Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 16 janvier 2010

sur RUE89, une réponse de Jean Matouk.

Je viens de découvrir une réponse de Jean Matouk. Réponse à laquelle je n'ai plus le temps de répondre. Mon créneau Internet s'achève.


Portrait de Jean Matouk
De Jean Matouk (auteur)
Economiste | 21H21 | 16/01/2010 | Permalien
a Yannick Toutain
Je vous prie d'abord de m'excuser pour les fautes et erreurs de mon texte , liées à ma fatigue ou à une mauvaise coordination avec mes amis de Rue 89. L'occcupation américaine a duré 19 ans et non 17; on a oublié la présidence d'Aristide; enfin on a confondu "mornes " et "normes" ; Cette dernière erreur n'est pas mienne. Je n'aurais pas du utiliser ce terme spécifiquement antillais et mal connu ici. Mais je suis habitué à l'utiliser
Ceci constitiue la transition avec ma réponse sur le fond, qui ne saurait être aussi détaillée que l'avalanche d'insultes (mais n'insulte pas qui veut comme disait le Duc de Luynes). Ma femme et moi animons avec une dizaine d'amis, depuis 22 ans une toute petite ONG , qui ne reçoit aucune subvention, mais finance les mêmes trois écoles depuis le début en Haîti. Nous les finançons en vendant de la peinture haïtienne dans des expos-vente en france. Nous sommes évidemment tous bénévoles. Nous nous rendons une ou deux fois par an en Haïti pour acheter les oeuvres et visiter nos écoles, discuter avec leurs responsables, leur remettre une partie du financement, le reste transitan t par les banques durant l'année.Ceci conforte évidemment la tentative d'insulte qui consiste à nous traiter de "racistes"
Sur le fond, comment voulez vous qu'on évoque toute l'histoire y compris l'esclavage en 5000 ou 6000 signes ? Tout le monde connait- en tous cas tous les riverains lecteurs de Rue 89- l'horrible histoire de la traite ( qui existait cependant , à travers le sahara, avant les captures européennes en Afrique) . Tout le monde sait que les Antilles ont été peuplées de cette horrible façon et que Napoléon a commis un crime en rétablissant l'esclavage qu'avait aboli la Convention. D'ou est issue la lutte des révoltés haïtiens et notamment de Toussaint Louverture mort à la honte de la France, de froid, à Pontarlier dans une prison française.
Tous les gens doués de raison compreennent fort bien que le mot "Perle" mls entre guillemets n'exprime aucunement l'avis de l'auteur sur la nature du système esclavagiste antillais. Si vous voulez bien vous reporter soit à mon livre " L'humanité à la croisée des chemins" , soit à un site qui s'appelle Matouk-anthropeco" , vous y verrez les analyses de la "résurgence capitaliste de l'esclavage". Ensuite peut-être regretterez vous vos tentatives d'insultes
J'ajoute que c'est chez les meilleurs auteurs haitiens , par exemple mon ami Roger Gaillard, ou le regretté Barthelemy et bien d'autres , que j'ai tiré mes infos, résumées dans ce petit article. Il y a bien eu opposition entre libres et affranchis qui ne voulaient que l'indépendance et esclaves qui acuquéraient à la fois la liberté et l'indépendance et l'on est bien libre d'attribuer à cette opposition une bonne partie de la cause de cette longue tragédie qu'est l'histoire de Haïti. On ne peut se contenter pour celà de régurgiter des analyses marxistes mal digérées.
Encore une fois, la brièveté de mon texte ne m'a pas permis d'y inclure la révision à la baisse du scandaleux paiement par Haïti dse sa dette de liberté. Mais même ramené à 98 millions,, comme l'a montré la fille de Roger Gaillard dans sa thèse, a quand même été une source d'épuisement économique pour Haïti, par ailleurs effectivement boycottée par les puissances européennes coloniales. N'est ce pas là dire qu'effectivement, après avoir été victime de l'esclavage, Haïti a été , comme les autres pays colonisés ou décolonisés victime d'une exploitation impérialiste, d'un commerce extérieur centré sur la canne,et les produits tropicaux. Ou avez vous vu que j'ignore ce phénomène? Pas plus que je n'ignore l'abattage massif sous impératif américain de tous les petits cochons noirs qui constituaient une composante importante de l'alimentation haïtienne. On passe trop souvent sous silence la responsabilité américaine dans l'état de Haïti. C'est quand même le seul pays qui en a envahi un autre pour se rembourser sur la bête.
"Biofication"? L'image est un procédé logique pour mieux faire comprendre, et un malade n'est pas responsable de sa maladie.
J'arrête là ! Allez plus loin, plus en détail , serait faire trop d'honneur à votre texte . Ce que j'ai écrit suffit , je pense, aux autres lecteurs pour apprécier votre prose
Bonne année quand même. Tout homme a droit au bonheur; Et personne n'est parfait




==

NB mercredi 17:43 : Ce texte aura la réponse qu'il convient de lui donner.
Une réponse documentée sur la tradition négationniste de l'historiographie française.
Quelque fièvre ralentit mes travaux actuels.
J'ai trouvé des sources solides quant à l'acharnement de certains à nier l'ampleur du crime génocidaire de la France en Haïti.
Je signale au passage que les deux dernières parties de mon texte global sur Haïti ont, elles aussi, été retardées.
La seconde de Aristide à Préval et la troisième sur l'aspect politico-socio-géologique du crime.
---
Plusieurs autres textes et d'autres réponses encore sont tout autant en retard.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire