Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 3 juillet 2014

#FreeGbagbo L'acte d'accusation mensonger délirant de Monique Béaur contre Julie Amadis ! La Françafrique a recruté le lobby des agresseurs d'enfants pour faire taire les abolitionnistes #SMICenAfrique


par Yanick Toutain
Le président Gbagbo victime du Coup d'Etat manqué du 16 décembre 2010 est poursuivi par les juges voyous de la CPI pour ...... le Coup d'Etat manqué du 16 décembre 2010....
Les 100 barbouzes des Forces Nouvelles qui attaquaient les forces loyalistes au président élu de Côte d'Ivoire sont devenus de blanches colombes..... avec leurs alter-ego "pacifistes" devant qui ils marchaient surarmés..... les 300 naïfs partis de l'Hôtel du Golf.
sseurs protégés et aidés par l'ONUCI de JeanèMarie Bourry.
Après la démission de la juge qui refusaient de participer à la mascarade, après la démission du 2° juge "pour raisons de santé".... la farce continue !

Le Juge allemand Hans-Peter Kaul qui avait donné sa voix en dernière minute le 12 juin pour la confirmation des charges contre Laurent Gbagbo vient de rendre sa démission pour cause maladie
CAMEROONVOICE.COM


SARKOZY, INCARCERE....
MAIS PAS EXTRADE VERS LA CPI

Pendant ce temps, le gangster Sarkozy, le donneur d'ordre véritable des attaques contre la Côte d'Ivoire a été libéré.. de sa garde-à-vue..... Les juges n'ont pas remarqué encore sa CORRUPTION ACTIVE - les vacances à Malte en échange du renversement du président Gbagbo et du cadeau par Ouattara de la 2° moitié du port d'Abidjan.
Ce tract a été distribué à l'université et dans les rues de Rouen, à l'université et dans les rues du Havre  les 26 et 27 mars à 1500 exemplaires On y apprend que le criminel fasciste putschiste
de l'ONUCI Jean-Marie Bourry, complice de l’assassinat des 10 policiers ivoiriens le 16 décembre 2010 a décidé de faire appel du jugement du TGI du Havre le déboutant. 
(extrait de l'article publié le jeudi 27 mars)

LUNDI 11 NOVEMBRE 2013


Le Allende de l'Afrique, le président Gbagbo, est séquestré par la monarchie fasciste néerlandaise pour le compte de la bourgeoisie esclavagiste et de ses pantins de la CPI, de l'ONU, de l'armée française et du Pinochet de la Côte d'Ivoire, le fasciste compradore OUATTARA ! REVOLUTION EUROPEENNE anti-esclavagiste

Le Allende de l'Afrique, le président Gbagbo, est séquestré par la monarchie fasciste néerlandaise
 pour le compte de la bourgeoisie esclavagiste et de ses pantins de l'ONU et de l'armée française !
REVOLUTION EUROPEENNE anti-esclavagiste

FAIRE TAIRE LES ACTIVISTES #FREEGBAGBO

Mais tous ces scandales doivent être tus.
Il faut donc faut donc faire taire tous les témoins.
C'est la tâche à laquelle participe Benoit Hamon : la Franceàfric Françafrique a recruté OMERTA76, le lobby des agresseurs d'enfants dans les écoles.
Une provocation délirante, un complot 1000 collines pour faire taire Julie Amadis.
Un provocation qui fait suite à sa condamnation à payer 31000 euros pour un article qu'elle n'a pas écrit mais que deux juges voyous de la Cour d'Appel de Bordeaux ont inventé qu'elle aurait avoué l'avoir co-écrit. Des faux en écritures dont ils répondront pénalement après la révolution.
Mais cela ne suffisait pas et donc.....
Les voyous de l'ETat voyou ont nommé cette enseignante dans la circonscription du principal protecteur des enseignants agresseurs au Havre. Un IEN Deplanque. Le but : la faire harceler par ses complices pour la contraindre à s'excuser 6 ANS PLUS TARD pour avoir révélé à sa hiérarchie deux agressions commises contre deux enfants de 3 et 4 ans. Cet inspecteur prétendait la contraindre 6 ans plus tard à revenir sur ses déclarations..... en s'excusant.
Lisez le réquisitoire de la coordinatrice rouennaise du complot. Elle s'appelle Monique Béaur et est venue a Havre recueillir 14 faux témoignages pour fabriquer l'accusation.
14 faux témoignages contre celle qui avait dénoncé les violences en 2008, aucune signature sur ces "témoignages" et pas une seule question sur les actes commis en 2014 par .... l'agresseur actuel...

Julie Amadis a participé à la campagne #FreeGbagbo
Elle a participé à la campagne de BOYCOTT des élections municipales et européennes ! Julie Amadis milite pour HOLLANDE DEGAGE !CE FAIT AVÉRÉ est TRANSFORMÉ en MENSONGES par des enseignants diffamateurs sous les ordres de Patrick Claubaut, Brigite Boniouet de l'inspecteur harceleur Patrick Deplanque !

L'acte d'accusation Carrière-Béaur ! Un dossier délirant et mensonger recel de faux témoignages et fabrications de mensonges supplémentaires par Monique Béaur


Quand une enseignante protège les enfants victimes de violences en 2008, voilà ce que cela donne en 2014
"On m'a conseillé, de ne pas lui demander comment cela allait, parce qu'elle allait me parler de ses divers problèmes, et cela risquait de me faire perdre mon temps. (collègue)"
"Elle entretient avec ses collègues des relations assez distantes, notamment de la part même des enseignants qui, alertés par son attitude en 2008, ne veulent pas prendre parti.(acte d'accusation de Monique Béaur cf infra)


OMERTA76
GROUPE DE HARCELEMENT
GANG VALMY POUR FAIRE
TAIRE LES TEMOINS
"A l'espace Coty, elle aurait distribué des tracts. Au marché d'Harfleur, on l'a vue là bas, des parents d'élèves l'ont vue et reconnue à Aplemont, distribuer les tracts.
 Trois faux témoignages de Léon Launay, instituteur agresseur de ses élèves depuis 20 ans.
Aucune distribution de tract n'a été faite dans ces trois endroits.
Ni des tracts #FreeGbagbo ni des tracts #HollandeDEGAGE
Julie Amadis n'a jamais mis les pieds de sa vie sur le marché d'Harfleur.

"Elle s'est entretenue avec des parents d'élèves et à été reconnue distribuant des tracts dans d'autres lieux du Havre." (acte d'accusation de Monique Béaur cf infra)
Ses collègues sont ALERTES par les AGRESSEURS de ne PAS LUI PARLER !
On se rend compte que c'est une personne isolée qui fait beaucoup de mal aux gens,(Caroline Slatter)
Monique Béaur éclate de rire quand elle a un courrier rapportant 4 cas de violences dans des écoles du Havre. Logique, son travail consiste à protéger les Léon Launay de l'école Valmy, les agresseurs d'enfants dans les écoles : ce gouvernement s'apprête à matraquer leurs parents, il est logique de commencer tout petit.
Le travail de Monique Béaur consiste à protéger les directeurs d'écoles qui se vantent de donner des "coups de pied salvateurs" à leurs élèves.
Il est logique qu'elle puisse être auteur et receleuse de faux en écritures publiques. Elle est protégée par le ministère, la rectrice et l'inspecteur d'académie DASEN directeur OMERTA76

LISEZ CE REQUISITOIRE MENSONGER
destiné à FABRIQUER des MOTIFS pseudo-LEGAUX
de LICENCIEMENT DE JULIE AMADIS

 « En conclusion des entretiens menés, il ressort que :L'équipe des deux écoles est une équipe soudée, et expérimentée qui travaille depuis plusieurs années sur ce groupe scolaire, en toute confiance avec les familles. »
Le début – comme la suite de l'acte d'accusation est un mensonge total : C'est une école d'enseignants obéissants et serviles qui ont laissé une enseignant totalement dévouée à ses élèves subir un harcèlement inhumain ayant comme objectif de la contraindre à s'excuser.... pour 2008.
Certes, tous ne connaissaient pas ce projet sordide..... certes, certains ont pu ignorer le nom de l'agresseur Léon Launay – secret de Polichinelle dans le quartier.... mais tous, absolument tous sont restés à l'écart de la mobilisation pour dénoncer la suspension absurde et scandaleuse de Julie Amadis.
Une « équipe soudée et expérimentée » est de la langue de bois pour Valmy 1. Une école où la seule « rébellion » de l'année fut la menace du directeur Patrick Clabaut d'une mobilisation des enseignants pour.... refuser d'accueillir des enfants roumains supplémentaires.
Une menace illégale qui déclencha la réunion du 26 septembre.
On peut voir dans les témoignages (contenant des dizaines de mensonges et des dizaines de ragots) que la grande majorité de ces enseignants est prête à raconter n'importe quoi à l'enquêtrice Monique Béaur dans l'espoir d'un avantage matériel de la part de la hiérarchie – ou, ce qui serait plus grave encore – terrorisés par cette « enquêtrice » à charge venue de Rouen.
Après la suspension de Julie Amadis des témoignages de violences sur cette école ont été faits spontanément par des témoins choqués.
Le premier fut un enfant de Valmy 2.
Ils ont bien réussi à le faire disparaître des écrans ce petit témoin !
Il n'est pas dans les prétendus « témoignages » de l'acte d'accusation.
Ensuite, après la suspension de Julie Amadis, ce fut une enfant qui se plaignit de violence verbale.
Puis une adulte qui révéla « les coups de corde à sauter ».
Puis d'autres adultes.
Ces témoignages d'adultes démontrent que les coups dont s'est plaint un élève de Léon Launay sont une habitude depuis 20 ans.
Un témoignage récent révèle que d'autres témoins le cite en secret comme auteur de violences régulières au cours de l'année 2013-2014 mais ont peur de parler à visage découvert – un témoignage écrit que les juges honnêtes pourront consulter prochainement.

« JE NE SUIS PAS CONTRE LE DEMANTELEMENT DES CAMPS DE ROUMAINS » du quartier
PROPOS DU DIRECTEUR CLABAUT en SEPTEMBRE 2013

C'est une école Valmy où les enseignants sont des racistes ou des passifs que l'IA Serge Tillmann est venu rappeler à leurs devoirs à la rentrée quand ils avaient refusé d'accueillir des enfants Roumains.
La directrice de Valmy 2 refusait aussi ces enfants.
A cette occasion leur supérieur – l'IA Serge Tillmann - les avait comparé aux collaborateurs de l'année 1940.

« Vous auriez fait quoi en 40 ? »

C'est lui-même, malgré sa mémoire défaillante (ou ses mensonges actuels) qui avait prononcé le chiffre de cette année-là (sans doute en pensant à 1942) pour leur faire comprendre que leur attitude envers les enfants roumains ressemblait à celle des racistes vis-à-vis des enfants juifs.
Pour un directeur Clabaut qui n'était « pas contre le démantelement des camps » roumaisn

ACCEPTER LES ENFANTS SANS LES TRIER EST UNE OBLIGATION

C'est Julie Amadis qui leur avait rappelé le règlement.
On comprend comment la haine de ce monsieur est montée !
C'est lors de la pré-rentrée que la victime du harcèlement à venir - Julie Amadis - avait été la seule à rappeler le règlement.

UN SITTIN ANTI-ROUMAIN : UN PROJET AVORTE DE VALMY 1

Alors que quelques enseignants de Valmy 1 proposaient de faire un sitting dans la cour si on les forçait à accueillir des enfants roumains supplémentaires, Julie Amadis avait rappelé que le droit à l'éducation faisait parti des droits de l'enfant. L'inspecteur Deplanque soutenait le directeur Patrick Clabaut qui refusait ces élèves. Ce directeur avait proposé d'organiser un mouvement protestataire pour refuser ces enfants.
Ce n'est pas une école soudée mais une école de ragots, de dénonciations. Une école où la grande majorité des enseignants sont des racistes ou des passifs.
Dès le jour de son arrivée sur l'école Valmy, le directeur Patrick Clabaut prévenait Julie Amadis de se méfier des enfants roumains voleurs.
« Aujourd'hui, c'est une équipe d'enseignants malmenés et blessés par des insultes et des propos diffamants sur le blog de Monsieur TOUTAIN conjoint de Madame AMADIS, blog alimenté par des faits que cette dernière a rapportés. »
L'immense majorité des informations rapportées par les blogs RevActu et L'Havrais Vérité sont du domaine public, et ont pour origine des habitants du quartier, principalement des parents d'élèves. En particulier pour les cas de violences. Comme, par ailleurs, Julie Amadis ignorait totalement que Léon Launay tapait ses élèves et qu'elle croyait naïvement que celui-ci était un des enseignants les plus gentils de l'école (ce que le témoignage de celui-ci révéla comme un calcul et le résultats de manigances hypocrites depuis le début de l'année) ce n'est pas Julie Amadis la témoin des violences sur l'école Valmy. Mais 14 autres témoignages.

MONIQUE BEAUR A ORGANISE UN MARIAGE
SECRET POUR JULIE AMADIS
LA FOLIE LA GUETTE !

La même qui a écrit « célibataire » en tête du document se croit autorisé à livrer ses élucubrations et fantasmes au public dans un acte d'accusation !
Cette invention dolosive de Monique Béaur d'un « conjoint » de Julie Amadis n'est étayée par aucun témoignage.

PAS UN SEUL DES « FAUX TEMOINS »
N'A PRONONCE LE MOT « CONJOINT »
C'EST MONIQUE BEAUR LA FABULATRICE
MYTHOMANE

Le mot « conjoint » n'est prononcé par aucun des témoins de l'enquête Béaur. Cette menteuse fabulatrice a fabriqué ce mariage dolosif.
Et pourtant les « témoins » ont accumulé des dizaines de mensonges. Pour trouver un commencement d'indice à l'invention fabulatrice d'un conjoint, on ne trouve que le mot « compagnon » prononcé par deux menteurs. Le mot « compagnon » a été prononcé par la menteuse Valérie Debray (2 fois), le menteur (ou le perroquet irresponsable) Dominique Vatier (1 fois).
Ou encore, mais il pourrait prétendre à bon droit qu'un lien de camaraderie pour justifier ce propos de l'enseignant Julie Laperdrix «  J'ai eu un contact avec son ami » , et que ses propos auraient été délibérément déformés par Monique Béaur.
Ces fabrications d'une liaison maritale, d'un lien matrimonial ou de PACS de Julie Amadis est une fabrication policière de barbouzes franceàfric, de l'OPJ Gosselin, de l'avocat JF Changeur, du policier faussaire barbouze Jean-Marie Bourry et de l'huissier (auteur puis receleur de son propre faux témoignage basé sur des déclarations de voisinage concernant d'autres gens).
Ces gens et leur fabrication avec intention de nuire est dénoncée sur internet. Le recel de cette invention a été commis par 4 juges voyous, les juges voyous Michael Janas, Bougon, Robert Miori et Bernard Ord. Ils répondront de leurs délits devant des juges honnêtes après la révolution.
Cette invention d'un couple pour Julie Amadis est une création des services secrets pour permettre de la réprimer en lui attribuant les actions de son camarade de lutte abolitionniste Yanick Toutain.
C'est une diffamatrice mythomane qui invente des contes qui se permet de protester contre la publication de ses actes délictuels !

Les blogs RevActu et L'Havrais Vérité ne rapportent que des faits avérés. Ceux qui se prétendent « insultés » n'ont qu'à avoir des comportements éthiques et cesser de protéger l'agresseur Launay en persécutant Julie Amadis.

DEPLANQUE ET CLABAUT ONT PRIS
L'ECOLE EN OTAGE DEPUIS LE 26 SEPTEMBRE

« Ces provocations et ces incidents incessants nuisent au calme et à la sérénité, conditions nécessaires à l'enseignement. Notre présence et notre écoute a réconforté l'équipe enseignante qui se sent salie par les propos figurant sur le blog et peine à ne pas répondre à ces provocations. »
Les provocations des harceleurs contre Julie Amadis ont commencé le 26 septembre, le jour de la réunion anti-raciste de l'IA Serge Tillman : l'inspecteur Deplanque est venu dans sa classe, devant ses élèves la menacer. Ce n'est qu'après des mois de harcèlement secret que la véritable histoire des provocations est parvenue sous la lumière. Y compris le fait que le harcèlement avait commencé le jour de la pré-rentrée selon le témoignage de l'honnête Marjorie Hervot
« Les parents d'élèves sont déstabilisés par ce climat de violence et de suspicion envers les enseignants, concernant les violences supposées infligées aux élèves, et l'attitude supposée du directeur envers sa jeune collègue. Les parents souhaitent que toute cette histoire cesse et ne comprennent pas que soit utilisée une affaire remontant à six ans, et s'étant déroulée en d'autres lieux.
Ce paragraphe contient un agglomérat de faits enchevêtrés.
Démêlons les fils
Le lecteur cherchera en vain la moindre trace d'enquête sur les violences.
Concernant les faits de violences en 2008 dont Julie Amadis fut la témoin, le plus extraordinaire c'est que Philippe Carrière et Monique Béaur ont FAIT DISPARAITRE LES PIECES !

Ils ont fait disparaître les pièces de 2008 !

Dans le dossier professionnel de Julie Amadis, dont elle a dû aller chercher la copie le 19 juin à Rouen, le lecteur attentif a pu remarquer que les pièces concernant les violences de l'école Varlin..... ont été subtilisées !!!
Un délit gravissime !
Cela permet donc de caractériser « en bande organisée » le harcèlement : ce n'est pas l'inspecteur Deplanque qui s'est rendu à Rouen pour y voler une partie du dossier de sa victime.
Quant à l'argutie éventuelle de Monique Béaur d'un acte antérieur à son arrivée, sa façon hypocrite d'écrire « une affaire remontant à six ans, et s'étant déroulée en d'autres lieux. » montre bien qu'elle a été cherché dans le dossier les traces écrites de cette affaire....
« Les parents d'élèves sont déstabilisés par ce climat de violence et de suspicion envers les enseignants, concernant les violences supposées infligées aux élèves, »
Mme Béaur généralise à partir d'un témoignage collectif de 6 parents. Comme il y a environ 600 parents sur l'école. 1 % des parents d'élèves de Valmy deviennent les représentants des parents des écoles Valmy !!!
99% des parents de l'école ne sont pas interrogés ou sont censés appuyer la répression.
Il est intéressant de remarquer que ces mêmes parents font partie dans leur grande majorité des gilets oranges, le gang de terroristes des défenseurs de Julie Amadis.
Les actes de ce « GANG VALMY » sont des comportements délictueux de harcèlement, menaces verbales, menaces de représailles « On va lui pourrir la vie »
Ils ont même organisé plusieurs guet-apens contre les parents élus.
Tous ceux qui soutiennent Julie Amadis sont systématiquement l'objet de guet apens et sont insultés. Mais ce groupe peut occuper l'école Valmy pendant trois heures, empêcher les enfants de travailler, le gang Valmy peut donner des tracts aux enfants, peut menacer les témoins,.
Elles sont protégées par Béaur, Carrière, Deplanque, Clabaut et Boniou alors elles ont tous les droits.
« par ce climat de violence et de suspicion envers les enseignants, concernant les violences supposées infligées aux élèves,.... »
La violence est réel. Les témoignages d'enfants tapés par ce Léon Launay existent bel et bien. Les parents qui seraient suspicieux font leur travail de parents responsables.
Les parents ont des soupçons. Et ces soupçons sont corroborés par des témoins.
Quand les parents délégués élus envoient une lettre au ministre pour lui demander de faire l'enquête sur les violences à Valmy ….. c'est Julie Amadis la témoin de violence qui est persécutée
…. et l'attitude supposée du directeur envers sa jeune collègue.
« SUPPOSEE ? »
On serait curieux de connaître les questions de l'enquêtrice. Si questions ont été posées. ON serait curieux de connaître les réponses de Delphine Dufau ! Elle qui s'est plainte de ne pas être appelée « Ma belle ».... elle serait une témoin parfaite du harcèlement professionnel à caractère sexuelle.
Les seuls gestes commis en public par le directeur Patrick Clabaut suffiront à sa condamnation après la révolution.

LA REMPLACANTE UNE MENTEUSE QUI MENTAIT AUX ENFANTS

« La compétence de la remplaçante, pourtant chevronnée a été mise en cause »
La plus menteuse de la bande ! Cette Géraldine Fiquet bat des records de mensonge !
On comprend que Deplanque l'ait choisie !
Ce ne sont pas ses "compétences" pédagogiques qui ont été mises en cause. Ce sont ses mensonges.
Elle a INVENTE des FAUX
Lisons le texte sur YouTube ; un commentaire écrit par Julie Amadis:
"Je découvre que mes collègues de l'école Valmy 1 et 2 mentent aux parents. Mais plus grave encore, des parents ont fait parler leurs propres enfants (d'autres classes que la mienne) devant moi pour me signaler que leurs enseignants mentaient aux enfants de l'école.MA REMPLACANTE a été dire aux enfants que "J'ETAIS PARTIE" et que je "NE REVIENDRAI PAS".Elle a fait croire aux enfants que CE SERAIT MA PROPRE DECISION !!C'est une honte de MANIPULER mes PROPRES ELEVES en leur mentant de façon aussi scandaleuse. (Ce sont des parents de ma classe qui m'ont informé de ces propos mensongers de ma remplaçante)Ils ont même tous été raconter aux enfants de l'école Valmy que je ne reviendrai JAMAIS. Alors que dans le TEXTE OFFICIEL de ma SUSPENSION.... il n'y avait pas de DELAI.(ni de MOTIF)"

Où est-il mentionné ses "compétences" pédagogiques ?
Elle fabule !


MONIQUE BEAUR ACCUSE LES PARENTS DELEGUES ELUS : 

UNE ACCUSATION AHURISSANTE DENIGRANT
LE STATUT LÉGAL DES DELEGUES ELUS

"Deux parents d'élèves, dont les enfants ne sont pas dans la classe de Madame AMADIS lui ont apporté leur soutien, de façon violente et sans retenue :
Un mensonge par omission : ce sont DEUX DELEGUES ELUS des PARENTS d'ELEVES sur QUATRE qui se sont porté en défense de l'enseignant.
Serge Tillmann, Patrick Clabaut, Patrick Deplanque et l'agresseur Léon Launay n'ont cessé de couvrir la voix des parents élus !
la violence verbale, c'est la tribune !
D'autres parents étaient choqués de la façon dont Serge Tillmann osait s'adresser à ces parents. "Mais vous allez la laisser parler cette mère d'élève" avait dit un parent choqué de l'attitude de la tribune.
Quant à la violence physique: ces deux parents sont TERRORISES par les gilets orange qui écrivent qu'ils vont leur POURRIR la vie etc...."
"insultes, menaces de mort auprès d'autres parents,"
On est ici dans le délire le plus total : Yazid Meddad a réitéré récemment ses déclarations antérieures : Après qu'une mère membre du Gang Valmy Sylvie Lemorvan ait annoncé des sanctions à venir de la part des enseignants contre ses enfants (les enfants de Yazid Meddad), celui-ci avait répondu qu'il n'était pas question que qui que ce soit TOUCHE A SES ENFANTS..... SINON.....
Le sinon était resté en suspens....
C'est cela qui a été transformé en prétendues menaces de mort par cette mère....
Voici l'anonyme version qui apparaît dans les témoignages anonymes !
"j'étais dans ma voiture, au feu, il est venu à ma voiture et iI m'a dit « je vais te tuer, je vais te brûler ta maison ». Il s'est excusé ( XXXXXXXXXXXX parent d'élève élu)."
 

LES MENACES PREALABLES de la GILETS ORANGE LEMORVAN 
 "TES GOSSES ILS VONT MORFLER"
SUR LES ENFANTS DE YAZID MEDDAD
ne sont pas mentionnées dans l'acte d'accusation

Le début de la conversation est omis. Le harcèlement préalable et les menaces antérieures proférées par cette parente (menaces que les enfants de Yaziz Meddad subissent de représailles "tes gosses ils vont morfler !

UNE REPENTIE !

MADAME LEMORVAN EX-GANG VALMY A DENONCE DES PREPARATIFS DE VIOLENCES DE SES ANCIENS COMPLICES GANG VALMY


diffamation des enseignants sur un blog. Les élèves ont été perturbés : pleurs, inquiétude de voir partir leurs enseignants, peur face à l'attitude de Monsieur TOUTAIN le jeudi 3 avril."
Encore un mensonge : ce sont un tout petit nombre d'enfants perturbés par l'excitation de Julien Laperdrix qui ont fondu en larme. C'est cet instituteur provocateur qui est sorti dans un état second de l'école et a franchi la grille en se dirigeant vers nous ! Les poings serrés, totalement excité, il m'a interpellé. J'ai aussitôt craint qu'il ne m'agresse physiquement.
Voilà le témoignage partiellement faux mais partiellement  vrai qu'il a donné à Monique Béaur :


Quant à Madame AMADIS, c'est une enseignante qui commet des maladresses ordinaires à l'entrée dans le métier, sur le plan pédagogique et didactique -. gestion de classe, difficulté à respecter les progressions, à concevoir des situations d'apprentissage. 
Il était trop difficile de camoufler les excellents rapports pédagogiques de Julie Amadis. Une ex-animatrice depuis quinze ans devenue assistante pédagogique puis professeur des écoles.


Elle entretient avec ses collègues des relations assez distantes, notamment de la part même des enseignants qui, alertés par son attitude en 2008, ne veulent pas prendre parti. 

UNE ACTIVITE CLANDESTINE DE DENIGREMENT PAR LES HARCELEURS

Quand l'enquête à charge donne les preuves d'une activité clandestine de dénigrement
Témoignage à charge accusation 7 29 Madame BAUDOUIN Céline VALMY 2 classe de CM2 : 
"On m'a conseillé, de ne pas lui demander comment cela allait, parce qu'elle allait me parler de ses divers problèmes, et cela risquait de me faire perdre mon temps. »
On comprend que les prises de distances proviennent davantage d'enseignants manipulés.
Il est à remarquer qu'une partie des futurs dénonciateurs feignaient la sympathie avec elle.

Elle se montre également peu respectueuse du travail de ses collègues (« emprunts » de fiches de préparation, d'exercices, intrusion dans la classe...). Il lui semble très difficile de travailler en équipe. Elle a peu d'échanges avec eux, en dehors de confier ses soucis personnels, et s'est mise à l'écart délibérément.
LIRE LES DEUX ACCUSATIONS DES DEUX MENTEUSES DELPHINE DUFAU ET EMILIE ROEHM



"Elle ne coopère pas avec les parents, mais elle tente de les manipuler et de les utiliser pour défendre sa propre situation, tentant de les rallier à sa cause, sans mesurer le préjudice causé à l'Ecole, à ses collègues et aux élèves. "
En somme, les parents les plus hostiles aux injustices serait - pour Monique Béaur,- de parfaits crétins manipulables à volo.
Séverine Breton et Yaziz Meddad seraient, aux yeux de l'insultante Monique Béaur des marionnettes ?
On se demande alors pourquoi l'inspection a suscité et protégé le gang Valmy ?


"Ainsi, la remise de ses préparations à Madame BRETON pour qu'elle puisse se faire sa porte parole lors de la réunion avec Monsieur TILLMANN. "
Donner des preuves de son travail, donner les preuves de la présence de FICHES DE PREPARATION c'est MANIPULER LES PARENTS !

ET MENTIR AUX PARENTS ? FAIRE DES FAUX EN ECRITURES ?
RECELER LES MENSONGES DU FAUSSAIRE OLIVIER BASELY ?
CELA S'APPELLE COMMENT POUR MONIQUE BEAUR ?
CELA VA S'APPELER 5 ANS DE PRISON ! 


Mais la menteuse Béaur n'a aucune limite dans l'impudence pour protéger l'agresseur Launy
Le discours tenu aux enfants de sa classe : « ils ne veulent plus que je vienne dans l'école ».

Comme si le fait de dire la vérité était un scandale ?

"Madame AMADIS a, depuis la rentrée scolaire, craint de retrouver l'inspecteur qu'elle avait mis en cause en 2008. "
Mensonge : CE SONT DES RAGOTS DE PRE-RENTREE QUI ONT "INFORME" LES ENSEIGNANTS DE VALMY DU SCANDALE DE 2008 (témoignage Hervot)
C'EST L'INSPECTEUR DEPLANQUE QUI EST VENU LA HARCELER LE 26 SEPTEMBRE en PRESENCE DE BRIGITTE BONIOU - LA PROTECTRICE DE L'AGRESSEUR LAUNAY
mensonge ; le harcèlement est CARACTERISE PAR LA DEMANDE DE S'EXCUSER AUPRES DU HARCELEUR DEPLANQUE FAITE PAR SES COMPLICES CLABAUT ET LEUK
"A ce propos, elle a interpellé Madame le Recteur, mettant en cause de façon insultante son supérieur hiérarchique. Elle a été reçue à ce sujet pour une mise au point qu'elle n'a semble t il pas comprise et a reçu un avertissement. Elle a alors décidé de refuser l'inspection malgré les conseils de ses collègues."
Mensonge : Julie Amadis avait demandé la PROTECTION de la rectrice

"Madame AMADIS ne se positionne pas en agent de l'Etat,"
PROTEGER LES AGRESSEURS D'ENFANTS EST LA FONCTION DE MONIQUE BEAUR AGENT D'UN ETAT ..... VOYOU ?

devant agir de façon éthique et responsable

ETHIQUE = PROTEGER LES AGRESSEURS D'ENFANTS ?
RESPONSABLE = 
PROTEGER LES AGRESSEURS D'ENFANTS ?

LA FORCE DE MONIQUE BEAUR
CE SONT LES MILICES
FASCISTES GANG VALMY
 : elle proteste contre la note de 3/20 donnée suite à son refus d'inspection et souhaite que sa valeur d'enseignante soit reconnue, refusant néanmoins de se soumettre à ses obligations de service. Elle tente d'utiliser la déstabilisation et la force pour obtenir gain de cause.
.LA FORCE ?
"Madame AMADIS n'a fait aucun recours concernant cette note. Elle n'a pas communiqué avec les services de la direction académique, ni avec l'inspecteur de circonscription. "
FAUX ! Elle n'a eu que des menaces !

LES SYNDICATS ONT-ILS CAFARDE ?
OU SONT-CE DES BOBARDS DE BEAUR ?


"Elle n'a d'ailleurs pas contacté non plus les représentants des personnels ni écouté leurs conseils."
On reste les bras ballants devant pareille assertion !
CE SERAIENT LES SYNDICATS...... contactés d'ailleurs par Julie Amadis..... qui auraient donc.... menti à leur chef Béaur .... en cafardant ?

LE BOURREAU ACCUSANT LA VICTIME !

 "A aucun moment, elle n'a utilisé les voies ordinaires de recours ou de protestation. Elle s'est immédiatement engagée dans une forme d'agitation protestataire, s'appuyant sur les évènements de 2008, pour se poser en victime des représentants du Ministère : Recteur, Inspecteurs d'Académie, Inspecteurs de l'Education Nationale chargés du le' degré, directeurs, d'écoles, représentants de la municipalité... Elle a refusé d'écouter les conseils de ses collègues qui ont tenté de l'engager dans une forme convenue de protestation : appel aux syndicats, rendez-vous avec la hiérarchie. Elle a tenté de les enjoindre à être solidaires de sa position, en vain, aussi a-t-elle décidé de communiquer avec l'ensemble de la communauté éducative."
Elle n'a pas distribué elle-même les tracts devant l'école sur les conseils de son directeur, 
LE DIRECTEUR N'A PAS CONSEILLE DE NE PAS FAIRE UN ACTE..... QUI N'A PAS EXISTE....
UN MENSONGE DELIRANT DEMONTE AILLEURS !*
"mais elle les a eus en main dans l'école et en dehors."
Comme Monique Béaur elle-même ! Plein de gens ont eu ces tracts en main !


 "Elle était aussi présente lors de l'intervention de Monsieur TOUTAIN devant l'école le 3 avril,"
UN DES FAUX LES PLUS DELIRANTS


 "et aux abords de celle-ci." 

TOUT AUSSI FAUX
La mythomane délirante Monique Béaur se coupe elle-même : SI JULIE AMADIS était PRESENTE sur le PARVIS de l'école...... pourquoi ajouter ensuite.... AUX ABORDS ?
C'est aussi absurde que d'écrire : UNTEL a été vu dans la gare et ..... devant la gare...
Le fait qu'il soit dans la gare..... entraine aussitôt qu'il était à l'extérieur à un moment ou à un autre !
OR JULIE AMADIS N'ETAIT NI SUR LE PARVIS NI AUX ABORDS !
Il n'y a pas de DOUBLE TIRAGE ET GRATTAGE !
Tout cela ne sert qu'à INSTRUMENTALISER DES FAUX TEMOIGNAGES CONTRADICTOIRES !
"Elle s'est entretenue avec des parents d'élèves et à été reconnue distribuant des tracts dans d'autres lieux du Havre."
 Tous les enseignants du Havre croisent des parents.... et .... surprise.... leur parlent  !
Quant aux tracts !
C'est écrit sur les sites !
Monique Béaur REPRIME UNE MILITANTE PRO-BOYCOTT HOLLANDE DEGAGE !

VENDREDI 28 MARS 2014



55% de boycotteurs au Havre Boycott révolutionnaire ! A bas la démocratie esclavagiste

 Tract distribué à Rouen pour inciter à boycotter dimanche leur cirque électoral et au Havre pour célébrer la victoire 55% des boycotteurs contre les pro-UMP qui ont recueilli moins de 25% des inscrits et qui chantent stupidement victoire..... QUAND ILS VONT SE FAIRE DEGAGER BIENTÔT par des Havrais furieux de la protection pendant 6 ans des deux agresseuses de l'école maternelle Varlin par l'équipe Antoine Rufenacht-Agathe Cahierre-Agnès Canayer-Edouard Philippe
BOYCOTTRÉVOLUTIONNAIRE 
A BAS LA DÉMOCRATIE ESCLAVAGISTE
Démocratie esclavagiste est une tautologie. Les 21000 propriétaires d'esclaves recensés au 4° siècle en Attique étaient les maîtres des 10000 métèques étrangers et des 400000 esclaves sans aucun droit. 5% commandaient 95%
La démocratie est morte dimanche ! Tuée par les partis pourris de la formoisie mangeuse de miettes coloniales. PS, PCF, PG, NPA, LO. Tous les résidus politiques de cette classe dégénérée vont se ternir la main pour sauver le capitalisme agonisant.
PAS UNE VOIX POUR LES LARBINS DÉMOCRATES
Refusez le chantage des hypocrites larbins de la bourgeoisie ; tous ces partis pourris qui participent encore au cirque électoral.
NE VOTEZ PAS DIMANCHE PROCHAIN ! PRÉPAREZ LA RÉVOLUTION !
55% VICTOIRE DES BOYCOTTEURS AU HAVRE
Havre Sud : 63% Mont Gaillard 63%
Caucriauville 61% 
6 cantons sur 9 ont plus de 50% de boycotteurs (abstentions + votes blancs)
Un maire sarkozyste du Havre élu avec MOINS de 25% des inscrits et un score maximal de 33% dans le 1° quartier bourgeois. Un maire qui protège les enseignantes agresseuses d'enfants et qui pour cela sera rapidement dégagé !
Un FN qui perd la moitié des électeurs de le femme Le Pen de 2012 !
Telle est la victoire des révolutionnaires égalitaristes !
Un ex-candidat NPA 2008 porte-la-poisse et qui avait rallié le Front de Gauche dans le naufrage
Un PCF qui perd la moitié de ses électeurs de 2006 ! Le sabotage de la proto-révolution de 2010 et le soutien hypocrite au gouvernement fasciste Franceàfric de HollandeGATE est payé au juste prix !
LO ridicule en toutou de la bourgeoisie et qui obtient 0,6% des suffrages !
FORMEZ DES GROUPES DE 25 PERSONNES
CHOISISSEZ VOTRE DÉLÉGUÉ DE BASE 1/25
(mode d'emploi : lisez RevActu)
La révolution est pour demain : Construisez votre groupe de 25 personnes et choisissez l'une d'elle comme votre délégué de base.
25 délégués de base choisiront un délégué de conseil.
25 délégués de conseil = 1 délégué député.
25 délégués députés = 1 délégué national qui participera au gouvernement du peuple.
25 délégué s nationaux pour 1 délégué international représentant 10 millions de personnes.
HOLLANDE DÉGAGE !
RÉVOLUTION !
En conclusion, Madame AMADIS s'est enfermée dans un système de défense qui porte préjudice aux enseignants, à l'Ecole et à ses représentants, par une tentative de déstabilisation, et de mise en cause systématique des personnels. Son action de communication envers la communauté éducative pour obtenir le soutien de tous, en vain, a perturbé le bon fonctionnement du groupe scolaire Valmy et de l'école maternelle Varlin. Toute la communauté enseignante du Havre s'est trouvée agressée et mise en cause. Les enseignants ne sont pas solidaires de Madame AMADIS qui n'a pas agi de façon éthique et responsable. Actuellement, rien ne permet de dire ce qui pourrait lui permettre de prendre conscience de l'inadéquation de son action au regard de sa situation d'agent de l'état au service de l'Ecole.
MONIQUE BEAUR ET PHILIPPE CARRIÈRE SONT LES PROTECTEURS DES ENSEIGNANTS AGRESSEURS D'ÉLÈVES DE SEINE-MARITIME
ILS SERONT APPRÉHENDÉS PAR LES MILICES RÉVOLUTIONNAIRES ET INCULPES POUR COMPLICITÉ DE LA TOTALITÉ DES AGRESSIONS D'ENFANTS COMMISES SOUS LEUR RÈGNE EN SEINE-MARITIME
RIEN NE PEUT LAISSER PENSER QU'ILS AURAIENT LE MOINDRE REPENTIR DE LEUR CONDUITE CRIMINELLE

CRIMINELLE CAR LES COUPS PORTES DANS LES ECOLES SERONT CLASSÉES "CRIMES" DES LE COMMENCEMENT DE LA RÉVOLUTION



HOLLANDE DÉGAGE
SCHMIDT-LAINE DÉGAGE
CARRIERE DÉGAGE
BEAUR DÉGAGE
DEPLANQUE DÉGAGE
BASELY DÉGAGE
ENQUÊTE SUR DE PETRA ET SES PRÉTENDUES ACCUSATIONS
PROBABLEMENT UN MENSONGE DE BEAUR

IL RESTE MOINS DE 10 HEURES
 A BENOIT HAMON POUR ANNULER SON RECEL ACTUEL DES FAUX EN ECRITURESDE CARRIERE-BEAUR
DEPLANQUE BASELY
TILLMAN
EN VIRANT TOUT
OMERTA76 
DE LEURS POSTES
MOINS DE 10 HEURES POUR DEMANTELER
CE GANG DE PROTECTION DES AGRESSEURS
D'ENFANTS


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire