Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 30 juin 2012

"Sankara Thomas" une chanson par Yanick Toutain. Notre patrie est la Terre ! Nous vaincrons !

Le clip vidéo était presque fini depuis avril.
Le voilà.
A l'approche du 25° anniversaire de son crime (le 15 octobre 2012) , le gangster harki #Franceàfric Blaise Compaoré tremble dans son palais. Il fricote avec Ançar Eddine (les islamo-fascistes sponsorisés par le très sarkozyste émir du Qatar patron du PSG), il fait installer une base secrète US à Ouagadougou dans l'espoir d''être protégé de la colère de la jeunesse burkinabé. On a même un revenant dont Jeune Afrique le proclame "fils de Thomas Sankara".....
COMPAORE DEGAGE ! TERRASSON DE FOUGERES DEGAGE !!!!
LE COUPLE ASSASSIN DEGAGE !
QUE LE TRAITRE DEGAGE !!!
QUE LA PETITE FILLE DU GOUVERNEUR COLONIAL DE LA CÔTE D'IVOIRE ESCLAVAGISTE DEGAGE !!!
Que la jeunesse africaine se nourrisse intellectuellement de la lecture critique des discours de Thomas Sankara (et du JEUNE Valère Somé)
Que la jeunesse africaine ouvre la voie à un avenir égalitariste pour le continent...
==



mardi 19 avril 2011


Sankara Thomas : une chanson par Yanick Toutain (les paroles - lyrics)

1
SANKARA, SANKARA (x2)
SANKARA, SANKARA (x2)
9
BLAISE COMPAORE
L'ASSASSIN TOMBERA
IL T'A TUE
MAIS TU NOUS REVIENDRAS
13
COMPLOTEUR FRANCE A FRIC
LE TRAITRE ÉTAIT TROP BÊTE
POURRI VENDU CYNIQUE
1987

17
ILS ONT TUE LUMUMBA
POUR DES SALAIRES 50 EUROS
ILS ONT TUE SANKARA
L'AFRIQUE EST UN GHETTO
21
2° REVOLUTION
FOULES DE OUAGADOUGOU
BIENTÔT L'AFRICATION
THOMAS EST TOUJOURS DEBOUT
25
JALOUX PANTIN DE FOCCARD
MITTERRAND HOUPHOUET-BOIGNY
FABRIQUANTS DE TRAQUENARDS
L AFRIQUE EST MAL PARTIE
29
ILS TUENT TOUS NOS HEROS
ET NOUS TRAITENT D IGNARES
ILS NOUS TRAITENT D'IDIOTS
BOLLORE TOUS LES SALOPARDS
33
ILS ONT TUE LUMUMBA
POUR DES SALAIRES 50 EUROS
ILS ONT TUE SANKARA
L AFRIQUE EST UN GHETTO
37
2° REVOLUTION
FOULES DE OUAGADOUGOU
BIENTOT L AFRICATION
THOMAS EST TOUJOURS DEBOUT
41
L AFRIQUE ESCLAVAGISTE
PRESIDENTS CORROMPUS
COMPAORE BIYA
ET TOUS LES OUATTARA
45
FASCISTES SARKOZYSTES
NOUS SOMMES TOUS DANS LES RUES
NOUS SOMMES DELEGATION
NOUS SOMMES REVOLUTION
49
BLAISE COMPAORE
L ASSASSIN TOMBERA
IL T A TUE
MAIS TU NOUS REVIENDRAS
53
COMPLOTEUR FRANCE A FRIC
LE TRAITRE ETAIT TROP BETE
POURRIS VENDU CYNIQUE
1987
57 SANKARA THOMAS
61
LE JOUR DU JUGEMENT
POUR LES COMPAORE
LA FIN DE NOS TOURMENTS
L AFRIQUE EST LIBEREE
65 SANKARA THOMAS
69
LE JOUR DU JUGEMENT
POUR LES COMPAORE
LA FIN DE NOS TOURMENTS
L AFRIQUE EST LIBEREE
73
ILS ONT TUE LUMUMBA
POUR DES SALAIRES 50 EUROS
ILS ONT TUE SANKARA
L AFRIQUE EST UN GHETTO
77
2° REVOLUTION
FOULES DE OUAGADOUGOU
BIENTOT L AFRICATION
THOMAS EST TOUJOURS DEBOUT
81
ILS ONT TUE LUMUMBA
VAUTOURS DANS LA BATAILLE
ILS ONT TUE SANKARA
L AFRIQUE EST UN CAMP DE TRAVAIL
84
NOUS F'RONS DELEGATION
FOULES DE OUAGADOUGOU
POUR LA REVOLUTION
THOMAS EST PARMI NOUS



Le "refrain", la mélodie principale avaient écrits il y a plusieurs années (2006 ? 2008 ?)...
J'ai écrit les paroles hier, réalisé l'enregistrement ce midi.
Il ne manquait que les images.
Je viens seulement de "remettre la main" sur la vidéo de la manif de vendredi ,8 qui m'avait INCITE à relancer ce projet.
Le clip vidéo YouTube sera normalement fait demain. L'image de Thomas qui "disparait" es déjà réalisée en presque une demi-heure de couper coller...
Vous verrez ça demain.
CETTE CHANSON ET LE CLIP sont des OEUVRES D'ART MAIS AUSSI DES OUTILS DE COMBAT CONTRE L'ESCLAVOISIE.

Pour la musique, consolez vous en regardant et écoutant ma précédente chanson sur Norbert Zongo, le journaliste burkinabé assassiné par l'assassin de Thomas Sankara : Compaoré et son gang de France à fric haine !
THOMAS SANKARA (Wikipédia)

Thomas Sankara est un homme politique anti-impérialiste, panafricaniste et tiers-mondiste burkinabé. Il est né le 21 décembre 1949 à Yako en Haute-Volta et mort assassiné le 15 octobre 1987 à Ouagadougou au Burkina Faso.
Il incarna et dirigea la révolution burkinabé du 4 août 1983 jusqu'à son assassinat lors d'un coup d'État qui amena au pouvoir Blaise Compaoré, le 15 octobre 1987. Il a notamment fait changer le nom de la Haute-Volta, issu de la colonisation, en un nom issu de la tradition africaine le Burkina Faso, le pays des hommes intègres et a conduit une politique d'affranchissement du peuple burkinabé. Son gouvernement entreprit des réformes majeures pour combattre la corruption et améliorer l'éducation, l'agriculture et le statut des femmes. Son programme révolutionnaire se heurta à une forte opposition du pouvoir traditionnel qu'il marginalisait ainsi que d'une classe moyenne peu nombreuse mais relativement puissante.
L'héritage politique et « identitaire » de Thomas Sankara — tout comme ceux de Patrice Lumumba, Amílcar Cabral ou Kwame Nkrumah — est considérable en Afrique.





PLEIN DE TEXTES DE THOMAS SANKARA SUR CE SITE



SANKARA & REVOLUTION
  • DOCUMENTS
  • Déplier/ReplierANALYSES
  • etc etc....

Une réponse à Copas : Il faut CONSTRUIRE UN MOUVEMENT DE RENVERSEMENT DU CAPITALISME et du RENVERSEMENT DU SALARIAT QUALIFIE en même temps. C’est la leçon de PARVUS et TROTSKY J’ai de bons maitres. Et l’élève dépasse dialectiquement le maître… (sur le blog Conscience Citoyenne Responsable)

Il arrivait parfois que Copas , dans ses commentaires sur Bellaciao, glisse vers sa gauche et donne l'impression - ou plus - de se rapprocher de l'égalitarisme révolutionnaire.
Je tentai donc, en vain, de débattre avec lui.
Voici la copie d'une de ces tentatives de 2010 (samedi 4 décembre 2010

Quelle nouvelle offensive ? Questions à Copas (sur le site Bellaciao qui.... a interrompu ... mon bannissement

Une hirondelle ne faisant pas le printemps, je m'empresse de répondre à quelques commentateurs plus avancés sur le chemin de la révolution égalitariste.
En commençant par pseudo-Copas.
A partir de sons...d’âge MÛR.., contradictions, espoirs, obstacles, COMMUNISME..
samedi 4 décembre 2010 (11h58)


A partir de sons...d’âge MÛR.., contradictions, espoirs, obstacles, COMMUNISME..
4 décembre 2010 - 16h58 - Posté par Yanick Toutain - 85.***.162.*
Bonjour Copas
Puisqu’il semble que j’ai récupéré mon droit à la liberté d’expression sur Bellaciao, je vais enfin pouvoir vous répondre. Ou plutôt je vais pouvoir vous poser les questions qui sont en creux dans vos commentaires.
Commençons par le début : A) Acceptez-vous l’idée que le parti bolchévik s’est construit en RECRUTANT et en conservant des adhérents dans TROIS étapes fondamentales (qui ont précédé la révolution d’Octobre-Novembre) ? . 1° parmi ceux qui ACCEPTAIENT LES THÈSES D’AVRIL et donc qui acceptaient de
a) construire des soviets (recruter des participants, désigner des délégués en veillant à ce qu’ils soient représentatifs
b) fixer comme objectif de DÉBATTRE pour que ces soviets (où les bolchéviks étaient minoritaires) soient considérés COMME LES ORGANES constitutionnels du POUVOIR. en exigeant, en conséquence que le gouvernement provisoire RENDE des comptes au COMITÉ EXÉCUTIF de ces soviets formés de délégués révocables.
c) fixer comme but l’explication inlassable afin de GAGNER UNE MAJORITÉ.
2° Par l’épreuve des Journées de Juillet et la répression qui s’en est suivie (quand kérensky et ses amis socialistes menchéviques envoyèrent les proto-fascistes casser les imprimeries, incarcérer les dirigeants tel Trotsky .... Une épreuve qui permit de voir QUELS ÉTAIENT LES DÉSERTEURS.
3° Par l"épreuve de la fin aout, quand il s’agit de CESSER le sectarisme en acceptant de DÉFENDRE KERENSKY contre le coup d’Etat de son (ex) complice KORNILOV.
B) Acceptez-vous l’idée que, depuis 1995, ce qui est en jeu c’est la construction d’une COORDINATION NATIONALE DES DÉLÉGUÉS DU PEUPLE RÉVOCABLES A TOUT MOMENT ?
C) Acceptez-vous l’idée que, depuis le mois de mars où l’on vit Olivier Besancenot et le NPA rejoindre les partis de la "gauche colonialiste" (celle qui a participé qu génocide sanitaire* en MAINTENANT LES TROUPES D’OCCUPATION MILITAIRE (de 1997 à 2002)) .... acceptez-vous l’idée que cela fut une TRAHISON et un franchissement d’un RUBICON qui parachevait la DÉSERTION DU COMBAT pour les COORDINATIONS par la LCR depuis décembre 1995 ?
D) Acceptez-vous l’idée que la QUESTION DU POUVOIR était la question clé des mobilisations de l’automne 2010 ? Et que le "DEHORS SARKOZY" a été le non dit qui a paralysé le mouvement en jouant le rôle d’un virus interne CASSANT TOUTE PERSPECTIVE SÉRIEUSE ?
===============================================

REVOQUONS SARKOZY ! (25 délégateurs pour un délégué de base)

PartagerPlus !

Yanick Toutain

Messages: 18
Date d'inscription: 04/11/2010

REVOQUONS SARKOZY ! (25 délégateurs pour un délégué de base)

Message  Yanick Toutain le Ven 5 Nov - 17:12


RÉVOQUONS SARKOZY !
IL FAUT CHASSER LES COUPABLES
QUAND ON AURA CHOISI
NOS DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES




E) Acceptez-vous l’idée que la question de l’AUTO-ORGANISATION (de son sabotage par TOUS les partis, anarchistes inclus) a été la principale FRONTIÈRE entre les réformistes et les révolutionnaires.
F) Accepteriez-vous RÉTROSPECTIVEMENT, que le combat en faveur d’un SYSTÈME DE DÉLÉGATION PAR 25 aurait été le moyen de DÉBORDER à la fois les réformistes droitiers des CARTELS "intersyndicales" et à la fois les réformistes aventuristes gauchistes des "AG interpro" ? (ces partisans des actions cow-boys à 40 sur les voies SNCF l’après-midi quand 40000 personnes avaient défilé le matin) Des réformistes aventuristes qui sont en train de SABOTER la construction d’une véritable COORDINATION NATIONALE.(d’abord Tours puis Nantes) DÉMOCRATIQUE ET REPRÉSENTATIVE de tout le peuple.
G) Acceptez-vous l’idée que l’ÉLARGISSEMENT AUX COUCHES POPULAIRES LES PLUS PAUVRES IMPLIQUAIT l’ÉLARGISSEMENT de la PLATE FORME de lutte aux 3 PRIORITÉS 1° Le chômage 2° Les troupes françaises hors d’Afrique 3° Des tickets de rationnement carbone distribués de façon ÉGALITARISTE à TOUS les Terriens (1,8 kilos par Terrien)
F) Acceptez-vous l’idée qu’une PYRAMIDE DE 19 MILLIONS de délégateurs de base qui se seraient groupés par 25 25 délégateurs =====> un délégué de base révocable à tout moment 25 délégués de base ====> un délégué de conseil révocable à tout moment (représentant 625 personnes - comme pendant la Révolution de 1917) 25 délégués de conseils====> un délégué député révocable à tout moment (représentant 15000 personnes comme pendant la Commune de Paris) 25 délégués députés ====> un délégué national révocable à tout moment
.... qui aurait eu 50 délégués nationaux (des délégués nationaux qui auraient représenté chacun 400 000 personnes) ....
... acceptez-vous l’idée que ces 50 délégués nationaux auraient eu la LÉGITIMITÉ POUR RÉVOQUER SARKOZY ?
NOTES
* génocide sanitaire = 3 millions de mort par an (uniquement chez les bébés de moins de UN an en Afrique (sources INED cf dimanche 22 février 2009 REQUISITOIRE :3 MILLIONS DE BEBES AFRICAINS VONT MOURIR A CAUSE DE SARKOZY-BOLLORE Le nombre de 19 millions c’est un peu plus que le nombre des électeurs 2007 de Nicolas Sarkozy

Le site CCR ayant validé mon commentaire, Copas m'ayant "répondu", je viens de poser un nouveau commentaire.
Bonjour Copas
j’aurais apprécié entendre votre protestation quand, vous répondant sur Bellaciao je vis mon texte être effacé, puis je me vis banni définitivement.
Je vais donc pouvoir vous répondre en terrain neutre.
Vous écrivez
++
Donc Toutain, tu te renseignes sur les positions des gens plutôt que de délirer sur les autres sans connaitre leurs positions.
++
N’importe quel lecteur comprendra que je devrais me renseigner sur les positions du NPA-LCR pour le motif que je ne « connaitrais pas leurs positions ».???!!!
Vous disiez juste avant
++
Pour Toutain : je ne suis ni trotskyste ni LCR et je n’en pense pas moins sur le mouvement des retraites, mais le NPA n’avait pas la responsabilité que tu dis dans l’enchainement des événements.
Effectivement l’aile droite de ce parti qui dirigea le NPA 6 mois après sa création fut une catastrophe pour ce parti et plus généralement pour les chances de faire reculer la bourgeoisie.
C’est partie remise mais plus compliquée.
Ca ne signifie d’ailleurs pas que ceux qui écœurés, ont pris contrôle du NPA, aient toutes bonnes solutions mais ils ont au moins mérite de résistance et rébellion.
Donc Toutain, tu te renseignes sur les positions des gens plutôt que de délirer sur les autres sans connaitre leurs positions.
++
Vous parlez de façon arrogante et présomtueuse et sans savoir !!!

J'AI MILITE A LA LCR DE 1973 A 1982

Concernant celui qui devrait prendre conscience ou connaitre les positions du NPA-LCR c’est bien plutôt vous que moi.
Je connais la LCR depuis 1973.
J’AI UNE BONNE RAISON :
J’y ai milité de mars 73 à janvier 82.
Par ailleurs, à partir de décembre 95 par des contacts avec des JCR de l’époque (lycéens puis étudiants), j’ai eu maintes fois l’occasion de tenter de peser un RETOUR aux saines traditions trotskystes de CONSTRUCTION DE SOVIETS sous la forme de la bataille en faveur des COORDINATIONS de délégués révocables.
Je suis tellement resté en contact que l’un de ceux là fut un des trois délégués havrais pour ce qui aurait du être la COORDINATION NATIONALE de Tours…
http://blogs.mediapart.fr/blog/naja/301010/appel-une-rencontre-interprofessionnelle-nationale-tours
C’est pourquoi l’Assemblée générale de Tours, réunie le 28 octobre 2010, se propose d’organiser et d’accueillir une rencontre interprofessionnelle de mandatés des Assemblées Générales qui se tiennent dans tout le pays.
Cette rencontre aura lieu à Tours le samedi 6 novembre, journée de mobilisation nationale, et se prolongera si nécessaire le dimanche 7. Nous y convions les mandatés de toutes les assemblées générales interprofessionnelles ( ainsi que ceux des intersyndicales étendues aux non syndiqués et s’inscrivant dans une démarche interprofessionnelle et de massification du mouvement).
Il m’a révélé qu’ils avaient mandat de leur AG locale (où ils ont remis en selle politiquement le PCF) d’EMPECHER LA PROCLAMATION D’UNE COORDINATION NATIONALE.
C’est pour CETTE raison-là que fut annoncé cette stupide ASSEMBLEE GENERALE INTERPRO (nationale)!
C’était la LIGNE des STALINIENS d’empêcher qu’apparaisse une structure
1° qui aurait été en concurrence avec leurs amis dirigeants CGTistes
2° qui aurait pu devenir un PHARE POLITIQUE pour le SARKOZY degage…
Ce que les staliniens n’ont pu empêcher par leur UNCAL et leur UNEF en 73, ce sont les pseudo-trotskystes qui ont travaillé à le SABOTER…
Mais, Vincent Alès du NPA (délégué pour l’AG interpro nationale ne m’a pas dit que ça….. il m’a bel et bien confirmé que c’était LA LIGNE NATIONALE DU NPA….
Lui étant sur l’aile DROITE dans les débats internes du NPA ne pouvait me raconter de balivernes à ce sujet….
Voilà ce que j’écrivais le 21 décembre 2010 sur Rue89 (rapidement censuré par l’écolo-fasciste Julien Bayou)
http://revolisationactu.blogspot.fr/2010/12/des-farces-formoises-pour-faire-oublier.html
Humain sur Terre | 18H55 | 21/12/2010 | Permalien
Ce qui est remarquable, c’est la capacité des membres de classes exploiteuses opprimées à INVENTER des diversions toutes plus originales les unes que les autres.
Quand, pendant tout l’automne, la question de la REVOCATION de Nicolas Sarkozy était posée, quand il était possible de faire ce que Alain Krivine – pendant des années – nous a geint que cela avait manqué à Mai 68 : des délégués révocables.
Quand il était possible, UN POUR 25 DELEGATEURS – de désigner un délégué de base, de construire une pyramide de 19 mlillions de délégateurs, quand il était possible d’aller chercher les chômeurs par un cri « ZERO CHÔMEURS », quand il était possible de motiver la jeunesse d’origine africaine par un cri « TROUPES FRANCAISES HORS D’AFRIQUE », quand il était possible de dénoncer le CRIME ECOLOGIQUE (émettre QUATRE fois plus de carbone que ce que l’Océan accepte encore de stocker « TICKETS DE RATIONNEMENT CARBONE ».
Quand il était possible, par le PLUS PUISSANT MOUVEMENT DE TOUTE L’HISTOIRE DE FRANCE de REVOQUER SARKOZY….
La classe formoise disait « nos retraites »
… refusait qu’on parle d’autre chose et les « rebelles NPA, CGT, Mélenchonistes s’ingéniaient à SABOTER toutes les tentatives d’auto-organisation.
Je connais même un militant NPA envoyé par une « AG INTERPRO » par tous les néo-staliniens du coin pour SABOTER toutes tentatives de construction d’une coordination nationale.
Ce qui était l’AXE CENTRAL de TOUTE la politique de l’ancienne LCR !!!
Ce qui était la colonne vertébrale de sa construction dans les années 70-80.
Le 13 novembre j’écrivais
samedi 13 novembre 2010
Il n’y avait pas de GAUCHE NPA à cette époque : les formois de la Ligne Claire validaient l’exclusivité pour les retraites et leur évocation des coordinations trotskystes n’était qu’un pis aller stalino-compatible REFUSANT D’APPELER A DES GROUPES DE 25 et à la DÉLÉGATION GÉNÉRALE RÉVOCABLE…
La Ligne Claire de Gaston Lefranc n’a rien SAUVE du tout !!!
"Ca ne signifie d’ailleurs pas que ceux qui écœurés, ont pris contrôle du NPA, aient toutes bonnes solutions mais ils ont au moins mérite de résistance et rébellion."
C’est de ce groupe dont vous semblez parler dans cette phrase embrouillée…
photo Philippe Alès
Leur caractère FORMOIS les empêche de PROCLAMER LA REVOLUTION PERMANENTE JUSQU’A L’ABOLITION DES DIPLOMES et le SALAIRE EGAL POUR TOUS LES TERRIENS…
NPA, Fdg, PG, PCF, CNT, FA, les anars
FURENT en 2010 des CITADELLES DE DEFENSE DE SARKOZY au sein du mouvement populaire.
Et Gaston Lefranc et ses amis grecs de SPARTAKOS sont partis pour jouer le même rôle à ATHENES !!!
IL FAUT – comme en 1905 – SCISSIONNER AVEC MILIOUKOV et tous ceux qui défendent les PRIVILEGES SALARIAUX !!!
Il faut CONSTRUIRE UN MOUVEMENT DE RENVERSEMENT DU CAPITALISME et du RENVERSEMENT DU SALARIAT QUALIFIE en même temps.
C’est la leçon de PARVUS et TROTSKY
J’ai de bons maitres.
Et l’élève dépasse dialectiquement le maître…
LIRE AUSSI
jeudi 23 septembre 2010
samedi 6 novembre 2010


PAR SA DUREE ET LE NOMBRE DE PARTICIPANTS,
2010 fut le PLUS GRAND MOUVEMENT SOCIAL
DE L'HISTOIRE DE FRANCE....
avec un RESULTAT NUL 


 Wikipédia :

Quatorze journées de manifestations


  • 23 mars 2010 : 800 000 en France selon la CGT et 395 00040, dont 31 000 à Paris, selon le ministère de l'Intérieur41, pour la première journée de grève consacrée exclusivement à l'opposition au projet gouvernemental de réforme des retraites.
  • 1er mai 2010 : selon la CGT, environ 300 000 personnes se sont retrouvées dans les 280 défilés organisés en province, consacrés par les syndicats à la défense des des retraites.
  • 27 mai 2010 : un million de manifestants selon la CGT, 395 000 selon le ministère de l'Intérieur42.
  • 15 juin 2010 : entre 23 000 personnes, selon la police, et plus de 70 000 personnes, selon le syndicat FO43.
  • 24 juin 2010 : 1,92 million de manifestants dans 200 rassemblements44 selon la CGT45, 797 000 selon le ministère de l'Intérieur46.
  • 7 septembre 2010 : 2,735 millions de manifestants selon la CGT, 2,5 millions d'après la CFDT47 sur 220 manifestations44, et 1,12 million selon le ministère de l'Intérieur44.
  • 23 septembre 2010 : autour de 3 millions de manifestants selon la CGT et la CFDT48, les deux syndicats évaluant à 300 000 personnes la manifestation parisienne, qui s'est répartie en deux cortèges49. Les manifestants étaient 997 000 selon le ministère de l'Intérieur50, dont 65 000 à Paris51.
  • 2 octobre 2010 : 3 millions de manifestants selon la CGT, 899 000 selon le ministère de l'Intérieur52, dans 240 villes.
  • 12 octobre 2010 : sur fond de grèves pour la première fois reconductibles à la SNCF, la RATP, EDF, La Poste et GDF Suez, les syndicats revendiquent 3,5 millions de manifestants, dont 330 000 pour la manifestation parisienne. Le ministère de l'Intérieur les estime pour sa part à 1,23 million, dont 89 000 à Paris. Les lycéens et étudiants se joignent aux cortèges et commencent des manifestations quotidiennes.
  • 16 octobre 2010 : « près de 3 millions » de manifestants selon la CGT, 2 500 000 d'après la CFDT53 et 825 000 selon le ministre de l'Intérieur54.
  • 19 octobre 2010 : les 8 syndicats rassemblent 3,5 millions de manifestants, selon la CFDT55 et la CGT56 dans 266 villes57et 1,1 million selon le ministère de l'intérieur, tandis que des opérations escargot ont lieu partout en France58.
  • 28 octobre 2010 : Les manifestations rassemblent 560 000 personnes selon le ministère de l'Intérieur59 et près de 2 millions selon la CGT60.
  • 6 novembre 2010 : Les manifestations rassemblent 375 000 personnes selon le ministère de l'Intérieur et 1,2 million selon la CGT61.
  • 23 novembre 2010 : le ministère de l'Intérieur comptabilise 52 000 manifestants62.


jeudi 28 juin 2012

"ZIGZAGS: La Lune et la Terre vues depuis la planète Mars" Une animation-vidéo et un article du 8 octobre 2007 par Yanick Toutain, (sur Voilà.Monsyte)


ZIGZAGS :

La Lune et la Terre

Vues depuis la planète Mars
N° 1
Une animation matérialiste
de Yanick Toutain
(réalisée avec le logiciel astronomique redshift 4)
=======+++++++=======




=======+++++++=======
Lorsqu'on observe les mouvements de la Lune depuis un autre endroit que la Terre, les mouvements circulaires ou elliptiques apparaissent comme une vision complètement locale et limitée - même bornée.
En effet, depuis tout autre endroit de l'Univers, à l'exception de la Terre, le mouvement de la Lune apparaît bel et bien comme un mouvement en zigzag : La Lune accélère pour dépasser la Terre, puis ralentit, puis accélère ...
Le mouvement de rétrogradation observé depuis Mars est dû au mouvement propre de la planète Mars. C'est le fait que Mars orbite à une vitesse inférieure à celle de la Terre (sur un rayon plus grand) qui crée ce mouvement de rétrogradation apparente. Le même phénomène peut être observé depuis la Terre quant à la planète Mars elle-même.
L'observation a lieu depuis le pôle nord de Mars : cela explique le fait qu'au milieu de l'animation, on observe la Lune "au travers" du sol rouge de Mars : on "voit" la Terre et la Lune SOUS l'horizon.
=======+++++++=======
La réalisation de cette animation par l'auteur
lui a inspiré la chanson : ""Enfant de bourgeois"

Mélenchon et Copas : la baudruche-bateleur #Franceàfric et le naïf

Quand le risque est trop grand
Je braque les projecteurs
Sur des Pierre Laurent
Mélenchon, bateleurs

Ils servent mes projets
Laquais bien efficaces
Leurs agents infiltrés
Simulacrent l'audace

Quand « Dehors Sarkozy »
Serait le grand danger
Mes véritables amis
Empêchent de crier

Délégués révocables
En organisation
Ils seraient bien capables
Pour la révocation

Heureusement Mélenchon
Et tous ses infiltrés
Tuent l'organisation
Manipulent les AG

Tous néo-staliniens
Tous des Georges Marchais
Comme nous les aimons bien
En 68 en mai

Je suis le corrompu
Le larbin-Bolloré
Mon prix vous l'avez lu
A Malte fut affiché
 
 Je viens de poster un commentaire. Mais sur les rivages du Front de Gauche, on ne sait jamais à qui on a à faire..... en attente de validation, je le publie directement ici :

en réponse à

IL EST OU MELENCHON ?

 


Quelle belle preuve de naïveté.
La LCR-NPA a remis le PCF (par la CGT) en selle en 2010. Il ne fallait pas parler du chômage et les jeunes qui osaient dire Sarkozy casse-toi se faisaient redresser les bretelles par la hiérarchie archéo-pseudo-trotskystes.
Quand il fallait organiser des groupes de 25 délégateurs désigner autant de délégués de base que de groupe et aller vers un gouvernement de délégués nationaux révocables… la LCR, les anarchistes, Lo (ne parlons pas de la LTF, il furent totalement aux abonnés absents !!!), tous remirent le PCF en selle.On eu droit à la caravane du Front Populaire Colonialiste – le nirvana de l’excellent Gérard Filoche ex Matti LCR ex allié de Hamont … et toujours unificateur de la classe « ouvrière » (formoise !) depuis le planteurs camerounais à 50 euros par mois jusqu’au ….. pilote d’avion bichoné dans Démocratie et Socialisme….
Bon, le planteur de Kienké, il est là pour amuser la galerie…. Bolloré n’a rien a craindre…
La LCR-NPA de 2010 paya son soutien au « Front Populaire bis » et son sabotage de la mobilisation la plus énorme de toute l’histoire de France…. par une crise définitive….
L’aile droite se mit à courir …. vers …. Mélenchon…
Et, après une année à panser ses blessures de la défaite, une fois assurée que les VRAIS PAUVRES n’allaient par REVENIR dans les rues…. la MOYENNE FORMOISIE se mit à se CHAVEZizer à grande vitesse.
L’absence des pauvres donna un coup de fouet révolutionnaire à la moyenne formoisie PCF-PG-FDG-aile droite NPA…
Vu l’arrivée des élections, ils ne risquaient plus d’être débordés par les chômeurs…
Et la baudruche Mélenchon gonfla, gonfla,…. les saboteurs de 2010, toute cette racaille stalino-fascistes prit d’assaut la Bastille, les rues de Toulouse, de Marseille…
Toute cette moyenne formoisie pavillonnaire, ces mangeurs de miettes coloniales affolés par l’offensive capitaliste se crurent à Tunis le 14 janvier 2011….
Ils se la jouèrent … le temps des élections…
MAIS
A peine Hollande élu que le sommet de cette moyenne formoisie cessa de rêver…. et retourna au bercail hollandiste…
La gauche s’enfuit dans l’abstention…
Rejoignant les millions de Français que les corrompus privent de la délégation générale révocable…..
Et …. Mélenchon devint aphone…
Jusqu’au moment où un trait de génie (ou la section PCF locale) lui inspira la tactique Mitterrand 83 !
Ne pas déranger le gouvernement, faire la gonflette au parti de la chasse aux esclaves en fuite et offrir ses services médiatiques pour le combattre….
Hollande put dormir tranquille et commencer à réorganiser la Franceàfric sans être dérangé….
Le résultat est connu.
Abstention et basculement vers le fascisme de la petite moyenne formoisie locale qui vota pour la Le Pen…
Le ministre de la Franceàfric de Jospin, l’homme qui rejoint un gouvernement coupable de 15 millions de morts en 5 ans parmi les bébés d’Afrique, se prit une gamelle électorale.
Mais ses amis stalino-fascistes pouvaient se frotter les mains….. ils étaient débarassés de la baudruche !
Il leur avait servi à éviter une mort politique certaine après que le NPA de Besancenot -Grondt Bensaid leur ait apporté la tente à oxygène en 2010.
Que reste-t-il ?
Rien !
Tout ce qui n’a pas été fait en 2010 reste à refaire…. Les 40 000 manifestants que le dirigeant CGTiste avait réuni devant la mairie du Havre attendent encore qu’une force politique les appelle à désigner 1600 délégués de base, 64 délégués de conseil et 2 délégués députés (chacun révocable, responsable devant 25 délégués de conseil et représentant 15625 délégateurs)
+++++
LIRE
http://revolisationactu.blogspot.fr/2010/09/la-tres-reformiste-cgt-le-havre-envoie.html
jeudi 23 septembre 2010
La très réformiste CGT-Le Havre envoie un groupe ultra-minoritaire faire les clowns sur les voies ferrées pour pouvoir hurler à la « provocation policière ». Ou comment masquer le refus de préparer le renversement de Sarkozy !
lire aussi
http://revolisationactu.blogspot.fr/2010/09/delegation-revocable-des-delegues.html
+++++
Celui qui m’avait traité de menteur a lâché son « poste », ses deux successeurs tourneront 7 fois leur clavier dans la bouche avant de m’insulter.
A défaut de mettre en place ces institutions sans élections, c’est la victoire de Goldman Sachs en France, la victoire de la bancocratie fasciste….
Mais les Mélenchon sont les successeurs des Noske et des Scheideman, pas des Rosa Luxmbourg ou des Karl Liebnecht. Baudruche socialo-fasciste colonialiste repeinte en « rouge électoral », la couleur préférée des capitalistes….
NB : Bellaciao étant un site stalino-fasciste où l’égalitarisme est banni, nous ne pourrons pas répondre à Copas en son antre..
 on peut lire aussi

jeudi 28 octobre 2010


Le sabotage des "Pierre Lebas" affaiblit l'ancrage parmi les Pauvres et la Jeunesse. Les manifestations du 28 octobre 2010 (un commentaire sur rue89)

Ajoutée par le  2 nov. 2010
http://revolisationactu.blogspot.com/2010/11/le-corrompu-une-chanson-par-yani...
Je suis le corrompu
Et je vous nargue tous
Et si mon cerveau pue
Il vous donne la frousse

Ceux qui m'ont acheté
Ont fait gros bénéfices
Tout a bien fonctionné
Sauf EPAD pour un fils

La couronne est solide
Le peuple peut crier
Ma volonté perfide
Suffit à l'écraser

Quand le risque est trop grand
Je braque les projecteurs
Sur des Pierre Laurent
Mélenchon, bateleurs

Ils servent mes projets
Laquais bien efficaces
Leurs agents infiltrés
Simulacrent l'audace

Quand « Dehors Sarkozy »
Serait le grand danger
Mes véritables amis
Empêchent de crier

Délégués révocables
En organisation
Ils seraient bien capables
Pour la révocation

Heureusement Mélenchon
Et tous ses infiltrés
Tuent l'organisation
Manipulent les AG

Tous néo-staliniens
Tous des Georges Marchais
Comme nous les aimons bien
En 68 en mai

Je suis le corrompu
Le larbin-Bolloré
Mon prix vous l'avez lu
A Malte fut affiché

Je suis colonialiste
Besancenot applaudit
anti capitaliste
Les miettes pour ses amis

Je suis génocidaire
3 millions de bébés
L'Afrique travaille à l'air
Des champs exterminés

Je suis le protecteur
De Vincent Bolloré
50 euros de l'heure
L'esclave est bon marché

Par bonheur les vieillards
Ces futurs retraités
Ont posé leurs regards
Loin de ces massacrés

Trois candidats en Ivoire
Pour maintenir le système
Élections sans histoires
Un dimanche que j'aime

Troupes françaises en Afrique
Seront perpétuées
Mandela tient la trique
Staliniens pour aider

Rebelles pour la galerie
Ces clowns je les voulais
Leurs blocages ont servi
Comme je les attendais

Quand l'organisation
Du peuple était le risque
Mes agents faux bidons
Ont fait tourner le disque

NPA et PG
Sont mes fidèles agents
UNEF et le PC
Pour attendre 2 ans

Il fallait endormir
Ils ont bien travaillé
Quand je craignais le pire
Ils ont tout saboté

Mon pari est gagné
Les cow-boys corrompus
D'une classe de salariés
Ont fait ce qu'ils ont pu

Je suis le corrompu
Et je vous nargue tous
Et si mon cerveau pue
Il vous donne la frousse

Ceux qui m'ont acheté
Ont fait gros bénéfices
Tout a bien fonctionné
Sauf EPAD pour un fils

La couronne est solide
Le peuple peut crier
Ma volonté perfide
Suffit à l'écraser

Quand le risque est trop grand
Je braque les projecteurs
Sur des Pierre Laurent
Mélenchon, bateleurs

Catégorie :

Tags :

Nuit des lumières en Tunisie, Cacerolazo au Chili, Tintamarre en France et au Québec, les gadgets qui tournent le dos à la délégation générale révocable,

C'est une lectrice qui m'a rappelé (en cliquant "j'aime") un petit commentaire que j'avais posé rapidement sur le mur tunisien Nuit des Lumières.
Depuis la révolution, les tunisiens sont face au défi de construire une démocratie forte, un pays où on accepte la différence, où on bannit l'intolérance et toutes les formes de rejet, de racisme, de sexismes, de haine... Malgré les difficultés rencontrées ces dernières semaines, on n'a pas d'autre choix que de vivre ensemble, tous sans exception, dans un esprit de fraternité et d’union dans l’amour de la Tunisie.
Dans ce contexte, on lance l'initiative 'La nuit des lumières'. Il s'agit d'un évènement qui a pour objectif principal de tisser plus de liens entre tunisiens. L'idée est d'éclairer toutes les fenêtres et balcons de nos villes par des bougies la nuit du 30 juin 2012 à partir de 21h00, pour toute la soirée. Cette action a pour objectif de passer différents messages:
1) La tunisie reste et restera pour toujours un pays de lumière et loin de toute forme d'obscurantisme.
2) La lumière qui sort de chez les tunisiens est un appel à la paix et à l'apaisement de la société.
3) Après un hiver rude, il est temps de fêter l'arrivée de l'été dans la joie et les lumières.
4) Cet évènement est enfin un appel pour les étrangers de revenir vers la Tunisie qui restera pour l'éternité une perle qui éclaire la méditérannée.
Il s'agit d'une initiative de résistance à la montée de l'islamo-fascisme.
J'avais été invité gentiment par l'un des organisateurs Charfeddine Salah  - un récent ami Facebook.
Voici ce que j'avais répondu :
Merci Charfeddine
J'ai bien réfléchi... voici ma réponse
Ce genre d'initiative est un gadget formois...
IL TOURNE LE DOS à la SEULE ET UNIQUE SOLUTION.
Celle-ci consiste à SE GROUPER par 25 pour désigner un délégué de BASE...
EN 1789, les délégués ont été désignés AVANT la révolution.... en Tunisie, on attend que le peuple INVENTE (ré-invente) la DÉLÉGATION RÉVOCABLE.... Sinon vous aurez le choix .... CELUI QUE LA CIA DONNE AUX ÉGYPTIENS !!
Leur pantins militaires ou leurs pantins islamo fascistes ....
Vous avez eu LA MÊME CHOSE A COTE : en Algérie....
FIS GIA ou la mafia militaire...
IL Y A URGENCE !!!
Si les bougies servent à ECLAIRER les groupes de 25 personnes qui débattent avec leur délégué..... je change mon vote et je prends l'avion pour Tunis...

SIMULER LA RÉBELLION

Il est évident que la victoire des islamo-fascistes aux élections présidentielles en Egypte montre que le danger est réel.
Mais elle montre aussi que les gadgets de tintamarres que la LCR française préconisait en complément de ses blocages de 2004 ne sont que des attrape-nigauds visant à simule la rébellion au lieu de la structurer.
Les formois d'Amérique du Sud ne cherchaient pas à renverser le capitalisme - ils ont trop peur des pauvres - ils cherchaient à implorer la bourgeoisie avec leurs casseroles...

"Un cacerolazo ou une cacerolada est une forme de protestation populaire initiée dans certains pays hispanophones - en particulier le Chili, l'Argentine et l'Uruguay — qui consiste à frapper des ustensiles domestiques de métal, dont les casseroles, qu'ils nomment la pratique. L'intention de cette manifestation est d'appeler l'attention par le biais du bruit produit.(Wikipédia)"

Le pire c'est que, pour ma génération, ces bruits de casseroles sont ceux que les fascistes faisaient dans les rues de Santiago pour accompagner les préparatifs de la CIA et de Pinochet.
A mi-temps de la vidéo ci-contre, on voit les bourgeoises de Santagio faire un tintamarre dans les rues en utilisant des casseroles que leurs femmes de ménage les ont laissé prendre, le temps d'une protestation de rue !!!
Wikipédia le reconnait : c'est bel et bien la bourgeoisie chilienne qui initia cette méthode :
'Une autre particularité sont les différents modes de manifestation, si bien les premiers, qu'on eut lieu au Chili le 1er décembre 1971, prirent forme de mobilisations et de marches, pendant la dictature de la junta militaire menée par Augusto Pinochet, les manifestations ont pris lieu depuis les domiciles et furent de caractère spontanée.
Le mot vient de cacerola en espagnol, qui signifie "casserole". Le suffixe "azo" désigne un coup (de perforation ou de suppression) d'action, et a été étendu métaphoriquement à toute sorte de manifestation de choc.'
Tous ces gadgets dévoilent une chose simple : il ne s'agit pas d'agir, il s'agit de préparer...
Dans le cas du Chili, les bourgeoises malades consuméristes préparaient psychologiquement les esprits pendant que les camionneurs sabotaient l'économie..... Une préparation au coup d'Etat fasciste du 11 septembre 1973.

C'était y a 30 ans
Nous étions dans les rues

Des milliers lentement

A marcher les mains nues

 
Nous n'avions que nos cris

Nos larmes, nos poings fermés

Pour pleurer ce pays

Qu'ils avaient écrasé

 
Le bruit de ces bottes

Le cri de ces armes

Résonne dans nos têtes

A jaillir des larmes

Le bruit de ces bottes

Le cri de ces larmes

Résonne dans nos têtes

A jaillir des armes

 
Il y avait Jara

Qui n' pouvait plus jouer

Et dans tous ces stades

Tous ces prisonniers


Dans le cas de la formoisie sud-américaine et des étudiants québécois, il s"agit de QUÉMANDER à la bourgeoisie une meilleure répartition du butin ancestrale.... le vol exercé sur les plus pauvres.

Tout cela - comme cette "Nuit des Lumières" tourne le dos à la construction de la délégation générale révocable et d'un gouvernement du peuple.


samedi 11 septembre 2010

Leur "11 septembre" et nos "11 septembre"



mercredi 27 juin 2012

Une conférence de presse du collectif "Sauvons le Togo"

La mobilisation populaire continue sur toute l’étendue du territoire togolais

CONFERENCE DE PRESSE DU 26 JUIN 2012 
DECLARATION LIMINAIRE
 Les vaillantes populations de Lomé et de ses environs ainsi que celles de Tsévié, Atakpamé, Sokodé et Kara fortement mobilisées à l’appel du Collectif « SAUVONS LE TOGO »  ont essuyé de violentes répressions lors des récentes manifestations de la part des forces de sécurité.
Les revendications légitimes portées par ces manifestations n’ont eu pour réponse que la forte violence policière organisée par le pouvoir en place et dont le paroxysme a été atteint avec la profanation de l’église saint Augustin d’Amoutivé.
Les dérives répressives et leurs conséquences funestes
Les répressions barbares des manifestations des 12, 13 et 14 juin 2012 à Lomé ont occasionné plus de 119 blessés dont 52 cas graves, 78 cas d’interpellations dont 54 personnes déférées à la prison civile de Lomé, des saisies de biens et dégâts matériels. Les villes de Tsévié, Sokodé, et Kara ont également subi des violences policières lors des manifestations des 20 et 21 juin 2012. Les conséquences les plus funestes de ces répressions sont le décès de Madame AMEKOUDJI Améyo Yvonne Mariette à Lomé et celui de Monsieur DAGBE Yao Komlanvi à Sokodé.
En effet, le mardi 12 juin 2012, Mme AMEKOUDJI Améyo 38 ans, mère de deux enfants de 10 et 05 ans, vendait devant la devanture de sa maison non loin de  l’hôtel Sphinx sur le boulevard Félix Houphouët Boigny, quand les forces de l’ordre firent irruption dans la ruelle en tirant des grenades lacrymogènes dans toutes les directions.  Comme la plupart des habitants, elle rentra à la maison  pour se mettre à l’abri quand une grenade lacrymogène tombe et explose dans la maison. Prise de panique, Mme AMEKOUDJI hypertendue, fit une crise suite à l’inhalation du gaz asphyxiant et fut transportée au CHU Tokoin par son mari. Après dix jours d’hospitalisation du 12 au 22 juin au service neurologie de la clinique du CHU TOKOIN, Mme AMEKOUDJI  rendit l’âme le vendredi 22 juin 2012 aux environs de 17h.
A Sokodé, Monsieur DAGBE Yao, septuagénaire, agent technique de l’OTP à la retraite, est décédé dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 juin 2012, vers 02 heures du matin au centre de santé de KPANGALAM, des suites des coups de pieds dans le ventre et la poitrine, que des forces de sécurité lui ont asséné au cours de la répression barbare  et aveugle de la manifestation tenue à Sokodé le 21 juin 2012.
Les ennuis de Mr DAGBE ont commencé lorsqu’il a été indexé comme un militant de l’opposition, proche de l’Association de Lutte contre la Manipulation de Conscience (ALMC) de Monsieur AYEVA Séssérékoua mais, il a su résister aux menaces et intimidations jusqu’à sa retraite en 1998.
Les dossiers pour sa pension de retraite ont été sciemment bloqués pendant des années, lui faisant croire qu’ils sont perdus. Malgré les démarches entreprises par ses camarades de lutte pour lui permettre de rentrer dans ses droits rien n’y fit, puis il apprit qu’il est forclos et ne peut jouir de sa pension.
A la retraite depuis 14 ans, Mr  DAGBE Yao Komlanvi n’a même pas touché un franc de sa pension. Il a payé un lourd tribut pour son engagement en faveur d’un Togo démocratique jusqu’au dernier souffle car les forces de répression au service du clan au pouvoir l’ont battu jusqu’à ce que mort s’en suive.
Il est à rappeler qu’à la veille de la manifestation de Sokodé, le préfet de la localité a appelé les chefs canton de KPANGALAM, de KOMAH, le chef des musulmans et l’imam de la mosquée centrale de Sokodé leur demandant de rendre public un communiqué, pour empêcher que certains individus ne manifestent le lendemain, communiqué qui a été relayé par les médias notamment radio MERIDIAN FM.
La responsabilité de certains proches du pouvoir comme instigateur des actes de violence et des répressions
Le Collectif « SAUVONS LE TOGO » a reçu des informations de sources digne de foi, des témoignages et des preuves que les troubles survenus lors des manifestations des 12, 13 et 14 juin 2012, ont été prémédités et organisés par un groupe de délinquants sur l’instigation d’autorités proches du pouvoir en place.
En effet le nommé Ekoué SAGBA habitant dans la rue Clémentites à Hanoukopé est le chef des opérations d’un groupe d’une vingtaine de jeunes. C’est par lui que des éléments de la gendarmerie nationale ont remis des armes, grenades lacrymogènes et des fonds pour recruter des gens en vue de semer des troubles.
Quant à la violence des répressions survenues, le Collectif « SAUVONS LE TOGO »,  après analyse des faits et des témoignages de manifestants réprimés, est plus que convaincu de l’existence d’un service parallèle de sécurité et de maintien d’ordre qui a pour unique mission de réprimer sans discernement les manifestants, au mépris de règles de maintien d’ordre et dont le commandement échappe même au ministre de la sécurité qui a déclaré aux responsables du Collectif n’avoir jamais donné l’ordre de réprimer.
Des informations précises font état de ce que ces pratiques rétrogrades sont l’œuvre des éléments du capitaine AKAPKO du Service de Renseignement et d’Investigations (SRI), du lieutenant colonel KONDI, chargé de la division des opérations à la gendarmerie nationale, du colonel MASSINA  Yotroféï de l’ANR, le tout commandité, coordonné et soutenu par le général Mohamed Atcha TITIKPINA, chef d’Etat major général des FAT, celui-là même qui est coutumier des faits.
Les intimidations et manœuvres contre le CST
Le pouvoir en place a entrepris le samedi 16 juin 2012, des manœuvres d’intimidation par l’arrestation et la détention arbitraires de Me Zeus AJAVON, Me Raphaël KPANDE-ADZARE et Me Gil-Benoît AFANGBEDJI respectivement coordinateur, rapporteur général et trésorier adjoint du Collectif « SAUVONS LE TOGO » aux motifs qu’ils sont tenus responsables des violences et dégradations qui ont émaillé les manifestations réprimées du 27 avril 2012 et celles des 12, 13 et 14 juin 2012.
Dans la matinée du 19 juin 2012, les abords du domicile de Monsieur Agbéyomé KODJO, ancien Président de l’Assemblée Nationale, ancien Premier Ministre, Président national de la formation politique OBUTS, a été investi, dès 4 heures du matin par plus d’une centaine d’agents de sécurité armés de kalachnikovs avec à leur tête, le capitaine AKAKPO, responsable du Service de Renseignements et d’Investigation (SRI) de la Gendarmerie nationale.
Après s’être introduits dans la maison dès 6 heures, les portes donnant lieu à sa chambre à coucher ont été défoncées et  M. KODJO a été arrêté puis conduit à la Gendarmerie nationale, menotté, le tout en violation flagrante des dispositions de l’article 54 alinéa 4 de la Constitution du 14 octobre 1992 et des articles 10 et 11 de la loi organique n°2007-014 du 18 mai 2007 portant détermination du statut des anciens présidents de l’Assemblée nationale.
Malgré la saisine du parquet d’instance près du Tribunal de Lomé, du parquet général près la Cour d’appel de Lomé par les avocats de M. Agbéyomé KODJO sur l’irrégularité de la procédure, il a été soumis à un interrogatoire dans les locaux du SRI. A ce jour, des informations persistantes et précises de sources bien informées font état d’un projet de saisine de l’Assemblée nationale par la Cour suprême en vue de délibération au sujet de la levée de l’immunité parlementaire dont jouit le Président national de OBUTS, Monsieur Agbéyomé M. KODJO.
Mise au point du Collectif « SAUVONS LE TOGO » et appel aux populations
Le Collectif «SAUVONS LE TOGO» exprime ses vives condoléances aux familles éplorées, sa compassion aux blessés et aux personnes détenues vis-à-vis desquelles il n’a ménagé aucun effort pour une assistance matérielle et juridique et demande leur libération sans condition.
Le Collectif «SAUVONS LE TOGO» condamne fermement les actes de violence survenus lors des manifestations ainsi que leurs commanditaires et demande la mise en place d’une commission d’enquête indépendante pour faire la lumière sur les faits survenus afin que les vrais auteurs et leurs commanditaires répondent de leurs actes devant les tribunaux.
Le Collectif «SAUVONS LE TOGO» s’insurge contre les propos mensongers et irresponsables tenus par certains membres du gouvernement et le conseiller spécial du chef de l’Etat. Ce refus obstiné de voir la réalité en face, légitime les actions du Collectif et le rend plus déterminé à porter les revendications des populations et à demeurer fermement à leurs côtés dans la lutte pour l’avènement d’un Togo démocratique.
Par ailleurs, le Collectif « SAUVONS LE TOGO » tient à rappeler que la liberté de manifester reste un droit constitutionnellement acquis qui ne saurait faire l’objet d’un quelconque marchandage.
C’est la raison pour laquelle le Collectif « SAUVONS LE TOGO »  invite les populations togolaises, sur toute l’étendue du territoire, à participer massivement aux manifestations qu’il organise dans les jours et semaines à venir conformément au programme ci-après :
  • Meeting d’explication à Lomé, le dimanche 1er juillet 2012, à partir de 14H 30, au Stade Terrainvi de Bèniglato ;
  • Meetings d’explication les 06, 07 et 08 juillet 2012, dans les préfectures du golfe, des Lacs, de Vo, du Bas Mono, de Haho, de Yoto, de Zio, d’Agou, de l’Ogou, de l’Anié, de Sotouboua, de Tchaoudjo, de Tchamba, d’Assoli, de la Kozah, de Bassar, de Cinkassé, de Tone et de l’Oti ;
  • Marches suivies de sit-in les 10, 11, 12, 13, 14 juillet 2012, à Lomé, Aného, Tsévié, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Kara, Dapaong.
Peuple togolais, par ta foi, ton courage et tes sacrifices, la nation togolaise doit renaître ! 
Fait à Lomé, le 26 juin 2012
Pour le Collectif
Le Coordinateur
SIgné
Me Ata Messan Zeus AJAVON



Le Togo sur RevActu

dimanche 17 juin 2012


Casse et destructions au Togo ! AUTEUR: Ekoué Sagba INSTIGATEUR: Faure Gnassingbé COMPLICE Toute la France à fric .... à commencer par François Hollande qui, plusieurs semaines après son élection, n'a TOUJOURS PAS RETIRE LES TROUPES D'OCCUPATION ESCLAVAGISTE HORS D'AFRIQUE !

Et l'officier français
Romuald Létondot
de lancer :
"Tu sais qui je suis ?
Je suis le conseiller du chef
d'état-major de l'armée de terre.
Tu veux que j'appelle le RCGP
(Régiment des commandos
de la garde présidentielle)
pour foutre un peu d'ordre là-dedans?".
août 2010
colonel (français) Romuald Létondot
menaçant - par un
tutoiement esclavagiste -
Didier Ledoux
journaliste togolais 


Selon l'article 20 de cette loi,
« lorsque du fait d'un cortège, d'un rassemblement,
il est résulté des violences ou des voies de fait
sur des individus, ou que des destructions
ou des dégradations ont été causées aux biens,
meubles ou immeubles, privés ou publics,
leurs auteurs, instigateurs et complices
sont punis d'une peine d'emprisonnement
de 6 mois à 3 ans et d'une amende
de 100.000 à 1 million, sans préjudice
des poursuites pouvant être engagées
 contre les organisateurs ».


LES ESCLAVAGISTES N'ONT PAS ANNONCE
LE DEPART DES TROUPES D'OCCUPATION
HORS D'AFRIQUE!!

PASCAL CANFIN EST UN ECOLO-ESCLAVAGISTE !

NOUS EXIGEONS LE SMIC A 1000 EUROS
POUR TOUS LES AFRICAINS !!
CANFIN DEGAGE !!
GNASSINGBE DEGAGE !
HOLLANDE DEGAGE !
TROUPES FASCISTES DEGAGENT !!!


mardi 19 juin 2012

Togo : La Gestapo #Franceàfric de Pascal Canfin et François Hollande défonce sa porte et arrête manu militari l'ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo



par Yanick Toutain
19/6/12 13:45

Togo : La Gestapo #Franceàfric de Pascal Canfin et François Hollande défonce sa porte et arrête manu militari l'ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo,
(cf une interview janvier 2011)


La journée commence de bon matin pour la Gestapo #Franceàfric de Pascal Canfin et François Hollande.
A peine nommé et voilà que le ministre de la coopération fasciste colonialiste du développement du compte bancaire des harkis et des profits de Bolloré ... lance ses sbires à l'assaut du peuple togolais.

"Agbéyomé Kodjo @agbeyome_kodjo
LE CAPITAINE AKAKPO ET DES HOMMES EN TENUES ENTRAIN DE RENTRER DE FORCE AU DOMICILE D'AGBEYOME KODJO CE MATIN POUR L'ARRETER"


mardi 19 juin 2012

Un commentaire sur Révolution Kpatima : "15 millions de bébés morts en 1997-2002 et le gouvernement PS-EELV envoie encore la Gestapo #Franceàfric contre le peuple africain !

Sous l"article

Révolution Kpatima : la manifestation du CST étouffée, des jeunes contraints à se noyer

j'ai répondu par un commentaire à un anonyme militant EELV

Le 19,juin 2012 à 8:27 , Yanick Toutain a dit:
Ce qui se passe est d’autant plus scandaleux que ..vous écrivez
+++.
“et surtout, Pascal Canfin a lutté contre la françafrique en soutenant Eva Joly a la présidentielle.”
+++
Si vous le dites….
Qu’est-ce que ce serait si ce n’était pas le cas…
Vous EELV (faux écolos qui avez laissé le nucléaire de 97 à 2002) recommencez LA MÊME CHOSE qu’en 1997-2002 …. un comportement de PARTIS COLONIALISTES FASCISTES…
Quelle compassion avez vous pour les 15 (QUINZE) MILLIONS DE BÉBÉS AFRICAINS QUI SONT MORTS ENTRE 1997 et 2002…?


jeudi 21 juin 2012

Togo : Gnassingbé #Dégage ! La Gestapo #Franceàfric est débordée dans tout le pays #OccupyTogo !

C'est maintenant dans l'entièreté du Togo que se répand  le mouvement populaire contre la Gestapo #Franceàfric et son directeur local de plantation - Faure Gbassingbé -
Pendant ce temps, le QG de la #Franceàfric ne dit rien !!!
ILS PARLENT DU CONGO .... MEME PAS DU TOGO !!



samedi 23 juin 2012

#OccupyTogo : Les loups sont lâchés ! un article par Philoticus un jeune Togolais Citoyen du monde

Philoticus
Citoyen du monde, le Togo est ma patrie…
Publié lejuin 22, 2012
2

C’est classique, lorsqu’un régime dictatorial est aux abois comme c’est le cas au Togo, il met ses dernières forces dans la répression tout en lançant une campagne médiatique pour nier effrontément la réalité des faits ! Faure Gnassingbé est arrivé au pouvoir en 2005, succédant à son dictateur de père en marchant sur des centaines de cadavres, et depuis lors son seul accomplissement a été de s’évertuer à tromper la communauté internationale que le Togo s’inscrivait dans une démocratie apaisée! A qui veut l’entendre, il déclarait entre autres, à propos de son père « Lui c’était lui et moi c’est moi » ou bien à propos des massacres de 2005 «plus jamais ça sur la terre de nos Aïeux ».

 "LA RÉCONCILIATION SANS DIRE LA VÉRITÉ"