Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 4 avril 2011

Ils sont morts au service de Sarkozy pour protéger le dealer Hamid Karzaï. Maintenant, fiers d'eux, leurs camarades vont assassiner des Ivoiriens. Un commentaire sur RUE89

Je viens de déposer un commentaire sous l'article
Tribune

La liberté d'expression, c'est bon pour les officiers, pas pour les soldats


L'armée est dirigée par une haute formoisie militaire. Des "spécialistes militaires" membres de la classe formoise, cette bourgeoisie de la formation.
Mais cette formoisie est en symbiose avec la classe capitaliste.
Comme ses comparses de la formoisie d'Etat civile, son rôle est de perpétuer l'Etat bourgeois.
La démocratie n'est qu'une farce pour les gogos.
Son critère fondamental - la révocabilité des députés-délégués - a été assassiné dans les rues de Paris en mars 1871 par le proto-fasciste bourgeois (royaliste) Adolphe Thiers.
Le rôle de l'armée est d'utiliser TOUTES les METHODES POSSIBLES pour PERPETUER le règne de la bourgeoisie dans ses diverses composantes (bourgeoisie financière sous Louis-Philippe, bourgeoisie industrielle, bourgeoisie esclavagiste (esclavoisie payant MOINS que le PIB mondial ses esclaves salariés).
Contrairement à l'ignare prétendu "doctorant" de tous temps, l'armée française a été fasciste putschiste.
Journées anti-populaires de Juin 1848, tirs sur la foules, soutien à Napoléon le Petit, assassinat de la Commune de Paris avec l'aide des Prussiens de Bismarck, complots sous le général Boulanger.
Juste avant la guerre 14-18, ils menaçaient les syndicalistes-révolutionnaires de les placer en première ligne?

lundi 4 avril 2011

Armée française fasciste contre la Côte d'Ivoire en 2011, fasciste contre les ouvriers français en juillet 1914 "S'ils ne marchent pas, eh bien ils recevront des balles par-devant et par-derrière. Après quoi, nous en serons débarrassés." Un texte du 12 novembre 2008 sur Monsyte par Yanick Toutain



Au moment où l'ONUCI et la LICORNE se comportent en armées d'invasion colonialiste contre la Côte d'Ivoire pour imposer leur HARKI-KAPO Alassane Ouattara à une population qui l'a refusé dans les urnes en 2010, il est bon de rappeler ce qu'est cette armée.
Au moment précis où des hélicoptères sont en train de tirer des missiles sur un cantonnement de l'armée régulière de Côte d'Ivoire (sans même s'inquiéter des .... opinons politiques des soldats qu'ils auront ainsi assassiné !)... il faut retourner dans le passé et voir qui sont - historiquement -ces fascistes
C'est un groupe d'assassins qui avaient prévu de tirer dans le dos des ouvriers français en Aout 1914. Assassiner Jaurès n'était - pour ces comploteurs - que la première étape. Il s'agissait de déclencher une guerre dont le but premier était d'écraser la classe ouvrière française, la classe ouvrière allemande. En les faisant se trucider.
Mais, au commencement

"S'ils ne marchent pas, eh bien ils recevront des balles par-devant et par-derrière. Après quoi, nous en serons débarrassés."

+++
Mais, il faut continuer la liste : occupation de toute l'Indochine avec TRAFICS DE DROGUE ORGANISES PAR L'ARMEE FRANCAISE.
Un ex-légionnaire, ex-OAS, ex-mercenaire (United Fruit entre autres), ex-SAC à demi-repenti nous racontait comment il avait franchi la frontière chinoise (sur ordres) pour aller prendre livraison de la drogue des "tribus" "anticommunistes" qu'il fallait amadouer et "rallier" à la France.
UNE ARMEE DE TRAFIQUANTS DE DROGUE.
Qui prend une raclée en 1954 pour aller ensuite PRATIQUER LA TORTURE EN ALGERIE.
Mais ils deviendront ensuite PROFESSEURS-TORTIONNAIRES pour les régimes fascistes de l'Amérique du Sud. A commencer par l'Argentine.
témoignage
Argentine : l'Esma, centre de torture devenu lieu de mémoire
Par François Gèze | Editeur | 19/05/2009 | 10H38
Début 1978, nous étions des dizaines de milliers, en France, à nous mobiliser contre le « Mundial » de football qui devait se dérouler en Argentine, derrière le slogan : « On ne joue pas au football à côté des centres de torture. » Nous écrivions alors :
« L'équipe de France de football jouera-t-elle à 800 mètres du pire centre de torture du pays ? C'est en effet la distance qui sépare le stade de River Plate (…) de l'Escuela de Mecánica de la Armada (Ecole de mécanique de la Marine), siège du sinistre “grupo de tareas 3.3”, véritable Gestapo argentine composée de 314 officiers et soldats de la Marine. Depuis deux ans que ce groupement sévit, des centaines d'hommes et de femmes y ont été atrocement suppliciés, brûlés au chalumeau, coupés vifs à la scie électrique, écorchés vivants, etc… »
(...)
En bref, le sótano était un extraordinaire concentré de ce qu'a produit de pire la fameuse « doctrine de la guerre révolutionnaire » élaborée dans les années 1950 par des officiers français en Indochine et mise en œuvre lors de la guerre d'Algérie : une doctrine reprise et appliquée par les militaires argentins lors de la « sale guerre » des années 1976-1983, comme l'a révélé en 2004 la journaliste Marie-Monique Robin dans son film puis dans son livre « Escadrons de la mort, l'école française ».
(...)
La plupart ont fait l'objet d'un « transfert », comme c'était la règle dans les 340 centres de détention clandestins de l'armée, dont l'Esma était le plus important : chaque mercredi, des détenu(e)s étaient « prélevé(e)s » au Casino de oficiales, emmené(e)s à l'infirmerie où une piqûre d'anesthésique les endormait, avant d'être transféré(e)s dans un avion, d'où ils/elles étaient jeté(e)s dans les eaux du Rio de la Plata, lors des « vols de la mort » -dont le journaliste Horacio Verbitsky a fait le récit dans son fameux livre El Vuelo.
+++
Il s'est trouvé des MILITAIRES FRANCAIS POUR REVENDIQUER L'INVENTION DE CES ASSASSINATS PAR EJECTION DANS LA MER !!!!
++
Nous sommes allés au SERVICE MILITAIRE POUR EMPECHER CES GENS DE FAIRE UN COUP D'ETAT EN FRANCE !!!
Mais il faut revenir à l'Afghanistan, aux trafics de drogue, et à la ... liberté d'expression pour les chefs
J'écrivais, en 2008
+++

http://monsyte.blogspot.com/2008/11/mourir-pour-kaboul-ou-mourir-pour-le...
MOURIR POUR KABOUL OU MOURIR POUR LES MILLIARDAIRES ?
Un adjudant artificier de 32 ans mort pour l'héroïne des trafiquants d'Afghanistan : La bourgeoisie entraîne son armée impérialiste à tuer des civils. La bourgeoisie fait délibérément tuer ses soldats.
Par Yanick Toutain
Samedi 22/11/08 21:09
(...)
LE POIGNARD DANS LE DOS : LE FIGARO, LEGRIER, SARKOZY

Cette semaine encore, dans Libération, François-Régis Legrier, chef d'escadron, stagiaire au Collège interarmées de défense affûtait, lui aussi le poignard que les sarkozystes et la bourgeoisie française sont en train de vous enfoncer dans le dos : il préconise ouvertement la trahison des idéaux qu'ils ont invoqué pour vous envoyer tuer et vous faire tuer en Afghanistan.

"Alors, faut-il partir et abandonner la partie de bouzkachi avant la fin ?" demande l'idéologue des capitalistes envahisseurs.
" (...) dans cette perspective, l'OTAN n'a pas d'autre solution que de créer un rapport de force favorable au gouvernement afghan qui puisse lui permettre de négocier un accord politique avec les mouvements rebelles"

Les islamo-fascistes sont devenus pour François-Régis Legrier, des "mouvements rebelles", les gangsters trafiquants de drogue qui assassinent, avec leur poison, toute la jeunesse de l'Europe et des États-Unis sont devenus de simples "mouvements rebelles".
Quand des jeunes français anticapitalistes, révoltés par une société de milliardaires dégénérés, sont en train de dormir dans les prisons de Alliot-Marie inculpé "d'association de malfaiteurs en vue d'une entreprise terroriste", les assassins islamo-fascistes, assassins trafiquants, sont devenus des "mouvements rebelles" avec lesquels il serait possible de négocier !!!
Entre bloquer un train sans violence (geste de crétins si ce sont eux les coupables) et pratiquer le terrorisme contre les Afghans et tous les peuples de la Terre, entre vouloir stopper les trains de déchets nucléaires - ce qui n'est même pas prouvé - et être les principaux trafiquants d'héroïne de toute la Terre (plus de 95 %), il y a un fossé que refusent de voir Sarkozy, Morin et Alliot-Marie.

Legrier, chef d'escadron poursuit ses propos infâmes :
"Certes le régime n'est pas exempte de corruption"
Il parle du gouvernement pourri de Karzaï
"... et les talibans ont une fâcheuse tendance à l'extrémisme"
une "fâcheuse" tendance à l'"extrémisme.
Vous avez laissé mourir vos camarades pour ces gens-là.
La jeunesse française a été envoyée obéir à des sarkozystes, des gradés, à des impérialistes assassins capables de tenir de pareils propos : les islamistes fascistes ont une "fâcheuse tendance à l'extrémisme".
Les barbares moyenâgeux qui enferment les femmes dans les maisons et les tchadri, les coupeurs de mains pour faire des spectacles dans les stades, les barbares assassins, les vendeurs d'héroïne ont une fâcheuse tendance !!!
++
Ce sont ces gens-là que l'on envoie maintenant assassiner des Africains à Abidjan.
mardi 28 décembre 2010

Si Laurent Gbagbo voulait bien accepter d'avoir un frère trafiquant de drogue .... il aurait la visite d'Alain Juppé !!
Si Laurent Gbagbo voulait bien accepter d'avoir un frère trafiquant de drogue .... Alain Juppé le féliciterait et lui rendrait visite !...
(...)

Si Laurent Gbagbo acceptait de transformer la Côte d'Ivoire en un immense champ de pavot, le ministre français Alain Juppé viendrait lui serrer la main !!!
Le gouvernement Karzai, et non les Talibans, domine l’économie de la drogue afghane.
Le meilleur exemple d’une telle influence de la CIA sur les trafiquants de drogue aujourd’hui se trouve sans doute en Afghanistan, où le propre frère du président Karzai, Ahmed Wali Karzai (un collaborateur actif de la CIA) [6], et Abdul Rashid Dostum (un ancien collaborateur de l’Agence) comptent parmi ceux qui sont accusés de trafic de drogue [7]. La corruption liée à la drogue au sein du gouvernement afghan doit être en partie attribuée à la décision des États-Unis et de la CIA de lancer, en 2001, une invasion avec le soutien de l’Alliance du Nord, un mouvement dont Washington savait qu’il était corrompu par la drogue [8].

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire