Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 22 avril 2015

France : "Le ministre de la Défense est ministre de l'Afrique" L'aveu scandaleux du rapport parlementaire bipartisan de Philippe Baumel (PS) et Jean-Claude Guibal (UMP)

par Yanick Toutain
22/4/2015

La Franceàfric se croit, depuis l'attaque criminelle qu'elle a organisé le 16 décembre 2010 à Abidjan, revenue au « Bon temps des colonies ».
Dans un rapport parlementaire rédigé - dans un « esprit bipartisan » comme ils le disent à la Maison Blanche - par deux députés PSUMP, l'aveu est écrit noir sur blanc : 
« Le ministre de la Défense est ministre de l'Afrique » 
Mais pour les héritiers de Harriet Beecher Stowe, pour les abolitionnistes anti-esclavagistes, pour les activistes #SMICenAfrique cet aveu n'est que l'expression publique de ce qui se passe de façon caricaturale depuis 4 ans. Cet aveu n'est que le résumé de ce qui se passe en Afrique, depuis le renversement du président Gbagbo en Côte d'Ivoire par des terroristes financés secrétement par l'ONU et au Mali par l'envoi, en janvier 2012 de terroristes narco-djihadistes MNLA et Ansar Eddine financés par le Qatar, la Suisse et soutenu par la DGSE et l'Union Européenne. 

« Le ministre de la Défense est ministre de l'Afrique » 

Assassiner 10 policiers ivoiriens loyalistes a fait sauter de joie la clique des assassins Franceàfric PSUMP.
L'actuel président François Hollande et son prédécesseur Nicolas Sarkozy avait cru possible de réaliser leur coup d'Etat contre le président Gbagbo, élu en novembre 2010 en deux jours.... les 16 et 17 décembre 2010.
Mais leur putsch dura finalement près de 4 mois : Et les militaires et policiers Français LICORNE-ONUCI qui se trouvaient dans les coulisses en décembre se retrouvèrent en première ligne contre les forces loyalistes qui défendaient leur président.
Rien d'étonnant donc à ce que ce soit « Le ministre de la Défense » français qui soit présenté comme étant le « ministre de l'Afrique » dans le pré-rapport parlementaire. Selon les révélations du Canard Enchaîné d'autres passages sont encore plus précis 
« pour beaucoup de chefs d'Etat d'Afrique de l'Ouest, le ministre de la Défense est devenu l'interlocuteur français numéro 1, d'autant plus aisément que la sécurité est la priorité ».

LES TERRORISTES MADE IN FRANCE
SORO, IB, DOZOS, MNLA, ANSAR EDDINE,
 IYAD AG GHALI sont des pantins de la Franceàfric !

On voit donc dans quel sens le Canard Enchaîné truque la réalité. Il est malhonnête de présenter le rôle de Le Drian ou de ses prédécesseurs à ce poste comme la conséquence. quand ils sont la cause de l'insécurité (7 mai 2002 - 15 mai 2007  Michèle Alliot-Marie soutient les terroristes dozos IB et tous les barbouzes de Ouattara, elle tente un putsch en Côte d'Ivoire en novembre 2004 pour renverser le président Gbagbo et assassine des manifestants pacifiques réunis devant l'hôtel Ivoire. 18 mai 2007 - 13 novembre 2010 : Hervé Morin qui trahit sa parole donnée à l'opposition tchadienne et laisse des mercenaires ukrainiens tirer sur le peuple à NDjaména, 14 novembre 2010 - 27 février 2011, Alain Juppé truque les élections ivoiriennes et lance les terroristes attaquer la RTI à Abidjan  27 février 2011 - 16 mai 2012, Gérard Longuet lance l'attaque criminelle contre la résidence présidentielle du président Ggagbo, qui fait assassiner Mouammar Kadhafi pour son maître corrompu Sarkozy et qui organise l'attaque du Mali avec les terroristes MNLA-Ansardine en janvier 2012)
Inverser les causalités est un trucage !
C'est exactement l'inverse. 

France  :  "LE MINISTRE DE LA DEFENSE EST MINISTRE DE L'AFRIQUE"L'aveu scandaleux du rapport parlementaire de Philippe Baumel (PS) et Jean-Claude Guibal (UMP) Une révélation du Canard Enchaîné du 22 avril 2015. Image Revactu


C'est sans signature que parait aujourd'hui 22 avril cet article détonant du Canard Enchaîné :


Canard Enchaîné: Un rapport sur l'Afrique recalé à l'Assemblée

De mémoire de député, « la situation est totalement inédite ». Selon plusieurs fonctionnaires de l'Assemblée, « c'est du jamais-vu » Le 15 avril au matin, dans le huis clos de la commission des Affaires étrangères, salle 4223, sa présidente PS, Elisabeth Guigou, a retoqué un rapport qui ne lui plaisait pas. Un document de plus de 200 pages consacré aux relations de la France avec l'Afrique francophone, corédigé par Philippe Baumel (PS) et Jean-Claude Guibal (UMP). D'ordinaire, tout rapport présenté en commission est débattu, amendé puis soumis au vote, enfin, et rendu public. Cette fois, Elisabeth Guigou a renvoyé son examen au 6 mai et a demandé à ses auteurs de revoir leur copie.


On remarquera qu'imaginer un parlement africain occupé un débattre d'un tel rapport concernant la France apparaitrait totalement saugrenu. Les relations maître impérialiste-esclave africain sont tellement ancrée dans l'inconscient colonial que cela ne choque même pas.
"" C'est le bon vouloir de la reine mère, se moque un jeune député socialiste. Elle ne veut surtout pas apparaître comme caution de critiques de l'exécutif ni compromettre son éventuelle entrée au Quai d'Orsay. » Laurent Fabius est prévenu... "
On apprend ici que l'actuel ministre Fabius serait donc sur un siège éjectable.
C'est donc une comploteuses de la Trilatérale qui serait prévue comme la future ministre des Affaires Etrangères en France par les comploteurs.
Elisabeth Guigou, Member of the French National Assembly and Chair of the Foreign Affairs Committee; former Minister for European Affairs, Paris (liste complète 2014 ici)
Je rappelais en 2009, la participation de Raymond Barre à cet organisme secret qu'avait révélé, il y a fort longtemps Charles Levison dans Vodka Cola, 
"Ce que je viens de lire pp. 206 et 207 de Circus Politicus (Christophe Deloire et Christophe Dubois, Albin Michel éd., Paris 2012) est extrêment déplaisant et préoccupant. En bref, Elisabeth Guigou est un membre actif de l'influente et secrète Trilatérale. En novembre 2008, elle a participé à une session de cette organisation, et présidé une de ses séances dont l'intitulé est "Sauver l'Europe de la tyrannie des référendums" !" (Hollande, Guigou et la Trilatérale  |  PAR YAN VRIEGERS)
C'est le même organisme de comploteurs qui aurait suscité la candidature de Gaston Defferre en 1965. Le fameux "monsieur X" qui visait à fusionner la gauche et le centre aurait été l'oeuvre de la Trilatérale

La Canard aurait du nous rappeler tout cela !
C'est donc une comploteuse de la Trilatérale qui va donc tenter de camoufler des vérités sur la Franceàfric !


Après un an de travail, de multiples auditions et un déplacement à Paris, les auteurs du pré-rapport — qui n'a pas encore de titre — concluent que « la France [est] aujourd'hui mal vue en Afrique » et que « la politique africaine de notre pays reste à inventer ». 
C'est le moins qu'on puisse dire !
Si plus de 90% des Africains (présents sur Facebook) applaudissaient l'arrivée de Serval au Mali - sans comprendre que les comploteurs qui avaient financé MNLA et Ansar Eddine revenaient installer leurs pantins à nouveau.... ils sont maintenant plus de 80% à critiquer la France et une bonne partie de ceux-ci à considérer que la TOTALITE des organisations terroristes - de Boko Haram au MNLA en passant par les milices de Soro au pouvoir en Côte d'Ivoire jusqu'à Ansar Eddine, Iyad Ag Ghali et Wadoussène sont tous les pantins,,les marionnettes de la DGSE et qu'ils ne font rien sans les ordres de leurs maîtres...
Ils regrettent qu'elle se limite à « des réactions en urgence, des interventions militaires ». D'ailleurs, « pour beaucoup de chefs d'État d'Afrique de l'Ouest, constatent les deux députés, le ministre de la Défense est devenu l'interlocuteur français numéro 1, d'autant plus aisément que la sécurité est la priorité de la sous-région ». Autrement dit, « le ministre de la Défense est ministre de l'Afrique ». 
Cette révélation, présente dans un rapport parlementaire est l'aveu simple d'une réalité simple : 80% des profits de Bolloré viennent d'Afrique.
Lui et les autres bourgeois esclavagistes divisent les salaires par 20.
Il faut donc des dictatures pour perpétuer cela.
Il faut donc des terroristes pour fabriquer le prétexte de la 4° guerre contre l'Afrique : le retour des soldats français en masse.
Le doublement en 3 ans du nombre de soldats impérialistes venus de France.
"Après la disparition du ministère de la Coopération, le Quai d'Orsay a déserté ? 

Fabius déserteur ? 

Baumel et Guibal estiment que « les réactions en urgence aux crises malienne et centrafricaine ont renforcé la très étroite relation qui unit le président de la République à Jean-Yves Le Drian et ont joué fortement dans la part que le ministère de la Défense a prise dans la gestion des affaires africaines ».
Tout cela pour un bilan plus que mitigé, constatent les auteurs. Première salve : « Ces interventions militaires successives n'apportent pas d'apaisement durable, encore moins de paix définitive. » "


Ici les deux parlementaires font preuve d'une grande duplicité.... si ne c'est de la bêtise naïve.
L'instabilité est le résultat d'une volonté !
Sarkozy a voulu destabiliser la Libye et le Mali dans la foulée.
Il s'agissait de renverser Kadhafi et de protéger Compaoré....
L'instabilité au Nord Mali en ce moment, c'est l'ONU MINUSMA et la DGSE qui l'organise savamment.
Quand le terroriste assassin Wadoussène reçoit des émissaires des nations unies ce n'est pas pour négocier le papier peint de la prison où il devrait être pour s'assassinat de Philippe Verdon et la séquestration de Serge Lazarevic !

"On ne critique pas l'action de la France à l'étranger" Elizabeth Guigou



Seconde salve : « Cette situation n'est donc pas soutenable durablement, tant en termes politiques que militaires, tant en termes budgétaires que d'image de notre pays. » 
Ce tir de barrage nourri contre l'exécutif a fortement déplu à Elisabeth Guigou. 
« On ne critique pas l'action de la France à l'étranger, estime-t-elle. Le faire, c'est prendre le risque de nous fragiliser. » 
L'arrogance de la servante de la bancocratie US est sans limite !
Son rêve ? La victoire de la dictature prévue par #HollandeCoupdEtat !
L'abolition de toutes les lois sociales en France comme en Afrique !

HOLLANDE N'A PAS ENCORE LÂCHÉ LE DICTATEUR BIYA

Idem lorsqu'on éreinte « nos partenaires historiques». A commencer par Paul Biya, le président camerounais Les deux rapporteurs ne s'en privent pas, parlant d'« un régime illégitime, qui fait face à des explosions régulières mais tient, malgré tout, et se re-produit. Ce régime est né de la répression et a toujours maintenu un fort appareil de renseignements, de forces spéciales, notamment la garde présidentielle». Guigou passer ses prochaines vacances à Yaoundé ? 


Les Camerounais sont avertis : la mafia Franceàfric de l'Elysée n'a pas encore décidé de chasser le tyran du Cameroun !
Les imbéciles de pseudo-opposants qui préconisaient le ralliement au nom de la lutte contre Boko Haram n'ont RIEN compris : les terroristes sont présents pour AIDER les dictatures à rester en place.
ATT et Blaise Compaoré devaient bénéficier de la présence de MNLA et Ansar Eddine, Idriss Déby doit pouvoir se maintenir grâce à Boko Haram. Tout comme Paul Biya.

Il faudrait que quelqu'un ait le courage de publier le rapport intégralement pour que l'on sache à quel point de lucidité et de mensonge persistant sont arrivés ces deux députés.
Mais, en tout cas, ils ne préconisent pas de respecter les droits humains et de contraindre les patrons français à payer le SMIC en Afrique.
Un peu lucides Philippe Baumel (PS) et Jean-Claude Guibal (UMP) mais pas au point de prôner la fin de l'esclavage en Afrique, pas au point de stopper la division par 20 des salaires payés par les patrons français.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire