Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 30 avril 2013

Depuis 1704 ni blanc ni noir ne sont des couleurs. Abolir le vocabulaire des esclavagistes ! (un argument sur Newsring)

  Un argument sur Newsring
Orchestré par Romain Pomian-Bonnemaison
Journaliste Newsring

Contexte

«Je ne vois pas pourquoi les propos de "sale Français", ne seraient pas retenus au même titre que "sale Juif" ou "sale Noir"». Vendredi 26 avril, la procureure, auteure de cette phrase, a requis quatre ans de prison dont un avec sursis pour un préven…
Lire la suite

Yanick Toutain Matérialiste-newtoniste, postmarxiste (néomarxiste) et projet libéral-égalitariste

Depuis 1704 ni blanc ni noir ne sont des couleurs. Abolir le vocabulaire des esclavagistes !


Le combat pour l’abolition
de l’ »esclavage Bolloré »
passe par l’abolition de l’usage
du vocabulaire des esclavagistes.

Quand Vincent Bolloré sera contraint de travailler pour 50 euros par mois en Bretagne par un patron Camerounais, quand UN bébé sur 10 sera, en France, victime de mortalité infantile ....quand un gouvernement fantoche et tyrannique autorisera la présence d'une armée LICORNE ou ONUCI dirigée par des esclavagistes africains manipulant le conseil de sécurité de l'ONU.... quand des Jean-Marie Bourry africains viendront en France protéger des Hôtel du Golf et soutenir des putschistes attaquant la Radio Télévision française, on pourra parler alors d'un racisme anti-blanc en France !
Pas avant !
Quand le président élu par les Français sera renversé par des envahisseurs venus d'Allemagne et financés par un pays africain vautour.... on pourra parler d'un racisme anti-blanc....
Pas avant !

Pour l'instant, ces juges racistes pourris ne sont que des rhéteurs hypocrites et racistes tentant de victimiser les bourreaux et leurs complices  !
Ce débat, cette question, ce prétendu désaccord n'est pas le produit d'une contradiction qu'un dépassement dialectique permettrait de solutionner.
Ce débat est une totale stupidité qui fera rire aux éclats les enfants dans 30 ans !
Quand tous les enfants de la planète connaitront les écrits de Isaac Newton !
Dès leur plus jeune âge.

Les {ilssontnoirs} et les {noussommesblancs} , les{noussommesnoirs} et les {ilssontblancs} et les {vousêtesnoirs} et les {noussommesblancs} A propos de l’ignorance quant à Newton-1704

Publié le 1 septembre 2012

« Le combat pour l’abolition de l’ »esclavage Bolloré » passe par l’abolition de l’usage du vocabulaire des esclavagistes.
Les matraques de Gnassingbé dans les rues de #OccupyLomé la semaine passée, ses attaques lacrymogènes criminelles qui ont touché à la tête un jeune Togolais ce matin doivent être combattues. Les mots des assassins et de leurs commanditaires aussi ».
Permalien de l'image intégrée
Un jeune blessé à la tête par un gaz lacrymogène tiré depuis un étage du QG de la gendarmerie Lomé 1er septembre

 Les racistes arrivèrent en Afrique.
Et ils se considéraient – les imbéciles – comme des « Blancs » (avec une autre majuscule).
ainsi que le relevait Julie Amadis dans son article à propos du livre « Noir Négoce » :
« Comme Jean-Baptiste, je croyais aussi, naïvement, que les gens qui commettaient des horreurs au delà du supportable n’avaient pas d’arguments pour défendre leurs agissements. Mais tous les monstres revendiquent leurs actions et développent tout un argumentaire pour cela. »
Il fallait donc créer une dichotomie pour casser en deux l’espèce humaine : les prétendus « noirs » d’un côté – voués à l’esclavage et les prétendus « blancs » de l’autre.
Comme si Isaac Newton, en 1704, n’avait pas écrit son livre Optiks et découvert que le noir n’était pas une couleur !!!!
Les barbares sont aussi des crétins.
Et les erreurs de Malcolm X ne justifient rien : son assassinat par le CIA et ses agents ne peut rien préjuger de la culture scientifique qu’il aurait pu acquérir pendant le reste de sa vie.

LE COMBAT CONTRE LE VOCABULAIRE ESCLAVAGISTE

Le combat pour l’abolition de l’ »esclavage Bolloré » passe par l’abolition de l’usage du vocabulaire des esclavagistes.
Les matraques de Gnassingbé dans les rues de#OccupyLomé la semaine passée, ses attaques lacrymogènes criminelles qui ont touché à la tête un jeune Togolais ce matin doivent être combattues. Les mots des assassins et de leurs commanditaires aussi.
Voici ce commentaire sur Facebook popularisant le nouveau vocabulaire nécessaire au combat anti-esclavagiste.


+++

PERSONNE N'EST NOIR , NI BLANC !

Au moment où je mène une campagne très mordante parmi mes 550 amis Facebook Africains pour leur faire abandonner les mots "noir" et "blanc"..... voir les juges du pays esclavagiste venir tenter d'inverser la problématique pour faire se victimiser les envahisseurs..... ne peut qu'inciter à .... prendre du temps pour une étude psychopathologique de ces cas très lourds :
Les malheureux esclavagistes ont peur de se faire "traiter" par les cousins de leurs victimes africaines.
On aura droit à tout !
Les responsables de la mort de trois millions de bébés chaque année, les organisateurs d'un vaste camp de travail esclavagiste où les salaires sont proportionnellement plus faible que .... dans les plantations de Viriginie de 1850 viennent geindre !
Les arguments les plus ahurissants sont sortis : Les Africains seraient racistes avance un ignorant !
Le racisme au Rwanda est une FABRICATION DE LA DGSE !
Au même moment, les agitateurs criminels de cette agence criminelle opéraient en Côte d'Ivoire et au Rwanda.- DANS DEUX PAYS A LA FOIS !
Les moyens utilisés sont ceux des radios libres françaises
http://fr.wikipedia.org/wiki/Radio_T%C3%A9l%C3%A9vision_Libre_des_Mille_Collines
version plus complète
http://en.wikipedia.org/wiki/Radio_T%C3%A9l%C3%A9vision_Libre_des_Mille_Collines
Il a fallut près de un an de propagande pour préparer les massacres.
"En août 1993, une nouvelle radio commence à émettre : Radio Mille Collines. Copiée sur le modèle d'NRJ, elle se présente comme une radio " sympa " : au programme, musique zaïroise au rythme joyeux et entraînant, entrecoupés de flashes d'information, de débats politiques au cours desquels des animateurs très populaires rappellent la féodalité tutsi, l'esclavage qu'ont subi les Hutu, chantent les louanges de la " révolution sociale " de 1959, reprennent et commentent les discours des extrémistes ; ces discours sont toujours tenus en kinyarwanda afin de toucher le plus grand nombre, et aussi pour ne pas alerter les étrangers vivants au Rwanda. Le succès de Radio Mille Collines est énorme : dans ce pays où la majorité de la population est analphabète et où la télévision n'est présente que dans un très petit nombre de foyers, chacun vit la machette à la main, le transistor collé sur l'oreille à longueur de journée. Les appels aux meurtres qui vont être émis dans quelques semaines trouveront un très large écho."
source
http://membres.multimania.fr/zellidja/Zellidja_99/Rwanda/pages/90-94.htm

Certains experts pensent même que le Rwanda était un LABORATOIRE expérimental pour la DGSE afin de définir quelles étaient les méthodes les plus efficaces pour combattre l'irruption de nouveaux Thomas Sankara.
1993 c'est 5 ans après le 15 octobre 1987, 5 ans après le crime de Compaoré-Houphouet-Kadhafi-Foccart-Taylor.
Le racisme actuel que certains tentent de diffuser contre ceux qui sont appelés "Sahéliens" est lui aussi une FABRICATION.
Ce sont des groupes au service de la bourgeoisie esclavagiste mondiale qui ont les financements nécessaires à leurs opérations concertées.....

Quant aux prétendus "racistes anti-blancs" qui effrayent ces juges pourris qui ont libéré les assassins LICORNE, qui refusent de voir que Bolloré est un barbare esclavagiste qui paye 50 euros par mois, moins que les esclavagistes de Viriginie et de Caroline en 1850, ces juges pourris qui n'ont toujours pas fait justice à l'un des leurs - le juge Borrel -, ces juges pourris dont je découvre la capacité ahurissante à mentir impunément que ce soit à Angoulême ou en Cour d'Appel de Bordeaux, ces juges pourris qui osent poursuivre Fabrice Arfi coupable de lèse-Bettencourt !
http://revolisationactu.blogspot.fr/2012/11/deux-blogueurs-condamnes-en-refere-en.html
Ces juges pourris qui ont fait trainer les condamnations des génocidaires du Rwanda...
Ces juges pourris qui ne cessent le faire cadeau sur cadeau aux puissants .
Cahuzac avait été blanchi par des juges !
http://revolisationactu.blogspot.fr/2013/04/cahuzac-un-voyou-esclavagiste-au-casier.html
Le Sénat commande aux juges qui viennent persquisitionner !
La France est une DICTATURE FRANCEàFRIC !
Et les juges RACISTES qui croient qu'il existe une RACE BLANCHE... ils seront condamnés.... à leur tour.... pour racisme...
Qu'ils attendent la révolution ! Elle arrive !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire