Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 5 avril 2014

L'Havrais Vérité: Les délégués de parents de l'école Valmy menacés par le directeur Patrick Clabaut s'ils « continuent à soutenir » la témoin de violences, Julie Amadis « Ça ira très loin »

Est-ce une amitié persistante avec le bourreau harceleur Patrick Deplanque, l'inspecteur des écoles qui garantit l'impunité des enseignantes agresseuses d'enfants ?

Est-ce le long entretien qu'il avait eu le matin même avec l'inspecteur d'Académie du Havre , Serge Tillmann ?
Est-ce son refus , en septembre, d'accueillir des enfants Roms sur la base d'un tri des arrivants en fonction d'un profil ethnique d'enfants de moins de 8 ans que Julie Amadis l'avait contraint à stopper net ?
Est-ce d'autres mobiles encore plus bas ?
Une chose est certaine, l'enseignante anti-omerta, l'enseignante qui avait perdu son emploi d'assistante pédagogique en 2008 est sa cible. Et ceux qui proclament leur soutien deviennent des cibles pour cet étrange directeur d'école.
Une chose est certaine, celle qui est victime, depuis septembre 2013 d'une campagne de harcèlement et de dénigrement pilotée depuis Rouen par Philippe Carrière l'inspecteur d'Académie directeur OMERTA76 et son adjointe Monique Béaur-119 sous la coordination de la rectrice Claudine Schmidt-Lainé ne doit pas compter sur celui-ci.

CET ARTICLE, inédit, AVAIT ETE ECRIT LE 31 MARS
Au moment même où le VOYOU CARRIERE DIRECTEUR OMERTA76 POSTAIT SON COURRIER SCANDALEUX DE SUSPENSION DE L'INSTITUTRICE JULIE AMADIS
On relit ce texte en comprenant que TOUS CES GENS SAVENT EXACTEMENT CE QUI SE TRAME..... plusieurs jours avant..... que les annonces ne soient faites officiellement

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire