Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 1 juin 2015

Burkina Faso : Répression à Namissiguima, bruits de bottes RSP contre le peuple : Thomas Sankara avait décrit la racaille "petite bourgeoisie intellectuelle" qui soutient Zida et la Transition Rectification RSP - les racailles faux sankaristes anti-CDR au service de l'impérialisme True Gold



par Yanick Toutain
1/6//2015



Boukary Wobgo Il faut que l'État mate sans merci cette bande de délinquants. Ramantoulaye (...)
 
 mine de Karma. (...)
ce sont des délinquants
qu'il faut mater avec la dernière énergie

Francis Some Yanik j sui desole mais l RSP doit les matter correctement


Hervé Ouattara: "Au départ, nous avons voulu inciter Gilbert Diendiéré,
lui-même, à perpétrer un coup d’Etat".
"Hervé Ouattara: "On a discuté entre nous et finalement, c’est nous qui avons gagné. Sams’K Le Jah et Hervé Kam, qui sont arrivés plus tard, étaient dans la même logique que Smockey et moi. Finalement, nous avons dit à Zida de prendre ses responsabilités",


Au moment où la marionnette de l'impérialisme esclavagiste français Kafando est en visite chez son maître de l'Elysée (Hollande, le financier des terroristes Ansar Eddine qui a versé 20 millions d'euros à leur chef Iyad Ag Ghali en octobre 2013),
lundi 01 juin 2015 | 12:23Kafando à Paris : « Je voulais lui témoigner le soutien de la France dans le processus qu’il conduit », dixit François Hollande
...c'est la répression proto-fasciste qui est la réponse du duo Zida-Kafando à la population de Namissiguima victime d'un impérialisme vautour True Gold. Une société qui a la projet de piller le nord Burkina Faso en volant pour 1 milliard d'euros d'or en ne rendant que des miettes....
Derrière la répression contre les habitants voisins de la mine de Karma c'est la racaille spoliatrice dont Thomas Sankara dénonçait les méfaits dans son discours d'orientation politique de 1983. Tout au début de cette révolution que haïssent publiquement la droite burkinabè et que haïssent secrètement la "gauche" du Balai à chiotte de la Transition Rectification et les gredins faux sankaristes de la clique des deux faux Sankara, la veuve traitresse Mariam et l'avocat traitre Bénéwendé.
"En alliance avec les forces rétrogrades de la société traditionnelle, la petite-bourgeoisie intellectuelle de l’époque, dans un mépris total des masses fondamentales qui lui avaient servi de tremplin pour son accession au pouvoir, entreprit d’organiser les fondements politiques et économiques des nouvelles formes de domination et d’exploitation impérialistes. "  (Thomas Sankara DOP 1983) 

SAMEDI 7 MAI 2011


Thomas Sankara et les classes sociales au Burkina Faso : une étude néo-marxiste et post-marxiste en rapport avec son discours d’orientation politique du 2 octobre 1983 (1/x)


par Yanick Toutain
7 mai 2011
ILS ONT TUE LUMUMBA
POUR DES SALAIRES 50 EUROS
ILS ONT TUE SANKARA
L AFRIQUE EST UN GHETTO
77
2° REVOLUTION
FOULES DE OUAGADOUGOU
BIENTOT L AFRICATION
THOMAS EST TOUJOURS DEBOUT


81
ILS ONT TUE LUMUMBA
VAUTOURS DANS LA BATAILLE
ILS ONT TUE SANKARA
L AFRIQUE EST UN CAMP DE TRAVAIL
84
NOUS F'RONS DELEGATION
FOULES DE OUAGADOUGOU
POUR LA REVOLUTION
THOMAS EST PARMI NOUS
La question intelligente d'un participant Facebook déclencha la rédaction de ce texte dont le contenu avait été trop longtemps reporté.
-existe-t-il une lutte de classe en Afrique et notamment au Burkina Faso?
-si oui! quels sont les différentes classes sociales en présence?
-quels sont les les intérêts de chacune de ses classes sociales ?
Ces petits bourgeois intellectuels étaient derrière Compaoré entre 1983 et 1987. Ils sont derrière le Balai à chiottes et les faux sankaristes maintenant.

Et donc, on voit Zida l'imposteur, Zida le voleur de révolution commencer à transformer la lvovisation en une véritable contre-révolution.
DEPUIS LES NOTIFICATIONS
A Namisgma ce matin!.
Manifestation contre la reprise des travaux!.
Alerte!.
Les Manifestations font rage actuellement à Namisgma!.
Plus d"une Dizaine de blessés!.
Dieu nous protège et veille en nos frère de Rahmatoulaye

Pour l'instant, Zida, l'adjoint de Diendéré le bourreau fait encore semblant - comme le faisait le prince Lvov en Russie de mars à juillet 1917 - d'être le protecteur de la révolution.
Mais la poule aux oeufs d'or des impérialistes étrangers commence à réclamer du sang !
Des appels à la répression des victimes de True Gold commencent à se multiplier parmi la formoisie et la proto-formoisie compradore

  • Boukary Wobgo Il faut que l'État mate sans merci cette bande de délinquants. Ramantoulaye n'est pas un État dans un Etat. Je pense même qu'il faut mettre le Cheick au youff. Comment un petit village peut dicter sa volonté à un État souverain. On est où là ?
  • Boukary Wobgo Francois Koala tu ne connais pas bien le problème de la mine de Karma. J'insiste et persiste que ce sont des délinquants qu'il faut mater avec la dernière énergie. Si dans les autres localités les populations se comportaient ainsi, allons nous parler de boom minier au BF?
Francis Some Yanik j sui desole mais l RSP doit les matter correctement
3 h · J’aime · 1

Mais il existe des gens lucides au Faso. Des gens qui voient que la répression de Zida à Namisgma est une opération néo-coloniale .

Francois Koala D ou le retard de l Afrique des societés etrangeres qui viennent signer des papiers appelés contrat d exploitation avec les voleurs de la republique consequences nos polpulations toujours pauvres et eux encore plus riche destruction d l environnement la santé de nos population deplorable ,ose tenter d aller en europe si tu meurs pas en route on te rappatri! Pourquoi nous nous reveillons de ce sommeil? Pourquoi toujours s assoire sur l or et d autres viennent le prendre sans qu on ne puissent en protiter?quand est ce qu on va dir non a ces zombie de blanc? Empechez les d exploiter votre or sans vous entres tués mes freres!

Même si les caractéristiques néo-esclavagistes sont encore trop peu prises en considération.

Hamade Ouedraogo On ne permettra pas que ces soit disant investisseurs etrangers pillent impunement nos maigres ressources minières..La population demande du concret en matières de developpement c'est tout.

Un autres intervenant remettait à sa place le chantre de la répression RSP-Zida

Toussaint Wobraogo Boukary Wobgo,vs parlez de boom minier ou koi? entouca pr le commun du mortel des Burrkinabe c'est le Boom de la pauvrété ils connaissent dep8 l'apparution de ce soit disant boom minier,peut êtr ke che vs c'est tout autr.Ep8,vs parliez d'Etat Souverain? mon oeil oui! Un Etat souverain incapable de negocier ne se reste qu'un taux de 30 pour cent a la faveur de l'epanouissement de son pauvre peuple qui croupit dans la misère.Si souverainété il y'a,c'est seul ce pauvre peuple qui est souverain de ses ressources,quand au sommet de l'Etat,il n'ya que des vendus de la republique capable de trahir leur propres consciences pr leurs interets


Des assassins RSP comémorant la révolution de leurs victimes


  • Yanick Toutain #Lwili #Faso Est-ce qu'ils auraient accepté de SACRIFIER LEUR VIE les révolutionnaires MORTS le 30 octobre 2014 s'ils avaient su que le soir même, Hervé Ouattara et le Balai allaient DONNER la révolution à ZIda, l'adjoint de Diendéré et que celui-ci serait ENCORE AU POUVOIR 7 mois plus tard ?
    Est-ce que les morts du 30 octobre ne diraient pas : " JE N'AI PAS SACRIFIE MA VIE pour que ça CONTINUE PAREIL sans COMPAORE"
    http://revolisationactu.blogspot.fr/.../revolution-volee...
    Hervé Ouattara: "Au départ, nous avons
    voulu inciter Gilbert Diendiéré,
    lui-même, à perpétrer un coup d’Etat".
    "
    Hervé Ouattara: "On a discuté entre nous et finalement, c’est nous qui avons gagné. Sams’K Le Jah et Hervé Kam, qui sont arrivés plus tard, étaient dans la même logique que Smockey et moi. Finalement, nous avons dit à Zida de prendre ses responsabilités",

    Hervé Ouattara: "j’ai découvert monsieur Bambara qui est un militaire. C’est lui qui m’a informé qu’il se pourrait que le général Kouamé Lougué vienne notre la secours pour prendre Kosyam"

  • Evrard Bako C'est une honte et si cela n'est pas réglé avant la fin de la transition Zida et son pantin seront poursuivis pour haute trahison
    J’aime · Répondre · 2 · 17 min
  • Yanick Toutain Evrard Bako Cousin la TRANSITION est la boîte dans laquelle est cachée la TRAHISON 
    LE SOIR DU 30 c'est un CNR REVOLUTIONNAIRE DU PEUPLE qui aurait du prendre le pouvoir 
    APPUYE SUR DES CDR !

    C'est cela que THOMAS AURAIT VOULU !
    ET les ABRUTIS sur ces murs qui m'insultent sont envoyés pour CRACHER SUR L'HERITAGE DE THOMAS SANKARA !!
    SANKARA c'est égal à CDR !!
    LES BENEWENDISTES sont des AGENTS DES AMBASSADES !
    J’aime · Répondre · 3 · 14 min · Modifié
  • Yanick Toutain La 1° JUSTICE POUR LES MARTYRS de la REVOLUTION C'est DONNER LE POUVOIR A UN COMITE NATIONAL DE LA REVOLUTION appuyé sur des CDR
    J’aime · Répondre · 2 · 12 min
  • W Mouss Ouéd Une pensée pieuse à tous ces martyrs et que la cause pour laquelle leur sang a été versé soit vaillamment défendue pour toujours
    J’aime · Répondre · 2 · 12 min
  • Yanick Toutain Ma pensée PIEUSE pour mes CAMARADES REVOLUTIONNAIRES MORTS SUR LE FRONT ANTI FASCISTES c'est PENSER à EUX en train de REGARDER CETTE AFFICHE
    http://4.bp.blogspot.com/.../Il%2Bn'y%2Ba%2Bqu'un%2Bseul...

  • Yanick Toutain Ceux qui veulent FAIRE RECUPERATION de NOTRE COMBAT SANKARISTE anti Compaoré avec un FAUX PROGRAMME SANKARISTE PRO-ZIDA sont des IMBECILES de la PETITE BOURGEOISIE INTELLECTUELLE
    °°°°°°°°°°°°°
    Voici Thomas parlant des PRO ZIDA et de la racaille au pouvoir
    +++++++++++++++++
    "En alliance avec les forces rétrogrades de la société traditionnelle, la petite-bourgeoisie intellectuelle de l’époque, dans un mépris total des masses fondamentales qui lui avaient servi de tremplin pour son accession au pouvoir, entreprit d’organiser les fondements politiques et économiques des nouvelles formes de domination et d’exploitation impérialistes."

ZIZANIE AU SEIN DE LA TRANSITION RECTIFICATION
LES VAUTOURS ANTI-CDR COMMENCENT
 A SE RECTIFIER LES UNS LES AUTRES

Des gredins de la transition Rectification font des Assemblées Générales en prétendant défendre le peuple....
LE COLLECTIF CONTRE L’EXCLUSION RÉCLAME LA LIBÉRATION DE PASCAL ZAIDA 
Ceci est une déclaration du Collectif anti-exclusion sur la situation de Pascal Zaida.
Dans le cadre de nos activités, il était prévu une Assemblée Générale qui devrais se dérouler le Dimanche 31 Mai 2015 à 15h au Patrou a Bobo Dioulasso.Pour les préparatifs et enfin de réussir à cette activité, le camarade Pasacal ZAIDA s’est rendu plutôt soit le Samedi 30 Mai 2015 pour s’imprégner de l’avancé des préparatifs et de l’organisation.A notre grande surprise il a été interpelé de son hôtel par la police de Bobo Dioulasso au environ de 22h pour une interrogation qui jusqu’à présent malgré les multiples recherches dans les commissariats de polices, gendarmeries et police judiciaire, nous sommes jusqu’a présent sans nouvelle de lui.Soucieux de sa sécurité et de sa vie (après plusieurs recherches et communiqués sans nouvelle), conscient que tout cela est organisé et perpétré afin de saboter et empêcher la tenue de cette Assemblé Général qui vise non seulement à expliquer au peuple Bobolais et Burkinabè les déboires de ces autorités de transition qui après le vote de cette loi à crée une fracture profonde au sein de la société et ne favorise pas la paix, ni la cohésion sociale dans notre pays.Le Collectif Contre l’Exclusion(CCE) membre de cette coalition anti exclusion, loin de semer des troubles à l’ordre publique s’indigne de cela dit non à cette arrestation arbitraire et injustifié du camarade Pascale ZAIDA et demande sa libération immédiate et sans condition, rappelle aux autorités de transition que c’est par la volonté du peuple qu’ils sont là ou ils sont, et qu’ils ne peuvent pas restreindre , museler, ni lier notre liberté d’expression qui répondent aux aspirations du peuple par rapport à d’autres associations qui travaillent pour leurs volontés et certains des partis politiques et non pour le peuple.Nous leurs rappelons que moins d’une demi année de leurs fin de mandat que la possible prolongation dont ils aspirent, que la confiance et les espoirs placés en eux par le peuple sont perdus depuis les trois(03) premiers mois de leurs mandats.Constatant que depuis leurs arrivés aux pouvoir que la liberté est en recule pour ceux qui essaient d’exprimer la réalité dont le peuple vie, constatant qu’au lieu de s’occuper des questions d’urgence telle économique et sociales, que des questions politiques qui sont les leurs, le Collectif Contre l’Exclusion s’insurge et dit non ;A ces arrestations arbitraires et illégalesA la volonté de vouloir restreindre notre libertéA la volonté de vouloir museler certaines structures de la société civileA la volonté de vouloir exclure certaines personnalités de ces électionsA la volonté de créer une fracture idéologique au sein de la sociétéA la volonté de vouloir prolonger leurs mandatsAttire l’opinion Public de ce qui peu arriver a notre camarade sur sa vie ou son intégrité physiqueEt demande :                                    La libération immédiate et sans condition du Camarade Pascal ZAIDANous permettre de mener nos activités qui sont celle de la volonté du peuple sans inquiétudeDe la libération de certains prisonniers dits économiques pourtant politiquesDe l’abrogation de la loi du code électoralD’une déclaration situant le peuple sur leur intention et les élections du 11 octobre 2015 qui devraient mettre fin a leurs mandants.D’une distance avec certains partis politiques car le courtois et la collaboration ne favorisant pas une élection équitable qui peut mettre en péril la paix et la cohésion au BurkinaD’une démarcation avec certaines structures de la société civileDu règlement des problèmes sociaux et économiques qui sont une priorité pour nous, peuple BurkinabèDe l’érection d’un Mausolée des martyres et une journée d’hommage qui sera chômée et payée en leur honneur.Nous restons vigilants sur leurs actions et nos préoccupations dont nous sollicitons et attendons des réactions concrètes à cela !!!
 
La Patrie ou La Mort 
Nous Vaincrons !!!
Le Collectif Contre l’Exclusion (CCE)

 UNE 3° REVOLUTION SANKARISTE VA BIENTÔT ECLATER

Mais, dès que les 32000 habitants de Namisgma auront désigné leurs 1300 délégués de base, leurs 52 délégués conseillers, leurs 2 délégués députés, ces gredins de la petite-bourgeoisie intellectuelle recommenceront à raser les murs !
La révolution recommencera sa route !
Dès que des CDR auront été reconstruits, dès que le CNR aura été reconstruit, dès que les 720 000 délégués de base, les 28 800 délégués conseillers, les 1150 délégués députés, les 46 délégués nationaux pour le CNR et presque 2 délégués pour le CIRAf, un CNR panafricain


15625 Namisgma Burkina Faso Afrique Terre

31250 32500 18000000 1000000000 7000000000 DA DA Délégateurs (tous les citoyens de +de 7 ans)
6250 6500 3600000 200000000 1400000000 DIB DIB
1250 1300 720000 40000000 280000000 DB Délégués de base Membres des COMITES DE QUARTIERS
250 260 144000 8000000 56000000 DIC DIC
50 52 28800 1600000 11200000 DC Délégués conseillers Membres des COMITES DE VILLES
10 10 5760 320000 2240000 DID DID
2 2 1152 64000 448000 DD Délégués députés membres de comité régionaux


230 12800 89600 DIN DIN


46 2560 17920 DN Délégués nationaux Membres des COMITES REGIONAUX


9 512 3584 DII DII


2 102 717 DI Délégués internationaux Membres des COMITES INTERNATIONAUX



20 143 DIM DIM



4 29 DM Délégués mondiaux Membres du COMITE MONDIAL


COMPLEMENT

Burkina24 publie d'autres articles intéressants

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire