Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 16 juin 2015

49.3 Gérard Filoche (gauche du PS) perd son self-contrôle et passe à l'insulte

C'est Hollande & Valls talochent
 et Filoche danse toujours la valse PS
par Yanick Toutain
16/6/2015
  • co-dirigeant du CVN, Comité Vietnam National
  • co-dirigeant du comité de grève des étudiants de Rouen en mai 68
  • co-fondateur et dirigeant des JCR à partir de 1965,
  • président de l’AGER-UNEF à Rouen, 1968-1969
  • co-fondateur et membre du Bureau politique de la LCR de 1969 à 1994
  • co-fondateur des Comités Chili 1973-1975
  • membre du secrétariat unifié de la Quatrième internationale de 1979 à 1994
Parcours de Gérard Filoche avant d'aller agoniser pendant 21 ans au Parti Socialiste
"La loi Macron est sans doute la plus réactionnaire, libérale, retour au 19° siècle, conçue par la gauche, en 106 articles méconnus de 98 % des français elle casse d’immenses aspects de notre droit du travail et de notre protection sociale"
Gérard Filoche peut écrire ceci et rester au PS




"TOUJOURS AUSSI FOU" LES INSULTES D'UN RENEGAT

La décision de Valls-Hollande-Macron de tordre le bras des parlementaires avec l'article 49.3 de la dictature gaulliste fait perdre ses nerfs à l'ancien trotskyste de Rouen ex-Matti Gérard Filoche




IL AVAIT COMMENCE PAR


GERARD FILOCHE NE S'EST PAS RISQUE A TENTER DE "REPONDRE" AUX AUTRES TWEETS
xx


PARCOURS D'UN RENEGAT

Activités professionnelles multiples :
  • 1962 – 1982 : moniteur colonie, coursier de banque, conducteur de train, manutentionnaire, chauffeur-livreur, facteur, maître-auxiliaire, enseignant de philosophie, journaliste et l’un des dirigeants du quotidien « Rouge » du 15-3-1975 au 29-1-79, ouvrier du livre 1978-1979, puis
  • contrôleur du travail à la formation professionnelle de 1982 à 1985
  • inspecteur du travail de 1985 à aujourd’hui, d’abord en agriculture en Champagne Ardennes de 1987 à 1989, ensuite à Paris 3° arrondissement à partir de mars 1989 puis dans le 2° arrondissement d’avril 2003 à décembre 2010
Militant politique et syndical
  • à la CGT depuis 1963
  • membre de l’UEC et du PCF de 1964 à 1966
  • dirigeant de l’UNEF, à Rouen, de 1964 à 1969
  • co-dirigeant du CVN, Comité Vietnam National
  • co-dirigeant du comité de grève des étudiants de Rouen en mai 68
  • co-fondateur et dirigeant des JCR à partir de 1965,
  • président de l’AGER-UNEF à Rouen, 1968-1969
  • co-fondateur et membre du Bureau politique de la LCR de 1969 à 1994
  • co-fondateur des Comités Chili 1973-1975
  • membre du secrétariat unifié de la Quatrième internationale de 1979 à 1994
  • co-fondateur de SOS Racisme 1984
  • membre du Parti socialiste et de son Conseil national depuis 1994
  • secrétaire de section à Combs-la-Ville, en Seine et Marne, 1997-2001
  • co-fondateur de Copernic en 1998
  • membre de la section travail du Conseil économique et social, sept 1999-août 2001
  • membre du Bureau national du Parti socialiste novembre 2000 – novembre 2005
  • membre du Conseil scientifique d’Attac
  • membre du Conseil national du Parti socialiste novembre 2008- novembre 21012
  • membre du Bureau national du Parti socialiste novembre 2012

    LES COMMENTAIRES EXPLIQUENT LA PERTE
DES NERFS DE L'EX REVOLUTIONNAIRE



Non à un deuxième 49 3 ! Non au coup de force contre la gauche !

Comme si le congrès de Poitiers n’avait rien ralenti et surtout rien infléchi ! Abrité dans la motion Cambadélis Aubry, Valls continue sa politique libérale. Il a introduit la loi Macron 2 dans la loi Macron 1, rajout des coups bas contre les salariés et en faveur du Medef, et comme il sait qu’il  dispose d’encore moins de majorité au Parlement, il passe en force.
Passage en force :
En force pour imposer 3 CDD consécutifs au lieu de 2,
en force pour imposer la précarité aux jeunes,
en force pour abaisser les indemnités de licenciement,
en force pour soutenir les licencieurs abusifs, boursiers ou sans cause réelle et sérieuse,
en force pour payer des aides et salaires privés à des patrons privés avec l’argent de nos impôts en tant que salariés,
Ils avaient dit qu’ils n’utiliseraient pas le 49 3 mais  aucune de leurs promesses, de leur morale ne les arrête…
ils nous entrainent dans le mur contre la volonté de la majorité écrasante de la gauche…
La loi Macron est sans doute la plus réactionnaire, libérale, retour au 19° siècle, conçue par la gauche, en 106 articles méconnus de 98 % des français elle casse d’immenses aspects de notre droit du travail et de notre protection sociale. Elle brise nos traditions juridiques pour anglo-saxonniser des pans entiers de nos droits.
Elle ouvre la voie au dépassement du code du travail en modifiant les articles 2064 et ! février 1995 du code civil.
Elle s’attaque au respect des droits de l’homme lors des licenciements,
elle s’attaque à la justice et aux juges du travail,
elle s’attaque à l’indépendance de l’inspection du travail et supprime dans la foulée la médecine du travail…
Elle fait reculer, avec la loi Rebsamen, les institutions représentatives du personnel, ceux des CHSCT,
les droits des handicapes,
ceux des logements sociaux,
ceux des transports publics,
ceux des Agences du sang,
les cotisations sociales (épargne salariale, actions gratuites)
Elle permet aux entreprises de moins de 50 salariés de ne plus publier leurs comptes,
et elle protège les employeurs dans leurs biens lors des dépôts de faillite (pas les salariés bien sur).
Elle touche a tout dans le désordre et le mal : aussi bien pour les notaires que pour les postiers,
elle relève d’un arbitraire méprisant pour notre peuple in-informé exprés, de là où on veut l’entrainer, manipulé et qui ne peut, de ce fait, résister  a une offensive aussi sournoise et multiforme.

20 Commentaires

  1. GILBERT DUROUX
    Posted 15 juin 2015 at 18:56 | Permalien
    On verra si les frondouilleurs oseront voter une motion de censure. S’ils ne le font pas, la messe sera dite, leur parole sera décrédibilisée à jamais. Bien évidemment qu’il faut faire tomber ce gouvernement de salopards par tous les moyens.
  2. MOHAMED
    Posted 15 juin 2015 at 19:09 | Permalien
    Je ne sais pas si il faut rire ou pleurer! Un deuxième 49-3! et bien nous voilà! Motion A au pied du mur! que vont faire les députés PS à l’assemblé nationale voté la loi? Imaginer un instant ce qu’aurait dit le PS si Sarko à l’époque avait utiliser deux fois de suite le 49-3? Nous aurions crier à juste titre au scandale!
    Valls se revendique du socialisme!
  3. JULIEN
    Posted 15 juin 2015 at 19:20 | Permalien
    On sait tout ça. Depuis longtemps maintenant. Quand est ce que vous agissez ?
  4. CLAIRE GROSSI
    Posted 15 juin 2015 at 19:50 | Permalien
    POUR LES GÉNÉRATIONS FUTURES, POUR LES TRAVAILLEURS D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN, POUR LE PEUPLE FRANÇAIS NOUS N’AVONS PAS LE DROIT DE LAISSER FAIRE ÇA !!! SVP !!!! NOTRE DÉMOCRATIE EST EN DANGER !!!! NOUS N’AVONS PAS LE DROIT DE LAISSER VALLS AU GOUVERNEMENT !!!! NOUS DEVONS DIRE AU PEUPLE CE QUI SE PASSE ET QUI EST VRAIMENT VALLS !!!! LE PEUPLE A LE DROIT DE SAVOIR !!! JE SUIS AU PS MAIS JE SUIS RÉVOLTÉE !!!! NOUS DEVONS NOUS ORGANISER, DESCENDRE DANS LA RUE, MOBILISER LES JEUNES, LES TRAVAILLEURS!!!! NOUS DEVONS NOUS BATTRE !!!!
  5. Posted 15 juin 2015 at 20:45 | Permalien
    Et quand y aura-t-il des députés PS assez courageux pour faire sauter ce gouvernement, provoquer la dissolution de l’assemblée pour des élections anticipées ?
    Comment ? ils sont sûrs de ne pas être réélus ?
    Ah oui, c’est plus important que les convictions.
  6. GRÉGOIRE
    Posted 15 juin 2015 at 20:57 | Permalien
    Bon, cette fois, on y est.
    Il faut que les députer socialistes qui le sont toujours votent la motion de censure, y compris avec l’opposition. Car plus aucun argument ne tient la route.
    Il ne faut pas laisser la droite revenir ? Pourquoi pas, après tout, il vaut mieux la droite pour faire une politique de droite. Ça permet au moins au mouvement social de se mobiliser.
    Ils risqueraient de perdre leur siège, d’être exclus du P.S. ? Et alors, l’intérêt général prime sur leur confort et leurs petits arrangements partisans.
    Le P.S. est désormais juste au bord du précipice. Soit les députés socialistes votent la motion de censure et ils sauvent l’honneur de la gauche à défaut de sauver le gouvernement, soit le 49-3 passe, et le P.S. ne sera plus rien et François Hollande chutera en 2017. Dans tous les cas, la gauche perd, mais dans un cas, on sauve l’idée de la gauche et on n’insulte pas l’avenir.
  7. MUTZENBERG LIONEL
    Posted 16 juin 2015 at 8:54 | Permalien
    Très bonne intervention reprise, en partie je pense, par France-Inter, ce matin. Ce que vous dites est clair, et je pense, devrait ouvrir les yeux de nombre de nos compatriotes. Merci, car, à la place qui est la votre, cela n’a pas dû être facile.
    Par contre, ce même matin après votre intervention, ce « journaliste » qui vient nous affirmer que les français sont majoritairement favorable à la loi Macron, oublie de préciser si cette majorité de français connait réellement bien les dispositions de cette loi, ou si ce sondage a été organiser à Puteaux, ou encore à la cafétéria de France-Inter.
    Dommage que ces « informateurs/commentateurs  » ne renvoient pas à votre analyse de la loi Macron, ou à celle de Martine Bulard dans Le monde Diplomatique du mois d’avril 2015.
    Les sondages seraient, j’en suis convaincu, tout à fait différend.
  8. Posted 16 juin 2015 at 9:35 | Permalien
    jamais je ne conseillerais de voter une motion de censure UMP jamais
  9. Posted 16 juin 2015 at 9:36 | Permalien
    contre sens complet !
    s’ils sont surs de ne pas etre re elus c’est a cause de l’actuelle politique de valls
    la seule chance d’être ré elus c’est de voter contre
    valls le sait, il est minoritaire donc il passe en force par coup d’etat
  10. Posted 16 juin 2015 at 9:37 | Permalien
    qui te dit que je « crois » en ce parti ? je ne suis pas croyant, envers personne et bien sur pas en Cambadélis, je suis socialiste ! pas fétichiste mais socialiste ! aucune raison de laisser le parti socialiste à Valls et ses 49 3 ! aucune raison d’abandonner le combat et de céder le parti de Jaurès à …Macron ! tu devrais t’en réjouir ! Ce combat, notre combat te sert ! il sert toute la gauche ! si on le perd tu perd avec ! tu écris avec d’autres comme un spam, la même chose, partout sur les reéeaux sociaux, le même bashing, « quittez le PS », impuissant, en toute circonstance, par anti socialisme primaire c’est à dire par méconnaissance du salariat, de ta classe, de la gauche réelle ! en quoi es tu attirant ? quelle solution tu proposes ? qui te dit ce que nous ferons si Valls confirmait sa main mise entiére libérale ? Qui te permet de nous donner des leçons de stratégie ? nous combattons, nous ! nous ne faisons pas de la parlotte ! nous avons construit une motion de 30 %, tu fais quoi ? nous combattons contre l’ANI pour les retraites et contre macron : nous avons fait plus que notre part sur ces terrains décisifs depuis trois ans et nous regrettons que tout le monde ne soit pas là à la hauteur de ce qu’il aurait fallu faire ou de ce qu’il faudrait faire ! (quand nos actions n’ont pas été sabotées carrément par des manifs diversion en mai 2013 ou décembre 2013…) tu nous demandes à 25 000 de rejoindre les 1200 du PG ? Ou alors qui dans le FDG ? vous êtes qui, « vous » ? 8 groupes ? s’il y a en qui ont raison, dedans, à nos yeux, c’est plutôt les unitaires Pierre Laurent et c’est Christian Picquet, le plus petit des groupes ! C’est ce que tu penses ?
    la gauche a actuellement 17 partis, 30 orientations en son sein, et 8 syndicats, tu veux qu’on fasse un 18° groupe comme Liem, ou un 19° autre avec des départs individuels échelonnés ? tu crois qu’on gagnera des luttes sans unité syndicale ? peut être serons nous forcés de partir du PS comme tu nous en supplies, mais ce serait autre chose ! ? nous voulons unifier comme Syriza, ou Podemos, pas rajouter de la division aux chapelles existantes ! unité ! comme a Madrid et Barcelone, comme a Athènes comme a Lisbonne (et chaque pays est différent) !
  11. Posted 16 juin 2015 at 9:38 | Permalien
    tous les jours ! pas vous ?
  12. Posted 16 juin 2015 at 9:39 | Permalien
    fatigue
    chaque fois pareil
  13. MOHAMED
    Posted 16 juin 2015 at 9:45 | Permalien
    Chers camarades,
    Je me rends compte finalement que la motion qui l’a emporté, est la motion « 49-3″. Gouvernement Manuel Valls ou comment faire de la politique à la Kalachnikov!
    Finalement, avec Manuel Valls, le gouvernement ne sert plus à rien. La libéralisation va entrainer des lendemains qui déchantes! Il faut réagir et proposer un contre projet mais Socialiste! Socialiste! Socialiste!
  14. PHILIPPUS33
    Posted 16 juin 2015 at 10:07 | Permalien
    eh oui!23 ans de bon et loyaux service cadre dans une entreprise de transport région bordelaise,j’ai voulu dénoncer ma direction qui tapait dans la caisse,résultat licencié à 55 ans. Mon manager m’avait prévenu,on te foutra dehors pour n’importe quoi,tu ne trouveras plus de travail car on se connait tous,tu nous mettras aux prud’hommes mais tu ne toucheras plus ton chômage que tu seras toujours pas indemniser.Nous on sait combien cela va nous couter et on va le provisionner. J’ai déposer mon recours en janvier 2014 et actuellement en départage je passerais pas avant 07/2016. Preuve que les patrons connaissent très bien ces pratiques et qu’aujourd’hui le gouvernement est leur complice. Mon tort est d’avoir cru dans le « moi président »,mon avenir « sans dent »Il ne m’auront pas deux fois!!!!!
  15. MUTZENBERG LIONEL
    Posted 16 juin 2015 at 12:02 | Permalien
    Il ne s’agit pas d’une motion de censure de l’UMP, mais de la censure d’un gouvernement qui gère contre le peuple, contre les hommes et les femmes qui les ont élus.
    Ne pas faire ce pas en direction de la gauche, c’est faire le jeu de cette clique qui nous dirigent; en politique il y a les paroles, et les actes.
    Ce sont les actes qui feront la différence.
    La démocratie ce n’est pas le 49-3; si vous laissez gouverner la France par le 49-3, vous ne convaincrez plus grand monde de votre réel désir de changement.
    Que risquons nous ? un changement de gouvernement ? Une dissolution à la Chirac ? Et alors ? Pouvons attendre encore deux années alors que chaque jour votre élite socialiste s’enfonce de plus en plus dans la voie de la collaboration avec le néolibéralisme ? Vous qui êtes féru d’histoire, n’avez vous pas compris que les dirigeants socialistes qui refusèrent de venir en aide aux Républicains d’Espagne à la fin des années trente, recommencent, aujourd’hui, la même trahison envers le peuple Grec ?
    Il vous faudrait quoi, en plus ? La déportation des députés de gauche qui ne sont pas socialistes ?
  16. JULIEN
    Posted 16 juin 2015 at 12:25 | Permalien
    A part denoncer, ce que vous faites tres bien et n’arrête visiblement rien, que faites vous de concret contre vos adversaires ? Jusqu’a present, rien ne change.
  17. GILBERT DUROUX
    Posted 16 juin 2015 at 13:28 | Permalien
    Gérard Filoche : « contre sens complet !
    s’ils sont surs de ne pas etre re elus c’est a cause de l’actuelle politique de valls
    la seule chance d’être ré elus c’est de voter contre ».
    Qui connait un peu le fonctionnement des institutions, le poids des appareils, le système électoral sait que les députés doivent être présentés par leur parti pour avoir une chance d’être élu. Or, le parti dit socialiste est tenu très majoritairement par ceux qui ne s’opposeront pas au 49.3, voire qui vont l’encourager. Ils ne vont donc pas mettre comme candidats des députés de gauche.
    Conclusion : les opposants n’auront aucune chance d’être réélus puisqu’ils ne seront pas présentés par leur parti.
  18. Posted 16 juin 2015 at 16:21 | Permalien
    totalement absurde car il restera a peine 20 à 30 députés socialistes avec cette politique
  19. Posted 16 juin 2015 at 16:22 | Permalien
    et vous cher homme que faites vous de plus et de mieux ?
  20. Posted 16 juin 2015 at 16:23 | Permalien
    la droite est mille fois pire
    c’est une question de principe
    battre la droite, changer la gauche
    si vous n’avez plus de reperes, tant pis pour vous
Sur le blog de Gérard Filoche on trouve encore la page avec le dessin ci-dessus.
J'y avais posé un commentaire en 2011. J'y faisais allusion aux provocations de la clique Krivine que devait subir le jeune Filoche. La provocation portait sur l'usage d'une machine à affranchir le courrier.
Mon commentaire s'y trouve encore

  1. Posted 11 janvier 2011 at 15:31 | Permalien
    Je vais poser « Cicéron en nain » sur mon blog.
    Ce fil est l’idéal pour ce que j’allais écrire. (un texte caractérisé par beaucoup de « private joke !!!)
    J’ai eu deux visiteurs étranges sur mon blog.
    Mais ce n’est pas leur faute.
    Mon compteur Google Analytics m’indique QUELS MOTS ont été tapés sur le moteur de recherche.
    Je connais donc deux visiteurs qui ont tapé les mots suivants
    « timbreuse occasion « sur Google.
    Et, sur la 5° ligne, à la recherche d’une « timbreuse d’occaion » ils ont découvert une probable bonne affaire :
    Les imbéciles qui croyaient se débarrasser d’un débat politique en créant une mauvaise polémique sur un objet de consommation – pas très – courante …. ne pouvaient pas imaginer (en 1978 ?) que plus de trente ans plus tard, un engin extraordinaire inventé par deux jeunes étudiants de Stanford (qui allaient appartenir au groupe des capitalistes milliardaires les plus riches du monde) Larry Page et Sergey Brin …. que plus de 30 années plus tard, leur comportement allait se retrouver mis en lumière pour l’éternité télématique chaque fois qu’un internaute aurait l’idée « saugrenue » d’aller sur Internet tenter de puiser des renseignements sur les « timbreuses » du 21° siècle.
    Trois villes sont indiquées (Zurich, Sion et Lausanne…. ils sont trois maintenant !!!)
    Les harceleurs politiques des années 70 étendent donc leur notoriété jusqu’en Suisse !!!
    Cela me donnera aussi l’occasion de donner le lien vers le texte où j’expliquais hier quel allait être le sort de nos deux Grands Innovants milliardaires après la victoire de la TROISIEME révolution.
    Naturellemeent – vous pouvez le vérifier – si vous tapez « Google après la révolution égalitariste » vous verrez ce texte sur la 3° ligne.
    Le ROBOT de Google travaille pour nous!!
    En complément de mon commentaire d’hier, lundi 10 janvier 2011 (L’Islande n’a pas aboli le crédit ni remplacé les Constituantes par la délégation générale révocable (sur rue89)) je dépose, sur Rue89 des précisions sur la façon dont les entreprises seront gérées dans une société où le citoyen – individuellement – contrôle l’investissement démocratique.
    (posté en courriel aux deux intéressés)
    NB : Je n’en parle pas ici, mais sur le blog où j’écris – Révolisation Actu – l’essentiel porte sur la Révolution Africaine anti-compradore et anti-esclavagiste.
    Le lecteur curieux saura s’y rendre.

Gérard Filoche vient de me bloquer sur Twitter
 mais le lecteur peut lire quand même


 c'est sur que tu fais mieux, hein, toi pas de blabla hein
0 Retweet 0 favoris


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire