Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 30 juillet 2014

Le paradoxe des Jumeaux et la relativité expliqué en moins de 500 mots

par Yanick Toutain

On a un Voyageur qui survole la Terre à grande vitesse. Une vitesse tellement grande que les einsteinistes l'appellent une « vitesse relativiste ». (ce qui ne veut rien dire. Sinon qu'à cette vitesse-là, dans le vrai monde, n'importe quelle fusée aurait explosé depuis longtemps)
Dans son texte de 1911, Paul Langevin a choisi une vitesse de 19999/20000 fois la vitesse de la lumière.
Si on appelle « C » la vitesse de la lumière, la vitesse du voyageur est donc de 99,995% de C. Cela peut s'écrire 0,99995 C. (vous pouvez vérifier en divisant 19999 par 20000 sur n'importe quelle calculatrice. Ou à la main)
A partir de ce chiffre 0,99995 , les relativistes construisent un raisonnement délirant.
Ils multiplient ce chiffre par lui-même puis soustraient de 1 le résultat. Ils divisent 1 par le résultat. Puis ils calculent la racine carré de ce nouveau résultat. Qu'ils vont appeler gamma
Ils trouvent donc

On a donc gamma qui est égal à 100 (à peu près).
Et c'est là que le délire commence.
Le Terrien (que Langevin n'appelle ni «le Terrien » ni « le jumeau ») va regarder dans son télescope une étoile située à 100 années-lumière.
Une étoile située à 100 années-lumière c'est une étoile dont l'image que nous observons date de 100 ans. Pour une raison simple : les photons ont voyagé dans l'espace vide pendant 100 années pour arriver sur Terre.
Et donc, cette étoile que le Terrien voit à 100 années-lumière, le Voyageur, dans sa fusée spéciale à « vitesse relativiste », il ne la voit pas à cette distance.
Mais non !
Le Voyageur voit l'étoile à une distance de 1 année-lumière.
100 fois plus proche !
D'après les élucubrations de Poincaré, Lorentz, Einstein, Langevin et toute la clique de fous furieux, le Voyageur a ses distances qui sont rétrécies à cause de sa grande vitesse.... relativiste.

Elucubrations einsteinistes
En effet, il divise la distance selon le Terrien par le fameux facteur gamma.
Le Voyageur voit cette étoile 100 fois plus proche qu'elle ne l'est en réalité.
A partir de là, le délire commence : Le Voyageur va aller sur l'étoile en environ une année. (au lieu de s'y rendre en un peu plus de 100 ans.)
Il va revenir sur Terre, donc , 2 ans plus tard..... Mais le Terrien, lui a vieilli, pendant la durée de ce voyage de ….. 2 siècles.
Et donc, le Terrien a vieilli 100 fois plus vite que son « jumeau » le Voyageur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire