Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 5 février 2015

Charlie a saturé la France ! Optimisme, la France est dans la rue. Premier acte révolutionnaire : délégué révocable (Un article de Damien Dubus Fécamp la Révolution)



jeudi 22 janvier 2015


CHARLIE A SATURE LA FRANCE ! OPTIMISME LA FRANCE EST DANS LA RUE . PREMIER ACTE REVOLUTIONNAIRE: DELEGUE REVOCABLE !

Alors que je réfléchissais à l'idée de faire un stand parole libre au marché de Fécamp : DESSINEZ OU ÉCRIVEZ ( sur des feuilles , affichée ensuite sur deux tableaux)

1/ POURQUOI  AVEZ-VOUS ÉTÉ CHARLIE?

2/ MAINTENANT, QUELLE SUITE ATTENDRE DE CETTE MOBILISATION ?

L'idée étant d'aller graver dans le papier la parole des " Charlie" ( tous charlie , slogan flou) , des 5500 charlie fécampois ( 5 500 potentiels délégués de base représentant 137 500 terriens du territoire Caux Littoral ) .
Le 7 janvier étant désormais acquis ( soutenu par les 3 millions de français ) comme journée de la liberté d'expression : journée ou la france chaque année votera les projets des délégués nationaux ne faisant pas consensus ( ou accepter qu'a une faible majorité faible : a définir ) .Ceci au même titre que la journée du 4 aout ( abolition des privilèges ) .

Mais les quelques commentaires reçus lors d'échanges dominicaux me laissent entendre que :


On n'échappera pas à la recup politicienne et aux détournements, je ne me fais aucune illusion...mais MDR !! ça fait du bien quand même de voir 4 millions de personnes dans les rues, ça fait 50 ans qu'on attend ça ...j'arrive pas à cracher dans la soupe...je veux croire à des lendemains meilleurs..."

" je pense que nous ne sommes pas tous naïfs.....hier en défilant je n avais pas oublié que c'était les mêmes ministères et policiers qui avait balancer un explosif dans un sac a dos d un manifestant pour une cause certainement encore plus importante la liberté de vie de la nature mais bon le monde n a pas fondamentalement changé hier mais j ai aimé cet élan ; il y avait si longtemps que nous étions dans une médiocrité ambiante , elle nous a quitté durant 3 jours depuis mercredi . Nous verrons bien si elle va se réinstaller......"

"Je tiens à remercier ceux qui n'ont jamais lu Charlie Hebdo et sont allés manifester, avec moi, notre attachement à la liberté d'expression, à la laïcité et notre rejet des fondamentalismes. Votre présence valait autant que celle de n’importe quel cynique moderne. Merci d’être venus si nombreux et désolé si certains, se pensant plus malins que les autres, vous qualifient de « moutons »."

On a pas échappé au spectacle des charlie du dimanche  :

"Cette classe infatuée d’elle-même s’expose pour ce qu’elle est, un aboutissement historique dans la négation du tragique et la réduction de l’autre au clone de soi.
Elle est l’incarnation de la fin de l’histoire, c’est-à-dire de son effacement au profit de l’actualité la plus immédiate avec ce que cela comporte de sordide, d’amnésie et de malhonnêteté intellectuelle. Le tout présenté sous les auspices de l’innocence et de l’irresponsabilité. La dissolution du social dans une célébration d’un individualisme empreint de conformisme et de faux-semblant est, pourrait-on dire, le signe le plus flagrant de sa victoire, une victoire sans partage. Laquelle accomplit la domination idéologique d’un néant bavard et futile tourné uniquement vers lui-même."




Par ailleurs selon les "charlie" policier qui marchaient pour les Franck Brinsolaro , Ahmed Merabet, Clarissa Jean-Philippe : Rémi Fraisse n'avait pas le droit a exprimer son refus du barrage , il je cite : "l'avait bien mérité ":  "JE SUIS CHARLIE" ! vidéo ici : ( entrainement a la liberté d'expression . )
Carsenac doit penser ,lui  le "Tous Charlie" , de Charb que ""mourir pour des idéesc'est une chose, mais c'est quand même relativement stupide et bête". Phrase qu'il avait adressé à Rémi Fraisse et sa famille endeuillée.
Le PS n'a pas manqué de le maintenir pour les élections régionales qui viennent ! MAGNIFIQUE ! Leur fraise ...




Il y a bien mille profil de charlie et c'est très bien la différence , le problème est que ce "je suis charlie" est un slogan flou . Entre la tristesse face à la mort et les rires pour faire honneur a l'humour de l'hebdo et sa dérision il y avait de nombreuses personnes qui ont chanté la marseillaise , symbole de la république et de ses fondamentaux aux paroles puantes.
Et là on touche un problème , un chant qui fait appel à la violence ( que l'on me repproche à moi même dans le style d'ecriture de ce blog ) l'inverse de ce qu'il semble les charlie sont venus plaider .

Que l'on abandonne les étendards sanglants aux assassins, qu’on arrête de croire qu’il peut y avoir un sang impur, que l’on ensemence les sillons de la paix dans laquelle, durant un dimanche illuminé, des millions d’êtres humains ont voulu communier...

Il faudra mesurer avec le temps si ce mouvement n'aura pas été l'opportunité pour le gouvernement ( au delà de remonter dans les sondages ) de montrer sa détermination et son sang froid en fonçant tête baissée dans une logique sécuritaire, quitte à s'asseoir sur les libertés de chacun.
Les députés et leur TAFTA nous ont déjà proposé de nous asseoir sur quelques-une.
En vérité, ce pourrait être un billard pour tous les ténors du libéralisme européen qui vont profiter de ce drame pour museler encore plus les révoltés qui ne veulent plus de ce monde vérolé par les injustices et les haines.


LE COMPTEUR A SATURE


Le compteur a saturé :
Côté média :" la plus grande manif de la communauté nationale de tous les temps, soit 1,5
millions à Paris et 2,5 millions en province, total 4 millions."
.
Côté ministère : Le ministère de l’Intérieur a annoncé, ce dimanche en fin d’après-midi, être incapable de donner un comptage un tant soit peu précis du rassemblement parisien, débuté à 15 heures place de la République.
L’AFP a tout de même réussi à compiler quelques chiffres et estime à 3,3 millions le nombre de personnes à avoir défilé dans les quelque 230 cortèges français (d’autres comptages font état d’encore plus de monde).


4 millions de marcheurs  : Pas une masse énorme non plus , malgré les émotions ... : Le record de l'enterrement de Victor Hugo semble ne pas avoir été battu.


Si le chiffre de 4 millions est exact (mais je pense que c’est une légende),l’enterrement de Victor Hugo a écrasé la manif d’hier, en termes absolus à Paris et en termes relatifs sur l’ensemble de la France (moins de la moitié plus petite qu’aujourd’hui, et avec un système de transports de masse beaucoup plus faible).

D'autres c'etait déplacé en nombre aussi pour Louise Michel  :
 http://www.ina.fr/video/I04344735 : Alain Decaux sur l'enterrement de Louise Michel 



La manif d’hier est donc décevante de ce point de vue.

Qui manquait à l’appel ?
 Pour Hugo, bien peu (Mallarmé) ont boycotté l’enterrement de
VH. Il était vraiment unanime
.

malgré l'humanisme de la une , les tensions persistent.
Pour Charlie?
Ceux qui ont manqué à l’appel ( 1 habitant sur 15 étaient présent )  de « Nous sommes Charlie »
sont beaucoup plus significatifs : beaucoup n’ont pas voulu « passer l’éponge » ... pas dupe .


D'autres ... parmi ceux qui n’ont pas voulu venir , une  majorité de droite catho.
Mais surtout : pas mal aussi des « humiliés par Charb » qui trouvent que « ils l’ont bien cherché ».  Pas mal de Magrébins a qui on a pas a dire quoi faire , mais plutôt la petite beurgeoisie.
Des « quartiers difficiles » : pas grand monde, mais quand même des « adultes » (quadragénaires) . Très peu de « jeunes des quartiers ». Je répète : et jeunes, et des quartiers.
Et une jeunesse "dématérialisée" absente.

Il n'y a pas d'unité , il y a des différences et la république peine a faire avec. 


CEPENDANT

 Le message d'espoir ( que l'on retrouve dans l'humanité de la une de jul' ): malgré tout ça il y avait énormément de monde, plein de musulmanes en foulard et qui ne se faisaient pas écharper, et même des gens de la "manif pour tous", puissent-ils/elles continuer à se parler !

Il y avait les 720 000 délégués de base potentiel dans la rue :
Il y avait 720 000 délégués de base qui représente chacun 25 terriens
720 000 * 25 : 18 000 000
Un chiffre qui suffit a renverser François Hollande , a renverser Nicolas Sarkozy : Un chiffre supérieur au nombre de voix qui a légitimé leur place de monsieur 5ème république ...

La France râle ou la France cherche ?

Il ne le savait pas mais dans la rue les délégués de base aurait pu se regrouper par 25, former des délégués de conseil qui regroupés par 25 choisiront un délégué député . Les délégué nationaux  gérerons les affaires.

DÉLÉGUÉ RÉVOCABLE !


Pourquoi les élus ne veulent ils pas de la révocabilité ? De quoi ont ils peur ?

"Ces mêmes "décideurs" politiques doivent maintenant se remettre en question: en laissant délibérément une partie de la jeunesse française pourrir sur pieds, est-ce qu'ils ne l'ont pas poussé vers la sortie, vers l'islamisme? Quel modèle de substitution lui a- t- on proposé? Quelle intégration? Quel boulot? Quel avenir? Combien de plans "urgence banlieues", comme autant de poudre aux yeux?
Elle est où, la République ? Elle était où, quand les Kouachi, Coulibaly et autres Merah et Nemmouche ont commencés à dérailler ?
Je ne suis pas certain qu'elle soit très Charlie, notre République...Trop de mots, peu d'actes."
A moins que je me trompe …
A moins que les abstentionnistes qui ne sont pas anarchistes soient dans la lune , passif et ignorant ?
A moins que les 3 millions dans la rue n'étaient que les électeurs de Francois Hollande réunit pour lui faire remonter sa cote de popularité dans les sondages et prévenir marine Le Pen qu'elle ne passera pas en 2017, ainsi que la cote de popularité de ses homologues invités


Reconsidérons donc les 4 millions comme un panel et rectifions nos calculs ;
3 millions 3 de marcheurs / Hollande 15 % de popularité ( en hausse depuis les attentats , comme le nombre de marcheurs qui a augmenté depuis l’écriture de l'article ) : 495 000 le trouve impopulaire.
19 800 délégués de conseil RÉVOCABLE potentiel ont pu se déplacer, représentant 495 000 délégués de base.On complète par les délégués de base non compté ou qui ne se sont pas déplacés ( opération a la hanche , travail du dimanche , parti faire la manche , voir ci dessus) , les délégués qui ne sont pas Charlie , qui ne marche pas derrière Hollande Sarkozy, Merkel, Le Pen, Netanhyaou pour atteindre les 720 000 délégués de base légitime pour mettre dehors l'impopulaire.

3 300 000 marcheurs

Trêve d’amuse-gueule mathématiques : FORMER VOS GROUPES DE 25 / CRÉEZ VOS BLOGS / FAITES VOS LISTES DE RÉCLAMATIONS / COMMENTER LES BLOGS D'AUTRES DÉLÉGUÉ / FAITES PROGRESSER L’IDÉE DE LA DÉLÉGATION RÉVOCABLE


POURQUOI ?

 JE POSE UN PROBLÈME , mon problème 2015 , file rouge de la deuxième décennie de ce siècle , première décennie de mes enfants sur cette terre :
La république a tout intérêt a ce que son peuple ait peur afin de mieux le contrôler ( stratégie du choc ) .
LE PEUPLE A PEUR ( enfin je crois que c'est ce qu'il exprime ) .
c'est LEUR solution en cas de crise . LEUR :les gens de biens qui détiennent le pouvoir , qui spolient et contrôlent , informent et contrôlent , sans être contrôlés.
Le soucis dans ce cas précis, c'est que le PS ou l'UMP n'ont pas de solution à la peur qu'ils ont mis en scène ...
alors que le FN si.
La transition ( crise énergétique , climatique ...et en conséquence crise du capitalisme ) se fera dans la violence mais par contre le vrai choix ne se fera pas en 2017, nous aurons juste le choix proposé dans le rayon UMP PS FN
Je ne vois aucun moyen autre que la DÉLÉGATION RÉVOCABLE , L’ÉDUCATION PERMANENTE , la RÉVOLUTION PÉDAGOGIQUE ...
Pour renverser Hollande , pour éviter le passage par la case Le Pen ou le retour a la case Sarko ( arrosé d'un peu de Lepen ) , il suffit de 720 028 délégués de base, 28802 délégués de conseils 1152 délégués députés et donc 46 délégués nationaux. Tous révocables ! Tous sous le contrôle de 18 000 669 Français délégateurs !


Ca va secouer . Les échanges avec des "science po" laissent planer une inquiétude.
" en 5 ans de Le Pen on peut espérer reconstruire une offre politique digne et honnête".

Faut il en arriver là ?
Pour éviter que ca secoue : La légitimité par le nombre, par l'idée , par la vérité plutôt que la légitimité par la peur , par les armes , par la minorité possédantes..





Damien Dubus  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire