Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 8 décembre 2014

Mandement de citation à prévenu du procureur Nachbar contre Julie Amadis (suite à la plainte en diffamation de l'inspecteur Patrick Deplanque et du directeur Patrick Clabaut)

un commentaire Youtube
 de Yanick Toutain
reproduit sur RevActu
8/12/14

NB : si des faussaires, truqueurs, juges voyous et faussaires, procureurs voyous et faussaires, (huissiers faussaires) et autres sbires de la bourgeoisie esclavagiste ayant pris des distances définitives avec le droit, la loi, et l'intelligence..... VOULAIENT POURSUIVRE CE QUI SUIT..... l'auteur RAPPELLE à ces ignares que la PUBLICATION ORIGINELLE de CE COMMENTAIRE YOUTUBE..... se trouve sur YOUTUBE
ICI CE n'est qu'une SIMPLE COPIE
L'ORIGINAL (daté du 8 décembre 2014) se trouve ICI



ETRANGE !!
La copie (sur le blog L'Havrais Vérité) du COMMENTAIRE ci-dessus est l'objet de poursuites en diffamation par le procureur Nachbar (mandement de citation à prevenu signé par le Procureur du Havre le 27 novembre)
Mais les poursuites ne MENTIONNENT PAS CETTE PAGE YOUTUBE mais l'ARTICLE écrit POSTERIEUREMENT à l'AUDITION de Julie Amadis....
http://lhavraisverite.blogspot.fr/2014/08/voici-le-commentaire-youtube-motif-de.html

Avec, de surcroit une ABSURDITE DANS LES DATES...
UN FAUX EN ECRITURES DE PLUS COMMIS PAR LE RESEAU BOURRY-CHANGEUR-NACHBAR-JANAS-ORS-MIORI
Julie Amadis a été interpellée par la BAC lundi 28 juillet pour son commentaire Youtube ci-dessus .
Un commentaire écrit le 6 avril 2014 .
Elle a donc été interpellée 3 mois et 22 jours après son commentaire.

MAIS CE QUI EST POURSUIVI (semble-t-il.... car il y a aussi un "bug" ici).... ce n'est pas SON COMMENTAIRE..... du 6 avril..... mais un ARTICLE RACONTANT SON INTERPELLATION et qui MENTIONNAIT LE PRETENDU COMMENTAIRE DELICTUEL


CET ARTICLE A ETE PUBLIE...- . AINSI QU'IL APPARAIT SUR LA PAGE DE L'HAVRAIS VERITE -  LE 5 AOUT
+++++++++++++++++++++++SIC
http://lhavraisverite.blogspot.fr/2014/08/voici-le-commentaire-youtube-motif-de.html
mardi 5 août 2014
Voici le commentaire YouTube motif de l'interpellation de Julie Amadis par la police anti-criminalité du Havre

Les 3 policiers de la BAC du Havre furent
courtois mais menaçants. Sur ordre du
procureur Nachbar, ils auraient agi comme sur
la photo si Julie Amadis et l'auteur de ce
blog n'avaient pas obéi immédiatement à
leurs exigences de les suivre sans explication

par Yanick Toutain
Voici le copié collé du commentaire YouTube pour lequel l'OPJ Scach a annoncé à Julie Amadis qu'elle était l'objet d'une plainte en diffamation de l'inspecteur Patrick Deplanque.
C'est à cause (sous le prétexte) de ce commentaire que Julie Amadis a été interpellée lundi 28 juillet dans un café proche de la plage du Havre :
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

ALORS QUE LE MANDEMENT DE CITATION A PREVENU contre Julie Amadis INDIQUE
"en qualité d'auteur d'un texte rédigé en mai 2014 et publié de nouveau le 18 août 2014, de s'être rendu complice du délit commis par Yanick Toutain de diffamation par des moyens de communication au public par voie électronique, en l'espèce le site internethttp://lhavraisverite.blogspot.fr, en portant des allégations ou imputations de faits portant atteinte à l'honneur ou à la considération de Patrick DEPLANQUE, fonctionnaire chargé d'une mission de service public"


ON RESUME
Julie Amadis serait (d'après le procureur Nachbar) COMPLICE d'un DELIT.
Il est dit que ce délit aurait été commis par Yanick Toutain
Mais Yanick Toutain CITAIT (mais PAS à la date du 18 août) un commentaire Youtube ECRIT PAR Julie Amadis le 6 avril 2014 mais PAS en mai 2014 (faux en écritures du procureur Nachbar)
Dans l'article du 5 août 2014 Yanick Toutain narrait  l'interpellation de Julie Amadis.....EN DONNANT COPIE DU COMMENTAIRE YOUTUBE CI-DESSUS.

mais ce n'est pas l'article du 5 août qui est poursuivi..... (qui reproduisait la TOTALITE du commentaire de mai 2014 écrit par Julie Amadis... mais un AUTRE ARTICLE.... du 18 août 2014
lundi 18 août 2014
Agressions d'enfants: 2 heures et demie gaspillées par la police havraise. Au lieu d'enquêter sur les agressions, la police nationale passe son temps à enquêter sur..... les témoins !
http://lhavraisverite.blogspot.fr/2014/08/agressions-denfants-2-heures-et-demie.html

Sauf que dans cet article-là LES CITATIONS du MANDEMENT DE CITATION à PREVENU..... n'y figurent pas !!!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire