Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 7 avril 2014

Radio Chine International (CRI.CN) avait validé mon commentaires sur Chang'e 3, Yutu et la possibilité de connaître notre vitesse absolue par une expérience anti-relativiste qui donnerait à la Chine une découverte historique

Radio Chine International (CRI.CN) avait validé mon commentaire

LIRE AUSSI

JEUDI 28 NOVEMBRE 2013

LUNDI 16 DÉCEMBRE 2013

Nom:Yanick Toutain
  Publié à:2013-12-17 2:41:44  
Il semble que l'obscurantisme Einstein-Mach-Poincaré-Lorentz sévit autant en Chine qu'en France et dans les pays impérialistes qui dictent une philosophie empiriste anti-matérialiste. Envoyer Yutu sur la Lune SANS PREVOIR de DECOUVRIR NOTRE VITESSE ABSOLUE est une absurdité sans nom ! Si les Chinois ne veulent pas lé découvrir, d'autres nations auront ce privilèges. Je ne referai pas des dizaines de tentatives pour convaincre les "chercheurs" chinois de faire ce que les obscurantistes impérialistes bourreaux de la Chine refusent même de PRENDRE EN COMPTE...
LUNDI 16 DÉCEMBRE 2013
http://revolisationactu.blogspot.fr/2013/12/change-3-yutu-et-la-mesure-de-notre.html
Chang'e 3, Yutu et la mesure de notre vitesse absolue (HAAR): Zhou Yongliao de l'Académie des Sciences de Chine ne dit pas un mot sur cet indispensable protocole si simple à mettre en oeuvre ! Serait-ce un nouveau gâchis de temps et d'énergie de la part de la Chine?
Zhou Yongliao, directeur adjoint de la Division de l'ensemble sur la lune et l'exploration de l'espace relevant de l'Académie des Sciences de Chine, ne semble pas avoir prévu de mettre au point le protocole d'évaluation de l'hypothèse Ain Al Rami.
Cf aussi
http://blogs.mediapart.fr/blog/yanick-toutain/161213/change-3-yutu-et-la-mesure-de-notre-vitesse-absolue-haar-zhou-yongliao-academie-des-sciences-de

sous l'article
La tâche d'exploration scientifique de la sonde lunaire Chang'e-3 progresse normalement et la Chine compte lancer Chang'e-5 en 2017
  2013-12-16 21:17:19  cri
Je viens de poser un nouveau commentaire sur ce site
C'est avec retard et totalement par hasard que je découvre la validation de mon commentaire du 16 décembre 2013 Il vient de m’apparaître dans une recherche Google dont je donne le lien infra.
Je remercie le validateur du site french.cri.
J'avais fini par considérer que mes commentaires visant à inciter les citoyens et responsables de Chine les plus éclairés à reprendre le meilleur des traditions chinoises ne seraient jamais validés sur aucun des sites de Chine. Cri ou Quotidien du peuple.
J'avais fini par considérer que ma demande de reprendre le flambeau des grands Innovants de Chine en affirmant la gnoséologie matérialiste dont l'aile gauche du maoisme et l'aile innovante de la bureaucratie des années post-49 avaient diffusé les thèses dans le peuple chinois resteraient dans l'ombre.
Par une censure pure et simple de mes commentaires.
J'avais fini par penser que ma demande de reprendre le flambeau du grand Innovant Découvreur Zheng He serait constamment censurée.
Lui dont l'héritage fut persécuté par la strate des Parasites en Chine. Un sabotage du progès représentée par les classes féodale et formoise - les guerriers et les bureaucrates - qui firent brûler les bateaux pour empêcher la Découverte et freiner l'Innovation en limitant la productivité historique. Je découvre qu'il n'en est rien !


ON VOIT APPARAITRE VOTRE SITE ICI DANS CETTE RECHERCHE GOOGLE
"le blog de Yanick toutain mediapart"
J'étais en train d'étudier les méthodes de censure fasciste que je portais à la connaissance d'un jeune Hong-Kongais étudiant en sciences humaines au Havre. Je lui expliquais que Medipart me laissait écrire des articles mais censurait mon référencement Google et un grand nombre de mes commentaires : on ne voit mes articles sur mon blog Mediapart que lorsqu'ils sont reproduits sur un autre site.
Je lui expliquais que, depuis 2005, les changements opérés en Chine (salaires des Mingong, mortalité infantile de -24,4% en Asie, libertés acquises par les blogueurs etc..) faisaient que cela devenait plus terrible sur le territoire Françafrique Franceàfric pour s'exprimer. Mais en France, la censure est extraordinairement subtile.
Mon blog rendu invisible par Mediapart sur Google
http://blogs.mediapart.fr/blog/yanick-toutain
Je demandais au jeune Chinois de Hong-Kong de trouver des blogueurs chinois pour faire connaitre la persécution que Julie Amadis et moi subissons avec un SILENCE TOTAL DES MEDIAS.
Condamnés mensongèrement pour "atteinte à la vie privée" à payer 31000 euros, il a fallu attendre le 5° procès que rencontrer un juge qui ne fabrique pas lui-même des faux en écritures et qui déboute le plaignant de la plus grosse part (24000 devenus plus de 38000 qu'il réclamait).
Mais le policier français de l'ONUCI fait appel.
https://www.google.fr/search?q=le+blog+de+Yanick+toutain+mediapart&oq=le+blog+de+Yanick+toutain+mediapart&aqs=chrome..69i57j69i60l5.16111j0j7&sourceid=chrome&espv=210&es_sm=122&ie=UTF-8

apres
CPM%PLEMENTS

MERCREDI 18 MAI 2011

En défense des jeunes Gardes Rouges de 1966, en défense d'une nouvelle révolution pédagogique, en défense d'une nouvelle révolution anti-formoise, critique sans concession des thèses de Gaurav - Chandra Prakash Gajurel (Secrétaire du Parti Communiste Unifié du Népal (maoïste).


 

 

  
  Yanick Toutain  dit :
Bonjour
Je suis assez ignorant sur les détails
des massacres de masse qui se sont déroulés au Cambodge.
Un peu moins ignorant sur
ce que fut la « Révolution Culturelle » chinoise.
Elle fut la réaction de classe
des exploités qui voyaient la formoisie s’accaparer de plus en plus de pouvoir, de revenus etc…
Face à une tentative de « thermidoration »
semblable à ce que fut le stalinisme,
les jeunes et les travailleurs les moins formés
tentèrent une contre-contre-révolution.
Mais dans un brouillard théorique et conceptuel absolu :
la « nouvelle bourgeoisie » que désignait
comme cible Mao Tse Toung
(lui-même représentant de l’aile « gauche »
de la bureaucratie formoise)
était effectivement la haute formoisie, la moyenne formoisie.
On retrouve, dans les propositions des jeunes
(l’enseignant doit lui-même apprendre etc …)
beaucoup de traits du combat anti-formois.
Quand nous réclamons « j’apprends ce que je veux,
quand je veux, comme je veux, où je veux,
avec qui je veux, de la façon que je choisis »
en tant qu’un des étendards de la révolisation de strates
à venir (en faveur de la strate des innovants)
nous sommes les héritiers des Gardes Rouges.
Quant à leurs excès, ils sont le produit
de leurs ignorances: à Lyon,
les canuts ne se conscientisaient pas,
les esclaves de Spartakos-Spartacus ne se conscientisaient pas.
De la même façon, le formariat de 1966 ne se conscientisait pas.
 De ce point de vue, le combat pour contraindre
les détenteurs du capital humain à partager
le fruit de la productivité inhérente à ce capital
pouvait être considéré comme un combat
contre les humains détenteurs de ce capital.
D’autant plus qu’ils pouvaient comploter
pour un coup d’Etat du type ‘Thermidor de la formoisie »,
pour une thermidoration formoise –
telle que fut l’irruption du stalinisme en 1927.
 Mais il faut, en conséquence distinguer
clairement les forces en présence.
Il me semble que les maoïstes de gauches
étaient les alliés honnêtes des forces égalitaristes.
Des forces petites-formoises comme étaient
petites-bourgeoises les forces qui soutenaient Robespierre,
en alliance avec les proto-babouvistes de 1793.
Les maoistes de droite n’étaient que
des gangsters formois tentant de mater la moyenne et
la haute formoisie pour empêcher que
leurs excès ne sonne le glas de la « reconnaissance des qualifications acquises ».
On retrouve de ces sortes
de maoistes de droite au Népal actuellement.
Ils sont prêts à tous les compromis pour empêcher
l’émergence d’une véritable volonté populaire.
 A ce propos : la révocabilité permanente
des délégués et la formation de véritables soviets
est un critère fondamental de distinction des uns et des autres.
Idem quant à la possibilité de quelconque
compromis cyniques avec les forces impérialistes.
En conclusion, mon ignorance sur les sortes de maoistes
qu’étaient les Khmers rouges me laisse
à avoir les « intuitions provisoires suivantes »
Une sorte de groupe moyen-formois
se constituant en bureaucratie ignare.
Face aux forces de l’URSS et aux hautes-formoisies
(et moyennes-hautes formoisies) régionales
coalisées ils glissent peu à peu dans une sorte de fascisme basique.
On a de ces sortes de dérapages dans
certaines révoltes d’esclaves dans l’Antiquité
(confer en Sicile, me semble-t-il)
Ces bureaucrates ignares cumule une incapacité
à comprendre leur statut, (formois)
celui des couches et classes sur lesquelles ils s’appuient
(formariat exploité) et surtout à conceptualiser
leur place dans la lutte des strates :
des répétants ignares incapables de
quitter la gangue idéologique du maoisme.
Ce statut de répétants ignares les amènera à
des attitudes non seulement criminelles – et imbéciles –
vis-à-vis de la classe formoise au Cambodge,
mais encore à des pratiques totalement scandaleuses
(opportunisme cynique) par rapport à l’impérialisme étasunien.
Yanick Toutain samedi 30 janvier 2010
 
Le concept de "formoisie",
le Cambodge,
les Khmers rouges,
la Chine,
le Vietnam,

les Etats-Unis,
la lutte des classes,
la lutte des strates.
 

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire