Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 8 août 2015

Les Effrontées n'ont PAS censuré un commentaire contre les violences commises par Najat Vallaud Belkacem sur ses enfants de 5 ans (mais on ne le voit toujours pas sur leur site)


par Yanick Toutain
REVACTU
8/8/2015

POST SCRIPTUM : les gestionnaires du site Les Effrontées n'ont toujours pas dénoncé la présence au gouvernement d'une menteuse agresseuse d'enfants : Najat Vallaud Belkacem.
Mais elles protestent sur Twitter qu'elles ne censurent pas les commentaires.
Pour autant le 3° envoi du commentaire ci-dessous n'est toujours pas lisible
Ni le 4°
Dont voici la copie (avec un retour en arrière depuis la page de post

"mon 3° essai de poster mon commentaire n'a pas fonctionné
Je tente un 4° en changeant d'adresse et en ne postant que deux lignes"
Quand elles auront la réponse au bug (ou qu'elles auront posté ELLES-MEMES mon commentaire) nous pourrons reprendre le débat. 

On savait que les financements (20M€) des terroristes Ansar Eddine par François Hollande avait sonné le glas, en octobre 2013, de tout espoir de voir les socialofascistes faire semblant d'avoir une quelconque morale.
Avec #PJLR on a compris que les terroristes étaient un prétexte (financé par eux) pour nous espionner dans la totalité de nos communications.
Ce versement d'octobre 2013 au psychopathe Iyad Ag Ghali suivait la conquête du Nord Mali par les terroristes MNLA, les assassins du 24 janvier 2012 qui servaient de troupes auxiliaires aux envahisseurs Serval de janvier 2013.
On a vu la dégenérescence continuer : celle qui se vantait d'agressions d'enfants en mai 2014 était nommée ministre de l'Education en août suivant : chargée de la répression des profs témoins d'agression dans les écoles (vous avez bien lu ! Ce sont les agresseurs qui sont protégés et les témoins qui sont exclus sur la base des faux témoignages des agresseurs)
On voit maintenant ces gens sans morale venir critiquer la paille de Ménard le MachoFacho pour protéger la poutre dans l'oeil de leur voisine agresseuses d'enfants.
On comprend que leurs thuriféraires puissent pratiquer la censure !

xxx
===
CE COMMENTAIRE N'A PAS ETE ENCORE VALIDE
https://effrontees.wordpress.com/2015/08/06/menard-ne-repand-pas-tes-fantasmes-misogynes-sur-la-place-publique/comment-page-1/#comment-746

Lutter contre les violences faites aux femmes en protégeant une ministre qui pratique les fessées contre ses enfants de 5 ans, telle est la politique des pseudo-féministes du socialofascisme dégénéré.
La ministre Pascale Boistard s'indigne ?
 Seulement contre l'imbécile facho macho Ménard.
Pas contre l'agresseuse d'enfants Vallaud-Belkacem !!!
J'étais militant du MLAC (à l'aile gauche : partisan de la PRISE EN CHARGE et du REMBOURSEMENT IMMEDIAT de l'IVG et activiste féministe à la LC-FCR-LCR) dès mars 1973 et , à cette époque, bien rares étaient celles et ceux qui auraient toléré les propos immondes tenus par Belkacem....
Elle se vante de taper des enfants de 5 ans et ose inventer l'élucubration que l'article 222-13 n"existerait pas et qu'il faudrait une loi spéciale pour interdire les fessées !
http://lhavraisverite.blogspot.fr/2015/08/elle-critique-robert-menard-pascale.html
Le début de mon article
samedi 8 août 2015
Elle critique Robert Ménard, Pascale Boistard ministre du droit des femmes à taper leurs enfants (#art22213 #OMERTA76) et protectrice de l'agresseuse d'enfants Najat Vallaud-Belkacem

(image) Pascale Boistard a-t-elle, comme Vallaud Belkacem agressé ses propres enfants par des fessées
condamnables à 5 ans de prison ?
par Yanick Toutain
L'Havrais Vérité
8/8/2015

"En France si vous dénoncez des fessées
 vous perdrez votre travail de professeur (2 ans d'exclusion)
 et serez condamné à 2 ans de RSA - sans toucher le chômage"

LIRE AUSSI
Julie Amadis, institutrice anti-fessées interpellée par la BAC du Havre le 29/7/2014 après sa condamnation à 2 ans d'exclusion le 3 juillet, il y a un an

Peut-on dénoncer la banalisation de la fessée par Robert Ménard et siéger tous les mercredi aux côtés d'une agresseuse d'enfants notoire qui se vante de taper ses petits enfants de 5 ans ?
Cet exploit dans le cynisme, Pascale Boistard le peut !
Peut-on dénoncer une photo de fessée cinématographique à Béziers et protéger une ministre de l'éducation qui pratique la fessée sur ses jumeaux de 5 ans en prétendant (mensongèrement cf art222-13) qu'aucune loi ne lui interdit de le faire.
NAJAT VALLAUD-BELKACEM"Est-ce qu'il faut l'interdire par la loi ? C'est justement là que j'ai un petit doute, est-ce que c'est à la loi de se mêler de ça ? Non !"

Pascale Boistard est capable de relever un tel défi !
Elle est la collègue - ministérielle - de l'agresseuse d'enfants (et menteuse) Najat Vallaud Belkacem.
Pascale BoistardCompte certifié
@Pascaleboistard
Secrétaire d'Etat chargée des Droits des Femmes
Pascal Boistard est plus choquée par une photo de film (stupidement insérée dans une publication municipale) que par les agressions commises - et banalisées - par Najat Vallaud Belkacem.
la suite ici
http://revolisationactu.blogspot.fr/2015/08/elle-critique-robert-menard-pascale.html



LES PRO-MENARD EUX NE SONT PAS CENSURES

3 réflexions sur Ménard : ne répand pas tes fantasmes misogynes sur la place publique !

  1. Cela dérange tellement les médias qu’un Maire efficace ait 5 fois raison en justice qu’ils veulent lui coller de faux procès sur le dos. La FRANCE pense tout bas. Heureusement que certains élus comme Menard ont le courage de se faire élire puis me mettre en application ce que la majorité pense et veux. Il suffit, les politiques, les gauchistes, les associations qui ne représentent que de toutes petites minorités de nos concitoyens mais qui ont l’oreille des médias et de la presse de gauche. Il faut que la majorité s’exprime librement. S’il le faut , il faudra re créer des journaux comme les tabloïds anglais qui osent dire tout.et tant pis pour les BOBO de gauche qui voudraient que tout soit comme ils l’ont décidé, croyant que c’est ce qui est bon pour le peuple…..
    J'aime
  2. Cela est scandaleux de voir encore ce type d’image rétrograde avec un homme donnant une fessée à sa femme. Alors que l’on dénonce les violences conjugales. En plus, la femme symbolise la Ligue des droits de l’Homme ! Espérons que celle-ci va réagir.
    Et de plus dans un bulletin municipal, payé par les contribuables.
    J'aime

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire