Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 14 avril 2010

WALTER LANCE UN MIROIR HORLOGE SAM Présentation ( Comment connaître notre vitesse absolue ! Comment connaître le ralentissement visuel des horloges lointaines ! Comment comprendre le crétinisme des charlatans prosélytes relativistes !)

par Yanick Toutain
14/04/2010




J'ai pris la décision de déposer ce texte sur le site Révolisation. 



MERCREDI 14 AVRIL 2010

WALTER LANCE UN MIROIR HORLOGE SAM (Comment connaître notre vitesse absolue ! Comment connaître le ralentissement visuel des horloges lointaines ! Comment comprendre le crétinisme des charlatans prosélytes relativistes !)

par Yanick Toutain 12/04/2010 16:45
ABSTRACT : UNE FUSÉE ayant une horloge à bord, UN CANOT-MIROIR muni d'une horloge. Et la relativité s'écroule comme une imposture bâtie par des charlatans.
Et non pas sur Révolisation actu.
En effet, son caractère historique mérite que le site principal de la révolisation à venir accueille un tel texte.

Il en va de même pour le texte précédent 
MERCREDI 14 AVRIL 2010
RÉSUMÉ : Une méthode simple pour calculer les vitesses absolues de deux corps en mouvement
qui y a été Re-publié
Il s'agit d'un texte qui a une double caractéristique : il est à la fois un texte de recherche, de découverte matérialiste, un texte situé dans le prolongement du combat newtoniste, du combat en faveur du matérialisme de Newton et des thèses fondamentales.
En effet, nous nous inscrivons totalement dans la vision de Isaac Newton : des particules-briques qui se déplacent dans le vide de Democritos-Lucretius. Des corps formés de ces briques-atomOs, de ces brique-photons qui avancent dans le vide d'un lieu absolu à un autre lieu absolu. Des corps ayant un trajet absolu – nous dirons « un trajet objectif » - d'un lieu objectif à un autre lieu objectif. Des corps possèdant donc ce que Newton appelait « vitesse absolue ».
Quand bien même il avouait ne pas être en mesure d'indiquer un moyen expériemental de connaître la valeur de cette « vitesse absolue ».
UN MISSILE THÉORIQUE
Mais ce texte (et les autres de la série) a une deuxième caractéristique : il non seulement texte de découverte scientifique, mais aussi, il est à la fois – je l'indiquais dans la conclusion – un missile dressé à la face des escrocs relativistes.
Karl Marx appelait ainsi son ouvrage « Le Capital ».
Un « missile théorique » est un engin d'une puissance extrême. Il fera voler en éclat les cerveaux des charlatans. Il donnera de la lumière aux nouvelles générations matérialistes et aux jeunes vieillards qui auront conservé l'honnêteté de leur jeunesse.
Il sera un drapeau autour duquel se réuniront les combattants de la strate innovante, les combattants non corrompus de la strate du progrès. Les combattants pour la révolisation mondiale.




UNE FUSÉE, UN MIROIR, DEUX HORLOGES,
DEUX IMAGES QUI VOYAGENT,
UNE TROISIEME IMMÉDIATE



Le précédent texte – comment connaître notre vitesse obejecti …. - impliquait que la fusée Sam fasse une mesure.
Celui-ci s'en dispense. Il n'y a qu'un relevé à faire. Depuis la fusée de Walter. Un relevé de trois mesures, trois données.
Ici, Sam n'est qu'un figurant. Dont le rôle se limite à ….. prêter son initiale S pour attribuer une vitesse au canot-miroir-horloge.

LE MIROIR DE PAUL JORION ET LES TEXTES A VENIR
Le troisième texte portera sur le « Miroir de Paul Jorion » qui n'est en réalité que le miroir-Frank-Merleau-Ponty-Jorion. Il montrera comment une simple mesure d'angle peut permettre de connaître notre vitesse absolue. (Je dois encore refaire le scan du dessin de Philippe Frank)
LES COURS DE SCIENCE OBJECTIVE
On y ajoutera les cours de science objective. Dans la partie permettant des mesures expérimentales.



Venceremos ! Nous vaincrons !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire