Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 10 avril 2014

Sous le Sahara, un OCEAN menacé par PERENCO une multinationale française : le cri de colère d'un blogueur tunisien Hamdi Dkhil



J'ai croisé Hamdi Dkhil et dialogué avec lui  "en vrai" devant un café avant de devenir ami Facebook. Son blog est TunWorldRev Son combat pour le Sahara et la préservation de l'avenir, je vais le convaincre de le relier avec le combat pour l'instauration de l'humanocratie en Tunisie. Seul le pouvoir du peuple, en abolissant les élections, permettra de mettre hors d'état de nuire les envahisseurs PERENCO. François Perrodo, Jean-Michel Jacoulot et tous ces bandits irresponsables.
Je n'ai aucun doute de pouvoir finir par le convaincre que la mise en place de délégués de base dans toute la Tunisie sera le raccourci pour protéger le plus vite possible ce qui permettra de faire un jour du Sahara le PARADIS TERRESTRE.



mercredi 19 mars 2014

L'océan sous le Sahara menacé par la fracturation hydraulique.


PERENCO sabote la fertilisation du Sahara.

Un dossier important mobilise depuis plus d'un an les militants tunisiens. Il s'agit d'un crime contre la réserve d'eau douce souterraine la plus importante sur Terre. L'accusé est Perenco, une multinationale Française récidiviste. L'arme du crime est la fracturation hydraulique.
Ça se passe à proximité de "Chott El Jerid" au sud de la Tunisie. 

La fracturation hydraulique est une technologie d'extraction de gaz de schiste très mal maitrisée et dont la mise en application n'a pas été précédée par des études scientifiques rigoureuses. 
Cette technologie criminelle refusée par tous ceux qui ont gouté à ses désastres à travers le globe, est pratiquée hors la loi depuis 5 ans par Perenco la multinationale Française et pas n'importe où. Perenco pratique ce crime exactement là ou il ne faut surtout pas le pratiquer, au plein milieu d'un écosystème qui contient le plus précieux trésor sur Terre. Cette réserve d'eau souterraine pourra subvenir aux besoins de tout un continent et transformer le Sahara en un vaste paradis. Elle pourrait même jouer un rôle essentiel dans le développement de l'Afrique et la préservation de l'espèce humaine. Ce trésor est en train de subir un crime sans précédent.

Sur la photo satellite vous voyez les bassins de concentration "d'eau de fracking" hautement radioactive.
Une menace qui pèse très lourd vu l'environnement très sensible dans lequel elle évolue.

Nous n’oublierons aucun responsable tunisien impliqué dans cette affaire. Nous allons tout d’abord dévoiler les noms des coupables. Et puis...
Quant à Perenco, nous avons un contentieux à régler avec ses décideurs et ses complices. Ils devront rendre des comptes et dédommager le peuple Tunisien des ravages qu'ils ont causé depuis 2008.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire