Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 8 octobre 2013

Nobel : François Englert et Peter Higgs sont deux charlatans einsteinistes ! Le Boson de Higgs est une élucubration anti-newtoniste stupide basée sur la croyance imbécile en la fonction gamma, en la relativité de Einstein et un refus des vitesses objectives conceptualisées par Isaac Newton ( LHC 4 questions 4 réponses un texte de septembre 2008)


LA QUÊTE IMBÉCILE DU BOSON DE HIGGS
Au lieu d'étudier les photons, au lieu de chercher à comprendre les lois de Balmer, au lieu de chercher
 à comprendre de quoi sont faits
 les photons rouges, les photons violets.


Au lieu de chercher à comprendre les particules

qui forment ces photons, au lieu de chercher
 à comprendre pourquoi l'énergie du photon violet
 est double de l'énergie du photon rouge,
au lieu de chercher à comprendre ce que signifient
 les longueurs d'onde de ces photons (l'une double de celle de l'autre)
.... ces imbéciles dépensent quasiment 4 milliards d'euros 
(26 milliards de francs !)
 pour aller à la quête d'une particules inconnue !!!

Au lieu de chercher à comprendre où vont les photons
 qui sont "absorbés" par les atomEs***, au lieu de chercher
 à comprendre comment ces photons absorbés
 entre probablement à l'intérieur de l'électron qui tourne
 autour du noyau de l'atomE d'hydrogène,
 au lieu de chercher à comprendre de quelle façon
les chocs de ce photon vont modifier la trajectoire
 de l'électron (cf MaterialisteYT),
 ils persistent et s'acharne sur la découverte d'un fantôme. ( YT infra)

Ca y est ! les deux imbéciles ont été récompensé par un prix Nobel !
Le charlatan belge François Englert et le charlatan Britannique Peter Higgs
Cela fait honte aux rares gens sérieux qui l'ont eu !
Ces charlatans sont des crétins et des escrocs !
En 2008 je démontais l'imposture

MERCREDI 10 SEPTEMBRE 2008


LHC 4 questions 4 réponses

par Yanick Toutain

Le journaliste scientifique du Figaro*, Marc Mennessier, est partisan de l'orthodoxie.
[16h51 mercredi : ma réponse est affichée sur le site du Figaro]
Il ose nous énoncer les prétendues questions scientifiques qui ont justifié 3,9 milliards d'euros de gaspillage pour un joujou d'apprentis sorciers.
Boson de Higgs, supersymétrie, mystère matière anti-matière et le Big Bang sont, parait-il, les questions auxquelles ce gâchis de 27 kilomètres de circonférence, 70 000 tonnes de matériel va nous permettre de répondre.

Commençons par l'aberration la plus flagrante qui fera sursauter les savants des siècles à venir : -271,3 degrés.
Comment mener une pareille expérience en persistant à croire aux prétendues températures absolues des relativistes.
Tout scientifique sérieux sait que la température Kelvin est égale à deux tiers de l'énergie cinétique des molécules divisée par la constante de Boltzmann*
Mais il sait aussi que cette énergie cinétique est locale, il sait qu'elle est relative à la vitesse relative des molécules.

UNE TEMPÉRATURE OBJECTIVE

Le scientifique sérieux comprend donc ce que aucun des abrutis qui ont le pouvoir scientifique actuel ne comprend : il existe une température objective !
Leur prétendue température absolue n'est en aucune façon absolue : elle est parfaitement relative.
La véritable température absolue sera calculée avec les vitesses ABSOLUES des molécules, avec les vitesses des molécules par rapport au vide.

UN BIG-BANG D'ATOMOS

Ces ânes relativistes et partisans du fasciste Heisenberg n'ont pas encore compris ce que Newton avait compris : les photons sont les briques de la matière.

Ils n'admettent pas ce que Democritos, Epicuros et Titus Lucretius (et probablement Puthagoras) avaient compris : la brique ultime est l'atomos, particule ultime incassable.
Ils ont donc encore moins compris le fait, logique, que les photons sont des agglomérats d'atomOs.
Ces imbéciles ne comprennent don pas que le seul Big-Bang qui ait pu avoir lieu aura été une explosion d'atomos dans toutes les directions, d'atomos qui se sont aggloméré en photon.

UNE MATIÈRE FAITE D'ATOMOS,
UNE "ANTI-MATIÈRE" FAITE D'ATOMOS

Il est donc logique que ces imbéciles persistent à parler d'anti-matière.
Si personne ne peut nier le fait que certains corpuscules présentent des caractéristiques telles que leur choc avec d'autres particules aient pu laisser supposer, autrefois, aux ignorants, à l'annihilation de la matière, tout matérialiste comprendra que les trajectoires des photons des premières particules et les trajectoires des photons des secondes ont été telles que les chocs des photons qui les composentont désagrégé les deux particules... et les photons se sont échappés librement...
L'agrégation a été suivie de désagrégation.
Où est le mystère ?

LE DÉLIRE DES MATIÈRES NOIRES ET DES ÉNERGIES NOIRES.

Leur LHC doit résoudre une autre de leurs imbéciles questions : la prétendue existence de matière noire et d'énergie noire.
Les crétins qui nient les vitesses absolues, les imbéciles qui n'ont aucun argument à opposer à la véritable équation de la gravitation hélioplanétaire refusent de travailler à actualiser les thèses de Newton, ils préfèrent inventer des délires : une matière noir qu'ils n'ont jamais vu ni peser, une énergie noire qu'ils n'ont jamais mesurée !
Quels imbéciles réactionnaires ! Quels obscurantistes.
Il est évident que la loi de Kepler-Newton ne fonctionne pas pour le Galaxie... et alors ....
Il faut commencer par comprendre ce qui déclenche la gravitation.

POUR NEWTON, LA GRAVITATION C'EST LE CHOC DES PHOTONS

Ces inventeurs de la matière noire n'ont toujours pas compris que la gravitation n'était rien d'autre qu'un choc et que ce choc est celui des photons.
Ils nient le fait que la gravitation était un phénomène mécanique. Ils sont restés coincés sur les crétinerie de Einstein et de couverture déformées par les masses.
Ils inventent une masse noire qui formerait 23 % de l'univers et - pas de limite dans le délire -, une énergie noire qui , elle, formerait 73 % de l'univers.
La matière (la vraie, la seule, l'univers réel) est soudainement réduite à "4 % de la masse totale de l'univers"

LA QUÊTE IMBÉCILE DU BOSON DE HIGGS

Au lieu d'étudier les photons, au lieu de chercher à comprendre les lois de Balmer, au lieu de chercher à comprendre de quoi sont faits les photons rouges, les photons violets.
Au lieu de chercher à comprendre les particules qui forment ces photons, au lieu de chercher à comprendre pourquoi l'énergie du photon violet est double de l'énergie du photon rouge, au lieu de chercher à comprendre ce que signifient les longueurs d'onde de ces photons (l'une double de celle de l'autre).... ces imbéciles dépensent quasiment 4 milliards d'euros (26 milliards de francs !) pour aller à la quête d'une particules inconnue !!!
Au lieu de chercher à comprendre où vont les photons qui sont "absorbés" par les atomEs***, au lieu de chercher à comprendre comment ces photons absorbés entre probablement à l'intérieur de l'électron qui tourne autour du noyau de l'atomE d'hydrogène, au lieu de chercher à comprendre de quelle façon les chocs de ce photon vont modifier la trajectoire de l'électron (cf MaterialisteYT), ils persistent et s'acharne sur la découverte d'un fantôme.
Le thuriféraire du Figaro - Marc Mennessier - fait un article dépourvu de toute critique.
Il est logique qu'à "scientifique" charlatan soit adjoint un "journaliste" charlatan.
Estimons-nous contents, il nous a épargné les univers parallèles, les trous de ver, les lacets, les branes et toutes ces nouvelles élucubrations de la caravane délirante de l'orthodoxie triomphante.

La révolution mettre bon ordre à tout cela !




*Les référence proviennent de l'article du Figaro de Marc Mennessier du 9/9/2008
**(3/2 kT= Ecin = 1/2 mv² Il s'agit de la moyenne des carrés)
*** AtomE est formé d'un noyau et d'électrons. A ne pas confondre avec atomOs qui est la particule découverte par les Grecs matérialistes.
J'écrira atomos dorénavant au lieu d'atomOs.
Je rends à DemocritOs ce qui lui appartient

VENDREDI 13 JUILLET 2012


A BAS LES ESCROCS DU CERN ! DEGAGENT BIENTÔT ! Révolution scientifique !

Ce texte se lit en commençant par le bas. Il est fait de tweets.

 Notre  est la  ! nous  nous expulserons les moindres traces de relativité de chaque lieu de savoir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire