Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 16 avril 2011

Abidjan-Riviera La réalité fasciste sur le terrain : Ce que les Ivoiriens vivent ce sont des "persquisitions" - pire que celles de la Gestapo et des groupes SS de 1942 - commises par des bandes de mercenaires achetés sur l'or des trafics.

Quand on suit, minute par minute, les murs facebook sur lesquels s'expriment les habitants d'Abidjan et des autres villes sous la botte mercenaire, on constate que la réalité fasciste qui est à l'oeuvre est pire encore que les crimes des nazis de 1942.
Mère Patrie
14h45: Alerte pillage à World Partner (Riviera 4), les FRCI appelées disent que c'est une perquisition. Psychose totale. Les passants sont arretés, 3 4x4 avec plus d'une vingtaine d'hommes en arme. Portail forcé, chacun se barricarde comme il peut. Dieu aide-nous!!!!!!!
Les nazis de la Gestapo ou des SS étaient une armée génocidaire formée pour obéir à une bureaucratie étatique.
Ici, en Côte d'Ivoire, ce sont des gredins, des bandits payés depuis 2004 par des agents compradores.
Les prétendues "Forces Républicaines" n'ont et n'avait AUCUN STATUT JURIDIQUE.
Ils étaient simplement les MILICES ARMEES d'un groupe fasciste SORO-OUATTARA qui avait tenté de prendre le pouvoir en envahissant le sud depuis 2002.
Les crimes, les viols sont les pratiques courantes de ce groupe de mercenaire.
Un groupe dont l'armement a été payé par des trafics d'or vers le Ghana - dénoncés par le Canard Enchainé du 6/6.
Ils commentent actuellement à Abidjan les meurtls ont commis à Blolequin et dans l'Ouest en mars.
Obama et Sarkozy seront convoqués au NUREMBERG de l'Afrique !

Image 2 : Blolequin après le passage des rebelles

La résistance de l’Afrique, à travers Laurent Gbagbo, a démontré que les alliés de Ouattara ne veulent pas dialoguer. Et comme en temps de dictature, les défenseurs de la « démoncratie » sont prêts à tuer pour l’imposer à ces Africains à qui l’on prend tout mais on ne laisse rien, si oui, la mort. La libération de l’Afrique du joug impérialiste français passe indéniablement par une rupture nette des relations avec cette France coupable à tous les niveaux dans le dossier ivoirien. La résistance de l’Afrique de Laurent Gbabgo a malheureusement occasionné de nombreuses pertes en vies humaines, et une nouvelle fois, comme pour celler le pacte quasi mystique que nous imposent les colons, l’humiliation sous sa forme la plus médiatique et donc la plus cruelle.
   Image 3: Riveira vit dans la peur des rebelles
Les grands médias, que contrôle un oligopole d’hommes et de femmes d’affaires peu scrupuleux quand il s’agit d’enrichissement, agissent en ventouses mentales pour assouvir l’appétit vorace de la bête impérialiste. L’histoire a toujours élevé au rang de héros ceux qui ont fait partie de la résistance, et en tyrans ceux qui ont faire preuve de toujours plus de violence. La Côte d’Ivoire n’en échappe pas, et le tyran a fait ses preuves avant même de s’asseoir enfin sur le fauteuil présidentiel pour lequel il a tant tué.


Les images proviennent de

vendredi 15 avril 2011

Fascistes LICORNE-ONUCI-mercenaires en Côte d'Ivoire. Des images insoutenables de la barbarie France à fric haine "Côte d'Ivoire: Silence on tue! " Un article de Séverine Toche sur CameroonVoice.com

vendredi 8 avril 2011

UN WATERGATE MUSELE PAR UNE PRESSE TOTALEMENT CORROMPUE ET CONTRÔLEE PAR LES FASCISTES FRANCE-A -FRIC. Le scoop du Canard Enchaîné n'a eut quasiment aucun effet dans les médias français. Sarkozy verse à Bolloré le prix de sa corruption.


VINCENT BOLLORE A QUITTE
LE RANG DES HUMAINS !

UN FASCISTE ASSASIN
COMPLICE-CORRUPTEUR
D'UN SARKOZY FASCISTE-ASSASSIN !
Ce duo a des projets politiques en vue. Nul doute que Vincent Bolloré voudra avoir des esclaves ivoiriens à 50 euros par mois comme il a des esclaves à Kienké.
Mais la résistance africaine et des Terriens honnêtes va leur faire payer leur abjection !
Le Canard poursuit :
Armement à prix d'or
Cet héroïque canardage, qui, selon l'Élysée, laissait entrevoir une reddition rapide de Gbagbo, risque pourtant de laisser des traces profondes. Et une situation difficilement gérable à Abidjan. D'abord parce que Ouattara pourrait pâtir, dans cette ville majoritairement acquise à Gbagbo, de son image de protégé de la France et des pays riches. L'armement de ses troupes. son équipement tout neuf ont suscité l'étonnement des Ivoiriens. Si l'aide du Burkina et du Nigeria est reconnue, d'autres pistes de financement apparaissent. Selon des témoignages et des documents obtenus par « Le Canard », des proches de Ouattara ont monnayé, en 2009 et en 2010, d'importantes quantités d'or extraites des mines du Nord. Plusieurs tonnes ont été acheminées au Ghana voisin sous couvert de véhicules de... l'ONU. Puis envoyées, par petites quantités, à Anvers (Belgique) pour y être transformées. A l'état de poudre, cet or a été négocié à plus de 15 000 euros le kilo.
L'ONUCI EST UN GROUPE
DE FASCISTES TRAFICANTS !
La présence de l'ONUCI dans les trafics d'or n'étonnera que les naïfs :En Indochine, c'est l’héroïne que l'armée française trafiquait. Et le récent film American Gangster nous présentait des gradés de l'armée des USA qui refusaient à la justice US d'ouvrir des cercueils provenant du Vietnam : les cadavres de soldats voisinaient avec la drogue « Blue  » » que cette armée importait à destination des malheureux toxicos afro-américains et des hippies trop rebelles pour que les fascistes ne les intoxiquent pas.
La drogue et les trafics sont totalement inséparables de ces deux armées fascistes.
Depuis l'occupation de l'Afghanistan, la production et l'exportation de l'héroïne a fait un bond gigantesque en avant. Juppé, Sarkozy, Alliot-MArie protègent un TRAFICANT DE DROGUE NOTOIRE.
- l’État Afghan de M. Hamid Karzai est un narco-État corrompu, auquel les Afghans sont forcés de payer des pots-de-vin à hauteur de 2,5 milliards de dollars chaque année, soit un quart de l’économie du pays.
- l’économie afghane est une narco-économie : en 2007, l’Afghanistan a produit 8 200 tonnes d’opium, représentant 53 % du PIB et 93 % du trafic d’héroïne mondial.
(dossier et sources dans mardi 28 décembre 2010 Si Laurent Gbagbo voulait bien accepter d'avoir un frère trafiquant de drogue .... il aurait la visite d'Alain Juppé !!)
S'étonner de voir Ouattara trafiquer avec l'aide de l'ONUCI est la preuve d'un CRETINISME AVANCE !
Et croyez vous que l'  « honnête » Jean-Marie ONUCI (dans Jean-Marie Bourry : criminel fasciste ONUCI en Côte d'Ivoire. Protège des harki-putschistes, défend le fasciste FMI Ouattara. Coupable du génocide sanitaire contre l'Afrique. Il sera jugé avec Chirac, Sarkozy, Bouygues, Bolloré dans le Nuremberg de l'Afrique !!!) aura lancé une enquête à la suite des révélations du Canard ?
Naïf que vous êtes !!!!!
Cet homme est un gangster que nous aurons à juger !!
L'image du camp Ouattara -présenté par certains comme l'« axe du bien » - restera également entachée par les massacres commis ces derniers jours. A Duékoué, par exemple, plusieurs centaines de morts seraient, selon l'ONU et diverses organisations internationales, surtout imputables aux FRCI, les forces de Gbagbo se voyant aussi accusées d'atrocités.
Quand, en ce vendredi 8 avril, on écoute les journalistes fascistes de France info transmettre la voix de son maître fasciste, on devine comment ils vont TRANSFORMER les crimes de Ouattara pour ne pas être contraints de l'envoyer au TPI de La Haye.
Ce seraient des « affrontements inter-ethniques ».
Voilà ce que la DGSE fasciste a dit au larbin-journaliste de France Info de répéter.
Voilà donc ce qu'il répète !

LES FASCISTES DGSE ONT PRIS LE POUVOIR
DANS LES MEDIAS :
ils contrôlent même les verbes utilisés !

Quand il s'agit d'une attaque des ouattaristes, quand ce sont les mercenaires Dozo qui sont désignés comme les coupables par UN journaliste du Journal du Dimanche, ce journal s'empresse de CENSURER son propre journaliste.
J'en ai donné la preuve ici:

dimanche 3 avril 2011

Attaque de Sarkozy-Soro-Ouattara contre la Côte d'Ivoire : Le Journal du Dimanche a-t-il censuré la vérité parue dans .... le Journal du Dimanche signée par Pierre-Laurent Mazars

 Plusieurs sources imputent, en effet, une partie des massacres aux « dozos » . Ces chasseurs traditionnels, réputés jouir de pouvoirs mystiques, se sont placés aux côtés des insurgés anti-Gbagbo au début de la crise ivoirienne en 2002. Il semble qu’ils aient accompagné, voire précédé dans l’Ouest, les FRCI lors de la blitzkrieg qui leur a permis de prendre en quatre jours le contrôle de la quasi-totalité du pays. (Pierre-Laurent Mazars sur le JDD PAPIER 3/4/2011)
Mais ce ne sont pas seulement les informations que contrôlent les fascistes de la DGSE. Même le vocabulaire, les verbes, les noms sont mis SOUS LE CONTRÔLE DES FASCISTES.
J'ai noté, hier midi : Sur RMC à 13h05 « LAURENT GBAGBO SE TERRE DANS SON BUNKER RMC 13H05 »
Les journalistes larbins fascistes utilisent les verbes qu'on leur donne l'ordre d'utiliser !
Une heure après, un journaliste, un peu plus honnête (qui ne s'est pas aperçu que le tricheur putschiste était Ouattara).... répète la même info …. Mais il a un autre vocabulaire :
« LAURENT GBAGBO RESTE RETRANCHE DANS SON BUNKER » 14 03 RMC
Le palais présidentiel n'a pas retrouvé son nom, mais le verbe « se terrer » est remplacé par un synonyme.

LES MÉTHODES DE HITLER
Mais les fascistes DGSE surveillent : aujourd'hui sur france info, le verbe « SE TERRER » est revenu !
Comparer Laurent Gbagbo à un animal dans son terrier ce sont les méthodes de Adolf Hitler.
Ce que les juifs ont subi sert maintenant de technique fasciste de propagande à Nicolas Sarkozy. Cet homme qui est la honte des gens de sa famille qui furent les victimes de la haine raciste des nazis antisémites utilise maintenant ces mêmes techniques contre les Africains.

L'ECOLE DGSE DE
LA PROPAGANDE RACISTE ANIMALE
Les fascistes qui dirigeaient la DGSE en 1994 avaient bien préparé le terrain. Les soi-disant « Hutus » appelaient « CAFARDS » leurs ennemis.
Mais la radio mille collines appliquait avec grand empressement toutes les consignes que la pourriture fasciste france à fric haine leur avait enseignée.
Les ouattaristes ne mettent pas encore en lumière les noms d'animaux que leur ont préparé les laboratoires fascistes de la Piscine.
Mais nous verront bientôt arriver ces productions hitlériennes.
La conclusion de Jean-François Julliard n'est pas celle d'un révolutionnaire. Mais on sent, en lui, l'honnête homme devenu presque cynique qui baisse les bras face à l'abjection.
En contact téléphonique permanent avec Ouattara, Sarkozy, qui prétendait le soutenir au nom de la protection des civils, devra ramer dur pour faire oublier les exploits de certains chefs de guerre. Et pour transformer cette intrusion meurtrière en victoire de la démocratie.
Jean-François Julliard

Il sait qu'en d'autres temps, ce qu'il vient de publier sont des BOMBES MEDIATIQUES, qui, au temps des « diamants de Giscard », auraient explosé, il sait que ce qu'il vient de publier, ce sont PLUSIEURS WATERGATE explosifs qui pourraient « faire sauter la république ».
Mais, de nos jours, ce sera TOUT OU RIEN.
Il n'y aura pas d' « 'Union de la Gauche » pour calmer les populations des crimes giscardiens. En mettant en œuvre les crimes mitterrandiens.
De nos jours, seule la REVOLUTION METTRA TOUS CES GANSTERS HORS D'ETAT DE NUIRE.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire