Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 17 juin 2015

Charlatanisme et pseudo philosophie dans le bac philo 2015


par Yanick Toutain
17/06/2015


"Rappelons qu'un sujet de philosophie
est un sujet qui peut être traité en physique,

en biologie, en humanologie.
Et que s'il ne peut être traité
dans les trois domaines,
ce n'est pas un concept ou un thème philosophique."
(cf infra)
"Mais l'imbécile Vallaud Belkacem et son gang d'escrocs protecteurs de professeurs agresseurs d'élèves sont bien trop limités intellectuellement pour comprendre 0,6 % de ce texte !" (conclusion)


Une nouvelle fois l'Etat voyou Franceàfric prouve sa déliquescence culturelle.On pouvait prévoir à l'avance le désastre !
On ne peut pas verser 58 millions de dollars à AQMI, 20 millions à Iyad Ag Ghali, on ne peut pas protéger et financer les terroristes, depuis Ansardine jusqu'au MNLA et en même temps souhaiter une jeunesse cultivée et intelligente !
On ne peut pas avoir une ministre de l'Education qui persécute les profs témoins de violences de leurs collègues et qui pratique elle-même la violence contre ses enfants de 5 ans (elle risque 5 ans de prison article 222-13 du code pénal) et espérer avoir des enseignants apprenant aux élèves ce qu'est véritablement la philosophie.
Et donc, ce matin, ce sont de pseudo sujets de pseudo-philosophie qui ont été proposés aux élèves.
Ces malheureux dont la plus grande partie ne connait même pas le mot "gnoséologie" et dont la quasi totalité n'ont jamais étudié Matérialisme et empiriocriticisme auraient de quoi porter plainte pour escroquerie !
Ne pas connaître les 3 lois de la dialectique n'est certes pas un trop lourd handicap pour traiter de telles questions pseudo philosophiques.
Mais ce désastre était prévu. Revactu avait même publié ce matin une liste de sujets philosophiques dont il était CERTAIN qu'ils ne seraient pas posés !

MARDI 16 JUIN 2015

Un seul sujet (de ES) apparaît comme pouvant être traité comme débat philosophique en tant que tel
 Sujet 1 : La conscience de l'individu n'est-elle que le reflet de la société à laquelle elle appartient ?  
Mais, encore faut-il que le correcteur attende une réponse gnoséologique et non pas une réponse psychologique.
 Découvrez les sujets de philosophie : (source Europe 1)
  • Série L : 
- Sujet 1 : Respecter tout être vivant est-ce un devoir moral ? - Sujet 2 : Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? 
  • Série ES :
- Sujet 1 : La conscience de l'individu n'est-elle que le reflet de la société à laquelle elle appartient ?  - Sujet 2 : L'artiste donne-t-il quelque chose à comprendre ?
  • Série S : 
- Sujet 1 : Une oeuvre d'art a-t-elle toujours un sens ? - Sujet 2 : La politique échappe-t-elle à l'exigence de vérité ? 

Y A-T-IL DE LA PHILOSOPHIE DANS
CES SUJETS NON PHILOSOPHIQUES ?

Le seul sujet pouvoir porter la gnoséologie est un sujet de la section économique et sociale ES
  • Série ES :
- Sujet 1 : La conscience de l'individu n'est-elle que le reflet de la société à laquelle elle appartient ? 

Mais, il est question ici d'individu et non de philosophe ou de scientifique.
Le rapport avec la gnoséologie est donc tenu.
Il est évident que les charlatans qui l'ont posé l'ont posé en tant que sujet de psychologie.
En effet, un grand nombre de thèmes traités en classe de philosophie ne sont en réalité que des thèmes relevant de la science psychologique.
Mais; là encore, d'une pseudo science psychologique.
En effet, ces gens font référence à une pseudo grille scientifique qui évacue totalement la pathologie consumériste.
Leur prétendue "conscience" n'est qu'un brouillard de fumée destinée à camoufler leur recel du vol esclavagiste des Africains et des Asiatiques.
On est bien loin de la gnoséologie et de la matériologie
Au 19° siècle, la philosophie, voyant s'autonomiser, peu à peu, toutes les différentes sciences, devint la science du global; elle devint l'ensemble des lois scientifiques qui s'appliquent dans les trois domaines : sciences physiques, sciences biologiques, sciences humaines.
Engels définit les trois premières de ces lois en s'appuyant sur les acquis antiques et les travaux de Hegel et de Marx.Transformation quantité qualité, interpénétration de contraires et contradiction dans la contradiction sont les trois premières lois de cette science philosophique à construire.Quant à l'aspect gnoséologique, il fut étayé et défendu avec vigueur par V.I. Oulianov Lénine dans son "Matérialisme ou empiriocriticisme" contre les nouveaux partisans de l'évêque Berkeley.
Naturellement, un tel thème - de la fausse conscience idéologisée - pourrait être traité en humanologie.
Mais il faudrait commencer par distinguer les Parasites, les Répétants et les Innovants.
Il faudrait donc introduire les deux concepts fondamentaux de spoliation (lié à celui de pathologie consumériste) et de productivité historique.
C'est donc un travail de recherche postmarxiste en humanologie auquel il faudrait préparer les jeunes.
Le contraire de l'escroquerie commise par les sbires de Najat Vallaud-Belkacem !
  • Série L : 
- Sujet 1 : Respecter tout être vivant est-ce un devoir moral ? 

Devoir moral ?
Quelle ânerie ! Ces gens-là ne connaissent même pas la productivité historique.
Quant au fait de voir cela en philosophie !
Il s'agit de ce que j'ai nommé il y a 15 ans auto-programmation algorithmique APA. Le fait pour un humain de déterminer des conduites à tenir en fonction de paramètres scientifiques.


- Sujet 2 : Suis-je ce que mon passé a fait de moi ? 


Encore un sujet de psychologie. Qui n'est pas un sujet de philosophie
Qu'est-ce qu'un être humain ?
Le terme "mon passé" est tellement imprécis que la question est une auberge espagnole.
Mais ces gens adorent cela.
Bien évidemment, la notion d'Innovations ancestrales et de transmission de ce stock des innovations conçues par les Innovants du passé est totalement hors d'atteinte de ces ignares...

Rappelons qu'un sujet de philosophie est un sujet qui peut être traité en physique, en biologie, en humanologie.
Et que s'il ne peut être traité dans les trois domaines, ce n'est pas un concept ou un thème philosophique.
  • Série ES :
- Sujet 1 : La conscience de l'individu n'est-elle que le reflet de la société à laquelle elle appartient ? 
cf au-dessus

 - Sujet 2 : L'artiste donne-t-il quelque chose à comprendre ?
Que pourrait donner ce thème en physique ? En biologie ?.
Rien... Nous sommes dans le salmigondis.....
Série S : - Sujet 1 : Une oeuvre d'art a-t-elle toujours un sens ? - 
Aucun rapport avec la physique ou la biologie.
Ce n'est donc pas un thème philosophique !

Sujet 2 : La politique échappe-t-elle à l'exigence de vérité ? 
Si la politique est gestion de la ville esclavagiste, ce n'est donc pas de la science dont il s'agit mais de l'APA mentionnée ci-dessus.
Et encore une APA pour les esclavagistes.
En effet, il faudra, sur la base du savoir de l'humanologie postmarxiste remplacer la politique par la mondiotique....
A la ville des esclaves se subtituera le monde des Innovants...

Mais l'imbécile Vallaud Belkacem et son gang d'escrocs protecteurs de professeurs agresseurs d'élèves sont bien trop limités intellectuellement pour comprendre 0,6 % de ce texte !




LIRE AUSSI

MARDI 2 SEPTEMBRE 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire