Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 21 avril 2010

Les "entourloupes" des ennemis du matérialisme, le vide, les atomos et les déplacements absolus dans le vide de Democritos-Newton. (Marcus est un menteur qui ne fait aucune citation honnête)

Dans le débat sur
des fâcheux tentent de semer le doute à base de contre-vérité. Le pseudo-Marcus continue ses provocations.
Je fais une mise au point (grâce à l'accès Google usenet de Julie Amadis, la censure Google groupes France perdurant depuis plusieurs mois)
 :

On 16 avr, 23:31, Marcus wrote:
> Le 16/04/2010 22:04, Julie Amadis a écrit :
>
> > Réponse de YanickToutain
>
> > Pourquoi perdez-vous votre temps ?

> Vous avez avoué que même le nez sur une preuve vous ne renonceriez pas
> au matérialisme, alors pourquoi RH perdrait-il sont temps à vous répondre?

Réponse de Yanick Toutain

Concernant  votre précédente "réponse", lorsque j'aurai fini de publier des textes plus importants (qui contiennent la possibilité de connaître notre vitesse absolue newtonienne), je reviendrai sur l' "Affaire Mercure" et la façon dont vous truquez l'histoire et la chronologie des faits.

Ici encore, sur la base d'une absence de CITATION, vous tentez de transmettre au lecteur une IMPRESSION.

Comme il se trouve que je travaille - en parallèle - à une réédition commentée de l'un des chapitres du (principal) biographe de Einstein, Philippe Frank, j'ai eu l'occasion, avant-hier de revenir sur ce problème des "preuves" prétendues qui "pourrait être contradictoire avec le matérialisme.
-
Pour ce qui concerne votre "citation" suggérée, votre façon de suggérer au lecteur le contraire de ce que j'ai réellement écrit, nous allons donc REpublier l'origine de ce "débat" :
===
CITATION en copier coller
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
> > Comme je ne crois ni à l'une, ni à l'autre de ces hypothèses, si le
> > dispositif donnait ce que vous semblez attendre, nous, matérialistes,
> > qui ne renoncerons jamais au vide de Democritos, au vide de Newton, ni
> > aux vitesses absolues dans ce vide, nous serons contraint de chercher
> > où le bats blesse.
> > Cad, à quel endroit nous nous serons fait entourlouper dans ce
> > protocole !!!

> En somme, si je vous suis bien, si un résultat ne correspond pas à vos
> certitudes, c'est qu'il y a forcement entourloupe?

J'ai appris cette sagesse lors de mes débats avec les partisans de
l'infini.
Ils avaient toujours réussi à glisser subrepticement de l'infini dans
l'énoncé.
Ici, je soupçonne les "preuves probantes" sans trucage d'avoir glissé
du tranfert d'inertie dans les photons.

Quant aux fondements, rien ne me fera renoncer
1° au vide
2° aux atomOs (composantes ultimes de la matière.... et donc briques
des photons

et donc
3° aux vitesses "en soi" de ces briques et de leurs troupeaux,
vitesses par rapport au vide immobile.

Ce n'est PAS UN HASARD que Aristotélès, Descartes et... Einstein sont
des ennemis du vide et des vitesses absolues. 
++++++++++++++++++++++++++++++

Vous avez transformé ce qui était un REFUS de prétendues "nouvelles preuves" qui reviendraient à "PROUVER" la négation des vitesses absolues, à "PROUVER" la négation du vide et des atomOs, des preuves prétendues qui "PROUVERAIENT" que la réalité n'existe pas....
... en un refus de regarder cette même réalité.

Cela fait 2500 ans que les ENNEMIS DE LA REALITE, les ennemis de la science, les ennemis du matérialisme viennent nous INVENTER de prétendues PREUVES locales qui justifieraient toutes leurs élucubrations.

Ce que l' "ennemi du fanatisme", l'anonyme Marcus semble ignorer, c'est le fait que "philosophie", "science" et "matérialisme" sont UNE SEULE ET MÊME CHOSE.
Ce que commença à entreprendre Puthagoras, que poursuivirent Democritos, Epicuros, Titus Lucretius n'est QUE la philosophie.
Le fait que les Principes Mathématiques de la Philosophie Naturelle aient pour auteur Isaac Newton n'est en rien un hasard.

Le fait qu'il ait PRECISE la conception de Democritos en parlant de "déplacements absolus d'un lieu absolu à un autre lieu absolu", le fait qu'il ait basé les Principia sur les vitesses absolues en tant que fondement pour le concept d'INERTIE, l'inscrit dans cette filiation.

Les imbéciles diront que Newton était croyant et que cela l'écartait du matérialisme ne sont que des ânes.
Isaac Newton est un matérialiste qui avait besoin de croire que "son Dieu" était à la fois le vide et les atomOs.
Ce genre de croyance n'est aucunement un obstacle à la recherche !!!

A l'encontre de la mauvaise foi des Marcus et de tous les ignares qui refusent la philosophie, qui refusent la science, qui refusent le matérialisme.

Pour ma part, toutes les prétendues "preuves" qui viseraient à "prouver" que le réel n'existerait pas, que les atomOs n'avancent pas dans le vide ou qu'ils n'auraient pas de vitesses objectives, je persisterai à les appeler des "ENTOURLOUPES" !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire