Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 27 avril 2013

Tunisie: L'heure est aux 4 révolutions

Bonjour cousine
La réponse est non puisque les textes de la liste ont été écrit deux ans avant le crime.
Mais le texte écrit une semaine avant le 14 janvier 2011 prévoyait l'instrumentalisation des islamofascistes par la bourgeoisie mondiale (bancocratie financière et esclavoisie - cette bourgeoisie esclavagiste qui se nourrit comme un vampire de salaire inférieurs au PIB moyen mondial)
Et donc, on peut aussi répondre oui.
Oui d'autant plus que perdurent les stupidités politiques de la formoisie compradore et la protoformoisie compradore (cette dernière) qui consomme PLUS que 500 dinars par mois par personne mais MOINS que 800 euros (1600 dinars)
Parvus et Trotsky comprirent en janvier 1905 qu'il fallait socialiser les outils machines, le capital machine.
C'est cette analyse que Lénine finit par comprendre en 1917.
Je sais depuis 1993 qu'il en est de même du capital formation : sans ABOLITION de la hiérarchie des salaires dans leur projet TOUS les partis sont voués à évoluer comme le parti KD de Milioukov : pantins de la classe spoliatrice précédente.
Les gens formés de Tunisie doivent choisir : 500 DINARS PAR MOIS ou la DICTATURE ISLAMOFASCISTE !
Ce contexte-là n'a pas changé.
C'est ainsi que Chokri Belaid a été assassiné.
Les 1,4 millions de l'enterrement auraient du désigner 560 000 délégués de base (un pour 25)
Cela n'a pas été fait.
Ils auraient du appeler 1,6 millions à les rejoindre pour avoir un total de 3 millions de délégateurs, 120 000 délégués de base.
4800 délégués de conseil, 192 délégués députés et 7 délégués nationaux.
Le jour de l'élection un GOUVERNEMENT DU PEUPLE de 7 DELEGUES NATIONAUX REVOCABLES aurait du être proclamé.
Cela n'a pas été fait.
Et je vois mes amis facebook de la formoisie et de la proto-formoisie vitupérer contre les islamofascistes...... Sans se résoudre à renoncer à leurs privilèges et à tendre la main au peuple pauvre.
Mais ceux-ci, à choisir entre résister aux islamofascistes en se faisant berner par les diplômés et attendre des jours meilleurs..... en se demandant si, après tout, le paradis ne pourrait pas les consoler, ne se décident toujours pas à AGIR sans l'aide des formois !
On le voit actuellement : les formois tunisiens ont stupidement voulu une constitution et donc une constituante.
Ennahda a transformé l'ANC est dictature.
Et tente maintenant, au service de la bancocratie mondiale de stabiliser celle-ci
Fortes divergences entre l’opposition et la majorité au pouvoir
Par : Imed O liberte_logo_180_180.jpgUne dernière mouture de l’avant-projet de la Constitution tunisienne a été présentée mercredi dernier à un groupe d’experts tunisiens. L’annonce du parachèvement de ce document est prévue pour ce week-end, selon le président de la Constituante, Mustapha Ben Jaafar. Mais en attendant, la polémique enfle déjà entre la majorité au pouvoir et l’opposition sur plusieurs points de litiges en relation, entre autres, avec l’aspect consensus, le régime politique et les prérogatives du chef de l’État.  “La nouvelle Constitution tunisienne sera parmi les meilleures au monde”, a estimé M. Ben Jaafar, lors d’une conférence de presse, ajoutant que ce document suprême de l’État tunisien “sera celui de tous les Tunisiens”.  Dans le même temps, l’opposition prévient qu’il s’agit d’un projet qui sert les intérêts d’un parti bien précis, faisant allusion au parti islamiste Ennahdha, majoritaire au pouvoir. Selon le rapporteur général de la Constitution, Habib Khedher, les doublons ont été supprimés, des textes harmonisés et des articles ajoutés.
Certes la formoisie progressiste est hilare des efforts de ces clowns qui, hors délais, tentent désespérement de rendre présentable leur "travail" de dilettantes fascistes....
En même temps que je rédigeais cette réponse, je postais un commentaire sur le mur Facebook d'un ami tunisien qui citait St Just
"Ceux qui font des révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau."

Saint-Just ... A la Convention nationale, 26 Février 1794

Je répondais à @Hussein Nouira qui préconisait une "autre révolution"
C´est pour cela qu´une autre révolution est impérative ...la première n´aurait fait que creuser le fossé qui risque devenir le précipice de la catastrophe

Je suis en train de répondre à une cousine qui venait de relire mes articles de la semaine du 6 au 14 janvier 2011.
Il ne pas FAIRE une 2° révolution.... IL FAUT REFAIRE LA PREMIERE......
Vous êtes dans la situation où , en AVRIL 1917, un FRERE DU TSAR aurait été REMIS sur le TRÔNE !
Ennahda a été mis par la bancocratie à la place de Ben Ali.
Derrière Ennahda, le Qatar, et derrière le Qatar, la Franceàfric, la DGSE, la bourgeoisie mondiale et la bancocratie (y inclu les USA)
NE PAS AVOIR MIS EN PLACE DE SOVIETS , ne pas avoir mis en place un GOUVERNEMENT CONTRÔLE par des DELEGUES révocables a permis d'ANNULER quasi totalement la PREMIERE REVOLUTION ANTI-ESCLAVOISE.
Il faut donc ENCORE
une NOUVELLE révoluiton anti-esclavoise pour DEGAGER Ennahda
une REVOLUTION anti-bourgeoise pour chasser les partis bourgeois
une REVOLUTION anti-formoise pour chasser les partis formois
une REVOLUTION anti-innovoisie pour chasser les partis innovois.
IL FAUT DONC QUATRE REVOLUTIONS ENCHEVETREES !
Sinon c'est la CONTRE-REVOLUTION !

 ll faut donc renoncer aux constitutions et appeler le peuple à choisir des délégués de base : la Tunisie n'a pas de plan B de rechange !!!
L'heure est aux 4 révolutions !

COMPLEMENT

Ce commentaire répondait à une question posée sous l'article de blog-Mediapart

TUNISIE: Relire les articles RevActu du jour de la Révolution Tunisienne du 14 Janvier 2011. L'épreuve du feu du néomarxisme

"Il faut d'urgence 300 000 délégués de base !
Il faut que 7,5 millions de Tunisiens de plus de 14 ans
se groupent par 25 pour désigner le meilleur d'entre eux.
IL FAUT 12 000 DÉLÉGUÉS DE CONSEIL
révocables à tout moment (chacun représentant 625 Tunisiens)
IL  FAUT que ces délégués de conseil, par 25,
désignent 480 DÉLÉGUÉS-députés.
(chaque délégué-député représente 15000 délégateurs de base
et peut être révoqué à tout moment par ses 24 délégués de conseil.)"
"IL FAUT UN GOUVERNEMENT PROVISOIRE RÉVOCABLE !!!
IL FAUT UN GOUVERNEMENT DE 19 DELEGUES NATIONAUX !"
( article RevActu Yanick Toutain
ECRIT LE 14/1/2011 au moment où
Ben Ali allait commencer à boucler ses bagages)
Tunisie : Voie de l'Islam ou voie des bigots !
La proximité de la chute de la
dictature compradore fait accourir
les meilleurs amis de la banque
capitaliste mondiale : les bigots islamo-fascistes
article RevActu YT
écrit le 6 janvier 2011
une semaine avant la révolution


Au moment où une partie de la formoisie et de la proto-formoisie tunisiennes commencent à digérer 2 années d'imposture électoraliste. Au moment où la bourgeoisie de la formation - (celle qui consomme plus que 800 € par mois) - et où la fraction de la classe formoise qui consomme moins que le PIB moyen mondial mais plus que 500 dinars par mois (250€) le PIB moyen local) , - commencent à faire un vrai bilan de sa trahison à l'encontre du peuple, il faut retourner lire le déroulement des événements initiaux.
LE NEO-MARXISME ECLAIRANT LE DEROULEMENT DE LA REVOLISATION
Et, cela met en lumière la véracité absolue des thèses scientifiques néomarxistes. L'épreuve du feu pour une science humaine, c'est sa capacité à anticiper sur les événements. Les thèses postmarxistes ne furent pas, quant à elles, réellement utilisées pour clarifier ce qui se passait. Ce n'est que récemment que fut mis en lumière le fait que la strate des Innovants tunisiens avait profité de l'incapacité de l'impérialisme à la corrompre et que cela lui permis de conserver une lucidité l'incitant à se rapprocher du peuple pauvre - les Damnés de la Terre, le formariat.
Le refus de la formoisie de partager l'a incitée à tenter de perpétuer les vieilles formes bourgeoises de domination : conserver des élections non révocables était le moyen d'empêcher le peuple d'imposer le salaire égal pour tous.
C'est l'imposture de la Constituante et les 1,5 millions de bulletins de vote Ennahada qui ont permis la perpétuation du système semi-esclavagiste en Tunisie. Le gouvernement de "techniciens" n'est qu'un nième "gouvernement Lvov" qui préserve le pouvoir de la bancocratie. L'honorable nounou tunisienne Saint-Cyr du fils de l'émir Al Thani qu'est Mathieu Guidère l'avoue quasiment lui-même dans son livre sur les "Cocus de la révolution"..... le financement Qatar de Ennahda est la volonté de la DGSE ! Les services secrets criminels de l'impérialisme franceàfric sont les véritables donneurs d'ordre !
Tout cela est prévu !
Tout cela rend toujours d'actualité les propositions de la totalité de mes articles du 14 janvier 2011.....
Tout est à refaire. Il faut une nouvelle révolution anti-esclavagiste en Tunisie. La première a eu lieu - comme Février 17 a eu lieu..... mais au lieu de faire un Octobre 17 en s'appuyant sur des délégués révocables du peuple, la formoisie tunisienne s'est crue capable de faire ce que Milioukov n'avait pas réussi, ce que les ménchéviks n'avaient pas réussi, ce que Kérenski et les SR n'avaient pas réussi...... se débarrasser des délégués révocables du peuple...... sans saboter la Révolution de Février.....
Résultat, la formoisie tunisienne n'a pas interrompu la révolisation - les 1,4 millions de manifestants pour l'inumation de Chokri Belaid assassiné en témoignent - mais la situation est peu à peu en voie de pourrissement....
IL Y A URGENCE A AGIR INTELLIGEMMENT !
Le cousin tunisien qui m'écrivait ce matin
yanck il ne faut pas dire que c'est trop tard pour construire un gouvernement,il n'est jamais trop tard de bien faire ensuite le gros probléme en tunisie il y 'a trop de partis qui ne servent à rien
sur Facebook - et qui donc est à l'origine de la republication de mes articles se trompe...... Il n'est pas trop tard pour construire un gouvernement, cela c'est vrai..... mais, il doit prendre en compte le fait que rien n'est éternel ..... et que la période ouverte le 14 janvier pourrait se clore.
Je lui écrivais
Cousin, en février 1933, pour les Allemands, il était trop tard, en juin 40 pour les Français, il était trop tard, en septembre 1914 , pour les Russes, il était trop tard, en 1923 , pour les Italiens, il était trop tard, en 1938, pour les Espagnols il était trop tard, ....
j'avais écrit
+++++++
Yanick Toutain Faites des délégués et construisez un GOUVERNEMENT du peuple avant qu'il ne soit trop tard !!!
++++++++
Je faisais la proposition le 14 janvier 2011...... en sachant que SI ELLE N'ETAIT PAS APPLIQUEE AUSSITÔT, cela en repousserait la mise en oeuvre de PLUSIEURS MOIS......
..... cela a repoussé non seulement la MISE EN OEUVRE...... mais cela a repoussé de presque DEUX ans le débat...... il n' recommencé que depuis TROIS mois avec mes amis tunisiens.....
JE VIENS DE FINIR UN ARTICLE que vous m'avez inspiré.....
vendredi 14 janvier 2011A Tunis, c'est la révolution africaine qui commence, c'est la révolution mondiale anti-capitaliste, IL FAUT D'URGENCE LA DELEGATION GENERALE REVOCABLE

Le dictateur socialo-fasciste Ben Ali va peut-être balayé d'ici ce soir - vendredi 14 janvier 2011. Si ce n'est pas le cas, ce sera dans les jours qui viennent.
La seule question, le seule critère c'est l'ORGANISATION par la BASE.

Ils sont des dizaines de milliers face au leader socialo-fasciste de l'Internationale Socialiste. Ils sont des dizaines de milliers face à un pouvoir sur le point de se DISLOQUER !
Situation explosive à Tunis, où armée et police tentent de contenir les manifestants qui réclament le départ de Ben Ali. Live blogging. De plus en plus fragilisé, le Président Ben Ali continue de jeter du
lest dans l'espoir de desserrer la pression de la rue. Après avoir
concédé

qu'il ne présiderait pas le pays au-delà de 2014, il a annoncé le
limogeage du gouvernement et l'organisation d'élections législatives anticipées.
Mohamed Ghannouchi, son Premier ministre, a fait la déclaration suivante :
« Le chef de l'Etat a décidé, dans le cadre des initiatives qu'il a
annoncées, jeudi soir, de dissoudre le gouvernement et de charger le
Premier ministre de proposer une nouvelle formation du gouvernement.
Il a également décidé l'organisation d'élections législatives
anticipées dans les prochains six mois. » Les manifestations se sont poursuivies ce vendredi à Tunis et à Sidi
Bouzid, au sud-ouest de la capitale, et dans quelques autres villes.
La situation est très tendue, l'Etat d'urgence a été décrété. La
police a interdit les rassemblements de plus de trois personnes, et
annonce qu'elle tirera sur ceux qui n'auront pas respecté ses
sommations. Dans la capitale, des tirs ont été entendus, notamment
près du ministère de l'Intérieur.
Il faut d'urgence 300 000 délégués de base ! Il faut que 7,5 millions de Tunisiens de plus de 14 ans se groupent par 25 pour désigner le meilleur d'entre eux.
IL FAUT 12 000 DÉLÉGUÉS DE CONSEIL révocables à tout moment (chacun représentant 625 Tunisiens)
IL  FAUT que ces délégués de conseil, par 25, désignent 480 DÉLÉGUÉS-députés.(chaque délégué-député représente 15000 délégateurs de base et peut être révoqué à tout moment par ses 24 délégués de conseil.)
IL FAUT UN GOUVERNEMENT PROVISOIRE RÉVOCABLE !!!
IL FAUT UN GOUVERNEMENT DE 19 DELEGUES NATIONAUX !


Ce sont 25 délégués députés qui peuvent désigner un délégué national révocable à tout moment. Chaque délégué national représente donc 390 000 Tunisiens.


posé en copie sous l'article  de Rue 89
Live blogging
Etat d'urgence en Tunisie, Ben Ali limoge le gouvernement
Par Rue89 | 14/01/2011 | 17H17

LA PHOTO PROVIENT DE
14.01.2011Manif contre Ben Ali aujourd’hui face au ministère de l’intérieur à TunisPhotos de Téméraire Mirage

Publié par Yanick Toutain à 09:03
Libellés : 25 délégateurs, délégation générale révocable, révolution, révolution africaine, Tunisie, Yanick Toutain, Zine el-Abidine Ben Ali

vendredi 14 janvier 2011La Révolution Africaine est commencée - une révolution 2.0 pour Fabrice Epelboin - Il faut un projet libéral-égalitariste pour la Tunisie, pour l'Afrique, pour la France, pour le Monde entier
sous le texte ReadWriteWeb de Fabrice Epelboin,  Tunisie 2.0 : bootstrapping Ecrit le 14 janvier 2011 par Fabrice Epelboin
je poste un commentaire
  1. Yanick Toutain Votre commentaire est en attente de modération.
    14 janvier 2011 à 17:08 
  2. Bravo Fabrice pour ce paragraphe
    Ce qu’il se passe sous nos yeux et – pour beaucoup – sur nos écrans, pourrait bien être la première révolution 2.0. Un mouvement local soutenu par un mouvement global, ces millions d’internautes de toutes nationalités et de tout pays, qui non seulement regardent – comme au temps de Ceaucescu -mais participent. Du simple Retweet à l’organisation d’opérations de grande ampleur, en passant, bien sûr, par l’opération OpTunisia des Anonymous, la révolution Tunisienne a pris, sur internet, une dimension mondiale.
    Les Tunisiens portent aujourd’hui sur leurs épaules bien plus que leur destin, à l’heure où en France les premières lois de surveillance et de censure de l’internet viennent d’être votées, ils montrent (et ouvrent) au monde tout entier, une autre voie.Dès que les Tunisiens font TOMBER le socialo-fasciste Zine el-Abidine Ben Ali c’est la REVOLUTION AFRICAINE QUI COMMENCE.
    Mais c’est aussi un processus interrompu en 1965 qui redémarre.
    Le coup d’Etat de Boumédiène en Algérie avait volé à Ben Bella son statut de leader de l’Algérie révolutionnaire.
    La révolution tunisienne qui est sur le point de commencer sera la première révolution depuis la révolution algérienne.
    La parenthèse inachevée de Thomas Sankara ou quelques tentatives de libération par des « coup d’Etat anticolonialistes » n’ont pas eu les caractèristiues de cette grande révolution populaire.
    Si, parmi les blogueurs, les hackers, les programmeurs, les pisseurs de lignes, le concepteurs, si parmi les Innovants, parmi ceux qui sont la STRATE SOCIALE qui a fait l’histoire humaine, si parmi les chanteurs, les musiciens, les auteurs, mais aussi parmi les découvreurs scientifiques, la perspective de 1000 EUROS POUR TOUS LES TERRIENS est comprise comme le seul et unique PROJET susceptible d’empêcher le FLICAGE GENERALISE que RECLAMENT LES INNOVANTS CORROMPUS pour récupérer leur prétendue « productivité inventive ».
    Notre projet est le paiement des DROITS D’AUTEURS ANCESTRAUX.
    C’est à dire de rémunérer – à égalité – tous les Terriens pour les innovations faites par leurs ancêtres.
    Un des enjeux majeurs – en dehors de la question fondamentale de l’organisation par la délégation générale révocable – c’est la question du PARTAGE du revenu consommable. QUI va récupérer, parmi les manifestants de l’avenue Bourguiba aujourd’hui – PLUS que 500 dinars par mois et QUI devra se contenter de moins.
    Ce débat est déjà commencé sur Internet.
    J’avais 43 amis facebook en décembre. Les plus de 200 actuels sont quasiment tous des patriotes africains et des alliés égalitaristes décidés à partager la PRODUCTIVITE ANCESTRALE sans aller MANGER dans l’assiette du voisin…. sans agir comme un MALADE ATTEINT DE PATHOLOGIE CONSUMERISTE.
    http://revolisationactu.blogspot.com/2010/02/pathologie-consumeriste-principale.html
    Les grands malades en France qui – pour 200 euros par semaine – allaient traiter en demi-esclaves nos cousins de Tunisie ont intérêt à guérir ! Des demi-esclaves payés 150 euros par mois !
    Ces Français, atteint de pathologie consumériste aggravée et esclavagiste ont intérêt à guérir !
    VITE !
    Nos cousins en révolution en Tunisie aujourd’hui, au Maghreb et en Afrique du centre demain nous y aiderons !
Publié par Yanick Toutain à 08:15
Libellés : Fabrice Epelboin, liberté d'expression, ReadWriteWeb, révolution 2.0, révolution africaine, Tunisie, Yanick Toutain, Zine el-Abidine Ben Ali
vendredi 14 janvier 2011 500 DINARS par mois pour tous les Tunisiens de plus de 14 ans ! Et 250 dinars par enfant ! Aujourd'hui !!! A bas Ben Ali, le socialo-fasciste ! 1000 euros demain pour tous les Terriens (2000 dinars pour tous les Tunisiens)
Sur le site tunisien NAWAAT - des blogueurs en lutte pour la liberté d'expression - je publie un commentaire


Yanick Toutain says:
14/01/2011 at 4:15 pm
Sur l’avenue Bourguiba, c’est l’avenir de la révolution africaine qui se joue aujourd’hui.
C’est l’avenir de l’Afrique et donc l’avenir de toutes les peuples en esclavage qui se joue, l’avenir de tous ces peuples dont les revenus et la capacité d’investir est inférieure aux 600 euros mensuels, inférieur au PIB moyen mondial qui est de 1152 dinars tunisiens.
Les Tunisiens, comme tous les peuples de la Terre méritent de toucher une PART EGALE du PIB mondial.
Seuls les malades consuméristes français, ce million et demi de vautours qui venaient (pour 200 euros par semaine) jouer les esclavagistes en Tunisie ne peuvent pas comprendre cela.
Pour quelle raison leur larbin de l’hôtel ne toucherait-il pas le SMIC français ?
Pour quelle raison ?
Elle a un nom et un seul : BEN ALI !
C’est la dictature du socialo-fasciste Ben Ali, du soutien qu’il avait de la part de son organisation mondiale – l’Internationale Socialiste – et du soutien de tous les capitalistes vautours de la planètes (comme cette “Sophie de Menton” de la radio RMC qui se vantait de son choix de délocaliser de France vers la Tunisie son entreprise de Call center – une réactionnaire qui a une association “éthique” et qui va vidant sa bile esclavagiste sur cette radio de beaufs).
Pourquoi ne pas payer le SMIC français en Tunisie ?
Mais les racistes vous le diront : Ils sont ARABES !!!
C’est la SEULE ET UNIQUE RAISON QU’IL FAUT DECODER dans leur discours de malades pathologiques !
IL FAUT 1000 EUROS POUR TOUS LES FRANCAIS !
IL FAUT 1000 EUROS POUR TOUS LES TUNISIENS !
IL faut 2000 dinars pour chaque Tunisien !
IL FAUT 1000 EUROS POUR TOUS LES TERRIENS !
C’est le PROJET FINAL ! LE projet humaniste.
MAIS LE PIB DISPONIBLE (sources 2009) n’est que de 240 euros par mois.
C’est donc une exigence de 500 DINARS POUR TOUS LES TUNISIENS qu’il faut réclamer AUJOURD’HUI ! (plus 250 pour les moins de 14 ans)
===
sources et données
PIB 40,04 milliards (2009) 10 589 025[2] hab le cours dollar/euro 2009 est choisi en moyennant à 1,3 dollars pour 1 euro.
Et les calculs arrondissent 2 dinars pour 1 euros
http://fr.wikipedia.org/wiki/Euro/dollar
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tunisie
1,919 dinars (TND) pour 1 euro
http://fr.advfn.com/p.php?pid=fxcalculate&clc_from=EUR&clc_to=TND&clc_amount=600
Home » Les Articles » Des Citoyens, des victimes, des assassins et des lâches !
Des Citoyens, des victimes, des assassins et des lâches !
Astrubal de Nawaat | Jan 09, 2011 | 90 comments

Astrubal de NawaatEnseignant universitaire et blogueur tunisien [ Astrubal’s Blog ]. Co-administrateur de www.nawaat.org
Publié par Yanick Toutain à 07:26
Libellés : 1000 euros par mois pour tous les Terriens, Asdrubal, Economie, libéralisme égalitariste, PIB, salaire égal pour les Terriens, Tunisie, Yanick Toutain, Zine el-Abidine Ben Ali

vendredi 14 janvier 2011Tunisie-France Le clown stalino-menchevik du NPA Olivier Beancenot ne demande même pas "dehors Sarkozy !" Il demande à Alliot-Marie de "s'excuser" !!!
 suite à
jeudi 13 janvier 2011
La criminelle Michèle Alliot-Marie propose son expérience du crime contre les foules au socialo-fasciste Ben Ali, membre de l'Internationale Socialiste (Côte d'Ivoire 2004 - Tunisie 2011)
13h42. Olivier Besancenot, porte-parole du NPA, demande à la ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, de «s'excuser ou démissionner» après ses propos sur la Tunisie, et souhaité que le président Ben Ali quitte dès maintenant le pouvoir. Mme Alliot-Marie avait affirmé mardi qu'«on ne peut que déplorer les violences» survenues en Tunisie dans des manifestations, proposant le savoir-faire français à la police tunisienne pour «régler les situations sécuritaires».
«s'excuser ou démissionner» !!!

Le communiqué publié mercredi 12 n'appelait même pas au départ de Ben Ali.
AU LIEU DE DIRE "BEN ALI DEHORS ! LES CLOWNS MENCHEVIKS DU NPA DEMANDAIENT GENTIMENT AU DICTATEUR SOCIALO-FASCISTE DE taper moins fort !!! Ils osaient "exiger du gouvernement tunisien l'arrêt de la répression et le respect de toutes les libertés démocratiques en Tunisie."

En somme, en exigeant que Ben Ali tape moins fort, il lui DEMANDAIT DE RESTER !!!
Accueil
Communiqué du NPA. Assez de répression en Tunisie.mercredi 12 janvier 2011 Ben Ali, président en exercice depuis 23 ans, souffle le froid et le chaud. D'un côté, il fait annoncer la libération des manifestants arrêtés et de l'autre, sa police politique arrête Hamma Hammami, porte-parole du parti communiste des ouvriers de Tunisie (PCOT), ainsi que plusieurs militants et syndicalistes et l'armée se déploie à Tunis soumise au couvre-feu.
Le mouvement de révolte contre le pouvoir en place se poursuit et s'étend à de nouvelles villes, avec malheureusement de nouvelles victimes.
La jeunesse et la population en ont assez d'un pouvoir corrompu, de la misère, du chômage.
Il faut arrêter la spirale de la répression en Tunisie.
Le NPA renouvelle sa solidarité avec la jeunesse, la population, les partis, syndicats et associations qui se sont levés contre le pouvoir de Ben Ali.
Le NPA exige la libération immédiate d'Hamma Hammami et de tous les manifestants et militants arrêtés.
Le gouvernement français doit sortir de son silence complice et exiger du gouvernement tunisien l'arrêt de la répression et le respect de toutes les libertés démocratiques en Tunisie.
Le 12 janvier 2011
virage hier de la "commission Maghreb" du NPA
Ben Ali assassin, Sarkozy complice !jeudi 13 janvier 2011
Publié dans : Hebdo Tout est à nous ! 85 (13/01/11)

(...) Ces haussements de sourcils ne sauraient satisfaire un mouvement qui affirme de plus en plus vouloir se débarrasser d’un régime honni. C’est sur les autres peuples et non sur les États complices de la dictature que le peuple tunisien doit pouvoir compter.
De nombreuses manifestations de solidarité avec la révolte en cours ont eu lieu dans les pays arabes et les principaux pays où réside une immigration tunisienne. En France, des rassemblements se sont tenus à Paris, Toulouse, Nantes, Lyon, Marseille, Lille… avec la présence de la communauté tunisienne, de militants du monde arabe et d’organisations de la gauche française qui ont dénoncé tant la dictature de Ben Ali que la complicité de Sarkozy. On a vu affluer de nouveaux visages, le plus souvent jeunes, dont c’était la première apparition publique. Les barbouzes des ambassades et consulats tunisiens, habitués à harceler les opposants, ne montrent plus le bout de leur nez. Et c’est déjà un signe qui ne trompe pas.
La crise qui frappe les pays de la rive nord de la Méditerranée est celle-là même qui déstabilise les pays de la rive sud. Une raison de plus d’être solidaires. Ne relâchons pas notre pression, à commencer par l’exigence de la libération de tous les emprisonnés du mouvement !
Commission Maghreb du NPA
MAIS LE "DEHORS BEN ALI ! ARRESTATION DU SOCIALO-FASCISTE" n'apparait même pas dans le titre !
MAIS LE "FAITES DES DELEGUES REVOCABLES N'APPARAIT PAS !

C'est normal : la BASE SOCIALE diplômée de Besancenot ce sont des salariés EXPLOITEURS PROPRIETAIRES IMMOBILIERS !
Le genre de vautours qui allaient voir leurs esclaves tunisiens pour 200 euros la semaine !!!

IL N'Y A RIEN A ATTENDRE DES FAUX TROTSKYSTES DE  LA FORMOISIE NPA !
FAITES UN DELEGUE POUR 25 !
SANS EUX
 !
Publié par Yanick Toutain à 06:36
Libellés : Alain Krivine, François Sabado, Michèle Alliot-Marie, NPA, Olivier Besancenot, Tunisie, Yanick Toutain, Zine el-Abidine Ben Ali
EN COMPLEMENT DE CES ARTICLES, IL FAUT RELIRE CET ARTICLE REDIGE UNE SEMAINE AVANT LA REVOLUTION
jeudi 6 janvier 2011Tunisie : Voie de l'Islam ou voie des bigots ! La proximité de la chute de la dictature compradore fait accourir les meilleurs amis de la banque capitaliste mondiale : les bigots islamo-fascistes
Sur le site rue89, sous l'article
La Tunisie gronde toujours, mais qui pour remplacer Ben Ali ?
Par Marie Kostrz | Rue89 | 06/01/2011 | 17H12
à peine je pose une réponse informant les riverains de la rue89 de mon précédent texte ...
Portrait de Yanick Toutain
à Agora Portrait de Agora De Yanick Toutain
Humain sur Terre | 20H39 | 06/01/2011 | Permalien
Pour l'Algérie, la question fondamentale va être - comme en Côte d'Ivoire, comme en Tunisie - l'auto-organisation démocratique.
Si les jeunes se groupent par 25 et désignent leur délégué révocable, si les jeunes se regroupent en définissant des cahiers de revendication révolutionnaire, aucun parti politique d'aucune classe sociale ne pourra trouver la force de manipulation pour freiner le mouvement populaire.
C'EST DE LA REVOLUTION AFRICAINE QU'IL S'AGIT !
LA REVOLUTION ANTI-CAPITALISTE MONDIALE
DE ALGER A DOUALA; DE ABIDJAN A TUNIS !
A BAS LES GOUVERNEMENTS COMPRADORES
LE POUVOIR AU PEUPLE !
DELEGATION GENERALE REVOCABLE !
UN DELEGUE DE BASE POUR 25 délégateurs !
1000 EUROS POUR TOUS LES TERRIENS EST LE MOT D'ORDRE QUI REGROUPERA L'AVANT-GARDE EGALITARISTE !
c'est la conclusion de ce texte :
jeudi 6 janvier 2011

Pendant que l'impérialisme agresse la Côte d'Ivoire, la jeunesse d'Algérie rejoint la jeunesse de Tunise dans la lutte contre les régimes compradores pourris
Pendant que le truqueur Ouattara multiplie ses appels criminels auprès de ses maitres pour obtenir une attaque armée contre la Côte d'Ivoire (Ouattara veut une expédition commando Le Figaro 6/01 16:27), la jeunesse de Tunisie et d'Algérie se lance à l'offensive contre les pantins de l'impérialisme que sont les régimes quasi fascistes de ces deux pays.

Les mobilisations de la jeunesse kabyle de l'été 2001 avait été interrompue par la manipulation du 11 septembre.

Mais la vague mondiale qui RENVERSERA LE CAPITALISME REPART DE PLUS BELLE à Alger-même.
... suite ... avec extraits El Watan d'aujourd'hui

.. que se précipite un émule local des Abassi Madani et autres obscurantistes du voicin FIS et de leurs barbares GIA
. Un chômeur qui ne voit dans le compradore Ben Ali qu'un "islamophobe".
Portrait de walids
à Yanick Toutain Portrait de Yanick Toutain De walids
en recherche d'emploi | 20H42 | 06/01/2011 | Permalien
La Tunisie doit se libérer de 50 ans de dictature islamophobe de Bourguiba et Ben Ali et retrouver la voie de l'Islam إن شاء الله .
C'est la volontée de l'immense majoritée du peuple tunisien.

Une solide volée de bois vert théologique vient lui rappeler que - tout étant écrit - je suis, moi aussi, un élément du plan originel, que je suis, moi aussi, le résultat des milliards de déterminations qui nous ont amené au point actuel.
Une volée de bois vert ANTI-CREDIT qui montre quelle est la maudite classe sociale qui nous déverse sa haine arriviste derrière la mascarade des tchadors et autres simagrées en direction de La Mecque !
Portrait de Yanick Toutain
à walids Portrait de walids De Yanick Toutain
Humain sur Terre | 21H01 | 06/01/2011 | Permalien
La voie de l'Islam ou la VOIE DES BIGOTS !
Le vrai croyant est mon allié : il pense que TOUT est écrit !
Le vrai croyant est KHARIDJITE et allié avec nos cousins africains.
Il est l'ennemi des HYPOCRITES esclavagistes sunnites et des hypocrites esclavagiste CHIITES.
Ces deux groupes d'hypocrites mettaient en esclavage les ZANJ.
C''est ce que font les bigots de l'Iran de Khomeini, bourreaux de femmes et des hommes libres, c'est ce que font les bigots d'Arabie Saoudite qui coupent les mains des malheureux qui sont spoliés par les amis de Georges Bush en se rendant fréquenter les prostituées espagnoles : bigots, assassins et michetons;
C'est ce que font les suppots de Ben Laden qui travaillent pour la France à fric qui a tant besoin de PRETEXTE pour maintenir ses TROUPES COLONIALES en Afrique subsaharienne...
C'est ce que firent les arrivistes formois de Abassi Madani, du FIS et du GIA...
Derrière les BIGOTS ISLAMISTES, ont retrouve LA MEME CLASSE SOCIALE que celle qui FABRIQUA LE STALINISME : la FORMOISIE.
Ce sont des DIPLÔMES AIGRIS ET ARRIVISTES qui MANIPULENT LES PAUVRES !
AU LIEU DE CRIER "A BAS LE CREDIT ! A BAS LE CAPITALISME !"
Un cri qui serait conforme aux textes sacrés... ils DEVIENNENT LES PROSTITUES des fausses "banques islamiques" !!!
COMME SI L'ISLAM ET LES BANQUES ETAIENT DEUX CHOSES COMPTATIBLES !
Hypocrites, tartuffes, bigots, arrivistes : la CLASSE FORMOISE a même fabriqué sa 5° colonne pour OPERER SA REUNIFICATION INTERNATIONALE;
Faux croyants bigots à la sauce Tariq Ramadan et faux trotskystes à la sauce Olivier Besancenot ont même leur passerelle, leur AGENT DE LIAISON, leur 5° colonne de l'islamo-fascisme A L'INTERIEUR DU NPA !
Le faux trotskyste magouilleurs John Mullen.
Agent anglais du SWP infiltré dans la LCR pour y faire de l'entrisme.
Un hypocrite qui ...ne porte pas plainte en diffamation contre moi !
Que les Tunisiens et les Algériens se tiennent le plus loin possible de ces deux groupes et de leur passerelle Mullen
dimanche 28 février 2010

Le NPA John Mullen interviewait Tariq Ramadan en 2005. Un LCR « brun-rouge-vert » qui sert la soupe au bigot.
imanche 28 février 2010

Chris Harman et John Mullen misérables truqueurs de citations, menteurs stupides, imbéciles chevaux de Troie de l'islamo-fascisme, petits laquais serviles de l'Internationale de la formoisie fasciste, larbins idéologiques au service du capitalisme.Une étude critique du texte du charlatan Chris Harman « Le prophète et le prolétariat » (1)
mercredi 10 novembre 2010

Une réponse à Driss Ben Jebara : Les islamo-fascistes racistes tombent le masque : Ils travaillent pour la bourgeoisie mondiale en instillant le poison du chauvinisme et de la bigoterie des tartufes
70362_100001090277567_2922523_n.jpgYanick Toutain ‎@Driss Ben Jebara

qui vient d'écrire

+++++

J'avais signé sans hésiter le manifeste des indigènes de la République. J'y trouvais une radicalité qui rompait avec les non-dits et autres hypocrisies régnantes. Je ne voterai pas pour ce manifeste ...et cette affiche que je trouve hors de pr...opos (pour ne pas dire à côté de la plaque!) et extrémment communautaire dans l'exprit et dans les mots. Et l'affiche? et le slogan? Eh les mecs, si pour combattre l'islamophobie vous nous demandez d'accepter que nos soeurs soient voilées, ça ne le fait pas!!! Si mantainenant, il faut que je mette sur le carreau mes potes Nico, Alice et...et que je ne me solidarise qu'avec mes potes Pape, Aissam..., alors je vous dis "merde"!!! Prenez le comme vous voulez, mais pour moi vous tombez pile poil dans le piège tendu islamophobe, raciste, antisocial et facho de Sarko! Pas de Sarko, Pas de voile, Pas de ghetto, pas de facho; Point!
+++
PS Sur Nawaat, un sondage très intéressant (45 % en faveur de la révolte)

Sondages
Selon vous, qu’elle serait la solution la plus adaptée à la situation politique actuelle de la Tunisie
  • Révolte (45%, 893 Votes)
  • Désobéissance civile(30%, 595 Votes)
  • Négocier avec le régime une entente de sortie pour Ben Ali(13%, 253 Votes)
  • S’en remettre à l’opposition démocratique(6%, 126 Votes)
  • Implorer l'artisan du changement pour y demeurer à vie(6%, 97 Votes)
Total Voters: 1,963
Publié par Yanick Toutain à 13:08
Libellés : Algérie, Driss Ben Jebara, islamo-fascistes, pseudo-walids, RUE89, Tunisie, Yanick Toutain
LA LISTE DE TOUS LES ARTICLES PUBLIES SUR REVACTU du jeudi 6 janvier 2011 au 19 janiver 2011 (dans l'ordre chronologique inversé)
POST SCRIPTUM: Un article vient de paraitre qui assimile totalement Ançar Eddine à Al Qaida !
En imputant les attentats espagnols à ce groupe (??!!!)
Manque de chance.... pas un mot sur le Qatar !
Les Tunisiens sont prévenus : les mêmes fabricants de bobards qu'au Mali sont maintenant à l'oeuvre pour protéger Ennahda !

Une nouvelle menace nommée « Ansar Dine »

Lutte contre le terrorisme en Tunisie
Publié dans La Presse de Tunisie le 26 - 04 - 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire