Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 28 août 2014

"L'Afrique offre les caractéristiques d'un terrain presque vierge pour l'invasion néo-coloniale" (Ernesto Che Guevara)


un article de voila.monsyte
présentation Yanick Toutain
 d'un texte d'Enersto Che Guevera
 écrit en 1966


 Ernesto Che Guevara fut assassiné l'année suivante par les gangsters boliviens aux ordre des Barbares capitalistes du gouvernement des Etats Unis. A ce jour aucun de ces criminels - exécutants et commanditaires - n'a été ni jugé ni même poursuivi.

 L'Afrique offre les caractéristiques d'un terrain presque vierge pour l'invasion néo-coloniale. Il s'y est produit des changements qui, dans une certaine mesure, ont obligé les puissances néo-coloniales à céder leurs anciennes prérogatives de caractère absolu. Mais quand les processus se développent sans interruption, au colonialisme succède, sans violence, un néo-colonialisme dont les effets sont les mêmes en ce qui concerne la domination économique.
Les Etats-Unis n'ont pas de colonies dans ce continent et maintenant ils luttent pour pénétrer dans les anciennes chasses gardées de leurs partenaires. On peut assurer que l'Afrique constitue dans les plans stratégiques de l'impérialisme américain un réservoir à long terme ; ses investissements actuels ne sont importants qu'en Union Sud-Africaine et sa pénétration commence au Congo, au Nigeria, et dans d'autres pays, où s'amorce une concurrence violente, (de caractère pacifique pour l'instant) avec d'autres puissances impérialistes.
L'impérialisme n'a pas encore de grands intérêts à défendre, sauf son prétendu droit à intervenir dans n'importe quel endroit du monde où ses monopoles flairent de bons profits ou la présence de grandes réserves de matières premières.
Toutes ces données justifient que l'on s'interroge sur les possibilités de libération des peuples, à court ou à moyen terme.
(…)
Quand les masses (…) de l'Afrique du Sud ou de la Rhodésie auront commencé leur authentique lutte révolutionnaire, une nouvelle époque aura commencé en Afrique; ou quand les masses appauvries se lanceront à l'action pour arracher des mains des oligarchies gouvernantes leur droit à une vie digne.
Ernesto Che Guevara 1966 "Créer deux, trois… de nombreux Vietnam, voilà le mot d'ordre!" article de "Le socialisme et l'homme"



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire