Compaoré. © AFP/Montage J.A.
Le président sénégalais Macky Sall a expliqué à des visiteurs français qu'il valait mieux laisser le président burkinabè se représenter en 2015, même après vingt-huit ans de pouvoir. La raison ? La stabilité sous-régionale dont Blaise Compaoré serait l'un des garants.
S'il décide de briguer un nouveau mandat en 2015, Blaise Compaoré, le président burkinabè, pourra compter sur un allié de choix : Macky Sall. Le 12 septembre à Dakar, le président sénégalais a en effet reçu Annick Girardin, la secrétaire d'État française au Développement et à la Francophonie.
Il a expliqué à ses hôtes français que Compaoré contribue grandement à la stabilité de la sous-région et qu'il est par conséquent préférable de le laisser se représenter en 2015.


Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Burkina-Sénégal | Sénégal - Burkina : Macky Sall favorable à une candidature de Compaoré en 2015 | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook


COMPLEMENT

Info (et rappel mémoriel des sources ) REdonnée sur un mur Facebook
Yvan Fischer Macky Sall n'a jamais soutenu B. Compaoré ?? PUTAIN, il y en a qui ont la mémoire courte, non ? http://www.jeuneafrique.com/.../senegal-macky-sall-blaise...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire