Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 19 avril 2011

Sankara Thomas : une chanson par Yanick Toutain (les paroles - lyrics)

1
SANKARA, SANKARA (x2)
SANKARA, SANKARA (x2)
9
BLAISE COMPAORE
L'ASSASSIN TOMBERA
IL T'A TUE
MAIS TU NOUS REVIENDRAS
13
COMPLOTEUR FRANCE A FRIC
LE TRAITRE ÉTAIT TROP BÊTE
POURRI VENDU CYNIQUE
1987

17
ILS ONT TUE LUMUMBA
POUR DES SALAIRES 50 EUROS
ILS ONT TUE SANKARA
L'AFRIQUE EST UN GHETTO
21
2° REVOLUTION
FOULES DE OUAGADOUGOU
BIENTÔT L'AFRICATION
THOMAS EST TOUJOURS DEBOUT
25
JALOUX PANTIN DE FOCCARD
MITTERRAND HOUPHOUET-BOIGNY
FABRIQUANTS DE TRAQUENARDS
L AFRIQUE EST MAL PARTIE
29
ILS TUENT TOUS NOS HEROS
ET NOUS TRAITENT D IGNARES
ILS NOUS TRAITENT D'IDIOTS
BOLLORE TOUS LES SALOPARDS
33
ILS ONT TUE LUMUMBA
POUR DES SALAIRES 50 EUROS
ILS ONT TUE SANKARA
L AFRIQUE EST UN GHETTO
37
2° REVOLUTION
FOULES DE OUAGADOUGOU
BIENTOT L AFRICATION
THOMAS EST TOUJOURS DEBOUT
41
L AFRIQUE ESCLAVAGISTE
PRESIDENTS CORROMPUS
COMPAORE BIYA
ET TOUS LES OUATTARA
45
FASCISTES SARKOZYSTES
NOUS SOMMES TOUS DANS LES RUES
NOUS SOMMES DELEGATION
NOUS SOMMES REVOLUTION
49
BLAISE COMPAORE
L ASSASSIN TOMBERA
IL T A TUE
MAIS TU NOUS REVIENDRAS
53
COMPLOTEUR FRANCE A FRIC
LE TRAITRE ETAIT TROP BETE
POURRIS VENDU CYNIQUE
1987
57 SANKARA THOMAS
61
LE JOUR DU JUGEMENT
POUR LES COMPAORE
LA FIN DE NOS TOURMENTS
L AFRIQUE EST LIBEREE
65 SANKARA THOMAS
69
LE JOUR DU JUGEMENT
POUR LES COMPAORE
LA FIN DE NOS TOURMENTS
L AFRIQUE EST LIBEREE
73
ILS ONT TUE LUMUMBA
POUR DES SALAIRES 50 EUROS
ILS ONT TUE SANKARA
L AFRIQUE EST UN GHETTO
77
2° REVOLUTION
FOULES DE OUAGADOUGOU
BIENTOT L AFRICATION
THOMAS EST TOUJOURS DEBOUT
81
ILS ONT TUE LUMUMBA
VAUTOURS DANS LA BATAILLE
ILS ONT TUE SANKARA
L AFRIQUE EST UN CAMP DE TRAVAIL
84
NOUS F'RONS DELEGATION
FOULES DE OUAGADOUGOU
POUR LA REVOLUTION
THOMAS EST PARMI NOUS



Le "refrain", la mélodie principale avaient écrits il y a plusieurs années (2006 ? 2008 ?)...
J'ai écrit les paroles hier, réalisé l'enregistrement ce midi.
Il ne manquait que les images.
Je viens seulement de "remettre la main" sur la vidéo de la manif de vendredi ,8 qui m'avait INCITE à relancer ce projet.
Le clip vidéo YouTube sera normalement fait demain. L'image de Thomas qui "disparait" es déjà réalisée en presque une demi-heure de couper coller...
Vous verrez ça demain.
CETTE CHANSON ET LE CLIP sont des OEUVRES D'ART MAIS AUSSI DES OUTILS DE COMBAT CONTRE L'ESCLAVOISIE.

Pour la musique, consolez vous en regardant et écoutant ma précédente chanson sur Norbert Zongo, le journaliste burkinabé assassiné par l'assassin de Thomas Sankara : Compaoré et son gang de France à fric haine !
THOMAS SANKARA (Wikipédia)

Thomas Sankara est un homme politique anti-impérialiste, panafricaniste et tiers-mondiste burkinabé. Il est né le 21 décembre 1949 à Yako en Haute-Volta et mort assassiné le 15 octobre 1987 à Ouagadougou au Burkina Faso.
Il incarna et dirigea la révolution burkinabé du 4 août 1983 jusqu'à son assassinat lors d'un coup d'État qui amena au pouvoir Blaise Compaoré, le 15 octobre 1987. Il a notamment fait changer le nom de la Haute-Volta, issu de la colonisation, en un nom issu de la tradition africaine le Burkina Faso, le pays des hommes intègres et a conduit une politique d'affranchissement du peuple burkinabé. Son gouvernement entreprit des réformes majeures pour combattre la corruption et améliorer l'éducation, l'agriculture et le statut des femmes. Son programme révolutionnaire se heurta à une forte opposition du pouvoir traditionnel qu'il marginalisait ainsi que d'une classe moyenne peu nombreuse mais relativement puissante.
L'héritage politique et « identitaire » de Thomas Sankara — tout comme ceux de Patrice Lumumba, Amílcar Cabral ou Kwame Nkrumah — est considérable en Afrique.





PLEIN DE TEXTES DE THOMAS SANKARA SUR CE SITE



SANKARA & REVOLUTION
  • DOCUMENTS
  • Déplier/ReplierANALYSES
  • etc etc....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire