Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 5 janvier 2010

sur Agoravox, cet article attend sa validation depuis le 13 novembre. "3 janvier 2010 : périhélie des charlatans." en version abrégée jamais validé : Une forme de censure déguisée.


Au début du mois prochain, sera-t-il vrai, comme le prétendent les orthodoxes relativistes que ce sera l’instant de l’année où la Terre sera la plus proche du Soleil ?
Ou est-ce un autre jour de l’année ? Un autre mois ?
Ce texte – en défense du matérialisme – étaye la thèse selon laquelle personne n’a, actuellement, de réponse à cette question, et qu’il faudra retourner à la science de Isaac Newton pour connaître l’instant précis du périhélie vrai.


1) PÉRIHÉLIE VISIBLE
Est-ce que vous remarquerez que votre voisin qui mesurait 1 mètre 80 en janvier dernier aura grandi pour atteindre 1 mètre 86 au début du mois de juillet ? … pendant qu’il est en train de marcher devant vous …. 200 mètres plus loin …
Pire encore ! Six mois plus tard, vous le rencontrez à nouveau, et il a ...rétréci !
Il vient de perdre 1/30° de sa taille. Mais vous le voyez toujours à 200 mètres de l’endroit où vous êtes. Pas facile à voir !
200 mètres, c’est loin !
Vous tendez votre index gauche pour désigner ses pieds. Et l’index de votre main droite va désigner le sommet de son crâne. Vos bras forment un angle qui sera déterminé par le rapport entre la taille du personnage et la distance à laquelle il se trouve.

L’observateur attentif remarquera donc que l’angle visible en janvier mesurera 1/105 ° de degrés. (juillet : 1/109 ° de degrés).
DANS LE CIEL, LE SOLEIL
CHANGE DE TAILLE TOUS LES SIX MOIS !
Il fallut que nos ancêtres soient bien attentifs pour remarquer que le Soleil de janvier était plus grand dans le ciel que le Soleil de juillet, pour remarquer ce grossissement de 1/30° de taille – diamètre angulaire – entre le mois de juillet et le mois de janvier.
Et pour appeler « périhélie » l’endroit où la Terre est la plus « proche » du Soleil.
Seulement voilà : Cela est basé sur une fausse croyance. Une croyance en une sorte de pseudo-matérialisme : une variante moderne des thèses absurdes de l’évêque Berkeley – qui fut l’un de pires ennemis de Isaac Newton.
2° RÉALITÉ, ÉVÉNEMENT, SIGNAL, RECEPTION
Cette croyance consiste à croire – ou à faire semblant de croire – que ce que nous voyons EST la réalité et donc à prétendre que ce que nos sens perçoivent serait l’unique objet de la science.
Cette croyance a connu son triomphe en 1919 suite à l’escroquerie de Eddington et Einstein. Une escroquerie admise bien plus tard par Stephen W. Hawkins.
Cette « croyance » qui a bloqué toute la science depuis 1905 et qui était un cheval de Troie dans la lutte menée contre le véritable matérialisme, a abouti à déclencher un siècle d’obscurantisme : Temps qui ralentit, distances qui deviennent du chewing-gum, trajectoires rectilignes qui ne sont pas droites car se produisant dans un espace qui serait « courbé » comme un drap le serait par la présence d’une boule.
Un obscurantisme appelé « Relativité ».
Un siècle d’obscurantisme qui nie l’existence réelle de notre univers réel et dont la fonction principale fut de tenter de mettre définitivement Isaac Newton et sa science à la poubelle.
Pour prouver cela, nous allons commencer par « nettoyer » le « périhélie » et l’ « aphélie » des stupidités relativistes.
Revenons à notre Soleil de janvier. Notre Soleil au « point d’aphélie » tel qu’il est prévu pour le 3 janvier 2010 à minuit et 10 minutes. 
Imaginons-nous sur un gros paquebot. Comme ce bateau figure la Terre, nous sommes donc – nous Français -,à l’arrière de ce paquebot. 
Et nos cousins de Chine, eux, sont à l’avant. Il est pour eux midi. Le 4.
EN DIRECTION DU SOLEIL …
sans doute VERS AIN AL RAMI....

Nous, qui regardons à l’arrière du bateau, nous ne voyons aucune lumière. A part celles des étoiles que notre course fuit. Nos cousins chinois - il est midi pour eux -, ne peuvent même pas voir – droit devant – la très faible lueur d’une étoile dont le nom reviendra plus tard dans ces exposés : Aïn Al Rami. Rejoignons-les. Allons donc nous placer en Asie. 
3° UN SIGNAL QUI VOYAGE
…. EN PLUS DE 8 MINUTES 
… et qui atteint UN CORPS 
…. EN MOUVEMENT !
Midi deux. Un groupe de photons s’échappe de l’équateur du Soleil.
Ce groupe – qu’on va appeler « image de l’équateur solaire » - va voyager dans l’espace.
Jusqu’à nos yeux, à une vitesse de 299792458 mètres par seconde. En huit minutes. De midi deux à midi dix.
LES IMPOSTURES RELATIVISTES
Et c’est là que se situe le cœur de l’imposture relativiste : Pendant les presque 490 secondes du voyage de l’ « image-Soleil » est-ce qu’il est possible que la Terre, que notre planète soit restée parfaitement immobile ?
UNE ABSURDE IMMOBILITÉ
ou UNE VITESSE ABSOLUE ?
Faisons une supposition : imaginons que notre trajet de huit minutes nous rapproche du Soleil. 
Dans ce cas nous serions, pendant huit minutes, en train de voyager VERS ces photons. Ces photons seraient comme le ballon lancé vers l’arrière par un joueur faisant une passe à son coéquipier qui avance. Le trajet étant donc raccourci.
Et, dernière conclusion : puisque le trajet parcouru par les photons sera plus court, l’œil de l’observateur humain aura – en conséquence – l’illusion que le Soleil est plus proche qu’il ne l’est en réalité.
Tout cela se calcule. Pour l’heure, la conclusion de tout cela, c’est le fait que ce « périhélie » n’en est pas un. Il n’est qu’un « périhélie optique », un périhélie que j’appelle « périhélie perceptif ».
On pourrait l’appeler « illusion d’optique ». Mais le mot « perceptif » a une signification matérielle, il est un concept matérialiste.
En effet l’instant du périhélie perceptif est l’instant de l’année où la Terre reçoit le maximum d’énergie solaire.
En conclusion, il nous restera à connaître l’instant du « périhélie objectif », c’est-à-dire l’instant de l’année où la distance réelle entre le Soleil et la Terre est la distance minimale.
En février ? En décembre ? Personne ne le sait.

Et les orthodoxes charlatans relativistes sont bien les derniers à être capables d’effectuer une pareille découverte.
Il faudra, en effet, pour parvenir à cette découverte, retourner aux travaux de celui qui est honni par la clique relativiste – Isaac Newton – et recommencer à construire la science à partir de son principal concept – la vitesse absolue.
Un concept matérialiste qui sera le socle sur lequel les matérialistes scientifiques du 21° siècles balayeront toutes les impostures immobilistes einsteinistes. 






La première version de ce texte avait été réfusée


[Agoravox.fr] Refus de votre article‏
De :
redacteurs at agoravox.fr (redacteurs@atagoravox.fr)
Envoyé :
jeu. 12/11/09 12:15
À :
yanicktoutain@courriel


Bonjour

Nous vous remercions d'avoir soumis votre article (3 janvier 2010 :périhélie des charlatans.) sur AgoraVox. Toutefois, le comité de rédaction n'a pas validé sa publication. Nous considérons en effet que l'article est

Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir soumis votre article (3 janvier 2010 :
périhélie des charlatans.) sur AgoraVox. Toutefois, le comité de rédaction
n'a pas validé sa publication. Nous considérons en effet que l'article est
trop long pour paraître dans le cadre du journal. 

Nous vous encourageons vivement à le réduire en ciblant l'information
essentielle afin que nous puissions le réexaminer au plus vite. A titre
d'indication, un article doit comporter entre 4000 et 6000 caractères
(espaces non comprises), soit environ 1200 mots. 

N'hésitez pas à vous inspirer de la politique éditoriale disponible à
l'adresse suivante:
http://www.agoravox.fr/qui-sommes-nous/article/politique-editoriale-60


En attendant de vous lire prochainement sur AgoraVox, veuillez croire en
l'expression de nos meilleurs sentiments.


Cordialement
L'équipe de rédaction d'AgoraVox



J'ai donc abrégé le texte initial 





et ai reposté l'abrégé.

Le lecteur honnête peut constater que la compression du texte n'a abouti qu'à sa mise sur une voie de garage.
Comme, de plus, l'anonymat est de règle sur cet Internet néo-stalinien, nous ne saurons pas (de sitôt) l'identité du ou des censeurs.
La révolisation mettra en lumière pour Agoravox - comme pour l'effacement récent de mes messages démasquant l'innovoisie - sur 20 minutes l'identité de ces petits Vychinsky ,ces petis Bellarmin qui s'imaginent que la censure va empêcher ces révolutions qui les affolent, qui s'imaginent que leurs destructions de la liberté d'expression permettra la perpétuation ad vitam aeternam de leur pathologie consumériste !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire