Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 15 avril 2011

Nouvelle censure stalino-fasciste sur le site Rue89 : Qui de Pierre Haski, Pascal Riché, Yann Guégan craint les concepts au point de se comporter en fasciste stalinien ? Une nouvelle fois pratiques nauséabondes sur Rue89 (une protestation par Yanick Toutain et Julie Amadis)


 
 
Nous ne sommes pas dupes de ce que les classes exploiteuses font tout pour protéger leurs "élites" intellectuelles de toute "contamination" par une pensée théorique véritablement critique néo-marxiste et post-marxiste dont les conséquences sont la mise en oeuvre nécessaires des mesures d'un programme libéral-égalitariste .
La formoisie et la bourgeoisie ont la crainte de l'aspect à la fois libéral et à la fois égalitariste de notre projet.
Ces deux classes ont des CABINETS NOIRS D'ORES ET DÉJÀ FASCISTES.


par Julie Amadis et Yanick Toutain
15/4/2011

Voici les deux (principaux) textes que le site de Pascal Riché et de Pierre Haski a effacé depuis hier.
Un commentaire signé Yanick Toutain et une réponse de Julie Amadis.
8 lecteurs avaient eu le temps de cliquer sur le lien vers #RevActu où la copie (en couleurs) du commentaire avait été posée.(Le compteur de Révolisation Actu fait foi de ces 8 visites)
Des fascistes se croient revenus au temps de Staline et de Hitler.

LES FASCISTES ONT PEUR DE LA SCIENCE !

Des fascistes ont peur de la théorie.
Des fascistes ont peur de la science.
On peut mettre ce comportement puant en parallèle avec le comportement du militant NPA de l'Ecole Normale Sup qui se comporta d'une façon aussi abjecte en effaçant les liens de son mur qui menaient vers des textes conceptuels de notre site théorique Révolisation.
Les fascistes censeurs ont aussi détruit la réponse-commentaire de Julie Amadis qui venait éclairer mon texte.
La trajectoire suivie par Pascal Riché et Pierre Haski est de plus en puante.
Après les effacements de commentaires afin de protéger la réputation du pourri dealer Charles Pasqua, après les effacements de commentaires afin de protéger la réputation de la criminelle de guerre qu'est Michèle Alliot-Marie (et de son exécuteur de basses oeuvres assassins d'Ivoiriens en 2004) après les censures contre des commentaires analysant les charlataneries du pseudo-philosophe  Daniel Bensaïd, ont avait eu droit aux commandes publiques du NPA stalino-fasciste Thierry CSP de Toulouse qui exigeait (publiquement !) de son agent de liaison Yann Guégan qu'il efface tel ou tel commentaire.
Voici, maintenant que ces gens s'en prennent à la théorie.
La science néo-marxiste effraye donc à ce point les Pascal Riché et les Pierre Haski qu'ils laissent leur petit larbin fasciste Yann Guégan recommencer ses attaques à la liberté d'expression.
Il est vrai qu'il avait laissé s'afficher des commentaires à mon encontre qui aurait valu à rue89 d'accompagner un petit facho devant la 17° chambre du Tribunal correctionnel de Paris.

Pierre Haski critique, à juste titre, les pratiques stalino-capitalistes de HuJintao et des dirigeants de l'Etat (bourgeois) chinois.
Mais, un jour, il aura la mauvaise surprise de voir que des dizaines de milliers de lecteurs de Chine ont pris connaissance d'une censure stalino-fasciste pratiquée sous sa responsabilité.
Il suffit d'attendre la commencement de la Seconde Révolution Culturelle, de la 2° révolution anti-formoise qui accompagnera la nouvelle révolution anti-capitaliste.
Et Pierre Haski apparaitra pour ce qu'il est !




LES DEUX TEXTES CENSURES PAR RUE89
Celui de Yanick Toutain

Portrait de Yanick Toutain
Humain sur Terre | 19H55 | 14/04/2011 | Permalien
C'est bien d'être solidaire concrètement avec des travailleurs mangeurs de miettes coloniales.
Ce serait encore mieux d'affirmer sa solidarité avec le QUART des travailleurs en France qui vivent avec MOINS de 750 euros par mois, avec les plus de 5 MILLIONS DE CHÔMEURS (en faveur de qui nous distribuions des mini-tracts ZERO CHÔMEURS 5 MILLIONS D'EMBAUCHE dans les manifestations des privilégiés formois de l'autome 2010)
D'insister sur les trois autres priorités que sont l'exigence "TROUPES FRANCAISES HORS D'AFRIQUE'" "TICKETS DE RATIONNEMENT CARBONE" et "DELEGATION GENERALE REVOCABLE" soyons 19 millions par groupes de 25 délégateurs pour désigner un délégué de base révocable pour REVOQUER SARKOZY !
Ce serait ENCORE mieux d'utiliser son cerveau pour en faire une ARME THEORIQUE.
Cela fait 17 ans, depuis 1993, que j'attends, patiemment, que des gens qualifiés d'intellectuels se posent ENFIN les bonnes questions.
Celles qui sont à la base d'un NEO-MARXISME pour commencer et d'un POST-MARXISME pour finir (provisoirement)
Le capital humain - titre d'un ouvrage de 1935 (rappelé par Le Tanh Koi dans son passionnant "L'industrie de l'enseignement") a--t-il une existence conceptuelle dans le marxisme.
Les différences de productivité étudiées par Schultz, Denison (libéraux) et par Stroumiline (stalinien) INDUISENT-ELLES UN TRANSFERT DE PLUS VALUE d'un type ignoré par Karl Marx (plus value formation) ?
Si oui.... ce transfert ne prouve-t-il pas que Marx s'est GOURRE !
Et que la bourgeOISIE de la FORMation est donc devenue une SCISSION DU PROLETARIAT ....en devenant une CLASSE EXPLOITEUSE.
ARRETEZ VOTRE "GREVE" ET TRANSFORMEZ L'ENSEIGNEMENT !
REVOLUTIONNEZ, REVOLISATIONNEZ LA PEDAGOGIE !
DEVENEZ DES CHERCHEURS NEO-MARXISTES !
jeudi 18 novembre 2010

L'erreur économique historique de Marx concernant la formoisie, le travail complexe et les transferts de plus-value : la note 19 du chapitre 7
L'erreur économique historique de Marx concernant la formoisie, le travail complexe et les transferts de plus-value : la note 19 du chapitre VII. UNE ÉTUDE CRITIQUE SUR LE TEXTE EXACT DU CAPITAL DE KARL MARX

par Yanick Toutain 16 novembre 2008 21:11



Abstract : Plus-value, travail simple, travail complexe, skilled labour, unskilled labour, productivité, capital, capital humain, transferts de plus-value, exploitation, appropriation privée de la productivité, philosophie, dialectique en sciences humaines, transformation quantité qualité, analyse sociologique, principe du jaune d'œuf.



Marx est un géant. Mais comme tout véritable génie, sa pensée philosophique permet de contredire le reste de ses analyses.



Le niveau plus élevé des concepts philosophiques leur donne une durée de vie plus grande.


En l'occurrence, les principes philosophiques, dont Friedrich Engels fit l'exposé complet permettent de contredire l'aspect figé des propos qu'il tient concernant le travail complexe, son développement et les conséquences sociologiques et politiques de ce développement.



C'est dans la note 19 du chapitre VII de la troisième section du livre I du capital que Marx laissa la petite graine qui allait détruire la totalité de l'édifice qu'il construisait.



Cette note bâclée montre à quel point la construction scientifique ne peut pas se permettre de laisser dans l'ombre le moindre fragment du jaune de l'œuf qui grossit : ce que Marx néglige en l'évacuant, de la plus parfaite mauvaise foi, c'est ce qui va permettre la dégradation de la deuxième internationale, le ralliement cocardier des partis socialistes à leurs bourgeoisies respectives en 14 18, le sabotage de la révolution de Février 17, de mars jusqu'à octobre, les grèves formoise de 1918, l'échec des processus révolutionnaires en Allemagne, de 1918 à 1923, le sabotage des spetz jusqu'en 1921, puis leur montée en puissance à partir de janvier 1922, la victoire de Staline en 1927, le sabotage de la montée révolutionnaire de 1927 en Chine, l'alliance bourgeoisie-formoisie aux USA sous l'égide de Roosevelt, l'incapacité de Trotsky, en 1938 de comprendre que l'URSS est dirigée par une classe sociale exploiteuse, la volonté de l'URSS de maintenir les États formois de l'Est sous dictature russe en empêchant la construction de la "démocratie prolétarienne", les sabotages des révolutions anticolonialistes des années 50 et 60 par les formoisies compradores, la coexistence pacifique à partir de Kroutchev, le sabotage de la montée révolutionnaire 1963-1979, la destruction de l'URSS et la contre-révolution capitaliste, la dégénérescence mondiale actuelle dans laquelle le capitalisme détruit la Terre tandis que la formoisie et la nouvelle classe innovoise refuse de prendre en charge leur destin historique.



C'est cette mauvaise foi de Marx qui l'empêche de voir la racine de tous ces phénomènes historiques : le fait que les producteurs du travail complexe vont vouloir s'accaparer ce qu'ils vont prétendre être le fruit de leur travail, le fruit de leur accumulation de capital formation.



On va d'abord examiner le corps du texte qui va introduire la fatale note 19. On est là dans le chapitre VII, consacré à l'étude de la "production de la valeur d'usage et production de la plus-value"



On laissera, ici, de côté l'étude d'une autre erreur de Marx : l'absence d'étude quantitative de la valeur d'usage, l'étude de la valeur d'usage en tant que gain de temps par le consommateur qui utilise le bien ou le service, donc de l'évaluation de la quantité de valeur de l'objet ou du service en intégrant la quantité de temps gagné.
SI VOUS TRANSFORMEZ VOTRE GREVE EN REVOLUTION SCIENTIFIQUE.... LA BOURGEOISIE, PANIQUEE, VA S'EMPRESSER DE DONNER SATISFACTION à vos "collègues" formois précaires !
ENSUITE... découvrez que, de la même façon que le capital formation répétant induit une classe formoise, les droits d'auteur des détenteurs du capital formation innovant (et de leurs héritiers PARASITES) induit une INNOVOISIE, UNE CLASSE INNOVOISE...
En sautant les détails sur les classes supplémentaires mises en lumière depuis 1993 (cachetoisie, égérioisie, parentoisie etc...esclavoisie du type Bolloré en tant que capitaliste esclavagiste à 50 euros par mois)...
Allez donc étudier et débattre des CONCEPTS POST-MARXISTE.
La lutte des STRATES entre travailleurs INNOVANTS (découvreurs, inventeurs et créateurs) travailleurs REPETANTS et PARASITES en tant que VERITABLE MOTEUR DE L'HISTOIRE HUMAINE.
amedi 28 novembre 2009

RÉVOLISATION ET LUTTE DES STRATES. PREMIERE PARTIE : Un bilan conceptuel et historique
RÉVOLISATION

Ce site s'appelle révolisation. Ce néologisme est une compression de révolution civilisationnelle (révo-lisation).

La révolisation qui se prépare, la révolisation qui est en germe aura, sur la société humaine un effet similaire à celui que les révolutions ont eu dans le passé, mais à une échelle bien plus grande.

Pour comprendre ce que sera, ce qu'est la révolisation, il faut à la fois comprendre réellement ce que sont les luttes des classes – et donc les classes, et ce que sont les luttes des strates, et donc comprendre ce que sont les strates.

RÉVOLISATION ET LUTTE DES STRATES
En effet, si les révolutions ont été dans le passé des accélérations de l'Histoire dans lesquelles une des classes sociales exploiteuses a subi une défaite, la révolisation qui vient verra la défaite de deux strates, et la prise du leadership humain par la strate des innovants.

Les strates des travailleurs répétants et celle des parasites connaitront leur première défaite civilisationnelle depuis près de 10 000 ans. Cette victoire de la strate innovante sera la fin de la lutte des classes.

PREMIERE PARTIE : Un bilan conceptuel et historique

DEUXIÈME PARTIE : Nouveaux concepts et perspectives.

* * *
vendredi 25 mars 2011

Nous sommes les Innovants, les découvreurs, les inventeurs, les créateurs. Nous avons fait l'histoire humaine. POST MARXISME ET CONSCIENCE DE STRATE
par Yanick Toutain23/3/2011 de 3:20 à 3:50
samedi 26 mars 2011

Luttes des classes, luttes des strates, analyse, programme, organisation. Acquérir une conscience de strate d'Innovant en préparant la révolisation mondiale.
par Yanick Toutain

26/3/2011Je publiais hier un texte - premier jet - sur la CONSCIENCE DE STRATE - mettant la lumière sur le sentiment d'appartenance à la strate des Innovants comme un des principaux facteurs révolutionnaires à venir.

Cette "conscience de strate innovante" doit prendre la place de la "conscience de classe". Un conscience de classe "prolérarienne" qui n'a plus aucune signification dans un monde dans lequel les prolétaires diplômés sont devenus les exploiteurs des diplômés sans diplômes.

Le Tiers Etat avait éclaté quand la bourgeoisie avait montré son véritable visage. La formoisie (bourgeoisie de la formation) elle, a réussi à empêcher sa mise en lumière en tant que classe exploiteuse.

Le texte d'hier rendait nécessaire un complément. Un texte regroupant les principaux concepts du post-marxisme.

Des concepts dont l'articulation n'a pas fini d'être travaillée.

La copie du brouillon de Julie Amadis (commentaire en réponse au précédent - lui aussi détruit par les sbires fascistes de Rue89)


« Cette "conscience de strate innovante" doit prendre la place de la "conscience de classe". ».

Pourquoi la conscience de strate devrait-elle prendre la place de la conscience de classe ?

Ta conceptualisation sociologique bidimensionnelle, avec une dimension pour l'appartenance de classe et une pour l'appartenance de classe est juste.
Pourquoi alors souhaiter une hiérarchisation dans la prise de conscience entre ces deux modalités (classes et strates) ?
Les individus appartiennent à une classe sociale et à une strate.
C'est ainsi qu'un enseignant qui appartient à la classe formoise (par sa rémunération supérieure à la moyenne mondiale à cause de la détention d'un diplôme) peut appartenir à la strate innovante s'il invente de nouvelles méthodes pédagogiques OU appartenir à la strate répètante s'il répète les mêmes procédés sclérosés que ceux qu'il a connus lorsqu'il était élève.
Ainsi, un enseignant appartenant à la strate innovante qui aurait une conscience de strate uniquement, c'est à dire qu'il a conscience d'appartenir au groupe des innovants, ne deviendrait pas révolutionnaire égalitariste. Il pourrait même se battre syndicalement pour des augmentations de salaire, aggravant par là même, son statut d'exploiteur du tiers monde.
C'est pourquoi la conscience de strate doit s'accompagner d'une conscience de classe.

« Une conscience de classe "prolétarienne" qui n'a plus aucune signification dans un monde dans lequel les prolétaires diplômés sont devenus les exploiteurs des diplômés sans diplômes. »

En effet, la conscience de classe telle que Marx l'a produite nuit à la révolution.
Comme tu l'as énoncé, Marx n'a pas tiré toutes les conséquences du distinguo entre le travail simple et le travail complexe. Par conséquent, il englobe les travailleurs qualifiés et non qualifiés dans le même groupe qu'il nomme « prolétariat ». Cette erreur conceptuelle de Marx aboutit à l'aggravation de l'exploitation des non formés (le formariat) par les formés (la formoisie).
La formoisie se fait croire qu'elle appartient au même groupe social que le formariat puisque les deux sont nommés "prolétaires" par Marx. Cette erreur conceptuelle permet à la classe formoise d'arnaquer les sous formés.
Quand les ouvriers français demandent des augmentations de salaire, c'est comme si ils demandaient à la bourgeoisie esclavagiste d'exploiter encore davantage les ouvriers de Kienké, de Tunis ou d'Alger. La part supplémentaire du gâteau mondiale qu'ils réclament ne va pas se faire sur le dos des actionnaires mais sur celui des travailleurs du Tiers monde.
Il faut donc combattre la formation de la conscience de classe prolétarienne car celle ci est erronée scientifiquement.
Par contre, il faut transformer cette conscience de classe prolétarienne par une conscience de classe formarienne.

C'est la conscience simultanée d'appartenance à la classe formarienne et à la strate innovante qui permettra la révolution mondiale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire