Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 8 avril 2011

UN WATERGATE MUSELE PAR UNE PRESSE TOTALEMENT CORROMPUE ET CONTRÔLEE PAR LES FASCISTES FRANCE-A -FRIC. Le scoop du Canard Enchaîné n'a eut quasiment aucun effet dans les médias français. Sarkozy verse à Bolloré le prix de sa corruption.


Par Yanick Toutain
8/4/2011

mercredi 6 avril 2011

Côte d'Ivoire WATERGATE dans le Canard Enchainé : Le coup d'Etat était français

Le Canard Enchaîné va faire tomber la France Fasciste !

Comment Sarko a appuyé l'offensive anti-Gbagbo
par Jean-François Julliard

De son côté, le contingent militaire français est porté, le 4 avril, à 1 700 hommes. Les 900 hommes du dispositif permanent Licorne ont été notamment renforcés par des Rambo de la Direction des opérations (ex-Service action) de la DGSE et des Forces spéciales.
Quelques-uns, parmi ces derniers, se sont retrouvés en contact direct avec l'entourage de Ouattara. A 19 h 30, quatre hélicos Puma, soutenus par des MI 24 de l'Onuci, commencent leur pilonnage, frappant au passage des objectifs aussi stratégiques que le CHU et un supermarché du quartier de Cocody. Pour la seconde fois en sept ans, « l'ancienne puissance coloniale » bombardait des soldats et des populations ivoiriennes.
Jean-François Julliard Canard Enchaîné 6/4/2011 page 3

cliquant ici vous verrez la preuve de l'absence de médias "officiels" citant ce passage


Cacao
Chocolat
Pille la Côte d'Ivoire
Banque Rivaud
Colonat
Les égouts de ces pillards
Ré Lobo
Est un chien
C'est une canaille
Ré Lobo
Est un loup
C'est une racaille
Sur la sueur
Sur le sang
Fait son empire
Par la peur
Des tyrans
Pour nous détruire
Les soldats
De la France
Sont ses larbins
Les paras
La défense
De ses talbins

(RE LOBO
Yanick Toutain
2007
)


COMBIEN DE KIENKÉ POUR BOLLORÉ
PROMIS PAR OUATTARA
EN ECHANGE DES VACANCES
DE SARKOZY A MALTE ?
48 heures après la publication – dans le Canard Enchaîné du 6 avril - des preuves d'une attaque des fascistes de la DGSE contre des cibles civiles et militaires à Abidjan sur ordre direct du président corrompu de la France, la réaction de la presse corrompue en France est à la mesure du poids du gang fasciste France à Fric dans la sphère médiatique.
Nous vivons, depuis 1961, sous le régime d'un Etat double. Ce concept de double Etat formulé par Julie Amadis en 2001 est la clé de ce qu'est la France. Un Etat démocratique à l'intérieur des frontières et un Etat fasciste à l'extérieur.
Le général de Gaulle, après son Coup d'Etat de 1958 pour lequel il avait manipulé les crétins de la haute-formoisie militaire (les futurs OAS), avait donné des consignes très précises sur la façon dont devait fonctionner ce double Etat. Les exécutions terroristes gaullistes devaient impérativement avoir lieu à l'extérieur du territoire. Le soutien objectif des stalino-fascistes du PCF était à ce prix. Il ne fallait pas que la dictature barbare qui allait s'abattre sur l'Afrique puisse avoir des conséquences quant aux « libertés syndicales et politiques » qui permettait à la haute et moyenne formoisie de défendre son libre accès aux miettes coloniales.
LA RUSE FINALE
Ce à quoi nous assistons, sous le règne de Nicolas Sarkozy, c'est la prise du pouvoir, à l'intérieur des frontières françaises de cet Etat fasciste extérieur.
Les manœuvres de rapprochement entre le FN et l'UMP que je démasque dans mon texte « La ruse finale» sont une des pièces maitresses de ce coup d'Etat fasciste en France.


Il s'agit de donner le pouvoir en France aux gangsters qui contrôlent l'Afrique.
Ces fascistes ont des relais dans tous les médias.
Il est 17h02 au moment de la rédaction de ce texte. Sur France Info, l'agente fasciste au service du complot nous donne les nouvelles :
citation

« Ouattara qui parle enfin en tant que président de Côte d'Ivoire » FRANCE INFO 8/4/2011 17h02
Le tricheur présenté comme président légitime, c'est de la propagande fasciste directe.
L'adverbe « enfin » trahit l'impatience des fascistes depuis le 16 décembre.
Demain, on nous présentera un tricheur fasciste comme le président légitime de la France.
Ce complot est déjà largement commencé : quand, à peine élu, le corrompu Sarkozy reçoit son cadeau de corruption du banquier patron de la Banque Rivaud (banque pourrie de la France à fric), et part en vacances à Malte, aucun médias ne donne la vérité : c'est pour assurer la surveillance de ses plantations esclavagistes que Bolloré corrompt Sarkozy, c'est pour assurer l'usage de l'armée française pour protéger ses intérêts économiques que l'enrichi familial - sur la papier des drogués OCB – se permet le culot de CORROMPRE en public son larbin.
Cette corruption a un but unique : utiliser les forces militaires françaises pour protéger les camps de travail esclavagistes d'un groupe de gangsters.
Aucun journal ne mettra ce crime politique en lumière.
UNE NOUVELLE ÉTAPE DU COMPLOT,
UNE NOUVELLE ÉTAPE DE LA CORRUPTION SARKOZY-BOLLORÉ
Et, quand, le 6 avril 2011, le Canard Enchaîné nous montre une nouvelle étape du complot, une nouvelle étape de la corruption de Nicolas Sarkozy par son corrupteur – l'esclavois Bolloré, le leader des ESCLAVagistes bourgeOIS qui contrôle Direct 8 – les médias font glisser dans l'ombre l'ampleur du scandale.
Ils ont trop peur de ces gangsters qui achètent les médias pour orienter l'opinion. Marchands d'armes Dassault et Lagardère, esclavois pleins de France à Fric haine que sont les familles Bolloré et Bouygues contrôlent les Figaro, les Europe 1, les Hachette, les Direct 8, les TF1.
Notre environnement médiatique est complètement pourri par ces quatre groupes fascistes et leurs alliés.
Le coup d’État fasciste en France est en cours de réalisation sur le champ médiatique.

On verra, en cliquant sur tous les paragraphes de l'article de Jean-François Julliard, que le nombre de journaux ayant FAIT CITATION est ridiculement faible.
Même aux USA, un tel scandale aurait fait la une de toute la presse.

PRIX DE LA CORRUPTION DE MALTE :
L'ATTAQUE DGSE DE LA CÔTE D'IVOIRE
Un corrupteur recevant en public le prix de sa récompense aurait soulevé l'indignation du public étasunien.
L'entrée en guerre de la France contre les forces de Gbagbo, le 4 avril, a sonné comme une revanche personnelle de Sarkozy. Avec la bénédiction de l'ONU, Paris n'a laissé à personne d'autre le soin de bombarder la présidence ivoirienne ainsi qu'un camp militaire qui abritait aussi des familles. Depuis plusieurs semaines, en Conseil des ministres comme en privé, le chef de l'État ne décolérait pas contre Gbagbo, « le dictateur sanglant de Côte d'Ivoire ». Au point de s'avouer, le 5 avril, « à bout de patience » (voir page 2).

Le Canard citait, dans sa page 2 les propos du corrompu

Conseil de défense

Lors du petit déjeuner des dirigeants de la majorité, mardi matin. Sarko l'a joué chef de guerre. Comme en témoignenet ces extraits choisis :
« On va décider ce matin s'il va falloir attaquer d'autres objectifs militaires de Gbagbo pour l'obliger à laisser la place. »
« On est allé au bout du bout de la patience avec Gbagbo. N'oubliez pas de répéter que la force Locorne agit sous mandat de l'ONU. Il fallait intervenir pour empêcher de nouveaux assacres. »
« Gbagbo est réfugié dans le bunker de la résidence présidentielle. J'ai dit à Ouattara que Gbagbo devait avoir la vie sauve et qu'il devait y veiller personnellement. »
Puis est arrivé le coup du clairon : Les autres soldats de l'ONU sont incapables de faire le boulot. Nos soldats sont les meillleurs. »
Avat cette conclusion : « Dès que Ouattara aura pris le pouvoir, il faudra retirer nos soldats de Côte d'Ivoire. En tout cas, réduire leur présence à 200 ou 300 hommes. C'est une survivance du passé. »
Conclusion de François Fillon : « On pourra dire que, si Ouattara accéde à la présidence de la République après avoir été élu de manière régulière, ce sera grâce à la France et grâce à Nicolas Sarkozy. »
Pour faire un numéro si flagorneur, le Premier ministre doit avoir beaucoup à se faire pardonner. (Canard Enchaîné 6/4/2011)

L'article de Jean-François Julliard poursuivait :


Outre les nombreuses et violentes exactions de ses partisans, Gbagbo avait aussi ridiculisé Sarko. En décembre 2010, après la victoire, proclamée par l'ONU, de son ami Ouattara, le président français, impérial, avait donné « quarante-huit heures » au vaincu pour quitter le pouvoir. Un oukase superbement ignoré pendant plus de trois mois...
Or Sarko avait beaucoup misé sur ce scrutin pour rehausser une cote fort dévaluée sur le continent. N'était-il pas accusé de perpétuer la « Françafrique », ce système affairiste favorisant des groupes amis tels que Bouygues, Bolloré, Veolia ? Mais, après l'échec de son ultimatum ivoirien, le Président révise subitement ses positions et adopte un profil bas. Affirmant à la presse que « l'ancienne puissance coloniale n'était pas la mieux placée » pour intervenir.
Ce que le Canard semble ne pas avoir remarqué, c'est le phénomène de masse qui s'est produit sur le terrain et en particulier sur le « terrain télématique » que ce soit en Afrique même et, surtout, dans la diaspora. En effet, si la résistance militaire des forces armées de l’État de Côte d'Ivoire a été le facteur premier de résistance au putsch fasciste-compradore du 16 décembre 2010, il a fallu qu'un autre facteur déterminant vienne peser dans la balance.
Si l'appel de Gbagbo au départ des forces étrangères pesa dans la détermination des Ivoiriens, un autre facteur intervint en défense de la CI.
Reprenons la chronologie :
Le plan des fascistes ONUCI-LICORNE était de mettre en avant des civils naïfs qui allaient cacher les mercenaires armés de Alassane Ouattara. Et, ainsi, de conquérir la RTI, le jeudi 16, puis d'attaquer le palais présidentiel le vendredi 17 décembre 2010 en utilisant la radio télévision ivoirienne comme relais de propagande fasciste HARKI.
TROP PEU DE CIVILS NAIFS SERVANT DE GILETS PARE-BALLES AUX MERCENAIRES SORO le 16 décembre
Les deux étapes virent les forces des deux gangsters Ouattara-Soro subir une cuisante défaite : trop peu de volontaires civils naïfs près à mourir pour servir de gilets-pare-balles aux mercenaires de Soro et des mercenaires ne faisant pas le poids face à l'enthousiasme de militaires mal commandés.
Dès cette époque, les traîtres de la haute-formoisie militaire gbagbistes et les incapables à la Charles Blé Goudé révélaient déjà leur incapacité à diriger une lutte révolutionnaire en défense de la CI.
Les manifs annulées par le prétendu leader des patriotes flanquèrent une pagaille plus grande dans le camp révolutionnaire anti-impérialiste que les manœuvres des reclus de l’Hôtel du Golf.
Son avant-dernier appel à attaquer le Golf « à mains nues » firent douter certains de son état mental.
Chacune de ses rencontres avec les émissaires CEDEAO faisaient s'interroger sur leur contenu : corruption ? Menaces ? Trouille panique ?
Il n'y eu aucun appel à un rassemblement géant. (Celui qui eut lieu était bien trop tard, fin mars, trop faible et ne faisait même pas encore appel à la DELEGATION !)
Aussi, quand les impérialistes décidèrent de faire appel à leurs amis des gouvernements HARKIS, l'incompétence FPI aurait pu sonner la glas de la résistance ivoirienne.


de décembre à mars :
UN « MIRACLE » PANAFRICAIN
Mais se produisit le phénomène que personne – parmi les vautours – n'attendait. On vit tous les sbires KAPOS de la France à fric, tous les larbins CEDEAO se dégonfler les uns après les autres : ils ne VOULAIENT PAS ATTAQUER LA CÔTE D'IVOIRE.
Le dernier de la liste fut le gangster politique Goodluck.
C'était logique : son parti est le parti-frère de l'UMP au Nigeria, un parti de gangsters laquais membre de l'Internationale Démocrate Centriste.
Le tableau sera complet en précisant que cette « Internationale Démocrate Centriste » n'est rien d'autre que l'ancienne Internationale Démocrate Chrétienne. L'Internationale du Vatican fasciste et du capitalisme vautour. 

Tous ces agents des USA et de l'impérialisme mondial ont réussi, en écrasant politiquement tous les partis staliniens, à devenir les représentants quasi-exclusifs, à l'échelle mondiale, de la partie la plus arriviste des mangeurs de miettes esclavagistes de la classe formoise.
La formoisie est en effet, depuis le debut du 20° siècle la base sociale qui fait renaitre en permanence ce montre criminel qu'est l'Internationale Socialste.
Ce monstre criminel qui a assassiné Rosa Luxembourg en 1919, un monstre criminel qui commença avant Hitler à écraser le peuple allemand. Un monstre criminel intégralement au service de la classe capitaliste - sous la condition qu'elle donne des miettes coloniales aux singes savants de la formoisie

Un monstre criminel dont le pouvoir criminel n'est comparable qu'à celui de son concurrent international qu'est l'Internationale Démocrate Centriste , cache-sexe honteux de l'ancienne Internationale Démocrate Chrétienne .
Une organisation à laquelle appartient - à titre d'exemple -le bourreau des Nigérians ; Goodluck Jonathan.
++
Jonathan est membre du Parti démocratique populaire (PDP).
++
Celui à qui a été dévolu fin décembre la charge d'attaquer la Côte d'Ivoire.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Goodluck_Jonathan (source : Révolisation Actu)

Le PPE est la section des vautours européens de cette Internationale Démocrate Centriste.
Je chantais cela dans ma chanson « LICORNE A NEUILLY »

LICORNE A NEUILLY
RETOURNEZ CHEZ SARKOZY
ON VEUT PLUS DE CETTE ARMÉE
RETOURNEZ CHEZ BOLLORÉ

(...)
NIGERIA NIGERIA
DONNEZ NOUS UN SANKARA
NIGERIA NIGERIA
YOU'RE LOOKING FOR A LUMUMBA

NIGERIA YOU MUST FIGHT
WHEN YOU SEE THE FREEDOM S LIGHT
KICK OUT YOUR GOVERNMENT

Et le miracle panafricain fut complet quand le laquais Goodluck se désista. Le dernier de la liste avait eu peur de lancer ses troupes à l'attaque de la Côte d'Ivoire.
Que s'était-il passé ?
Tout simplement le début de la Grande Révolution Africaine. Le pronostic que j'avais fait en 1993 d'une irruption politique sur la scène mondiale de la Chine et du continent africain voyait le commencement de sa réalisation : Si la Tunisie allait craquer le 14 janvier (
A Tunis, c'est la révolution africaine qui commence, c'est la révolution mondiale anti-capitaliste, IL FAUT D'URGENCE LA DELEGATION GENERALE REVOCABLE)..., en décembre les prolégomènes de cette révolisation permanente donnaient leurs premiers effets : Plus encore à l'extérieur de la CI que dans le pays « dirigé » par le socialiste Laurent Gbagbo, ce fut au Cameroun et dans les autres pays en esclavage que la formoisie panafricaine fit entendre le son de sa « voix télématique ». Les débats, les réseaux d'amis Facebook, les articles de blog en faveur d'une révolution africaine, en défense de l'attaque dont était victime la Côte d'Ivoire se multiplièrent.
Et ce furent ces réseaux, ces cris de colère qui firent reculer tous les gouvernements harkis. Même le traître Goodluck.
Le pronostic que j'avais actualisé - après le match de foot France Irlande et la tricherie – (
dans Tricheur, truqueur, menteur, sans honneur : le footballeur français sarkozyste) de l'avancée prochaine de la révolution africaine se trouvait une nouvelle fois confirmé.

PAS D'AFRICATION,
PAS DE DÉLÉGATION,
PAS DE RÉVOLUTION !
Grâce au phénomène gigantesque et souterrain de la Grande Révolution Africaine, la Côte d'Ivoire était sur le point d'obtenir des mois de sursis.
D'autant plus que le 14 janvier et le 11 février, les Révolutions Tunisienne et Égyptienne sonnaient le glas de Ben Ali et de Moubarak.(
Deuxième victoire pour la Grande Révolution Africaine, Moubarak a démissionné ! Au suivant ! Demain tous contre Bouteflika !)
Seulement voilà : son incompétence, son refus de faire AFRICATION, son refus de faire DELEGATION (Côte d'Ivoire : Il fallait 2,5 millions de délégateurs et chasser Ouattara-ONUCI), son refus de faire REVOLUTION, cela ne suffisait pas au socialiste france-à-fricain Gbagbo. Il fallait qu'il se PLONGE TOUT SEUL DANS LA PISCINE DE L'ABJECTION et du SUICIDE POLITIQUE.
Cela ne lui suffisait pas de DEFENDRE BOLLORE quand RSCG l'avait trahi depuis le résultat des élections, cela ne lui suffisait pas de REFUSER d'appeler le peuple à faire des délégués de base révocables, de partager à égalité le PIB ivoirien en parts égales de 50 000 F cfa pour tous... Il fallut que lui et son âme damnée Toussaint Alain prolongent la bêtise jusqu'à SOUTENIR Ben Ali !
SOUTENIR BEN ALI ET MOUBARAK !
SE SUICIDER politiquement
en SUICIDANT LA CI !
Alors même que l'appel qu'auraient pu lancer Toussaint Alain et Laurent Gbagbo à soutenir les révolutionnaires de Tunisie aurait déclenché un enthousiasme panafricain géant, alors même que la critique par Laurent Gbagbo des crimes de Ben Ali aurait pu lui apporter l'affection patriotique de tous les amis du continent africain, alors même que la RUPTURE DES RELATIONS DIPLOMATIQUES dont je faisais le conseil à Toussaint Alain et à Laurent Gbagbo auraient assuré plus d'un an de tranquillité pour la Côte d'Ivoire tellement le PRESTIGE PANAFRICAIN aurait été gigantesque, les deux imbéciles socialistes répondirent par le censure.

mercredi 19 janvier 2011


Côte d'Ivoire : Quand Laurent Gbagbo était "le frère et l'ami" du socialo-fasciste Ben Ali (source site de la présidence de CI)

« Je suis venu transmettre au Président Laurent Gbagbo, les salutations de son frère et ami, Ben Ali, Président de la Tunisie », a déclaré le diplomate tunisien. 
Censure sur le mur Facebook de Toussaint Alain de tous mes conseils – qu'il remplaça par des appels bigots à faire des …. prières..... censure sur le site pro-FPI, pro-Gbagbo qu'est Abidjantalk.
Mes textes, mes appels, mes conseils étaient purement et simplement effacés. Toute trace de mes propositions constructives étaient détruites sur le mur de Toussaint Alain !
Quand les conseils utiles mettent en cause leurs amis gangsters de l'Internationale Socialiste, c'est la bonne vieille censure socialo-fasciste qui revient aux premières loges. Crimes de Ben Ali à la mode 1919 Noske-Scheidemann et censure socialo-fasciste à la mode Guy Mollet and Co.
Le 13 janvier, Laurent Gbagbo se plongea lui-même l'épée dans le corps. Il se suicida politiquement.
Faire venir des gangsters politiques corrompus à la mode Roland Dumas, rester dans l'Internationale Socialiste n'était pas suffisant. Il fallait rester « ami » avec l'assassin Ben Ali, avec le criminel Moubarak.
Ces gens ont trois neurones dans la tête. Comme le reste de la classe formoise !
Sarkozy et Bolloré n'attendaient plus que l'occasion favorable pour lancer l'agression contre la Côte d'Ivoire.
J'avais prévenu, dès l'annonce de la trahison du CNT de Benghazi que l'attaque simulée contre Kadhafi avait comme but de DETRUIRE LA REVOLUTION LIBYENNE en empêchant la poursuite du processus qui consistait à CASSER EN DEUX l'ARMEE COMPRADORE du laquais de la France à fric qu'est Kadhafi, mais aussi de PREPARER les esprits en vue de l'attaque contre la CI.

jeudi 10 mars 2011


Le gangster corrompu de l'esclavoisie Sarkozy veut envahir la Libye. Ni Kadhafi, ni Sarkozy ! Il faut un gouvernement anti-impérialiste ! BAS LES PATTES SUR LA LIBYE ! Conseil National Libyen de transition DEGAGE !!!

par Yanick Toutain


Pour saboter une révolution – du point de vue de l'impérialisme- , on peut compter sur les agents de l'intérieur. Toutes ces forces formoises qui se présentent en leader du peuple pauvre et qui s'auto-proclament « gouvernement provisoire ». On peut compter sur le travail de sape d'un pseudo « parti révolutionnaire panafricain » qui n'attend même pas l'insurrection pour proposer ses services à …. Obama !
Il existe un autre moyen, plus subtile en apparence. Soutenir la révolution de l'extérieur. Envoyer une armée de gangsters, de pillards, de colonisateurs, d'esclavagistes soutenir les insurgés. Ou faire semblant de les soutenir.
Leur discrédit sera assuré.
Cet auto-proclamé « Conseil National de transition » s'est rendu à Paris pour proposer de vendre le peuple libyen à un nouveau maître.
Sa demande a été entendue.
Le journaliste du Canard poursuivant sa mise en lumière des crimes sarkozystes :
En janvier, devant l'Union africaine, il ose même affirmer : « La France ne veut donner de leçons à personne. » Il faut dire que les événements de Tunisie, d’Égypte ou de Syrie n'ont guère fait briller la diplomatie tricolore.
La campagne (aérienne) de Libye, pour laquelle Sarko a obtenu le droit d'ouvrir le feu le premier, a réveillé ses ardeurs belliqueuses. Selon plusieurs témoignages d'officiers supérieurs au « Canard », la France a appuyé la conquête du sud du pays par les forces de Ouattara. L'un d'eux, proche de l'Élysée, se félicite de « notre efficacité dans l'organisation de la descente sur Abidjan ». Il est vrai qu'en moins de quatre jours les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) ont parcouru, sans grande résistance, la moitié du pays. Un autre galonné, membre des services de renseignement, confie : « On a fourni des conseils tactiques aux FRCI », mais aussi « des munitions et des Famas (fusils d'assaut). »
On a donc, ici, confirmation de ce que la vitesse de la « descente » nord-sud en direction de Yamoussoukro puis de Abidjan n'est en rien un « miracle » militaire à porter au compte des ouattaristes. Mais simplement à la quantité de moyens techniques mis à leur disposition par les fascistes venus du Nord, par les fascistes DGSE.
Barbouzes aux premières loges
De son côté, le contingent militaire français est porté, le 4 avril, à 1 700 hommes. Les 900 hommes du dispositif permanent Licorne ont été notamment renforcés par des Rambo de la Direction des opérations (ex-Service action) de la DGSE et des Forces spéciales.
Quelques-uns, parmi ces derniers, se sont retrouvés en contact direct avec l'entourage de Ouattara. A 19 h 30, quatre hélicos Puma, soutenus par des MI 24 de l'Onuci, commencent leur pilonnage, frappant au passage des objectifs aussi stratégiques que le CHU et un supermarché du quartier de Cocody. Pour la seconde fois en sept ans, « l'ancienne puissance coloniale » bombardait des soldats et des populations ivoiriennes.
LE PRIX DE LA CORRUPTION DE MALTE :
ASSASSINER LES PATIENTS D'UN HÔPITAL ET LES CLIENTS D'UN SUPERMARCHE !
Un Bolloré qui paye ses ouvriers de Kienké 50 euros par mois est un gangster digne des amis de Hitler et de ses camps de la mort.
Les morts de Bolloré et Sarkozy sont même plus nombreux que les morts de Hitler. Ce dernier atteignit difficilement 2,6 millions de morts en 1942.
Bolloré et Sarkozy, en Afrique, réussissaient à approcher les TROIS MILLIONS DE MORTS par an.
Et cela, en ne comptant que les bébés de moins de un an.
Il est donc logique que leurs soldats fascistes de la DGSE n'ait aucune hésitation à tuer les malades de l'hôpital de Cocody et d'un supermarché du quartier.
La vie humaine, pour les fascistes dégénérés n'a plus aucun prix.
L'homme dont la famille bretonne s'est enrichi sur l'argent du papier des drogués et des dealers n'a plus aucune humanité.


VINCENT BOLLORE A QUITTE
LE RANG DES HUMAINS !

UN FASCISTE ASSASIN
COMPLICE-CORRUPTEUR
D'UN SARKOZY FASCISTE-ASSASSIN !
Ce duo a des projets politiques en vue. Nul doute que Vincent Bolloré voudra avoir des esclaves ivoiriens à 50 euros par mois comme il a des esclaves à Kienké.
Mais la résistance africaine et des Terriens honnêtes va leur faire payer leur abjection !
Le Canard poursuit :
Armement à prix d'or
Cet héroïque canardage, qui, selon l'Élysée, laissait entrevoir une reddition rapide de Gbagbo, risque pourtant de laisser des traces profondes. Et une situation difficilement gérable à Abidjan. D'abord parce que Ouattara pourrait pâtir, dans cette ville majoritairement acquise à Gbagbo, de son image de protégé de la France et des pays riches. L'armement de ses troupes. son équipement tout neuf ont suscité l'étonnement des Ivoiriens. Si l'aide du Burkina et du Nigeria est reconnue, d'autres pistes de financement apparaissent. Selon des témoignages et des documents obtenus par « Le Canard », des proches de Ouattara ont monnayé, en 2009 et en 2010, d'importantes quantités d'or extraites des mines du Nord. Plusieurs tonnes ont été acheminées au Ghana voisin sous couvert de véhicules de... l'ONU. Puis envoyées, par petites quantités, à Anvers (Belgique) pour y être transformées. A l'état de poudre, cet or a été négocié à plus de 15 000 euros le kilo.
L'ONUCI EST UN GROUPE
DE FASCISTES TRAFICANTS !
La présence de l'ONUCI dans les trafics d'or n'étonnera que les naïfs :En Indochine, c'est l’héroïne que l'armée française trafiquait. Et le récent film American Gangster nous présentait des gradés de l'armée des USA qui refusaient à la justice US d'ouvrir des cercueils provenant du Vietnam : les cadavres de soldats voisinaient avec la drogue « Blue  » » que cette armée importait à destination des malheureux toxicos afro-américains et des hippies trop rebelles pour que les fascistes ne les intoxiquent pas.
La drogue et les trafics sont totalement inséparables de ces deux armées fascistes.
Depuis l'occupation de l'Afghanistan, la production et l'exportation de l'héroïne a fait un bond gigantesque en avant. Juppé, Sarkozy, Alliot-MArie protègent un TRAFICANT DE DROGUE NOTOIRE.

- l’État Afghan de M. Hamid Karzai est un narco-État corrompu, auquel les Afghans sont forcés de payer des pots-de-vin à hauteur de 2,5 milliards de dollars chaque année, soit un quart de l’économie du pays.
- l’économie afghane est une narco-économie : en 2007, l’Afghanistan a produit 8 200 tonnes d’opium, représentant 53 % du PIB et 93 % du trafic d’héroïne mondial.
(dossier et sources dans mardi 28 décembre 2010 Si Laurent Gbagbo voulait bien accepter d'avoir un frère trafiquant de drogue .... il aurait la visite d'Alain Juppé !!)

S'étonner de voir Ouattara trafiquer avec l'aide de l'ONUCI est la preuve d'un CRETINISME AVANCE !
Et croyez vous que l'  « honnête » Jean-Marie ONUCI (dans
Jean-Marie Bourry : criminel fasciste ONUCI en Côte d'Ivoire. Protège des harki-putschistes, défend le fasciste FMI Ouattara. Coupable du génocide sanitaire contre l'Afrique. Il sera jugé avec Chirac, Sarkozy, Bouygues, Bolloré dans le Nuremberg de l'Afrique !!!) aura lancé une enquête à la suite des révélations du Canard ?
Naïf que vous êtes !!!!!
Cet homme est un gangster que nous aurons à juger !!

L'image du camp Ouattara -présenté par certains comme l'« axe du bien » - restera également entachée par les massacres commis ces derniers jours. A Duékoué, par exemple, plusieurs centaines de morts seraient, selon l'ONU et diverses organisations internationales, surtout imputables aux FRCI, les forces de Gbagbo se voyant aussi accusées d'atrocités.
Quand, en ce vendredi 8 avril, on écoute les journalistes fascistes de France info transmettre la voix de son maître fasciste, on devine comment ils vont TRANSFORMER les crimes de Ouattara pour ne pas être contraints de l'envoyer au TPI de La Haye.
Ce seraient des « affrontements inter-ethniques ».
Voilà ce que la DGSE fasciste a dit au larbin-journaliste de France Info de répéter.
Voilà donc ce qu'il répète !

LES FASCISTES DGSE ONT PRIS LE POUVOIR
DANS LES MEDIAS :
ils contrôlent même les verbes utilisés !

Quand il s'agit d'une attaque des ouattaristes, quand ce sont les mercenaires Dozo qui sont désignés comme les coupables par UN journaliste du Journal du Dimanche, ce journal s'empresse de CENSURER son propre journaliste.
J'en ai donné la preuve ici:

dimanche 3 avril 2011

Attaque de Sarkozy-Soro-Ouattara contre la Côte d'Ivoire : Le Journal du Dimanche a-t-il censuré la vérité parue dans .... le Journal du Dimanche signée par Pierre-Laurent Mazars

 Plusieurs sources imputent, en effet, une partie des massacres aux « dozos » . Ces chasseurs traditionnels, réputés jouir de pouvoirs mystiques, se sont placés aux côtés des insurgés anti-Gbagbo au début de la crise ivoirienne en 2002. Il semble qu’ils aient accompagné, voire précédé dans l’Ouest, les FRCI lors de la blitzkrieg qui leur a permis de prendre en quatre jours le contrôle de la quasi-totalité du pays. (Pierre-Laurent Mazars sur le JDD PAPIER 3/4/2011)
Mais ce ne sont pas seulement les informations que contrôlent les fascistes de la DGSE. Même le vocabulaire, les verbes, les noms sont mis SOUS LE CONTRÔLE DES FASCISTES.
J'ai noté, hier midi : Sur RMC à 13h05 « LAURENT GBAGBO SE TERRE DANS SON BUNKER RMC 13H05 »
Les journalistes larbins fascistes utilisent les verbes qu'on leur donne l'ordre d'utiliser !
Une heure après, un journaliste, un peu plus honnête (qui ne s'est pas aperçu que le tricheur putschiste était Ouattara).... répète la même info …. Mais il a un autre vocabulaire :
« LAURENT GBAGBO RESTE RETRANCHE DANS SON BUNKER » 14 03 RMC
Le palais présidentiel n'a pas retrouvé son nom, mais le verbe « se terrer » est remplacé par un synonyme.

LES MÉTHODES DE HITLER
Mais les fascistes DGSE surveillent : aujourd'hui sur france info, le verbe « SE TERRER » est revenu !
Comparer Laurent Gbagbo à un animal dans son terrier ce sont les méthodes de Adolf Hitler.
Ce que les juifs ont subi sert maintenant de technique fasciste de propagande à Nicolas Sarkozy. Cet homme qui est la honte des gens de sa famille qui furent les victimes de la haine raciste des nazis antisémites utilise maintenant ces mêmes techniques contre les Africains.

L'ECOLE DGSE DE
LA PROPAGANDE RACISTE ANIMALE
Les fascistes qui dirigeaient la DGSE en 1994 avaient bien préparé le terrain. Les soi-disant « Hutus » appelaient « CAFARDS » leurs ennemis.
Mais la radio mille collines appliquait avec grand empressement toutes les consignes que la pourriture fasciste france à fric haine leur avait enseignée.
Les ouattaristes ne mettent pas encore en lumière les noms d'animaux que leur ont préparé les laboratoires fascistes de la Piscine.
Mais nous verront bientôt arriver ces productions hitlériennes.
La conclusion de Jean-François Julliard n'est pas celle d'un révolutionnaire. Mais on sent, en lui, l'honnête homme devenu presque cynique qui baisse les bras face à l'abjection.
En contact téléphonique permanent avec Ouattara, Sarkozy, qui prétendait le soutenir au nom de la protection des civils, devra ramer dur pour faire oublier les exploits de certains chefs de guerre. Et pour transformer cette intrusion meurtrière en victoire de la démocratie.
Jean-François Julliard

Il sait qu'en d'autres temps, ce qu'il vient de publier sont des BOMBES MEDIATIQUES, qui, au temps des « diamants de Giscard », auraient explosé, il sait que ce qu'il vient de publier, ce sont PLUSIEURS WATERGATE explosifs qui pourraient « faire sauter la république ».
Mais, de nos jours, ce sera TOUT OU RIEN.
Il n'y aura pas d' « 'Union de la Gauche » pour calmer les populations des crimes giscardiens. En mettant en œuvre les crimes mitterrandiens.
De nos jours, seule la REVOLUTION METTRA TOUS CES GANSTERS HORS D'ETAT DE NUIRE.







NOTES ET COMPLEMENTS


Groupe Rivaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La banque Rivaud ou groupe Rivaud est une banque française.
Réputé proche de l'ex-RPR, devenu UMP, elle fut dirigée par le comte Édouard de Ribes, aujourd'hui administrateur du Groupe Bolloré. Le siège historique du groupe est situé rue Notre-Dame-des-Victoires.
La banque Rivaud est contrôlé par deux sociétés, la Socfin, qui fut l'objet d'un raid en 1987, et dont Vincent Bolloré détient depuis plus de 44 %, et la Bordelaise africaine, dont eux seuls détiennent la liste des actionnaires.
La banque Rivaud, devenu le Groupe Rivaud, est aujourd'hui contrôlé par l'homme d'affaires breton Vincent Bolloré, par l'intermédiaire de la Socfin.


=

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire