Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 20 mai 2015

Burundi Bujumbura‬ La police du dictateur Nkurunziza‬ vient de tuer un militaire à Musaga Que le peuple organise la fraternisation avec l'armée sous les ordres de CDR et d'un CNR #RevBur15

Ce sont ces milices policières qui ont tué un militaire
qui tentait de protéger le peuple en manifestation

présentation Yanick Toutain
REVACTU
20/5/2015



Quand la Révolution burundaise
 du 13 mai 2015 permettait
la fraternisation comme au Portugal 1974





La révolisation africaine, le processus des révolutions permanentes ininterrompues est en marche au Burundi.
Rien ne stoppera la colère de la jeunesse. Après la Côte d'Ivoire de 2010-2011, le Mali de mars 2012, le Togo en révolution rampante depuis 2012, après le Burkina Faso du 30 octobre 2014, après les mobilisations au Tchad, à Djibouti, au Congo, au Gabon, en RDC, au Cameroun... le règne de la bourgeoisie esclavagiste et de la bancocratie touche à sa fin.
Aujourd'hui la dictature de Pierre Nkurunziza‬ vient d'assassiner un militaire...
Malgré ses milices pré-génocidaires, le règne du tyran pourrait bientôt toucher à sa fin.
La seule question est : combien de temps la formoisie et la proto-formoisie locale vont-elles boycotter la construction de CDR, la désignation de délégués révocables du peuple


17h13 MERCREDI 20 MAI

JEUDI 14 MAI 2015


‪#‎Burundi‬ J25. Kabura Timothée, militaire, matricule72135, est mort après les balles reçues d'un policier à Nyakabiga. Il était du 2ème Bataillon MINISCA. Paix à son âme. il est le deuxième militaire tué par la police depuis le début des manifestations.
Depuis cet incident, la police s'est retirée, seule l'armée assure la sécurité en ce moment à Nyakabiga.
Musaga a vécu une scène surréaliste après l'attaque de la police. Une foule innombrable a repoussé les policiers jusqu'au Camp Muha avant de chanter l' hymne nationale et d'installer de nouvelles barricades.
Il faut FRATERNISER avec l'ARMEE d'urgence Pour cela FORMER DES CDR de 25 Désigner 1 délégué de base par CDR (1 délégué pour 25) CHAQUE militaire de base devra contacter ou former lui-même un CDR (un militaire ou un policier DOIT devenir un DELEGUE DE BASE) Les gradés doivent être CONTRÔLES par des CDR de conseillers ou des CDR de DEPUTES



EN DIRECT DEMUSAGA


Un mur Facebook passionnant
    ‪#‎Bujumbura‬ Nkurunziza promet la terreur!
    Juste au moment de son discours, Musaga était attaqué à partir de Kinanira 4 par une armada de police conduite par le Général Gervais Ndirakobuca alias Ndakugarika. Ils tirent à balles réelles. Tout près de l'Eglise catholique les militaires ont échangé des tirs avec les policiers, l'armée essayant de protéger la population en détresse.
    Le discours de Nkurunziza au même moment parlait de ménaces contre les manifestants, les radio et les journalistes internationaux!
    Il se trompe, la terreur ne sera pas une solution. Qu'il renonce au troisième mandat, le lendemain il n'y aura plus de manifestation.
    J’aime ·  · 122
    ‪#‎Burundi‬ Nkurunziza vient de faire un message à la nation sur la RTNB. Un homme complètement déconnecté!
    Quelques éléments saillants:
    1. Il y a un lien important entre les manifestations, la tentative de coup d'Etat et l'attaque de Cibitoke,
    2. Il demande aux réfugiés burundais de rentrer immédiatement car la paix et la sécurité reignent partout!
    3. Il annonce le report des élections législatives au 05 juin 2015, la campagne se terminant le 02 juin;
    4. Il s'inscrit en faux contre toute idée de gouvernement de transition;
    5. Toutes les 119 communes du pays sont calmes. Seuls 4 quartiers sur les 2298 collines et quartiers du pays sont en manifestation. 99,90 du territoire sont calmes. Comme toujours il cite les seuls quartiers à majorité tutsie, comme pour ethniser la campagne contre le troisième mandat. Il ne sait rien des autres quartiers auxquels il a infligé, pourtant, plus de morts et d'emprisonnements;
    6. Il demande aux media de patienter et d'attendre les enquêtes en cours sur leur rôle dans le coup d'Etat et promet des sanctions sévères;
    7. Il met en garde les media surtout internationaux qui sont en train de ternir l'image du Burundi en ne montrant que ce qui est négatif;
    8. Il promet une enquête et des sanctions sur ce qui s'est passé à l'Hôpital Bumerec;
    9. enfin il remercie les partis politiques en campagne électorale et demande aux autres de commencer rapidement.

    Fil d’actualité

    ‪#‎Burundi‬ J25. Buterere, Cibitoke, Mutakura et Ngagara marchent ensemble. Une foule immense. parcours de combattants depuis la matinée. La police a tenté de les bloquer dans un premier temps, mais s'est retrouvé dans l'incapacité de les arrêter aux environs de 12h. Bloqués alors qu'ils se rendaient au parlement, ils ont pu manifester devant la PAFE (Police de l'Air, des Frontières et des etrangers). En ce moment ils se disent aurevoir à l'école primaire du Q4 Ngagara, pour un autre rendez-vous demain!
    La J25 a été spéciale pour tous les groupes!
    ‪#‎Burundi‬ J25. Kabura Timothée, militaire, matricule72135, est mort après les balles reçues d'un policier à Nyakabiga. Il était du 2ème Bataillon MINISCA. Paix à son âme. il est le deuxième militaire tué par la police depuis le début des manifestations.
    Depuis cet incident, la police s'est retirée, seule l'armée assure la sécurité en ce moment à Nyakabiga.
    Musaga a vécu une scène surréaliste après l'attaque de la police. Une foule innombrable a repoussé les policiers jusqu'au Camp Muha avant de chanter l' hymne nationale et d'installer de nouvelles barricades.
    ‪#‎Burundi‬ J25. Kabura Timothée, militaire, matricule72135, est mort après les balles reçues d'un policier à Nyakabiga. Il était du 2ème Bataillon MINISCA. Paix à son âme. il est le deuxième militaire tué par la police depuis le début des manifestations.
    Depuis cet incident, la police s'est retirée, seule l'armée assure la sécurité en ce moment à Nyakabiga.
    Musaga a vécu une scène surréaliste après l'attaque de la police. Une foule innombrable a repoussé les policiers jusqu...
    Afficher la suite
    ‪#‎Burundi‬ J25. Nyakabiga, un policier vient de tirer sur un militaire, sur la 9ème avenue Nyakabiga III, en face de l'Hôtel NIWAKAL. Touché au niveau du coeur, le militaire vient d'être transporté par une ambulance dans un état grave. Grande tension en ce moment entre l'armée et la police. Les policiers se rassemblent près du CELAB, les militaires quittent leurs positions et se rassemblent côté SOS.
    La police a également tiré sur manifestant. Une ambulance de la Croix Rouge est attendue pour l'évacuer.
    Beaucoup de témoignages disent que ceux qui tirent viennent de l'Hôtel NIWAKAL où seraient cachés des imbonerakure. L'Hôtel appartient à Aimée-Laurentine Kanyana, cousine de Pierre Nkurunziza, Membre de la Cour Constitutionnelle et Vice-Gouverneur de la Banque Centrale BRB. il y a une plus d'une semaine, les manifestants se plaignaient qu'un tireur embusqué dans cet hôtel avait tué un habitant de Nyakabiga.

    Fil d’actualité

    ‪#‎Burundi‬ J25. Nyakabiga, la police et l'armée vient de tirer sur une grande foule de manifestants de Nyakabiga, Bwiza et Jabe.
    Musaga, une personne blessée.
    Nouvelle tactique de la police: un policier tire en l'air, un autre tire au sol, un troisième passe derrière pour récupérer des douilles de balles; ils ne veulent plus laisser de preuves!
    Chers manifestants, prenez le plus d'images possibles, identifiez les bourreaux si possible, partagez ce que vous avez comme données.
    ‪#‎Burundi‬ Musaga, la police attaque et tire à balles réelles. A l'écart, l'armée observe. Une foule nombreuse manifestait depuis tôt ce matin.
    Y a-t-il moyen de protéger un compte facebook? Le mien a été attaqué la nuit, c'est à peine que je viens de l'ouvrir, moyennant un certain nombre de changements. C'est sûr, ce compte dérange après la fermeture des radio. Si vous connaissez des applications ou des moyens de protection, partagez!
    ‪#‎Burundi‬ Spécial J25!
    Qui aurait pu imaginer que les burundais de 2015 pouvaient résister pendant 25 jours? En débutant les manifestations, nous pensions à trois jours, une semaine tout au plus. Nous pensions qu'il sera raisonnable, qu'il ne laissera pas l'économie s'effondrer, qu'il n'osera pas tirer sur ses citoyens, qu'il fléchira face aux menaces d'une guerre civile, qu'il aura honte de voir son nom souillé dans le monde entier, qu'il voudra garder l'image d'une homme ...
    Lire la suite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire